Ville de Wellington (Wellington)

nouvelle-zelande

Présentation

Capitale de la Nouvelle-Zélande, Wellington se situe au centre du pays, à la pointe sud de l’île la plus septentrionale. Si elle est la seconde ville la plus peuplée du pays, Wellington bénéficie surtout d’un cadre géographique exceptionnel et d’une nature avoisinante absolument splendide. Idéalement située entre les plages de la Kapiti Coast et plusieurs chaînes de montagnes comme les monts Rimutaka ou Wairarapa, elle offre à ses visiteurs un point de chute idéal pour découvrir la région. Mais la ville a bien plus que son environnement à offrir et les programmations sportives et culturelles sont riches tout au long de l’année. Théâtre, cinéma, spectacles et autres festivals de musique se succèdent dans cette ville où la vie nocturne est bouillonnante. Centre névralgique des affaires et de la politique du pays, siège du gouvernement, Wellington concentre également ses mouvements artistiques et ne manque pas d’initiatives pour surprendre ses très nombreux visiteurs.

La ville de Wellington appartient à la région Wellington et au territoire Wellington.

L'altitude minimum est de 0 m.
Le nom français de la ville est Wellington, le nom anglais de la ville est Wellington.
Le surnom de la ville est "Harbour City, Welly". Le site Internet de Wellington est http://www.wellington.govt.nz

Points ou centres d'intérêts

Une situation géographique exceptionnelle

Visiter une capitale mondiale qui dispose de 500 kilomètres carrés de parcs régionaux et forêts et qui est parcourue de pistes cyclables peut sembler étonnant, c’est pourtant bien ce qui attend le visiteur à Wellington. La Nouvelle-Zélande est une terre de nature et tout tend à le rappeler, même dans les plus grandes villes du pays. Wellington est idéalement située près du détroit de Cook qui sépare les parties nord et sud de l’île. Depuis Wellington, on aperçoit les sommets Kaikoura et, au nord de la ville, les plages de Kapiti Coast. La ville est encadrée par les monts Rimutaka et la région des vins de Wairapa. Si la cité est donc un foisonnement de nature en elle-même, elle est entourée de richesses naturelles qui en font un lieu de séjour idyllique et le point de départ de mille activités. Autre curiosité géographique, elle est la capitale la plus australe du globe et la plus isolée. Entourée de monts et de plages, elle se développe à partir d’un espace limité ce qui augmente sa densité d’habitants au fur et à mesure de son développement, contrairement aux autres villes du pays qui ont tendance à s’étendre. Le port est également réputé pour le panorama magnifique qu’il offre aux visiteurs, avec ses collines verdoyantes dont les versants sont couverts de paisibles petites maisons.

Une ville où il fait bon vivre, un environnement idyllique

Ce n’est pas un hasard si la ville a été classée 12ème ville la plus agréable à vivre du monde dans le classement Mercer et même pour certains « petite capitale la plus cool du monde ». Parmi les attraits de la ville, hormis l’extraordinaire nature qui l’entoure, on peut citer le coût de la vie très abordable, surtout en comparaison de bon nombre d’autres capitales dans le monde où les prix ont tendance à flamber. La Nouvelle-Zélande est même devenue un lieu attractif pour les affaires et ses villes sont de nouveaux paradis d’expatriés. Pour découvrir le bouillonnement économique de la ville, il faut se rendre dans son quartier d’affaires. Ce sont plus de 62 000 personnes qui s’y croisent chaque jour. Le cœur de la vie culturelle se trouve, quant à lui, du côté de Courtenay Place, au sud du quartier d’affaires, dans la zone appelée Te Aro. Ses paysages grandioses sont également l’un des plus précieux atouts du pays, au point que le réalisateur Peter Jackson les a choisis comme cadre de sa trilogie «  Le seigneur des anneaux ». D’autres films de Peter Jackson ont d’ailleurs également été tournés dans ces décors splendides, notamment « King Kong » ou « Avatar ».

Un climat venté

Celle que l’on surnomme la “Windy Wellington” ou “Windy Welly” supporte un vent assez fort et permanent qu’elle doit à sa situation dans les quarantièmes rugissants. Les précipitations assez abondantes sont plus nombreuses en hiver mais globalement présentes toute l’année. Les températures quant à elles sont typiques d’un climat océanique : des hivers doux avec une température moyenne de 10°C et des étés plutôt frais avec une moyenne de 20°C. Particularité de la région, Wellington est sujette à de fortes secousses sismiques car une faille majeure traverse son centre-ville et plusieurs autres failles l’entourent. Il n’est donc pas rare de sentir des petites secousses mais la plupart des constructions ont été bâties selon des normes parasismiques strictes.

Le dynamisme culturel de la ville de Wellington

La ville de Wellington dispose d’une vie culturelle riche et offre à ses visiteurs une grande diversité d’activités dans ce domaine. Elle accueille tout d’abord de nombreux festivals, à l’image du New Zealand International Arts Festival ou encore de l’International Jazz Festival. A ces occasions, la ville met en place de nombreux spectacles et vibre aux sons d’artistes locaux et internationaux. Ces événements participent au dynamisme culturel de la ville et la font vivre intensément toute l’année. Pour assister à un spectacle ou voir une pièce de théâtre, Wellington dispose de plusieurs salles comme le Saint James Theatre, le Downstage Theatre, le Bats Theatre, le Arts Foundation of New Zealand ou encore le Wellington Performinf Arts Center. Le centre culturel Toi Poneke regroupe plusieurs des mouvements artistiques de la ville et est à l’initiative de plusieurs projets chaque année à l’image du Artsplash Festival. De plus, la ville essaie d’encourager les initiatives artistiques expérimentales comme celles publiées dans le White Fungus Magazine. Les férus d’art ne seront donc pas en mal d’occupation à Wellington et pourront profiter des nombreux points d’intérêts culturels, centres, concerts et autres expositions. Enfin, la ville est également connue pour avoir une très forte culture des cafés, témoins sympathiques de la douceur de vivre qui fait sa réputation.

Des musées pour approfondir la connaissance du pays

Pas encore rassasié de culture ? La ville n’a pas dit son dernier mot et propose un grand nombre de musées. Le plus important est sans doute le Te Papa Tongarewa, un musée national faisant face à la baie et offrant une exposition très riche en matière d’histoire, d’art et de culture de la Nouvelle-Zélande. Le Museum of Wellington City & Sea se situe quant à lui sur les quais de la ville et était à l’origine un musée de la marine avant qu’il agrandisse sa collection. Les amateurs de littérature n’hésiteront pas à visiter l’ancienne maison du plus grand auteur du pays, Katherine Mansfield. Dans la banlieue de Mount Cook, on trouve le Colonial Cottage Museum, datant de 1858, considéré comme le plus vieux bâtiment de la ville. On y apprend l’histoire des premiers colons arrivés en ville. Pour une découverte approfondie du monde du Cricket, le New Zealand Cricket Museum est l’endroit idéal. Il complète parfaitement la connaissance de cette culture anglo-saxonne qui a fortement imprégné le pays. Pour visiter des expositions temporaires, le lieu le plus indiqué est la City Galley, située sur le Civic Square, qui propose un programme d’expositions toute l’année pour les amateurs d’art.

Les activités à Wellington

Parmi les choses à faire dans la ville, assister à un match de sport, football, cricket ou rugby, fait partie des spectacles authentiques et essentiels pour comprendre la culture locale. Cela offre une belle opportunité de visiter le Westpac Stadium. Le zoo de la ville permet de découvrir un peu mieux la faune de la région. Pour observer la nature dans un contexte plus préservé, le Karori Sanctuary, situé à quelques minutes de la ville, donne une image vraie de la vie animale de Wellington. Pour toujours plus de verdure, au sein même de la ville, le visiteur peut choisir de parcourir le jardin botanique de la ville.

Une ville de festivals

La ville de Wellington peut se targuer d’offrir une programmation très riche en matière musicale et artistique. De nombreux festivals jalonnent l’année et le visiteur qui vient séjourner aura très probablement l’opportunité d’assister à l’un de ces évènements populaires et festifs. On peut citer, en dehors du New Zealand International Arts Festival déjà mentionné, le Cuba Street Carnival, le New Zealand Fringe festival entre février et mars de chaque année, durant lequel le meilleur de la production artistique national est présenté. Le Summer City, de décembre à mars, propose des évènements sportifs et des concerts live. Le New Zealand Affordable Art Show ainsi que des festivals de cinéma et aussi le World of Wearable Art ont lieu également. Tous les arts et différents styles musicaux viennent ainsi s’exprimer en ville à travers ces rendez-vous. Des manifestations sportives complètent ce tableau évènementiel avec le Hertz Sevens qui durant deux jours en février voit 16 équipes internationales de rugby s’affronter dans le Westpac Stadium. Pour les enfants, le Capital E ! occupe les deux dernières semaines du mois de mars avec un festival d’arts qui leur est spécialement destiné. Enfin, les balades sur le front de mer durant les mois de mars sont agrémentées de musique live grâce au JimBeam Homegrown qui présente les meilleurs DJ et groupes du pays pour animer les soirées des locaux et visiteurs.

Comment visiter Wellington, la structure de la ville

L’avantage que présente le centre-ville est d’être assez compact pour être parcouru à pied d’un bout à l’autre. Cela facilite les déplacements et la visite de ceux qui apprécient de flâner dans les rues pour saisir les moments de vie locale et se laisser surprendre par un quartier inattendu. On distingue quatre quartiers principaux. Le quartier Courtenay concentre l’essentiel de la vie nocturne et est un lieu clef pour les transports en commun. Le quartier cubain possède une atmosphère particulière et propose bars et restaurants. Dans le quartier de Lambton, on trouve surtout les boutiques pour faire du shopping. Enfin, le front de mer offre une superbe vue et un accès à plusieurs muséums.

La gastronomie locale, l’importance des cafés

Caractéristique plutôt originale, la ville de Wellington possède plus de cafés par personne que New York. Cela en dit long sur la forte culture des cafés qui y règne. On y trouve un délicieux café bien sûr, ainsi que toutes sortes de rafraîchissements, mais on y vient surtout pour l’ambiance détendue et conviviale qui y règne. Pour ce qui est de la cuisine, les restaurants les plus fins se situent dans les quartiers de Cuba Street, Manners Street et Courtenay Place. On y trouve diverses cuisines internationales et notamment plusieurs restaurants proposant de la gastronomie indienne. Parmi les recommandations, on peut citer le Tulsi Contemporary Indian Cuisine et tous les restaurants familiaux autour de Cuba Street.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
NZ
Code postal :
5249
Latitude :
-41.17157
Longitude :
174.82479
Zone horaire :
Pacific/Auckland
Fuseau horaire :
UTC+12
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Tawa ~2 km
  • Grenada North ~2 km
  • Takapu Valley ~2 km
  • Glenside ~4 km
  • Ranui Heights ~4 km
  • Grenada Village ~4 km
  • Porirua ~4 km
  • Horokiwi ~4 km
  • Elsdon ~4 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

La question se pose donc de pouvoir rejoindre cette ville aux mille activités de nature et de culture, capitale de la Nouvelle-Zélande offrant des panoramas féériques. Bien sûr la ville dispose de son propre aéroport international. Bien que ce dernier soit de taille plutôt modeste, il accueille plusieurs vols internationaux et domestiques. Il est ainsi très facile depuis Wellington de rejoindre les principales villes de Nouvelle-Zélande telles que Auckland ou Dunedin, mais aussi Brisbane, Gold Coast, Melbourne et Sidney en Australie, ou encore Nadi dans les îles Fidji. Une fois arrivé à l’aéroport il y a trois options pour rejoindre le centre ville. La première, la plus coûteuse, est le taxi. C’est aussi la plus facile et elle permet de rejoindre au plus vite le centre-ville de Wellington. Ceux qui prévoient de circuler autour de la ville pour découvrir les alentours peuvent s’orienter vers la location de voiture. Dès l’arrivée, il est facile de se renseigner auprès des nombreux loueurs sur les conditions. Si on aime voyager de façon plus authentique ou économique, on préférera utiliser les transports en commun. Des bus relient régulièrement l’aéroport et la ville pour un coût dérisoire. En train, une ligne baptisée Overlander relie Wellington à Auckland tous les jours durant la saison touristique, de décembre à avril, puis trois jours par semaine le reste de l’année.

Les transports de Wellington

Aéroport international
Wellington Intl ~17 km
Autre transport
Paraparaumu ~33 km