Pays Irak

irak

L’Irak ou plus exactement la République d’Irak se trouve dans la région du Moyen-Orient. Situé tout au nord de la péninsule arabique, il a pour pays voisins la Jordanie, la Turquie, l’Iran, la Syrie, le Koweït et l’Arabie Saoudite. Il est traversé par deux fleuves, le Tigre et l’Euphrate. Avec une superficie de 437 072 km2, l’Irak compte un peu plus de 31 millions d’habitants, soit une densité de population de 64 habitants par km2. La capitale est Bagdad. Le président de la république se nomme Jalal Talabani et le premier ministre Nouri al-Maliki. La monnaie est le dinar irakien. La langue officielle est l’arabe, même si le kurde est également parlé dans le pays (et également l’arménien). Les religions les plus répandues sont le chiisme et le sunnisme. Le pays compte aussi quelques rares Chrétiens. Sur le plan économique, c’est l’exploitation du pétrole, qui contribue principalement à la richesse du pays.

L’Irak abrite des plaines désertiques à l’ouest du pays mais aussi des montagnes dans le nord avec notamment le Mont Hazaret, qui culmine à 3607 mètres. La plaine de la Mésopotamie - avec le Tigre et l’Euphrate - occupe une grande partie du pays. C’est sur les terres irakiennes que se trouvait autrefois Babylone et la fameuse Mésopotamie, le berceau de notre civilisation. Au cours des siècles, les empires s’y succèdent : les Hittites, les Assyriens, les Mèdes... Après l’invasion des Arabes au VIIème siècle, les Mongols envahissent la Mésopotamie dès le XIIème siècle, avant l’arrivée des Ottomans au XVIème siècle. Colonisé par les Britanniques, l’Irak proclame son indépendance en 1932. Quelques coups d’état plus tard, Saddam Hussein entre sur la scène politique irakienne et arrive au pouvoir en 1979. S’ensuivent plusieurs répressions et guerres sanglantes entre communautés. On connaît tous la suite de l’histoire : en 2003, les troupes américaines et européennes envahissent l’Irak et renversent la dictature de Saddam Hussein. Un gouvernement provisoire sous tutelle est mis en place. L’Irak perd sa laïcité. Le Kurdistan regagne une partie de son autonomie. Aujourd’hui, l’équilibre entre Kurdes, Chiites et Sunnites reste fragile, malgré les efforts poursuivis par le nouveau gouvernement pour représenter les trois communautés.

Pas besoin d’être un expert en géopolitique pour savoir qu’on ne va pas vraiment en voyage en Irak, comme on va en vacances à la Costa Brava en Espagne. Tristement réputé pour être un des plus dangereux du monde, l’Irak abrite pourtant des trésors culturels exceptionnels et une richesse historique unique. Les frontières terrestres sont fermées et la plupart des voyageurs s’aventurant en Irak aujourd’hui se rendent dans les trois provinces sûres du Kurdistan irakien : Soulemanieh, Dohouk et Erbil.

L'Irak possède 18 provinces et 347 villes.

L'Irak est un pays du Moyen-Orient d'une superfice de 437 072 km² (densité de 64,57 hab./km² environ).
La population de l'Irak est de 31 234 000 habitants au dernier recensement.
La capitale de l'Irak est la ville de Bagdad qui compte 5 258 383 habitants.

Le président de la République de l'Irak est Jalal Talabani.

Vous aimez ? Partagez !