Pays Kazakhstan

kazakhstan

Grand pays d’Asie centrale, le Kazakhstan ou plus exactement la République du Kazakhstan est un pays recouvert principalement de steppes immenses. Traversé en partie par le fleuve Oural, il a la particularité d’être à cheval sur deux continents, l’Europe et l’Asie. Il a pour pays limitrophes la Chine, la Russie, l’Ouzbékistan, le Turkménistan et le Kirghizstan.

Avec une superficie totale de 2 737 300 km2 (presque autant que toute l’Europe de l’est !) et près de 18 millions d’habitants, le Kazakhstan a aussi une des densités de population les plus faibles au monde (5,7 habitants au km2). La monnaie utilisée au Kazakhstan est le tengue. La langue dite d’état – parlée au gouvernement et dans les administrations publiques - est le kazakh, même si la langue la plus couramment parlée par les Kazakhs est le russe… ancienne république soviétique oblige ! La religion majoritaire est l’islam sunnite, suivi par le christianisme orthodoxe pratiqué par environ un quart de la population du Kazakhstan.

Comme la plupart des autres pays de l’ex-URSS, le Kazakhstan n’obtient son indépendance qu’en 1991. Et depuis 1997, la capitale du Kazakhstan est Astana (Almaty l’a précédée pendant de nombreuses années). Le premier ministre du Kazakhstan est Serik Akhmetov et le président de la République est Noursoultan Nazarbaïev. Le pays dispose d’importantes ressources pétrolières, dont l’exploitation contribue à une grande partie de la richesse nationale.

Mais le Kazakhstan a bien d’autres trésors que ses ressources pétrolières. Le pays abrite en effet de magnifiques montagnes comme l’Altaï et plusieurs grands sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO : le mausolée de Khoja Ahmed Yassaui, les inscriptions de Tamgaly sans oublier les réserves de Korgalzhyn et de Nauryzumsky. De nombreuses montagnes occupent le territoire du Kazakhstan, dont les monts de l’Altaï dans l’est et le sud-est du pays. Considéré comme un des berceaux de la civilisation, l’Altaï est peuplé dès le paléolithique. Le pays abrite aussi deux mers, la mer d’Aral et la mer Caspienne, qui est aussi la plus grande réserve de pétrole du Kazakhstan…

L’histoire du Kazakhstan, c’est une succession de conquêtes au fil des siècles par des peuples nomades. A partir du XVIIIème siècle, les Russes commencent leur colonisation sur place, d’abord avec l’installation de forteresses puis en assurant la protection des Kazakhs, en échange de leur allégeance. Au fil des années, la colonisation du Kazakhstan par les Russes se transforme en domination totalitaire. En 1985, durant la perestroïka lancée par Gorbatchev, les hommes politiques kazakhs sont remplacés par des Russes, et notamment Kunaev qui est démis de ses fonctions. 6 ans plus tard, en 1991, le pays accède à l’indépendance. Les voyageurs se rendant au Kazakhstan peuvent rester quelques jours à Astan, capitale eurasienne prospère et agréable. A ne pas manquer non plus : une expédition sur les traces de la route de la Soie à Samarkand, la découverte des grands sommets comme le Khan Tengri ou encore l’exploration de la réserve naturelle d’Aksu-Zhabagily au sud du pays.

Le Kazakhstan possède 16 provinces, 192 districts et 3 592 villes.

Le Kazakhstan est un pays d'Asie d'une superfice de 2 717 300 km² (densité de 5,7 hab./km² environ).
La population du Kazakhstan est de 17 522 010 habitants au dernier recensement.
La capitale du Kazakhstan est la ville de Astana qui compte 708 794 habitants.

Le président de la République du Kazakhstan est Noursoultan Nazarbaïev.

Vous aimez ? Partagez !