Ville de Tlaquepaque (Jalisco)

mexique

Présentation

Autrefois un adorable et indéfinissable petit village, Tlaquepaque fait maintenant partie de l’immense agglomération de Guadalajara, la deuxième ville en importance du Mexique qui compte 1,5 million d’habitants. Tlaquepaque compte pour sa part autour de 500,000 habitants. Cette ville de l’ère coloniale, autrefois nommée San Pedro, a conservé son atmosphère détendue. La ville est célèbre pour la poterie, le verre soufflé, les festivités annuelles de la San Pedro, les groupes de mariachis, de même que l’élégance de son architecture et de son agréable atmosphère dans un site ombragé. Tlaquepaque est situé dans le fuseau horaire central avec une heure de clarté supplémentaire lors du passage à l’heure d’été. La ville jouit d’un climat printanier à l’année avec des températures un peu plus fraîches durant l’hiver. Pendant cette saison, assurez-vous de vous vêtir un peu plus chaudement.

La ville de Tlaquepaque appartient à l'état Jalisco et à la commune Tlaquepaque.

Points ou centres d'intérêts

Le jardin Hidalgo: le coeur de Tlaquepaque

La visite du centre historique de Tlaquepaque fait partie des excursions les plus populaires auprès des touristes et des résidents de la région en raison des magnifiques maisons de style colonial, les églises, les aires ombragées et le délicieux parfum des orangers qui embaume l’air. Ce quartier qui date de l’époque préhispanique est devenu une destination branchée pour le shopping, les restaurants, les galeries d’art et les spectacles. En plein centre de la ville, se trouve le jardin Hidalgo, qui porte le nom du père de l’indépendance du Mexique, Miguel Hidalgo y Costilla, et dont la statue domine le square. Le parc comprend un magnifique ancien kiosque à musique, des fontaines et des jardins, le tout à l’ombre à des palmiers dans lesquels des oiseaux colorés nichent. Le square est animé parce que des activités s’y déroulent en permanence. C’est un endroit idéal pour prendre un repas, boire un café ou simplement s’asseoir en regardant les gens passer. Explorez les nombreuses allées entre les immenses manoirs qui bordent le square. À chaque coin de rue, vous irez de surprise en surprise : qu’il s’agisse de vendeurs d’arachides, de groupes de folklore mexicain, ou de minuscules squares qui débordent de fleurs.

Le festival de San Pedro

L’église de San Pedro, qui porte l’ancien nom de Tlaquepaque, est un magnifique bâtiment qui date des années 1600. L'église est surmontée d’un clocher et ornée de magnifiques sculptures en pierre. Si vous voulez connaître l’histoire du saint patron de la ville, visitez Tlaquepaque en juin parce que c’est durant ce mois que la ville s’anime en son honneur. Durant ce mois, les artisans, les stands de cuisine de rue et les artistes s’installent dans le square central et les rues des alentours pendant que les défilés, les rodéos, les compétitions, les batailles de coqs et les foires attirent les foules et que toute la ville danse au rythme des groupes de mariachis. Le festival atteint son apogée le 29 juin au moment ou deux gigantesques maquettes en papier mâché recouvertes de feux d’artifice, l’une représentant un château et l’autre un taureau, font leur entrée dans les rues de la ville. Les deux maquettes sont promenées dans les rues de la ville avant d’être allumées et d’exploser de tous leurs feux en éclairant la nuit. Bien que cet événement soit très spectaculaire, il est préférable de se tenir à distance parce que les explosions peuvent être dangereuses.

Le sanctuaire de Notre-Dame de la Solitude

Plongez-vous dans le patrimoine religieux de Tlaquepaque en visitant le sanctuaire de Notre-Dame de la Solitude, la deuxième plus belle église de la ville. Ce joli bâtiment de style colonial comprend deux tours surmontés de dômes dorés qui sont entourés d’orangers et de fleurs d’hibiscus. La construction de ce bâtiment fut commandée au XVIIe siècle par Don Antonio Cacallero pour remercier la Vierge Marie des faveurs accordées à la ville. La construction de l’église ne fut pas complétée avant 1865 lorsque le prêtre Fray Luis G. Argüello obtint l’approbation du Vatican de terminer l’ouvrage de la magnifique coupole centrale. Cette coupole qui fut terminée en 1878 compte seize ensembles de fenêtres dessinées par l’architecte Manuel Gómez Ibarra dans un style qui marie le style roman et baroque aux influences classiques. L’église abrite un magnifique crucifix en or, des autels de style néogothique, des sculptures colorées et 20 tableaux spectaculaires d’artistes peintres du XVIIe et XVIIIe siècle. Adresse : 19 Guillermo Prieto, Centre, 45500 San Pedro Tlaquepaque. Téléphone : +52 33 363 1001. Heures d’ouverture : 6 h à 20 h.

Le marché Benito Juárez

Tlaquepaque est l’endroit rêvé pour les amateurs d’artisanat. Le marché de rue "Tianguis Cultural" à Benito Juárez est le meilleur endroit pour dénicher des trésors. Le marché se tient les samedis entre 10 h 30 et 16 h juste au sud du parc Agua Azul. Ce marché compte plusieurs étals qui vendent tout ce que vous pouvez imaginer : des jouets faits main, des masques et des parures pour les chanteurs mariachis, des paniers en osier, des instruments de musique, de gigantesques sombreros brodés, de la poterie mexicaine traditionnelle, le tout cordé dans chaque centimètre disponible ! Des concerts gratuits en plein air et des tournois d’échecs gardent la foule animée et on peut  aussi observer de nombreux artistes à l’œuvre. Goûtez au traditionnel pozole, une soupe riche faite de maïs, de viande et de piments ou aux « charales » des anchois servis avec du ketchup ou de la salsa en observant les foules de jeunes faire du shopping jusqu’à l’épuisement.

Le centre culturel El Refugio

Le centre culturel El Refugio de Tlaquepaque est logé dans l’un des plus magnifiques bâtiments de la ville. Autrefois un hôpital, fondé en 1850 par le frère Luis Argüello Bernal, cet immense bâtiment de 10,000 mètres carrés ferma ses portes en 1979 après être demeuré vide pendant une longue période. La municipalité en fit l’achat et investit dans sa rénovation afin de le convertir en une école d’art et de danse et en salles d’expositions. Le bâtiment en lui-même est une œuvre d’art. Il est construit autour de quatre cours centrales, comprend des dômes rouges, des toits en voûte et des tours. Les cours sont bordées d’arcades ombragées et une terrasse qui fait face au sud offre des vues spectaculaires. Le centre culturel est l’hôte d’une série d’événements, incluant le festival ExpoEnART, qui accueille des artistes de chacun des 31 états mexicains. Le festival annuel de la téquila avec ces concours, ces ateliers, ses dégustations et la musique des mariachis vaut le détour si vous êtes à Tlaquepaque durant le mois de septembre. Un magnifique musée de poterie expose des œuvres locales. Dans le complexe de la chapelle, ne ratez pas l’immense peinture murale illustrant une scène terrifiante, qui a été peinte en 1985 par l’artiste local Camilo Rodriguez. Adresse : 160 Calle Donato Guerra 160, San Juan, 45500 San Pedro Tlaquepaque.

Les mystérieuses pyramides Guachimontones

À seulement, une heure de route à l’ouest de Tlaquepaque, vous découvrirez l’une des plus remarquables attractions touristiques de la province du Jalisco, des ouvrages de terre à géométrie parfaite : les pyramides Guachimontones. Construites par le peuple Teuchitlan 300 ans Av.J.-C., ces pyramides circulaires à étages s’élèvent à 60 pieds du sol et sont entourées de temples et autres bâtiments sacrés. Les pyramides font partie du patrimoine mondial de l’UNESCO en raison de leur architecture unique et de leur grande beauté.

La téquila qui nous rend joyeux

Découvrez les secrets de la boisson favorite du Mexique en faisant un voyage à Tequila, la ville natale de cette boisson savoureuse, située à 60 km de Guadalajara. Ce site fait aussi partie du patrimoine mondial de l’UNESCO. La ville de Tequila est située en plein centre des magnifiques champs d’agave bleu. C’est dans cette ville qu’on procède à la distillerie de cette liqueur depuis plus de 2000 ans. Plusieurs des haciendas de la ville produisent de la téquila depuis le XVIIIe siècle et ces maisons sont décorées avec de jolis ornements de style baroque et néoclassique. Les visiteurs peuvent participer à la fabrication de la téquila ou simplement déguster un verre ou deux de cette liqueur aromatique sucrée.

Le lac Chapala, le plus grand lac d'eau douce du Mexique

Entouré des montagnes verdoyantes du Jalisco et alimenté par le fleuve Lerma, le lac Chapala vous offre ses paysages magnifiques, sa nature sauvage et son climat agréable. Les villes au bord du lac Chapala, dont la ville d’Ajijic, ont gagné l’adhésion des retraités américains en quête d’un coin de paradis. Les visiteurs de tout âge adorent cette destination romantique avec ses petits marchés qui vendent des produits locaux, ces restaurants chaleureux qui servent les spécialités locales, ses activités de randonnée, de pêche et d’observation d’oiseaux.

Mazamitla, une destination gastronomique colorée

Mazamitla, 124 km au sud de Guadalajara est célèbre pour ses confitures et ses gelées, ses forêts magnifiques, ses collines et ses animaux sauvages tels que les lynx, les aigles et les cerfs. Les gourmets s’y rendent pour la cuisine puisque la ville déborde de restaurants qui servent des tortillas fraîches, de la soupe bote et autres spécialités culinaires. En octobre, le festival des fleurs met en vedette les coquelicots sauvages qui fleurissent tout autour de la ville. À cette occasion, la ville se transforme en fête foraine et les randonneurs se dirigent vers la chaîne de montagnes du Tigre pour découvrir les cascades et les pics cachés.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
MX
Code postal :
45500
Latitude :
20.63830
Longitude :
-103.30792
Zone horaire :
America/Mexico_City
Fuseau horaire :
UTC-6
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Las Higueras ~2 km
  • La Loma ~6 km
  • Guadalajara ~6 km
  • Las Pintas ~6 km
  • Hacienda La Herradura ~6 km
  • La Purísima ~7 km
  • Las Pintitas ~7 km
  • Buenos Aires ~7 km
  • Huista ~7 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Tlaquepaque est située à environ 30 minutes du centre-ville de Guadalajara et à environ 20 minutes de l’aéroport international Libertador Miguel Hidalgo. Cet aéroport international dessert des vols vers Las Vegas, Chicago, Los Angeles, Ontario, San Francisco, Dallas, Atlanta, Houston, Phoenix, Panama City et Oakland, ainsi que plusieurs vols vers des villes du Mexique. Les compagnies aériennes AeroMexico, Volaris, Interjet, American Airlines et Delta desservent des vols au départ de cet aéroport. Les taxis sont très nombreux et économiques. Assurez-vous de prendre un ticket au stand des taxis situé dans l’aérogare et de présenter ce ticket à un chauffeur de taxi autorisé. Pluisieurs hôtels offrent un transport économique de ou vers l’aéroport. Les bus qui effectuent les longs trajets sont généralement en bonne condition, mais on ne peut malheureusement pas en dire autant des routes du Mexique. Pour ce qui est de vous déplacer à Tlaquepaque, la ville est si irrésistible que vous ne pourrez vous empêcher de la parcourir à pied ou en faisant un tour de « calandria » (une voiture tirée par un cheval), qui constitue une façon agréable et reposante de visiter la ville. Pour vous déplacer à Guadalajara, des bus réguliers et fréquents traversent toute la ville. Un bus touristique au deuxième étage découvert, appelé le TuriBus, vous conduit dans les principaux sites touristiques de la région.

Les transports de Tlaquepaque

Aéroport international
Don Miguel Hidalgo Y Costilla Intl ~13 km
Autre transport
Zapopan ~21 km