Ville de Dublin (Leinster)

irlande

Présentation

Dublin est la capitale de la République d'Irlande. Ville internationale de plus de 500 000 habitants, la ville aurait été fondée dès 140 après J.C par une peuplade celte. Traversée par la Lifey, la ville se trouve au centre du pays et au bord de la mer d'Irlande. Les visiteurs trouveront dans cette ville l'essence même du pays : une chaleureuse ambiance dans les pubs de Temple Bar et un patrimoine exceptionnel avec la très célèbre université de Trinity College et sa bibliothèque. Parmi les sites incontournables de la ville : la Guiness StoreHouse (une brasserie vieille de 250 ans) et la distillerie Jameson (qui fabrique depuis des années un des meilleurs whiskeys au monde). A deux pas des grandes artères commerçantes de la ville se trouve l'imposant Castle of Dublin, le château de la capitale qui date du début du XIIIème siècle.

La ville de Dublin appartient à la province Leinster et au comté Dublin.

La ville de Dublin compte 525 383 habitants (recensement de 2011). L'altitude minimum est de 0 m, l'altitude maximum est de 20 m.
Le maire de la ville de Dublin est actuellement Naoise Ó Muirí pour le mandat 2009-2014.
Un habitant de la ville de Dublin est appelé un Dublinois. Le nom français de la ville est Dublin, le nom anglais de la ville est Dublin.
Le site Internet de Dublin est http://www.dublincity.ie

Points ou centres d'intérêts

Dublin et la culture

Dublin a un extraordinaire passé littéraire. La capitale irlandaise a vu naître des figures immenses de la littérature, des Prix Nobel comme William Butler Yeats, George Bernard Shaw et Samuel Beckett et des auteurs de renommée internationale comme Oscar Wilde, James Joyce, Jonathan Swift et Bram Stocker, le créateur de Dracula. Un musée leur est donc consacré, le Dublin’s Writer’s Museum. Installé dans une maison de maître, ce musée vous permettra de (re)découvrir les grands dublinois à travers des témoignages, des objets et des manuscrits. Parmi les objets rares exposés, on peut citer un manuscrit original signé de Jonathan Swift datant de 1733, une première édition du Dracula de Bram Stoker, le piano de James Joyce ou encore la machine à écrire de Brendan Behan. A la sortie, la librairie du musée propose une sélection des oeuvres des auteurs exposés, un souvenir plus sympathique que le banal marque-page de musée. Pour continuer l’expérience littéraire, on recommande la visite de la Old Library (ancienne bibliothèque) qui fait partie de l’université historique de Dublin, le Trinity College. Parmi les quelques 200 000 volumes conservés, le plus célèbre et intéressant est le livre de Kells, rédigé autour de l’an 800. Il s’agit de l’un des plus somptueux livres du Moyen-Âge à avoir survécu aux affres du temps.

Il n’y a pas que les livres qui ont bien résisté à l’épreuve du temps à Dublin, l’architecture de la ville appartient elle aussi à une autre époque, arrêtée au XIXème siècle comme en témoignent les maisons géorgiennes caractéristiques de Dublin. Parmi les bâtiments les plus remarquables, on citera d’abord la cathédrale gothique Saint-Patrick, rénovée en 1860 grâce à la contribution de Benjamin Guinness. De 1713 à 1747, Jonathan Swift qui était aussi clerc fut le doyen de la cathédrale. C’est donc là que se trouve sa tombe et son masque mortuaire. Quelques objets lui appartenant sont exposés dans le transept. Un autre lieu remarquable est le château de Dublin qui était jusqu’en 1922 la demeure de la monarchie britannique. Bien qu’il ait été construit au XIIIème siècle, la plupart des éléments du château datent du XVIIIème et XIXème siècles, seule la Round Tower est d’origine. Aujourd’hui, le château est le théâtre de cérémonies officielles telles que l’investiture du Président de la République ou la signature des accords de paix avec l’Irlande du Nord en 1998. L’intérieur du château est intéressant pour son beau mobilier français, ses lustres de cristal et les boiseries de la chapelle royale. Sur la façade, on peut voir les figures des personnages marquants de l’histoire irlandaise.

Dublin est autant la capitale culturelle que celle administrative et c’est là que se trouvent les musées les plus importants d’Irlande. Tout d’abord, la National Gallery, ouverte à la fin du XIXème, présente une riche collection de tableaux d’artistes européens majeurs, avec la volonté depuis le début de rendre l’art accessible. L’entrée est donc gratuite dans ce musée qui compte environ 2 500 peintures et 10 000 dessins, sculptures et autres oeuvres datant de la fin du Moyen-Âge à nos jours. On pourra y découvrir les peintres irlandais : Orpen, Hamilton, Barry, Lavery, Roberts, O'Conor ou encore Leech mais aussi des étrangers avec des toiles de Monet, Poussin, Picasso, Fra Angelico, Mantegna, Vermeer et Velázquez. Non loin de là, le National Museum saura lui aussi vous impressionner. Sa collection de bijoux et objets en or de la Préhistoire au Moyen-Âge est unique. Les plus belles pièces sont sans doute les superbes objets d’art celtique qui forment le «Treasury» du musée. Enfin, pour ce qui concerne l’art moderne, passage obligatoire à la Hugh Lane Municipal Gallery of Modern Art. Ouverte par Hugh Lane en 1908, il s’agit de la première galerie d’art contemporain connue. Parmi les expositions permanentes et temporaires, on pourra admirer la reconstruction du studio de Francis Bacon.

Dublin et la nature

Impossible de parler de l’Irlande, l'île d'émeraude aux vertes collines sans aborder la nature. Dublin regorge de parcs verdoyants. Tout d’abord, citons le St Stephen’s Green, parc de 9 hectares aménagé en 1663 sur un ancien marécage. On peut y admirer un joli lac, une grande arche dédiée aux Fusilliers Royaux de Dublin, deux sculptures d’Edward Delaney et surtout un jardin pour les non-voyants, rempli de plantes très parfumées étiquetées en braille, à visiter les yeux fermés. Le Parc Phoenix, quant à lui, est un immense ensemble de 712 hectares entouré d’un imposant mur de 16 kilomètres. On peut y voir la demeure du président irlandais, le zoo de Dublin, l’obélisque dédiée à Arthur Wellesley de Wellington et la croix papale. Des larges pelouses, des bois et des terrains de sport répondront à toutes vos envies de loisirs qu’elles soient oisives ou pas. Dans les bois habite un troupeau de daims sauvages.

Pour les vrais amoureux de la nature, la campagne vous tend les bras aux portes de la ville. A quelques kilomètres seulement s’étendent les collines luxuriantes du Wicklow, ses paysages bucoliques et ses demeures géorgiennes si poétiques. Ses petits vallons, ses cascades et ses lacs à l’eau transparente lui ont valu le nom de «jardin de l’Irlande». Vous y découvrirez des nuances de verts jusque là insoupçonnées. La région est aussi réputée pour ses manoirs et ses villages pittoresques, à visiter entre deux randonnées ou balades à vélo ou à cheval. 

Pour finir, vous serez peut-être étonné de découvrir que Dublin possède plusieurs plages longeant la côte. Les plus courageux pourront même s’y baigner, mais attention, c’est froid ! Même sans baignades, les plages de Dublin valent le détour pour une promenade sur les longues étendues de sables en savourant une glace ou pour tenter le kite surf en profitant du vent à Dollymount Strand.

Dublin et la fête

Malgré ce passé historique très présent, Dublin est une destination très jeune et énergique. C’est une des villes les plus jeunes d’Europe : presque 50% de la population a moins de 25 ans ! Les jeunes et les moins jeunes partent donc à la rencontre d’une vie nocturne mouvementée et centrée autour des fameux «pubs» qui sont généralement ouverts jusqu’à 3h du matin. Le quartier le plus célèbre pour boire une bière est le Temple Bar. Fait de petites rues pavées et piétonnes, ce quartier, très peu fréquentable au XVIIIème siècle, a failli être démoli dans les années 80 avant de devenir finalement le quartier le plus branché de la ville. En plus des pubs, on y trouve des magasins, des galeries, des centres culturels et des cinémas d'arts et d'essais. Le Meeting House Square regroupe l’Irish Film Center, la Gallery of Photography et the Ark (un centre d’éveil à la culture pour enfants). Le Brazen Head est censé être le plus vieux pub de Dublin, datant peut-être de 1613. C’est dans Temple Bar que l’on pourra boire des pintes de Guiness locale ou d’autres bières maisons jusqu’au bout de la nuit, mais toujours avec modération.

Les plus courageux s’essaieront cependant à la tradition du «pub crawl», pratique courante chez les anglais et les irlandais amateurs de bière. Le principe est simple : on choisit une rue ou un parcours à l’avance et l’on boit dans tous les pubs sur le chemin. Une version plus sophistiquée est le Dublin Literary Pub Crawl. En gardant le même principe, ce tour qui part tous les soirs du Duke Pub mélange art de rue, littérature, histoire, architecture et alcool. Sorte de tour culturel de la ville animé par des performances d’acteurs qui jouent des auteurs et figures historiques dublinoises, doublé d’un quizz qui permet à ceux qui réussiront le mieux à faire travailler leur neurones alcoolisés de gagner des prix.

Certains événements annuels viennent aussi animer la vie dublinoise. Le plus célèbre est bien entendu la Saint-Patrick, le saint patron de l’Irlande, célébrée le 17 mars. Depuis 1903, la Saint-Patrick est devenue un jour férié en Irlande, bien qu’elle ne soit pas, contrairement à ce que l’on pense souvent, la fête nationale. Depuis les années 90, le gouvernement profite de cette occasion pour promouvoir la culture irlandaise à travers le St Patrick’s Festival qui a pour but de devenir un festival rassemblant la nation autant qu’une vitrine de l’Irlande à l’international. Le premier festival a lieu le 17 mars 1996, il s'est développé et dure désormais 5 jours. Les festivités incluent des concerts, des spectacles de rues, des feux d’artifices et des symposium sur l’identité irlandaise. La parade de Dublin qui existe elle depuis les années 30 ponctue le festival et rassemble plusieurs centaines de milliers de personnes venues admirer les chars.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IE
Latitude :
53.34410
Longitude :
-6.26749
Zone horaire :
Europe/Dublin
Fuseau horaire :
UTC
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Fingal ~0 km
  • Thomas Street ~1 km
  • Dublin 7 ~2 km
  • Dublin 2 ~1 km
  • Donore ~1 km
  • Drumcondra ~3 km
  • Power's Cross ~2 km
  • Dublin 6 ~3 km
  • Dublin 8 ~2 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Dublin pour voir les chars de la Saint-Patrick ? C'est simple, l'aéroport international de Dublin est desservi par de nombreuses compagnies aériennes dont plusieurs low cost qui relient la capitale irlandaise à la plupart des villes françaises. A titre indicatif, le vol dure tout juste 1h30 depuis Paris. Vous pouvez également prendre le bateau à Cherbourg, plusieurs traversées sont organisées chaque semaine. Un bon moyen d'amener sa voiture pour faire le tour de la campagne irlandaise ! L'arrivée du ferry se fait à Rosslare à environ 170 kilomètres de Dublin, il vous suffira ensuite de prendre la nationale N11 pour arriver à destination. Une fois sur place, le meilleur moyen pour se déplacer restent la marche : la plupart des sites à voir sont proches les uns des autres. Mais pour se rendre au musée Guinness ou faire une promenade dans le Parc Phoenix il faudra prendre un bus, attention à faire l'appoint si vous achetez votre ticket à bord, la monnaie ne vous sera pas rendue, en revanche vous aurez un avoir sur votre prochain ticket.

Les transports de Dublin

Aéroport international
Dublin ~9 km
Autre transport
Weston Airport ~15 km

Les hôtels de Dublin (Leinster)

Reserver votre chambre

1 Bed Apartment beside Dublin Castle


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bed Cottage In Heart Of Old Dublin


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom 1 Bath In Central Dublin Location


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment Amazing Central Location


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment beside River Liffey


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment by Aviva Stadium


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment Close To City Centre


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment close to City Centre Sleeps 4


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment in Central Dublin


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment in Central Dublin


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment in Centre of the City


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment in City Centre


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment In City Centre Location


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment In Dublin City Centre


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment in Historic Clontarf


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

1 Bedroom Apartment In Smithfield Dublin


- Dublin

Prix indicatif: EUR - EUR