Ville de Hagen (Niedersachsen)

allemagne

Présentation

La population de la ville de Hagen en Allemagne compte 188,529 habitants. La première mention du nom de la ville de Hagen date de l’an 1200. À cette époque, ce nom était celui d’une ferme de la région située à l’endroit où les fleuves Volme et Ennepe se rencontrent. Hagen commença à prospérer grâce àa la production de l’acier et  les mines de charbon. La transformation du métal était une industrie importante dans cette région, même avant le XVe siècle, en raison des fleuves qui parcouraient cette région et qui étaient indispensables à ce type d’industrie. Durant la Seconde Guerre mondiale, la ville fut lourdement détruite par les bombardements. Les températures à Hagen atteignent 21° C durant l’été et descendent à -3° C durant l’hiver. La langue officielle en Allemagne est l’allemand, le bas-allemand et le frison. La majorité de la population, soit 80%, est d’origine allemande. L’Allemagne est située dans le fuseau horaire UTC +1 sauf durant l'heure d’été où il passe à UTC +2. La monnaie utilisée en Allemagne est l’euro.

La ville de Hagen appartient à l'état Niedersachsen, au comté Lüneburg et au district Cuxhaven.

La ville de Hagen s'étend sur 160,4 km² et compte 191 241 habitants pour une densité de 1 192,28 habitants par km². L'altitude moyenne est de 106 m.
Le bourgemestre de la ville de Hagen est actuellement Jörg Dehm (Christian Democratic Union).
Le nom anglais de la ville est Hagen.
Le site Internet de Hagen est http://www.hagen.de

Points ou centres d'intérêts

Le musée en plein air de Hagen

Le musée en plein air de Hagen a ouvert ses portes dans les années 1970. L’objectif de ce musée est d’enseigner l’histoire par des activités interactives. Le musée couvre un terrain de 42 hectares sur lesquels on retrouve toute une série de présentations mobiles qui racontent l’histoire. Des 60 ateliers offerts sur le site, 20 d’entre eux sont consacrés aux métiers. Des travailleurs pratiquent réellement leur métier sur place. Les visiteurs peuvent les voir à l’œuvre, et même dans certains cas, travailler avec l’artisan en produisant un objet ou en effectuant une opération. L’idée originale de ce musée a germé dans les années 1920 dans la tête d’un groupe d’ingénieurs et d’historiens qui cherchaient un moyen de préserver l’histoire de la technologie pour les générations futures. La personne avec qui tout débuta est Wilhelm Claas. Il choisit de localiser le musée dans la vallée de Mäckingerbach parce qu’elle offrait trois facteurs propices : le vent, le bois et l’eau. La présence de ces trois éléments était en effet essentielle dans les siècles précédents pour installer une région industrielle. Le musée met en scène l’industrie dans la région de Westphalia du XVIIIe siècle au XXe siècle. Parmi quelques-uns des métiers qui sont en démonstration au musée, on retrouve : le brassage de la bière, la fabrication du pain, la mouture du blé, l’imprimerie, le tannage, la fabrication de papier et plusieurs autres types de production. Des tours guidés d’environ une heure sont offerts en anglais et en français pour 38 euros.

Site Internet : http://www.lwl.org/LWL/Kultur/LWL-Freilichtmuseum_Hagen/Englisch. Le musée est ouvert des mois de mars ou avril jusqu’au mois d’octobre, et l’entrée est gratuite.

Le musée d’Emil Schumacher

Emil Schumacher est un peintre allemand qui vécut de 1912 à 1999. Né à Hagen, il devint l’un des plus importants peintres du mouvement impressionniste abstrait allemand de l’après-guerre. Il est devenu un peintre abstrait célèbre de renommée internationale. Le musée a récemment été construit en son honneur pour exposer une partie de son œuvre et d’autres formes d’art incluant la céramique, l’art graphique et la peinture sur porcelaine et tuile. Au total, la collection du musée compte 500 œuvres d’art d’Emil Schumacher. Cent d’entre elles appartiennent à la ville de Hagen, et les 400 autres sont la propriété de la fondation Schumacher administrée par le fils d’Emil Schumacher, le Dr. Ulrich Schumacher. Les œuvres de la collection permanente d’Emil Schumacher sont présentées en rotation tout au long de l’année. En plus de la collection permanente.le musée accueille aussi des expositions temporaires qui sont reliées à des mouvements artistiques internationaux, appartenant au même style ou à la même époque. Le Musée Emil Schumacher fait partie du Kunstquartier de Hagen, le quartier des arts, qui fut créé en 2009.

Adresse : 1 Museumplat, Verwaltungsanschrift, 2 Museumsplatz. Site Internet : http://www.esmh.de/web/de/esmh/english/start.html. Courriel : info@esmh.de. Téléphone : +49 233 3 060 066 . Heures d’ouverture : mardi, mercredi et vendredi de 10 h à 17 h jeudi de 13 h à 20 h. Samedi et dimanche : de 11 hà 18 h. Fermé les 24, 25, et décembre, le 1er et le 5 janvier, le lundi de Pâques et le lundi de la Pentecôte. Droits d’entrée : billet combiné pour les deux musées : adultes 6 euros, jeunes de 6 à 18 ans et étudiants : 2 euros.

Le musée Osthaus à Hagen

Le musée Osthaus à Hagen fait également partie du quartier des arts ou Kunstquartier. La collection du musée d’Osthaus est logée dans un vieil édifice du centre-ville. C’est l’œuvre d’un architecte d’Art nouveau de nationalité belge: Henry Van de Velde. La principale collection du musée est consacrée à l’art contemporain, et tout particulièrement à la tradition connue sous le nom de "Hagener Impuls". En plus de la collection permanente, qui comprend des œuvres d’artistes renommés tels que Ernst Ludwig Kirchner, Lyonel Feininger et Alexej von Jawlensky, le musée accueille des expositions temporaires. Des tableaux d’artistes de partout dans le monde sont exposés dans le musée tout au long de l’année. On trouve aussi quelques tableaux de Christian Rohlfs, un peintre naïf de Hagen qui était membre du mouvement impressionniste allemand. Le musée Osthaus comprend aussi deux autres parties. La première partie, qui s’appelle le jeune musée (Young Museum), est consacrée à un projet expérimental sur le partage de l’art avec le public de tout âge et de tout rang social. L’autre partie, appelée « l’architecture de la mémoire » est un projet de Sigrid Sigurdson. Le projet invite les visiteurs à participer à un projet qui porte sur la mémoire collective et individuelle.

Adresse : Kunstquartier Hagen, 1 Museumsplatz. Site Internet: http://www.esmh.de/web/de/keom/index.html Téléphone: +49 233 207 3138  Heures d’ouverture: mardi, mercredi, vendredi 10 h à 17 h, jeudi 13 h à 20 h.  Samedi et dimanche 11 h à 18 h.  Fermé le 24, 25 et 31 décembre, 1er et 5 janvier, lundi de Pâques et le lundi de la Pentecôte. Droits d’entrée : billet combiné pour les deux musées du Kunstquartier: adultes 6 euros, jeunes de 6 à18 ans et étudiants 2 euros.

Le château Hohenlimburg

Le château Hohenlimburg est le seul château médiéval perché au haut d’une colline dans la région de la Westphalie. De l’intérieur du château, la vue sur la campagne environnante et la ville est très impressionnante. Du pied de la colline, la vue sur le château est remarquable et les murs du château sont visibles de très loin. Les premiers écrits se rapportant au château datent de l’an 1242 alors qu’il servit de siège au Comte Isenberg-Limburg. Aujourd’hui, l’intérieur du château est un musée consacré à l’histoire du château et à une exposition sur les traditions des princes et de la royauté au cours du XVIIIe et XIXe siècle. Le château abrite aussi un autre musée consacré à la Cold Roll Machinery. La fabrication de ce type de machines était une industrie importante dans la région et plusieurs de ces machines ont été montées sur le plancher même de ce château entre 1905 et 1952. Des tours guidés gratuits du palais sont offerts. Le château peut aussi être loué pour des événements privés tels que des mariages et des anniversaires. Les touristes doivent savoir que si un événement est prévu le jour de leur visite, ils ne pourront pas visiter les salles du château.

Adresse: Schloss Hohenlimburg, 30 Alter Schlossweg. Site Internet: http://translate.google.com/translate?hl=de&langpair=de%7Cen&u=http://www.schloss-hohenlimburg.de/. Téléphone: +49 (0)2 334 277 Heures d’ouverture durant l’été : mercredi à vendredi 14 h à 18 h, samedi, dimanche et jours fériés 12 h à 18 h.  Fermé en décembre, janvier et février. Droits d’entrée: adultes 4.50 euros, enfants 2 euros, étudiants, militaires, aînés 3 euros.

Le fleuve Volme

Le fleuve Volme traverse toute la région autour de Hagen, appelée la Rhénanie du Nord-Westphalie. Le Volme est un affluent gauche du fleuve Ruhr River et s’étend sur 49.8 km dont 21.3 km sont compris dans les limites de la ville de Hagen. Le Volme est donc un élément important de la ville. Dans son parcours à travers la ville, ce cours d’eau circule dans divers canaux. Des travaux de restauration sont en cours depuis 2004 pour préserver ces canaux. Le projet de restauration vise aussi les abords des canaux afin de créer des sentiers de randonnée le long du fleuve, des terrasses et des aires dégagées pour que les résidents puissent profiter pleinement de l’accès au fleuve. De petites cascades ont aussi été créées pour renforcer le lien entre la ville de Hagen et le fleuve Volme qui a joué un rôle important dans l’histoire de Hagen et toute la région environnante. Le développement industriel de la région a été rendu possible grâce au fleuve parce que les usines de production d’acier et de métal ont besoin du pouvoir hydraulique pour faire fonctionner les moulins, les forges et les fonderies. Ces industries étaient florissantes au XIXe et au XXe siècle et ont largement contribué à la prospérité de la ville.

Le musée de paléontologie et d’archéologie

Le musée de paléontologie et d’archéologie est situé dans le quartier de Vorhalle à Hagen et est logé dans le château Werdringen qui date du XIIIe siècle. La route qui fait le tour du château est dans la vallée de Ruhr. La collection du musée comprend plusieurs objets, dont certains vieux de 450 millions d’années. Les visiteurs pourront tenir dans leurs mains des outils de l’âge de pierre et les enfants seront charmés par les reproductions géantes des différents animaux de l’ère de glace. Le musée est aussi consacré à l’histoire nationale et on peut voir des vestiges humains trouvés près de Hagen dont l’origine remonte à l’âge de pierre.

Adresse: 1 Werdringen, Wasserschloss, 58089 Hagen. Téléphone: +49 (0) 2 331 306 726. Heures d’ouverture mardi au dimanche de 10 h à 17 h. Fermé le lundi.

Le musée de Hagen

Le musée de Hagen est consacré à l’histoire de la ville de Hagen. La ville fut officiellement fondée en 1746, mais la région était habitée très longtemps auparavant puisqu’on a trouvé des vestiges humains dans la région autour de Hagen qui datent de l’âge de pierre. Le premier document qui relate Hagen remonte à l’an 1200, soit bien longtemps avant l’année de la fondation de la ville en 1746. Le musée présente toute une variété de documents et vidéos sur l’histoire de la ville.

Adresse: Eilper Straße 71-75 . Stadtmuseum/Stadtarchiv, Wippermann-Passage. Téléphone: +49 (0)2331/207-2740.  Herues d’ouverture: mardi à dimanche 11 h à 18 h. Fermé le lundi.

Westfalenbad

Westfalenbad est un parc aquatique et un spa à Hagen. Le parc aquatique a ouvert ses portes en 2010 et il est devenu l’in des plus grands parcs aquatiques dans la région de la Rhénanie du Nord-Westphalie. Le parc comprend plusieurs piscines pouvant satisfaire tous les nageurs, qu’ils soient jeunes, âgés, débutants ou experts. Le parc comprend aussi des terrasses à l’extérieur pour le bronzage, et même une petite plage. La piscine thermale à l’extérieur est ouverte à l’année. À l’intérieur, les enfants s’amuseront dans la piscine qui abrite une grotte, dans les toboggans et pourront participer aux nombreuses activités prévues pour eux. Les adultes apprécieront les saunas et les salons de massage.

Le petit monde des Zwieback de Brandt

Le petit monde des Zwieback à Brandt est un petit musée logé dans l’ancien bureau de poste de Hagen qui date de 1750. Les « zwiebacks » sont des pains allemands sucrés cuits deux fois. Ils sont produits en cuisant d’abord le pain une première fois. Une fois cuit, le pain est coupé en minces tranches et cuit à nouveau, ce qui produit des tranches de pain très croustillantes. Le musée raconte l’histoire des « zwiebacks » et explique la recette. Le musée raconte aussi l’histoire de la société Brandt, la société allemande qui produit des « zwiebacks », des chocolats, des collations et du pain croustillant.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
DE
Code postal :
27628
Latitude :
52.20481
Longitude :
7.94322
Zone horaire :
Europe/Berlin
Fuseau horaire :
UTC+1
Heure d'été :
Y

Villes voisines

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

On trouve de nombreux aéroports à travers toute l’Allemagne. Le plus grand aéroport du pays est celui de Frankfurt  (http://www.frankfurt-airport.com/content/frankfurt_airport/en.html) qui est la quatrième base aéroportuaire en Europe. Cet aéroport dessert des vols partout dans le monde. L’aéroport le plus près de Hagen est celui de Düsseldorf. L’aéroport de Düsseldorf(https://www.dus.com/dus_en/) est situé à 63 km de Hagen. Il dessert des vols vers 180 destinations dans le monde. L’aéroport de Düsseldorf a sa propre gare de train qui relie l’aéroport à la ville, mais aussi à d’autres trains régionaux. Les deux principales compagnies aériennes allemandes sont Lufthansa et Air Berlin. Plusieurs compagnies aériennes à bas prix offrent des vols vers plusieurs aéroports en Allemagne et des aéroports européens. L’Allemagne est bien reliée par train aux autres pays européens incluant la Suisse, la République tchèque, l’Autriche, la Pologne et le Danemark. La plupart de ces destinations sont desservies par la compagnie Deutsche Bahn (http://www.bahn.com/i/view/GBR/en/prices/onlineticket/onlineticket.shtml).  Le ferry constitue une autre option pour entrer au pays à partir de la Scandinavie ou de la Russie. Plusieurs moyens de transport permettent de voyager facilement en Allemagne et ils sont très efficaces. Les vols intérieurs vers les autres villes allemandes sont un bon moyen de voyager. Le système ferroviaire est aussi un excellent moyen efficace et rapide de se déplacer dans le pays. Les prix sont assez élevés, mais le service est excellent. La plupart des trains en Allemagne sont opérés par la société Deutsche Bahn à l’exception de petits trains régionaux. Il existe plusieurs types de trains dont les plus rapides sont les trains InterCity express (ICE) qui sont chers à moins d’acheter son billet longtemps à l’avance. Les trains InterCity (IC) et les EuroCity (EC) ne sont pas aussi modernes et aussi rapides que les ICE. Le prix des billets pour les trains régionaux varie en fonction des trajets et du nombre d’arrêts: les trains directs sont plus chers que ceux qui s’arrêtent dans toutes les villes le long de leur trajet. Le système de transport par bus est très développé et comprend de nombreuses lignes opérées par différentes sociétés. Les bus permettent de se rendre dans des régions rurales, mais ils sont peu fréquents. Le système de routes étant bien entretenu, on peut facilement se déplacer en voiture, mais le prix de l’essence est élevé. Hagen est bien relié au reste du pays par train. Les bus locaux à Hagen sont opérés par la société Hagen Tramways (Hagener Straßenbahn).

Les transports de Hagen

Autres transports
Muenster-Telgte Airport ~31 km
Damme Airport ~36 km
Hopsten Air Base ~31 km