Ville de Samsun (Karadeniz)

turquie

Présentation

Samsun est la plus grande ville turque située sur le littoral de la mer Noire, avec une population d’un demi-million de personnes. Elle occupe une place toute particulière dans le cœur des Turcs puisque c’est ici que Kemal Atatürk a fait naître la guerre d’indépendance contre les Alliés en 1919 qui a mené à la création de la République turque en 1923. La ville est aujourd’hui en plein essor et possède des universités, des équipements de loisirs et même un opéra. Elle constitue un lieu idéal de découverte de l’Anatolie verdoyante. La Turquie est à l’heure de l’Europe orientale, sa monnaie est la livre turque (TRY) et le climat peut être assez lourd en été. Une raison de plus pour filer à la plage !

La ville de Samsun appartient à la région Karadeniz, à la province Trabzon et au district Çarşıbaşı.

La ville de Samsun compte 1 228 959 habitants (recensement de 2012).
Le maire de la ville de Samsun est actuellement Yusuf Ziya Yılmaz pour le mandat 2 009.
Le nom français de la ville est Samsun.
Le site Internet de Samsun est http://www.samsun.bel.tr

Points ou centres d'intérêts

Musée archéologique de Samsun et le trésor d’Amisos

Le musée archéologique de Samsun est un trésor à lui seul et permet aux visiteurs de découvrir des objets anciens trouvés dans la région, dont le fameux trésor d’Amisos. Découverts par des hommes chargés de la construction d’une route en 1995 dans la banlieue de Samsun, ce trésor a été trouvé dans une tombe datant du royaume de Pont, fondé par Mithridate Ier en 63 av. J-C. Les archéologues pensent que cet incroyable magot en or comprenant une couronne, de magnifiques bracelets et d’autres bijoux aurait appartenu au sixième roi du Pont, Mithridate. Hormis ce trésor, le musée possède d’autres objets datant du Chalcolithique (4 300 av. J-C) ainsi qu’un crâne de l’âge du bronze montrant des traces de trépanation, une ancienne chirurgie cérébrale qui consistait à percer un trou dans le crâne pour diminuer la pression. Il y a aussi une mosaïque romaine impressionnante de détails et restaurée à l’époque byzantine. Adresse : Fuar Caddesi. Tarif : 3 TRY. Horaires d’ouverture : 8h-19h du mardi au dimanche.

Centre culturel Atatürk, foyer de l’Opéra et Ballet national de Samsun

L’Opéra et Ballet national de Samsun se trouve au sein du Atatürk Kültür Sarayı (le centre culturel Atatürk), en plein cœur de Samsun. L’opéra qui a été fondé en 2009 est l’un des six opéras nationaux que compte le pays et fait preuve d’un succès international incroyable. Il collabore avec l’Opéra de Pékin et se produit au festival d’opéra d’Istanbul ainsi qu’au festival international d’opéra et de ballet d’Aspendos. Les représentations comprennent de grands opéras du monde entier tels que la Bohème et la Traviata, tous emprunts d’une passion à la turque, de costumes somptueux et de décors des plus riches. Le bâtiment incliné ressemble à une piste de ski et se trouve sur le littoral, en surplomb d’un parc verdoyant. Le bâtiment accueille également des concerts, notamment des concerts de musique folklorique d’Anatolie, connue dans le monde entier pour ses mélodies envoûtantes et ses influences orientales, une introduction parfaite à la musique de cette partie du monde. Les places peuvent être réservées en ligne et il est recommandé de s’y prendre à l’avance sur le site internet bilingue : https://secure.dobgm.gov.tr/opera2013/devopera.aspx.

Musée Atatürk Gazi, berceau de la Turquie

Le deuxième musée de Samsun, le musée Atatürk Gazi, est consacré aux premières années de la vie de Mustafa Kemal Atatürk, héros de la révolution turque et fondateur de la République turque. C’est à Samsun que la rébellion contre les Alliés a débutée en 1919, c’est pourquoi la ville occupe une place toute particulière dans le cœur des turcs. C’est dans ce bâtiment même, connu à l’époque sous le nom de Mintika Hotel, qu’Atatürk a séjourné pendant 6 jours au début de la révolution. En signe de dévotion et de gratitude, les habitants de Samsun lui ont offert ce bâtiment en 1924, lorsqu’il est revenu en tant que leader de l’état turc libre. Le bâtiment a ensuite appartenu au Ministère de la Culture et a été restauré et ouvert aux visiteurs en 1998. Vous pouvez aujourd’hui y voir la chambre de ce grand homme, son bureau et sa salle de conférence ainsi que certains de ses objets personnels tels que ses emblématiques chapeaux. Il s’agit là d’une impressionnante mine d’informations sur ce grand homme, nichée dans ce modeste bâtiment en briques. Comme dans tous les musées dédiés à Atatürk, l’entrée est gratuite. Adresse : Mecidiye Avenue. Horaires d’ouverture : 8h-19h du mardi au dimanche.

Festival international des arts et musiques de Samsun

Chaque année, en mai, Samsun accueille un fantastique festival des arts qui attire des visiteurs du monde entier venant apprécier la musique classique, l’opéra et le folklore traditionnel ainsi que de nombreuses autres représentations. Dans l’esprit d’union des communautés, de promotion de l’amitié internationale et de préservation et de célébration d’anciennes traditions partagées, le festival offre un large éventail d’évènements allant des spectacles de danse aux concerts, lectures et séminaires. En 2013, le baryton lyrique Thomas Hampson et la compagnie de danse appelée « Feu d’Anatolie » ont ainsi donné des représentations. De la musique traditionnelle turque a été jouée par  l’Ankara State Turkish Music Ensemble ainsi qu’une musique folklorique azerbaïdjanaise de Nezaket Teymurova, de la balalaïka russe et l’ensemble géorgien Rustavi a dansé des danses folkloriques du Caucase. Les festivités se sont achevées avec un gala-concert donné par les célébrités du Türksoy Opera, avec des chanteurs originaires de Turquie, d’Azerbaïdjan, du Kazakhstan, du Kyrgyzstan, d’Ouzbékistan, et du Turkménistan ayant chanté un répertoire varié issu d’une culture partagée. Pour les fans de musique orientale, le festival international des arts et musiques de Samsun est immanquable. Plus d’informations sur le site internet : http://samfest.org.tr/en/haberdetay.php.

Parcs

Par une belle journée d’été en Turquie, rien de mieux que de passer du temps dehors. Et heureusement pour les visiteurs, Samsun possède plusieurs parcs. Le parc Batı (ouest)  est un gigantesque terrain pris sur la mer. Lorsqu’il fait beau, le parc est rempli de gens qui viennent pique-niquer, faire du roller ou simplement se promener. Il y a un café au style futuriste ressemblant à l’opéra de Sydney et deux énormes lions jaunes de chaque côté de la statue d’Atatürk. Le parc possède également une piste de kart longue de 720 mètres ou tout un chacun à partir de 7 ans peut prendre le volant. Le village de l’amazone constitue le dernier ajout au parc. Il s’agit d’une grande esplanade de jeux pour enfants venant s’ajouter aux installations existantes avec des répliques miniatures de divers univers : cowboys, cactus et Far West, princesses de contes de fées et Popeye. Le parc Atatürk est plus commun, avec des zones ombragées longées par des haies impeccables, des fleurs et des palmiers ainsi que la célèbre statue d’Atatürk de 1931, créée par le sculpteur autrichien Heinrich Krippel. Enfin, le parc Doğu (est) est un lieu magnifiquement verdoyant où vous pourrez, comme les statues de fer, admirer l’océan.

Poisson frais à Sinop

Sinop, à environ 3 heures de route de Samsun par la côte, est une jolie petite ville calme dont les quais sont longés de cafés où de petites embarcations ramènent la pêche du jour. Les murs de la ville, les remparts et la prison sont dans un excellent état de conservation et la ville possède une histoire intéressante en matière d’espionnage puisqu’elle a fait partie de la ligne de front américaine pendant la guerre froide. Depuis Samsun le bus coûte 25 TRY.

Amasra, une ville homérique

Amasra bénéficie d’une position pittoresque incroyable, située sur une petite île rocheuse avec deux baies en forme d’arc de cercle et un pont étroit la reliant à la ville principale et à la petite île de Boztepe. La ville est mentionnée par Homère dans l’Iliade et a été colonisée par le Grecs au sixième siècle av. J-C. Parcourez les ruelles, savourez de délicieuses figues juteuses à l’abri du soleil ou bien visitez l’unique bâtiment romain de Kuşkayası.  

Sivas, en route vers l’est sauvage

Sivas se trouve un peu plus loin, au bout de la ligne ferroviaire depuis Samsun, vers le centre de la Turquie, mais vaut bien le détour. Elle possède des bâtiments datant du Xème siècle de la dynastie musulmane Seljuk d’une beauté sans pareil, des eaux thermales et constitue une excellente étape pour visiter la ville toute proche de Divriği, où la grande mosquée et l’hôpital de l’émir Ahmet Shah, classées patrimoine mondial de l’Unesco ne sont qu’un exemple parmi tant d’autres des plus grands chefs d’œuvre de l’architecture islamique.

Istanbul, la ville désirée du reste du monde

Istanbul n’est qu’à 80 minutes en avion et cette ville antique et magique offre de nombreuses visites. De la basilique Sainte-Sophie à la Mosquée bleue, du palais de Topkapi à l’agitation du grand bazar, sans parler de la vie nocturne digne des plus grandes villes du monde, Istanbul est une ville qui ne dort jamais. Mais si l’agitation vous pèse, il existe de nombreux çay bahçesi (jardins de thé) où vous détendre. Plusieurs compagnies aériennes proposent des vols entre ces deux villes, y compris Turkish, Onur Air et Pegasus.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
TR
Code postal :
61420
Latitude :
41.08080
Longitude :
39.38200
Zone horaire :
Europe/Istanbul
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Büyükdere ~0 km
  • Çallı ~0 km
  • Çarşıbaşı ~0 km
  • Çavuşlu ~0 km
  • Demirci ~0 km
  • Eren ~0 km
  • Fener ~0 km
  • Gülbahçe ~0 km
  • Kadıköy ~0 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Samsun possède son propre aéroport, Samsun-Çarşamba, à 23km du centre-ville. Il offre des vols réguliers vers Istanbul et des vols quotidiens vers d’autres villes turques ainsi que des vols internationaux en été, principalement vers l’Allemagne où la population turque est nombreuse. La ville est également reliée par train à Sivas, à l’intérieur de terres et il y a des bus vers différentes villes. Attention toutefois, la lenteur des bus et des trains turcs est bien connue. La ville en elle-même est bien desservie en transports publics et possède même sa propre carte de transport, appelée Samkart, pouvant être achetée aux principaux arrêts de tram. 21 arrêts de tram quadrillent la ville, un moyen efficace et bon marché de se déplacer. Les dolmuşes, une sorte de taxi partagé avec des itinéraires et des tarifs pré-établis, constituent un moyen de transport plus fréquent que les bus et vous éviteront de vous faire arnaquer, contrairement aux taxis. Il est possible de visiter Samsun à pied, mais attention en été, pensez à boire beaucoup d’eau. Des ferries relient Samsun au port russe de Novorossiysk, de l’autre côté de la mer Noire.

Les transports de Samsun

Autre transport
Trabzon ~36 km