Ville de Kazan (Marmara)

turquie

Présentation

Kazan est une ville et un district de Turquie qui se trouve dans la province d’Ankara. La population de la ville est d’environ 37.718 habitants. L’histoire de Kazan remonte aux temps préhistoriques lorsque les premiers hommes se sont installés dans la région, et des fouilles ont révélées des objets anciens de l’âge du cuivre. Kazan se trouve près d’Ankara et elle est une destination de vacances fréquentée par les habitants d’Ankara qui souhaitent s’échapper de la ville. Cependant Kazan n’a pas grand-chose à offrir pour les touristes, mais le fait d’être proche d’Ankara, elle est un endroit idéal pour rester afin de visiter le reste de la région. Le climat de Kazan est soumis à des températures élevées en juillet et en aout qui atteignent 28° C, et les températures hivernales peuvent descendre jusqu’à -8°C. Le turc est la langue officielle de la Turquie. La lire turque est la monnaie officiellement utilisée dans le pays. Kazan se trouve sur le fuseau horaire UTC+2 sauf pendant les mois d’été qui devient UTC+3. La majorité de la population en Turquie  (70-75 %) est de l’ethnie turque.

La ville de Kazan appartient à la région Marmara, à la province Balıkesir et au district Ayvalık.

La ville de Kazan s'étend sur 452,2 km² et compte 1 143 546 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 2 528,85 habitants par km². L'altitude moyenne est de 116 m.
Le maire de la ville de Kazan est actuellement İlsur Metşin.
La langue officiel de la ville est Idioma ruso. Le nom français de la ville est Kazan.
La ville de Kazan a été fondée en 1005. Le site Internet de Kazan est http://www.kzn.ru

Points ou centres d'intérêts

Anıtkabir

Anıtkabir est le mausolée érigé pour abriter les restes de Mustafa Kemal Atatürk, le leader de la Guerre d’Indépendance de la Turquie, et qui fonda la République turque dont il fut le premier président. ‘Anıtkabir’ signifie ‘tombe mémoriale’. Le mausolée se trouve à Ankara, à 50 km de Kazan. Les architectes de la tombe, le professeur Emin Onat et l’assistant-professeur Ahmet Orhan Arda, ont gagné le concours en proposant leur idée de conception, parmi les 48 autres projets présentés. De nos jours, le mausolée abrite également les restes du second président de la république, İsmet İnönü, qui est mort en 1973. La construction du mausolée prit 9 ans, et il fut construit sur une colline d’Ankara sur laquelle des restes des précédentes civilisations de la région furent trouvés. L’architecture du mausolée comprend plusieurs styles, comme le style Seljuq et Ottoman. Toutes les pierres et les différents marbres utilisés dans la construction proviennent de plusieurs régions de la Turquie. Le mausolée possède 10 tours qui représentent les différents idéaux qui sont  le fondement de la création du pays. Autour du mausolée, se trouve le Parc de la paix, qui possède au total 50.000 arbres, buissons et fleurs différents, avec 104 espèces ou variétés différentes, qui sont des dons de 25 pays. Téléphone : +90 312 231 2805

Le Musée des civilisations anatoliennes

Le Musée des civilisations anatoliennes est un musée qui se situe à Ankara, situé à 50 km de Kazan. Le musée se trouve dans ce qui était autrefois un entrepôt de bazar au temps des Ottomans ainsi qu’une ancienne auberge. Les bâtiments d’origine datent de la fin d XVème siècle, et ils ont été laissés à l’abandon depuis qu’un incendie avait ravagé la ville en 1881. Le quartier a été rénové et le musée ouvrit en 1968 d’abord sous le nom de Musée archéologique d’Ankara. Aujourd’hui, il est connu sous le nom de ‘Musée des civilisations anatoliennes’ car il présente de nombreux objets de la civilisation anatolienne, qui sont les civilisations trouvées en Asie mineure et dans les parties les plus à l’ouest de l’Asie, dont la majorité sont actuellement la Turquie. L’exposition sur l’Anatolie couvre les périodes aussi éloignées de l’ère paléolithique en s’avançant dans le temps vers la période néolithique, de l’âge de bronze, des colonies de commerce assyriennes et des groupes des Hittites, phrygienne, des urartéens, grecque, hellénistique, romaine, byzantine, des Seldjoukides et finalement ottomane. Il y a de nombreux objets de différents sites archéologiques de Turquie, tels que des objets en or, en argent  en bronze et en verre, ainsi qu’une collection de pièce, qui est un des plus importants trésors du musée.  Adresse : Necatibey Mh., 06240 Ankara, Turquie. Téléphone : +90 312 324 3160. Heures d’ouverture : 8h30 -19h00.

La Mosquée Kocatepe

La mosquée Kocatepe se trouve à Ankara, à 50 km de Kazan. La mosquée fut construite entre 1967 et 1987. De par son emplacement proéminant et sa grande taille, la mosquée peut être vue depuis pratiquement toute la ville d’Ankara. Les plans de la mosquée Kocatepe et l’idée de construction  commencèrent bien avant les débuts de la construction proprement dit. En 1944, une société avait été créée  dans le but de construire une mosquée. Cette société a fait appel à des architectes pour recevoir des idées de conception et des plans à travers un concours, mais aucun projet présenté ne fut acceptable. Finalement, en 1957, un projet de conception fut accepté. Les ouvriers commencèrent la construction de la mosquée, mais ils n’arrivèrent pas à dépasser le  stade des fondations, à cause d’une forte opposition conservatrice envers la construction d’une mosquée au style très moderne. Ce n’est que dix ans plus tard, qu’un autre concours fut lancé pour finalement accepter un projet de conception plus conservateur, dont la construction s’acheva en 1967. La mosquée qui s’élève aujourd’hui a donc été construite dans un style néoclassique ottoman et sa conception a inspiré d’autres mosquées en Turquie. La mosquée Kocatepe est l’une des mosquées les plus grandes et plus jeunes du pays. Adresse : Kültür Mh., 06420 Ankara, Turquie.

Le Musée ethnographique d’Ankara

Le Musée ethnographique d’Ankara se trouve dans la ville d’Ankara, à 50 km de Kazan. L’ethnographie est méthode de recherche dont le but est d’étudier sur le terrain les phénomènes culturels de populations déterminées.  Par conséquent ce musée contient une grande quantité d’informations sur les différents groupes culturels de la civilisation turque.  Le musée fut érigé sur une colline qui fut probablement  autrefois un lieu de sépulture pendant la période des Seldjoukides, et ce lieu fut utilisé comme un cimetière musulman pendant a période de l’Empire ottoman.  La colline est donc sacrée, et elle fut également le lieu de célébrations pour d’autres religions, et pour des célébrations durant la Guerre d’indépendance turque. Avant que la construction du mausolée Anıtkabir  ne soit achevée, les restes du fondateur de la République de Turquie, Mustafa Kemal Atatürk, ont été conservés dans l’enceinte du musée pendant 15 ans. Le bâtiment est conçu avec trois entrées au sommet d’un escalier, qui rappelle les anciens temples d'Anatolie. De nombreuses caractéristiques architecturales ottomanes et seldjoukides sont présentes sur le bâtiment pour rendre hommage à ces deux styles. Le bâtiment est de forme symétrique autour d’une cour intérieure. Site internet : http://www.etnografyamuzesi.gov.tr/en/

State Art and Sculpture Museum

Le Musée d’état d’art et de sculpture est un musée qui se trouve à Ankara, à 50 km de Kazan. Le musée contient de nombreuses sculptures et d’objets des beaux-arts. Le bâtiment a été conçu en 1927 par l’architecte Arif Hikmet Koyunoğlu, et il a été construit entre 1927 et 1930. Il a également été construit sous les ordres du premier président de la République de la Turquie, Mustafa Kemal Atatürk, qui était fortement impliqué dans la préservation culturelle en Turquie. Le musée comprend une grande collection d’art turc datant du XIXème siècle à nos jours. Le musée possède également plusieurs salles pour les expositions temporaires, afin de mettre en valeur d’autres œuvres turques ou pour inviter des artistes internationaux afin de partager leurs œuvres avec le peuple turc. Les artistes turcs les plus importants de l’histoire de la Turquie, ceux qui ont le plus contribué au développement des traditions de l’art turc, ont leurs peintures et leurs sculptures exposées dans ce musée. En 1980, puis plus tard en 2011, le bâtiment du musée a été rénové. En plus des expositions, le musée comprend un espace réservé aux travaux de restauration, ainsi que des ateliers pour des cours de peinture, sculpture et céramique, pour les débutants ou les professionnels. Adresse : Hacettepe Mh., 06230 Ankara, Turquie, Téléphone: +90 312 310 2094

La ferme et le zoo de la forêt d’Atatürk

La ferme et le zoo de la forêt d’Atatürk est un complexe à Ankara, situé à une distance de  50 km de Kazan. Ce complexe consiste en un zoo, des fermes et des espaces agricoles, des serres, une ferme laitière, un restaurant et une brasserie. Le site a été à l’origine créé comme la Ferme de la forêt d’Ankara en 1925 par le fondateur de la République de la Turquie, Mustafa Kemal Atatürk, et de nos jours il existe sur ce site, une réplique de la maison natale d’Atatürk, né en 1881. Les différentes possibilités pour se restaurer permettent aux visiteurs de goûter les produits locaux tels que des roulades de viandes ou des kebabs préparés sur du charbon de bois, des glaces et autres produits laitiers, et de la bière. Le zoo fut établi en 1933, et couvre une superficie de 32 hectares, peuplé d’oiseaux, de serpents, des fauves  et de singes. Le zoo possède des chats angoras qu’ils élèvent et vendent.

Atakule

Atakule se trouve à Ankara, à 50 km de Kazan. C’est une tour de communication et d’observation qui s’élève à 125 m de hauteur. Elle a été construite dans l’arrondissement de Çankaya sur une colline  ce qui lui permet d’être vue depuis presque partout de la ville d’Ankara. Elle a été construite entre 1987 et 1989, conçue par l’architecte Ragip Buluç. Une terrasse et un restaurant se trouvent en haut de la tour. Le restaurant, nommé Sevilla, tourne autour de la tour, et effectue un tour complet en une heure. Au-dessus, il y a un autre restaurant, mais qui lui, ne tourne pas.  En bas de la tour, se trouvent une galerie marchande ainsi que de nombreux restaurants en intérieur et en extérieur.

Le Musée de la guerre d'indépendance

Le musée de la Guerre d’indépendance se situe à Ankara, à 50 km de Kazan. Le musée se trouve dans le bâtiment qui servit à l’origine à la Grande Assemblée nationale de Turquie. Le Musée de la guerre d’indépendance turque présente de nombreux objets de cette période, tels que des meubles, des documents et des photographies. La guerre d’indépendance se déroula après la Première guerre mondiale, pour combattre les forces Alliées, après la chute de l’Empire ottoman à la fin de la guerre. Le bâtiment servit de quartier général durant la guerre, et de nombreuses décisions importantes et stratégiques furent prises ici pour gagner la guerre. Plusieurs salles exposent  des souvenirs significatifs de la guerre. Adresse : :  Karşıyaka Mh., Cumhuriyet Cd No:14, Ankara, Turquie. Téléphone:  +90 312 310 5361

Les ruines romaines d’Ulus

La ville d’Ulus se situe à 267 km de Kazan. Ulus possède de nombreuses ruines de l’Empire romain, comme celles de bains du IIIème siècle, dont on devine encore clairement l’agencement, avec un vestiaire, une salle froide ainsi qu’une salle tiède et une chaude. Il y a aussi quelques vestiges du Temple d’Auguste qui fut construit en l’an 25 ap.J.C pour rendre hommage à l’Empereur Auguste, ainsi que des ruines d’un théâtre romain construit entre l’an 200 et 100 av.J.C. Une colonne est toujours sur pied, la colonne de Julien, qui fut construite en l’honneur de la visite de l’Empereur Julien à Ankara.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
TR
Code postal :
10280
Latitude :
39.66236
Longitude :
27.89597
Zone horaire :
Europe/Istanbul
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Kazan ~0 km
  • Rüstem ~0 km
  • Ketenci ~1 km
  • Atatürk ~1 km
  • Ebubekir ~1 km
  • Toygar ~1 km
  • Hacı Ahmet ~1 km
  • Maltepe ~1 km
  • Ege ~1 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Les voyageurs de la plupart des pays ont besoin d’un visa pour entrer en Turquie, qui peut s’obtenir à l’arrivée. Cependant, le prix varie selon le pays de provenance. Les deux principaux aéroports du pays sont celui d’Istanbul (Aéroport international Atatürk : http://www.ataturkairport.com/en-EN/Pages/Main.aspx) et celui d’Ankara, l’aéroport  Esenboğa (http://www.esenbogaairport.com/en-EN/Pages/Main.aspx).  Le train est également une option pour se rendre dans le pays, avec des départs depuis la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie et l’Iran. Il y également la possibilité de prendre des cars au départ de ces mêmes pays et qui suivent l’itinéraire des trains. Une fois arrivé dans le pays, le système de transport est relativement bon-  efficace et à bon prix.  Des bus modernes circulent entre les principales villes à différentes heures tout au long de la journée, avec des prix raisonnables. Les bus sont bien entretenus et ils proposent souvent le thé et une collation. Quelques compagnies qui proposent le plus de destinations sont : Boss Turizm (www.bossturizm.com), Kamil Koç (www.kamilkoc.com.tr) , Ulusoy (www.ulusoy.com.tr)  and Varan (www.varan.com.tr).  Les trains sont seulement pratiques sur les routes principales, et ils sont gérés par la société nationale des chemins de fer turcs (www.tcdd.gov.tr). De nombreuses lignes sont vieilles et le gouvernement  est en train de moderniser tout le système ferroviaire, mais actuellement seules les grandes villes sont reliées entre elles par les chemins de fer. Les vols intérieurs sont une autre option pour se déplacer dans le pays. Il y a une forte concurrence entre les différentes compagnies aériennes pour les vols intérieurs, il est donc plus facile d’acheter des billets à des prix raisonnables. Louer une voiture est également une possibilité pour visiter la Turquie. Les principales routes sont en bonne condition et bien indiquées. Les routes le long de la côte égéenne, ainsi que le long de la côte méditerranéenne sont en excellente condition, et font parties des routes les plus touristiques. Une voiture de location donne au conducteur la flexibilité au niveau des horaires, mais le point négatif est que la Turquie possède un des taux les plus élevés d’accidents de véhicules.

Les transports de Kazan

Autre transport
Balikesir ~5 km

Les hôtels de Kazan (Marmara)

Reserver votre chambre

Altin Otel

2.Gundogan mah ,Çevreyolu caddesi , No 91-99 ,Altieylul
10040 - Balıkesir

Prix indicatif: 45 EUR - 225 EUR

Reserver votre chambre

Asya Hotel

Akincilar Mah. Gazi Bulvari No:11
10100 - Balıkesir

Prix indicatif: 33 EUR - 100 EUR

Reserver votre chambre

Elit Asya Hotel

Akincilar Mah. Sehit Pamir Cad. No:26
10100 - Balıkesir

Prix indicatif: 32 EUR - 100 EUR

Reserver votre chambre

Hotel Basri

Bandirma Caddesi No:30
10010 - Balıkesir

Prix indicatif: 40 EUR - 101 EUR

Reserver votre chambre

Hotel Bengi̇

Milli Kuvvetler Caddesi No:46, Karesi
10100 - Balıkesir

Prix indicatif: 30 EUR - 70 EUR

Reserver votre chambre

İpek Hotel

Yildırim Mh.Tahtaavdan Sk.No:16/B Karesi
10010 - Balıkesir

Prix indicatif: 21 EUR - 47 EUR

Reserver votre chambre

Metinler Hotel

Altieylul Mah. 4.Anafartalar Cad. NO:25/A D3
10100 - Balıkesir

Prix indicatif: 30 EUR - 130 EUR

Reserver votre chambre

Pasha Suites

Izmir Yolu 3 km
10100 - Balıkesir

Prix indicatif: 31.5 EUR - 80 EUR