Ville de Taipei (Taipei City)

taiwan

Présentation

Située sur l’île de Taïwan dont elle est la capitale économique, culturelle et politique, Taipei est une ville moderne de 2 618 772 habitants (recensement 2010) qui connut une importance croissance économique vers la fin du XIXe siècle grâce aux exportations de thé sous l’ancienne dynastie Quing, devint la capitale de l’île en 1895 lorsque la Chine vaincue par le Japon lui céda l’île de Taïwan et le resta même lorsque la Chine récupéra Taïwan lors de la défaite du Japon en 1945.

Métropole culturelle à l’extraordinaire beauté et baignée par un climat subtropical humide, Taipei, littéralement Ville du nord de Taiwan, est typiquement une ville chinoise d’avant l’ère du communisme, aux odeurs mêlées de thé et d’encens, au parler complexe, dans laquelle l’Antiquité et le monde moderne coexistent en harmonie. Ancien territoire composé de prairies et de marécages, Taipei est aujourd’hui une métropole High-tech fascinante qui s’anime jusqu’à minuit grâce aux pubs de la rue Shuangcheng, ses marchés nocturnes, ses bistros, ses karaokés dispersés dans toute la ville, entre autres.

Cette destination touristique à l’ambiance festive qui abrite également un patrimoine naturel ainsi qu’un patrimoine culturel de qualité est idéale aussi bien pour des vacances en famille qu’en couple ou en solitaire. 

La ville de Taipei appartient au comté Taipei City.

La ville de Taipei s'étend sur 272 km² et compte 2 618 772 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 9 627,84 habitants par km². L'altitude moyenne est de 10 m.
Le maire de la ville de Taipei est actuellement Hau Lung-pin.
Le nom français de la ville est Taipei, le nom anglais de la ville est Taipei, le nom espagnol est Taipéi o Taibéi.
Le surnom de la ville est "The City of Azaleas". La ville de Taipei a été fondée en 1709. Le site Internet de Taipei est http://english.taipei.gov.tw

Points ou centres d'intérêts

Le Taipei 101, le second plus haut édifice au monde

Edifice immense érigé en 2004 dans la ville de Taipei, le Taipei 101 culmine à une hauteur de 508 mètres, ce qui a contribué à en faire le plus haut édifice du monde jusqu’en juillet 2007, lorsque l’édifice Burj Khalifa fut construit et le détrôna. Bien que la ville de Taipei et ses alentours compte plus d’une centaine d’immeubles d’une hauteur minimale de 100 mètres, le Taipei 101 fait partie des gratte-ciel qui valent le temps de s’y arrêter un moment.

Classé aujourd’hui comme la seconde plus grande tour du monde, le Taipei 101 fut conçu à l’origine, dans le but de rappeler à tous que la toute petite RDP (République de Chine), déjà centenaire, est bel et bien une puissance économique malgré les pressions que peut exercer sur elle l’immense République Populaire de Chine, la Chine continentale. Gratte-ciel imposant qui n’a rien à envier aux immenses édifices américains, le Taipei 101 a été réalisé dans une architecture inédite et unique qui donne à l’édifice un air semblable à celui d’un bambou qui s’élèverait dans les cieux.

Le Taipei 101 qui abrite aussi bien bureaux que commerces de luxe, est un édifice résolument contemporain doté de parois qui s’illuminent et changent de couleur à la nuit tombée ainsi que d’écrans lumineux sur lesquels défilent aussi bien des messages personnels que des messages publicitaires.

Découvrir l’art et la culture de Chine au Musée National du Palais

Assurément le plus beau musée d’art chinois au monde, le Musée National du Palais (Gúolì Gùgōng Bówùyùan) inauguré en 1964 à Taipei, abrite plus de 695 000 œuvres d’art réparties en plusieurs collections et la plus grande collection d’objets artisanaux chinois du monde. L’une des plus célèbres collections du musée est celle du Palais Impérial de la Cité Interdite de Pékin, une collection immense dont seule une partie est exposée, qui rassemble plusieurs pièces d’art impériales emportées par les républicains chinois lors de l’invasion de la Chine continentale par les communistes afin d’empêcher leur destruction.

Parmi les œuvres d’art des collections exposées au musée, les amateurs d’art et tout particulièrement de culture chinoise pourront découvrir entre autres, des céramiques, des calligraphies, des peintures chinoises, des sculptures, des bronzes, des archives de la dynastie Qing, et des ouvrages anciens. Les visiteurs du musée auront également accès à la Résidence Mémorial de Chang Dai Ch’ien, à une bibliothèque qui occupe les 2ème, 3ème et 4ème étages de l’édifice dans lequel le musée a élu domicile ainsi qu’à plusieurs jardins, Jardin Chih-te, Jardin Chih-shan, qui bordent le musée durant les beaux jours. 

Numéro de téléphone : 2 – 2881 2020
Horaires d’ouverture du Musée : Tous les jours 8h30 – 18h30
Horaires d’ouverture de la Bibliothèque : Lundi à Samedi 9h – 17h

Se plonger dans l’histoire de Taïwan et de son ancien président au Mémorial National de Tchang Kaï-chek

Bâti sur une place d’une superficie de 25 hectares en plain cœur de Taipei, le Mémorial National de Tchang Kaï-Chek est un monument prestigieux, une attraction touristique incontournable érigée en hommage à Tchang Kaï-Chek, l’ancien président de la République de Chine décédé en 1975. Edifié sous l’impulsion du gouvernement taïwanais et grâce aux dons envoyés par les chinois du monde entier, le Mémorial National de Tchang Kaï-Chek est un site à l’architecture attractive basé sur les plans de l’architecte Yang Cho-cheng, doté d’un bâtiment en forme de pyramide égyptienne qui lui confère importance et solennité, et d’un toit construit dans le même style que celui de l’Autel du Ciel de Pékin.

Entouré d’un parc propice à la flânerie, le bâtiment du Mémorial est entouré par la Salle de Concerts et le Théâtre National. L’inauguration du Mémorial National de Tchang Kaï-Chek eut lieu en 1980, 4 ans après le début des travaux, 5 ans après la mort du président Tchang Kaï-Chek. Les amateurs d’architecture pourront apprécier l’architecture du bâtiment dont la forme octogonale rappelle le numéro 8 associé traditionnellement à la bonne fortune en Asie, les couleurs bleu et blanc des murs ainsi que le rouge vif des fleurs du parc qui enserre le bâtiment.

Le visiteur pourra découvrir entre les murs du bâtiment une bibliothèque, un musée relatant la vie et l’histoire du président défunt, et proposant des expositions sur les deux Chine. L’une des attractions les plus populaires du site a lieu lors de la relève de la garde (toutes les heures).

Visiter l’un des temples emblématiques de la culture chinoise : le Temple de Confucius

Temple érigé en l’honneur de Confucius, le plus grand philosophe de tous les temps adepte de la sobriété, le Temple de Confucius, se distingue par l’austérité de son édifice, des portes et fenêtre inédites, sur lesquelles aucune inscription n’a été faite.

Erigé en 1879 sous la dynastie Qing, le temple fut détruit sous la domination coloniale japonaise avant d’être reconstruit en 1930 par Wang Yi-shun. Entièrement calqué sur le temple originel de Confucius situé à Qufu en Chine, le Temple de Confucius à Tapei est le seul temple orné d’ornements en céramique réalisés dans le style Fujian et dont l’intérieur n’est orné pas aucun portrait, mais plutôt par des plaques commémoratives.

Si on se trouve durant l’automne à Taipei, on pourra assister à une cérémonie annuelle au Temple de Confucius qui se tient tous les 28 Septembre et permet d’assister à des réjouissances mêlant musique traditionnelle et danse raffinée. Situé en face du Temple Baoan, le Temple Confucius est accessible par le biais du métro, car il se trouve à quelques mètres de la station Yuanshan.

Site web : http://www.ct.taipeu.gov.tw 
Adresse : 275, rue Dalong, District Datong, 10369 Taipei
Numéro de téléphone : 2 – 2592 3934
Horaires d’ouverture : Mardi à Dimanche 8h30 – 21h
Fermé les lundis

Longer les rues du quartier Tataocheng, l’un des plus anciens quartiers de Taipei

L’histoire du quartier Tataocheng, l’un des plus anciens et emblématiques quartiers de Taipei, remonte au début du XIXe siècle, lorsque des immigrants battus à Manka durant le conflit armé de 1823, prirent la fuite et s’installèrent dans la région. Grâce à son ouverture au commerce portuaire, l’afflux des commerçants étrangers et le développement de commerces, notamment des maisons de thé, Tataoteng fut pendant longtemps un quartier économiquement plus dynamique que Manka.

Devenu de nos jours le district de Tatung, Tatocheng fut détrôné durant le XXe siècle par d’autres quartiers économiquement plus modernes et actifs, mais reste un quartier incontournable à découvrir lors d’un séjour à Taipei, d’autent plus que tout récemment des rénovations ont été effectuées sur de vieux édifices, dans le but de ranimer le quartier et le rendre de nouveau attractif. La rue la plus célèbre du quartier Tataocheng que le visiteur aura à cœur de découvrir est la rue Dihua, cœur de l’activité commerciale, qui abrite encore des vestiges de l’architecture coloniale japonaise ainsi que de nombreux commerces parmi lesquels des salons de thé et des commerces d’épices.

Situé à 5 minutes à pied de la station de métro Zhongsha, MRT, le quartier Tataocheng permet également de découvrir quelques édifices religieux, parmi lesquels le temple Fahzu et le temple Ci Sheng.

Escapade en famille au Zoo de Taipei

Dédié à la conservation d’espèces animales, à la recherche et à l’éducation, le Zoo de Taipei fondé en 1914 dans l’une des banlieues de Taipei, sur la montagne Yuanshan, est le plus célèbre parc zoologique de Taïwan et le plus grand zoo d’Asie. Encore appelé Zoo Muzha, le Zoo de Taipei était à l’origine le jardin zoologique privé d’un citoyen japonais, M. Oe, avant d’être racheté par le gouvernement en place et ouvert comme un parc public. Les familles peuvent découvrir dans le zoo plusieurs espèces animales originaires d’Afrique, d’Australie, de Taïwan, d’Asie tropicale, du désert et des zones tempérées. 

Numéro de téléphone : 2 – 2938 2300
Horaires d’ouverture : 9h – 17h

Se détendre au Parc National de Yangmingshan

Situé au nord de Taipei, le Parc National de Yangminshan est niché dans une végétation luxuriante au cœur des montagnes et complètement équipé d’installations modernes (parkings, toilettes, points de restauration, etc.). Les visiteurs peuvent ainsi déambuler à travers un espace verdoyant bien aménagé, découvrir une faune riche, admirer les nombreuses cascades et éventuellement profiter des sources chaudes. On peut accéder au Parc National de Yangminshan en prenant la ligne de bus 260 qui va de la gare centrale de Taipei au terminus, Yangminshan, en passant la Jiantan (trajet d’une demi-heure entre Jiantan et Yangminshan).

Se mêler aux taïwanais au marché de nuit de Shilin

La ville de Taipei est animée la nuit par plusieurs marchés de nuit qui permettent de rencontrer et de se mêler au peuple taïwanais, et dont le plus important est le marché de nuit de Shilin, situé à proximité de l’Université Nationale de Taïwan. Idéal pour se retrouver en famille, pour s’amuser, dîner, flâner ou faire ses emplettes, le marché de nuit de Shilin, très prisé des étudiants taïwanais, permet de tout trouver sur place (nourriture, vêtements, gadgets, bibelots, etc.) au meilleur rapport qualité prix. En se rendant au marché de Shilin le visiteur pourra d’une excellente façon se retrouver en plein cœur de la vie et de la culture des taïwanais.

Le Parc Sun Moon Lake dédié au recueillement et aux activités en pleine nature

Situé au cœur de l’île de Taïwan sans aucun accès à la mer, le Parc Sun Moon Lake situé à 762 mètres d’altitude, est idéal pour une escapade en pleine nature, dans un site propice au repos, à la détente, à l’évasion. Doté d’installations de loisirs, d’emplacements de camping et d’hôtels, le parc qui est situé à proximité d’une rivière et de sites historiques, permet aux visiteurs d’y séjourner un ou plusieurs jours et de découvrir plusieurs sites intéressants situés en hauteur, à l’instar de la Pagode Tse En, du Temple Confucianiste de la Littérature ou du village Te Hua, ou de parcourir les différents sentiers de randonnées qui sillonnent la montagne.
Droits d’entrée : 50 NT$

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Latitude :
25.091196
Longitude :
121.559944

Villes voisines

  • Jhongshan District ~2 km
  • Neihu District ~3 km
  • Shihlin District ~4 km
  • Songshan District ~4 km
  • Datong District ~6 km
  • Jhongjheng District ~7 km
  • Sinyi District ~7 km
  • Da-an District ~7 km
  • Beitou District ~8 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Desservie par deux aéroports, Songshan et Taoyuan, la ville de Taipei est accessible par la voie des airs.
L’aéroport de Songshan est l’aéroport intérieur de Taipei, situé au nord-est du centre-ville, à proximité de toutes les destinations dans Taipei. De Songshan, les voyageurs peuvent emprunter un taxi pour se rendre dans d’autres sites de la ville de Taipei ou une voiture de location.

Budget Taxi : 100 – 3000 NT$ 

L’aéroport international de Taoyuan ne se trouve qu’à 50 kilomètres de Taipei et accueille les visiteurs du monde entier. Sur place, les voyageurs ont la possibilité de choisir l’un des nombreux bus qui permettent de faire la navette entre Taipei et l’aéroport. Il est également possible d’emprunter un taxi ou un bus pour se rendre à l’aéroport de Songshan, situé dans la ville de Taipei, à proximité du centre-ville.

Bus Taipei – Taoyuan : 130 NT$ _ Durée du trajet : 1 heure
Bus Taoyuan – Songshan : 125 NT$ _ Durée du trajet : 30 minutes

Pour circuler dans la ville, les visiteurs ont au choix le réseau de métro (annonces faites en mandarin et en anglais) et le réseau de bus géré par plusieurs compagnies différentes). 

Budget ticket métro : 15 – 30 NT$ (en fonction de la distance)
Budget ticket bus : 15 NT$

Les transports de Taipei

Aéroport international
Taoyuan Intl ~33 km
Autres transports
Sungshan ~3 km
Taipei Station ~6 km