Ville de Lugang Township (Changhua County)

taiwan

Présentation

Une des plus vielles communes de Taiwan, Lugang était autrefois une colonie néerlandaise, et un important port maritime durant l’ère de la dynastie Qing, au XVIIIème et XIXème siècle. Située sur la côte ouest de Taiwan, face au détroit de Taiwan, Lugang fut également la seconde ville la plus grande de Taiwan, mais lorsque le port s’ensabla et que Lugang refusa le passage de la ligne ferroviaire, les échanges commerciaux diminuèrent et la commune tomba en déclin. Mais aujourd’hui, il reste encore de nombreux édifices historiques préservés comme ils  étaient pendant la période glorieuse de Lugang. La commune possède plus de 200 temples avec des musées et des maisons de l’ère coloniale, qui font de la visite de Lugang un voyage dans le retour du temps. Taiwan se trouve sur le fuseau horaire UTC+8, et la monnaie est le nouveau dollar de Taiwan (NT$). Lugang bénéficie d’un temps chaud toute l’année, mais peut être humide, avec des typhons entre juin et octobre. Les résidents parlent le mandarin standard.

La ville de Lugang Township appartient au comté Changhua County.

Points ou centres d'intérêts

Le temple de Lugang Longshan: une oasis bouddhiste

Connu comme la cité interdite de Taiwan, le temple Longshan (‘dragon de la montagne’) est un des temples les plus anciens de Taiwan et c’est une visite incontournable. Construit à l’origine à la fin de la dynastie Ming dans un endroit près du vieux port, il a été relocalisé en 1786 lorsqu’il a été agrandi à la taille qu’il a actuellement. De nos jours le site comprend trois principaux bâtiments avec 2 cours. Le plafond au-dessus de l’estrade  de la salle Wumen est particulièrement et magnifiquement décoré, avec huit trigrammes, symboles de bon augure qui protège du mal et qui porte chance. De nombreux efforts ont été poursuivis pour préserver le temple depuis des années, avec des rénovations régulières depuis 1829, et une des plus grandes réparations en 1999 après un terrible tremblement de terre qui détruisit la salle principale, l’entrée et la zone de l’estrade. Heureusement il ne reste aucune trace de ces dégâts, et ce magnifique édifice a été restauré dans sa beauté originelle, avec des ornements sculptés, des statues en bronze et une atmosphère bouddhiste sereine. Adresse : 81 Jinmen Lane, Lukang Township. Téléphone: 886-4-7772472.

Le temple taoïste bruyant et chaotique de Mazu

Dans l’extrême contraste avec l’atmosphère bouddhiste et paisible de Longshan, le temple de Mazu est une prolifération de couleurs et d’activités. Mazu est un temple taoïste typique avec le faîte des toits rampants avec des dragons et des tigres, des lanternes de papier lumineuses, des statues et des peintures partout où vous posez le regard. Dédié à la divinité la plus populaire de Taiwan, Mazu, la mère céleste et la déesse de la mer, l’édifice fut construit en 1725, peu de temps après que Taiwan ne soit sous le contrôle néerlandais. Le temple Mazu se moque de leurs chefs coloniaux avec ses deux petits personnages néerlandais sculptés se tenant au toit du hall d’entrée, chaussés de sabots. De nombreux Taiwanais viennent au temple pour faire des offrandes aux dieux, avec la salle kaléidoscopiquement coloré de Yue Xia Lao Ren, le dieu du mariage, particulièrement prisée. Et n’hésitez pas de vous diriger vers la sortie pour aller manger des crevettes frites avec du basilic, les vendeurs ambulants sont par ici les meilleurs de la ville. Adresse : 430 Zhongshan Road, Lukang Township. Heures d’ouverture : de 6h00 à 22h00, du dimanche au samedi. Site internet : http://www.lugangmazu.org/home.php

La vie des rues de Lugang : des places de marché animées aux ruelles cachées

Aussi beau que les temples peuvent être, c’est dans ses rues que la ville prend vraiment vie, donc chaussez vos chaussures de marche, et arpentez les rues pour découvrir la vrai Lugang. La rue principale s’appelle Zhongshan, et date d’avant l’arrivée des japonais en 1895. Il y a plein de façades art-déco, des magasins d’artisanat traditionnel réalisant des lanternes en papier géantes et des petits temples d’encens noircis à explorer. Old Market Street (Gushi Jie) est parallèle à Zhongshan, est formée par une succession de petites maisons en bois, datant de la dynastie Ching. Des magasins de souvenir sont collés aux étals qui vendent des spécialités locales telles que des œufs de mulet, gâteaux à la langue de bœuf et des crêpes aux huitres. Plus loin, la rue se rétrécit pour devenir Nine Turns Lane (Jiuqu Xiang), une rue tortueuse conçue pour se défendre contre les pirates. A Houche Lane, la petite porte de la ville ‘Ai’, construite durant la dynastie Qing, servait également à protéger la ville des voleurs et des bandits arrivant par la mer. Avec le plan gratuit  en poche, disponible depuis le centre d’accueil, n’ayez pas peur de vous perdre dans Lugang. Vous ne savez jamais ce que vous pourriez trouver.

Le Musée d’Art Populaire de Lugang. : Héritage d’une des familles les plus riches de Taiwan

Etabli en 1973 grâce aux dons d’objets de la riche et puissante famille Koo, ce musée insolite présente aujourd’hui plus de 6000 anciens objets dans un bâtiment curieux et surprenant qui mélange l’architecture coloniale européenne avec celle de l’Asie indigène. La famille Koo donna ce bâtiment au gouvernement, et depuis ce temps, il a été un lieu de destination populaire pour les voyageurs ainsi que pour les habitants eux-mêmes . C’est la seul attraction à Lugang avec un prix d’entrée, mais la visite en vaut vraiment la peine pour découvrir ses objets datant de la mi- période de la dynastie Ching, avec également des photos en noir-et-blanc, des laques et des porcelaines chinoises, des ornements sculptés, brocarts brodés et instruments de musique. Peut-être mal nommé, puisque la plupart des objets exposés sont plutôt opulents, Le Musée d’Art Populaire est un témoignage fascinant sur la vie passée de cette ville coloniale animée. Un très bon magasin du musée propose de magnifiques créations artisanales locales. Adresse: 152, Zhongshan Rd., Lugang Township. Admission: adultes NT0.  Heures d’ouverture: tous les jours sauf le lundi, de 9h00 à 17h00. Possibilité de visite guidée.

Retour vers le passé avec la demeure de la famille Ding

Situé juste de l’autre côté de la place du Musée d’Art Folklorique se trouve une maison d’une autre famille riche du passé de Lugang, celle des Dings. Au contraire de ses voisins, les Dings préféraient un style d’architecture plus traditionnel, le style Minnan, avec une demeure composée de trois maisons de 70 mètres de long et parallèles entre-elles, chaque maison procurant une combinaison plaisante de salons ombragés, de cours ensoleillées et d’espaces  pour s’asseoir. Vous êtes libre de vous promener autour de ce fascinant vestige du passé pour admirer les peintures de couleur turquoise et rouge des boiseries, les lanternes en papier rouge et les symboles dorés de bon augure. Ce qui est particulier car la famille Ding était d’origine musulmane, mais ils s’étaient depuis intégrés au reste de la culture taiwanaise. Bien que leur mosquée familiale soit maintenant un temple taoïste, quelques influences de leur foi passée rappellent encore les traditions de la famille Ding, comme l’interdiction d’offrir du porc aux ancêtres. La maison fut construite lorsqu’un de la famille Ding devint Mandarin, et vous pouvez apercevoir ces signes de cette progression sociale à travers le bâtiment, ainsi que plein d’évidences de leur très haut statut social, et du style de vie luxueux mené par ces marchands. La demeure se situe entre le Musée d’Art Populaire et la rue Zhongshan.

Le grand bouddha de Baguashan

Les montagnes de Baguashan offrent de nombreuses opportunités aux touristes pour profiter des paysages de montagne splendides, très proche de Changhua, avec de nombreuses randonnées pédestres ou à vélo, mais c’est surtout la colossale statue de Tian Tan Bouddha qui rend ce site le plus visité de Changhua. S’élevant au-dessus de la ville, ce paisible bouddha en méditation date d’avant 1961, et vou pouvez entrer à l’intérieur, pour littéralement voir Changhua à travers les yeux de Bouddha. Adresse : No.13-7, No.13-7, Guashan Rd., Changhua City, Changhua County.

Pêche traditionnelle à Wanggong

  Découvrez le village de pêche au charme désuet de Wanggong, d’abord habité par les immigrants du Fujian il y a 380 ans, juste à 20 minutes de la côte de Lugang. De nos jours, ce riche site maritime est réputé pour ses huitres, qui sont cultivées dans des champs sous-marins parmi les éoliennes.  Avec ces mangroves, sa vie sauvage abondante et sa gastronomie, Waggong avance dans le XXIè siècle avec aplomb.

Air frais et liberté au Parc forestier de Tianzhong

  Sortez prendre l’air pur et profitez de la brise rafraichissante de l’océan dans le parc forestier de Tianzhong, où, parmi les pentes densément boisées, les moines bouddhistes du monastère de Gushan vivent une vie hors du temps pleine de méditations et de simplicité. Il faut deux heures de randonnée par le chantier forestier principal en passant par le Pavillon Tzao Chueh, avec des vues sur l’océan à couper le souffle. Tianzhong est à 45 minutes de voiture à l’intérieur des terres de Lugang.

Les fleurs de la nuit au Tianwei Highway Garden

Si vous êtes assez chanceux d’être à Taiwan à la bonne saison, alors une visite au Tianwei Highway Garden à 20 km de Lugang est définitivement incontournable. Ce sont 341 acres de fleurs  qui bordent la route, avec des millions de ces fleurs  qui se retrouvent dans les vases de Hong Kong et du Japon. Visitez le jardin et profitez d’un snack et admirez quelques objets artisanaux en exposition. D’octobre à décembre, les fleurs sont éclairées par une lumière artificielle, donc un tour  de voiture pendant la nuit le long de l’autoroute ressemble plus à une journée de printemps. Adresse 195-257, Section 1, Minsheng Road, Tianwei Township.  

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
TW
Code postal :
505
Latitude :
24.07551
Longitude :
120.44729
Zone horaire :
Asia/Taipei
Fuseau horaire :
UTC+8
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Fusing Township ~5 km
  • Siansi Township ~6 km
  • Sioushuei Township ~8 km
  • Hemei Township ~9 km
  • Puyan Township ~10 km
  • Shengang Township ~12 km
  • Changhua City ~12 km
  • Huatan Township ~13 km
  • Dacun Township ~13 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Puisque le port s’est enlisé, l’océan est maintenant à plus de 2 km, donc il faudrait pousser fort pour pouvoir arriver à Lugang par bateau. La plupart des touristes arrivent par bus des villes voisines de Taichung et Changua, ou des villes plus distantes comme Taipei, où se trouve également l’aéroport Taoyuan de Taiwan pour l’arrivée de presque tous les vols internationaux, et Tapei Songshan pour les vols intérieurs. Ubus met à disposition six bus par jour depuis la nouvelle gare routière de Taipei. Le voyage dure entre 3 et 4 heures et coûte environ NT0, avec l’arrivée devant l’hôpital chrétien de Changhua. Il est facile et agréable d’explorer Lugang à pied, avec des signalisations claires en anglais et des plans pratiques et gratuits, accompagnés d’informations sur l’artisanat et la nourriture. Ces plans sont  disponibles dans les deux nouveaux centres modernes d’accueil des visiteurs, d’où vous pouvez également bénéficier d’un vélo gratuitement pendant 4 h si vous achetez un souvenir ou deux. Il y a aussi des navettes gratuites, ou vous pouvez prendre des vélotaxis tout autour de la ville. Ils coûtent NT0 pour une course de 90 minutes.