Ville de Cianjin District (Kaohsiung City)

taiwan

Présentation

Kaohsiung est une ville située sur l'île de Taïwan. Son climat est de type tropical avec des températures se situant en tout temps entre 18 et 28 degrés Celsius. L'humidité est très présente à Kaohsiung avec un taux quotidien variant de 60% à 80%. Cette atmosphère typique ne doit pas faire oublier aux voyageurs qui débarquent à Kaohsiung de régler leurs montres à GMT + 7. Après la température, c'est la langue parlée tout autour d'eux qui plonge immédiatement les visiteurs dans la culture de Kaohsiung. Ici, l'on parle le mandarin, le hakka et le minnan. Au cours d'un séjour à Kaohsiung, c'est en dollars taïwanais que doivent être payés les achats et les divers services. A titre informatif, il faut plus de 40 dollars taïwanais pour posséder l'équivalent d'un euro. Par ailleurs, à ne surtout pas oublier lorsque l'on se rend à Kaohsiung : un adaptateur électrique, car ici le courant est du 110 V.

La ville de Cianjin District appartient au comté Kaohsiung City.

Points ou centres d'intérêts

La tour Tuntex Sky

La tour Tuntex Sky est un gratte-ciel de 378 mètres qui fait la fierté de la ville de Kaohsiung. Achevée en 1997, la tour Tuntex Sky comporte 85 étages. Elle figure au dixième rang du classement mondial des gratte-ciels. Depuis son 75ième étage, la vue sur la ville est absolument fantastique. Pour parvenir à cette plateforme d'observation, une autre attraction attend les visiteurs : l'ascenseur ! Effectivement, les trois ascenseurs de la tour Tuntex Sky sont parmi les plus rapides du monde avec une vitesse de 750 mètres par minute ! Les premiers étages de la tour sont réservés à diverses boutiques. Dès le 8ième étage et jusqu'au 11ième, place au divertissement avec un hallucinant parc d'amusement : le Magical Carnaval ! 4 étages de jeux de toutes sortes pour les enfants... de tous les âges ! Les étages supérieurs sont dédiés à des hôtels, des restaurants, des discothèques ainsi que des spas et des saunas. Tout est donc en place pour procurer aux visiteurs de la tour Tuntex Sky de fabuleux moments de détente et de loisir. Pour les amateurs d'architecture, cet édifice présente un attrait supplémentaire et un formidable exemple de construction de style pagode post-moderne.

Le monastère de Fo Guang Shan

Le monastère de Fo Guang Shan à Kaohsiung existe depuis 1967. Son nom signifie « Montagne de la lumière de Bouddha ». Il est reconnu pour être le plus grand monastère bouddhiste au monde. Une journée entière est nécessaire, au minimum, pour effectuer la visite de cet immense lieu de culte. Ce dernier est disséminé un peu partout dans la montagne. En particulier, le temple des trois bouddhas a toujours un impact très fort sur les personnes qui s'y rendent. De nombreuses autres activités sont proposées pour permettre à chacun de mieux connaître cette religion et ceux qui la pratiquent. Le centre culturel bouddhiste est très intéressant et procure beaucoup d'informations sur l'histoire et les origines du bouddhisme ainsi que sur la vie des moines. Il n'est pas rare de croiser certains d'entre eux sur le site lorsque l'on s'y promène.
Indication importante à considérer : il y a énormément d'escaliers à gravir et à descendre pour se rendre d'un endroit à un autre au sein du monastère. Prévoir donc de bonnes chaussures afin de profiter pleinement de la visite. Il existe plusieurs possibilités de restauration sur place.
Ne surtout pas manquer d'admirer la vue depuis le gigantesque bouddha.

Le musée de la culture Hakka

La culture Hakka tient une place importante à Taïwan et particulièrement dans la ville de Kaohsiung. La population Hakka est le deuxième plus important groupe ethnique de l'île. Il est donc tout naturel qu'un musée soit consacré à cette culture. Ledit musée se trouve à Kaohsiung dans le district Sanmin au sein du parc du même nom. Presque 3 000 mètres carrés sont ici dédiés à cette culture issue des Hans du nord de la Chine. Avant même de pénétrer au sein du musée, l'on peut admirer l'architecture du bâtiment qui est typiquement Hakka : présence d'une cour intérieure, toits de tuiles rouges, verre rouge. Les artefacts présentés dans les diverses salles du musée permettent aux visiteurs de découvrir tous les aspects de cette culture ancestrale. Les costumes en particulier sont de toute beauté. L'on peut également admirer des ustensiles de cuisine, du matériel agricole ainsi que celui nécessaire à la pêche et participer aussi à des activités pour se familiariser avec la langue hakka, les chants, les danses et la cuisine de ce peuple.
Le musée est facilement accessible en descendant à la station de métro Houyi.

Les marchés nocturnes

Les marchés nocturnes font partie à part entière des attraits majeurs de la ville de Kaohsiung. Ils sont au nombre de sept au total. Chacun présente ses particularités spécifiques, mais tous offrent cette atmosphère typique faite d'enseignes lumineuses multicolores et d'une foule conviviale toujours en quête d'une petite collation à savourer « sur le pouce ». Mais attention, tous les marchés ne sont pas ouverts tous les soirs. Par exemple, le Kaisyuan, qui se trouve dans le district Qianzhen, est fermé les mardis et les jeudis. Tous les autres jours, ce sont 1000 commerces de toutes sortes qui proposent leurs produits aux visiteurs au sein d'un espace de 30 000 mètres carrés ! Juste à côté se trouve le Jin-Zuan. Un peu plus petit, il est amusant de constater que ses artères reprennent les noms des signes du zodiaque. Et, détail important connu de tous les habitants de la ville, les toilettes sont ici absolument grandioses. Cela peut sembler surprenant d'aller visiter des toilettes, mais c'est pourtant ce qu'il faut absolument faire au Jin-Zuan. Messieurs, dans la section qui vous est réservée, vous découvrirez une splendide fontaine qui orne l'endroit. Des toilettes 5 étoiles ! C'est à voir !

Le fort Cihou

Le rôle du fort Cihou était de garder l'entrée nord du port de Kaohsiung. L'on peut de nos jours visiter les vestiges de cet endroit dont l'histoire fut pour le moins mouvementée. Il faut remonter à l'année 1720 pour voir la construction des premières fondations. Ensuite, il faut attendre jusqu'en 1880 pour voir apparaitre un fort plus moderne. Étrangement, le fort Cihou du port de Kaohsiung n'a joué aucun rôle dans le conflit franco-chinois qui s'est tenu à proximité entre 1881 et 1885. En octobre 1895, les Japonais se sont emparés du fort. Cependant, durant l'ère japonaise, le fort n'a pas été utilisé. Plus tard, après la seconde guerre mondiale, le fort a été renforcé par l'armée chinoise. L'on peut d'ailleurs lors de la visite voir les « niches » taillées dans la roche qui permettaient de placer des mitraillettes légères à des positions stratégiques. A l'intérieur du fort, des casernes se trouvent autour d'une place rectangulaire. L'on remarque au-dessus de la porte en entrant, une inscription dont une partie a été détruite par un obus. Il ne reste aujourd'hui que les mots « au sud », mais à l'origine, la totalité de l'inscription disait « un coup puissant vers le Sud ».

Le centre d'arts Dadong

Le centre d'arts Dadong regroupe de multiples lieux dédiés aux arts et à la culture. L'on y trouve des salles de spectacle polyvalentes où se succèdent des créations musicales et théâtrales, ainsi que des espaces d'expositions et une vaste bibliothèque thématique regroupant une multitude d'ouvrages sur les arts. Le centre a été conçu de manière à se déployer à la fois à l'intérieur et en extérieur, permettant ainsi aux artistes de jouer avec les différents éléments tels que le vent, la pluie, etc.   

Coordonnées
Adresse : 161, route Guang Yuan dans le district FengShan
Site internet : www.dadongcenter.khcc.gov.tw

La Tower of light

Toute personne qui séjourne à Kaohsiung devrait réserver l'une de ses soirées à la Tower of Light. Ladite tour servait par le passé de ligne à haute tension. A la suite de travaux d'enfouissement des câbles, il était prévu qu'elle disparaisse. Mais, il a finalement été décidé de la conserver dans un premier temps à titre commémoratif. Par la suite, un projet est né et des concepts écologiques ont été introduits dans la tour qui est depuis devenu un symbole de la ville de Kaohsiung. Très colorée et visible de loin, la Tower of Light est désormais une oeuvre d'art.

Chichin

Chichin est une île. L'on peut y accéder uniquement en prenant le ferry depuis le port de Kaohsiung. La traversée dure environ 5 minutes. Une escapade à Chichin permet de s'évader très facilement de l'effervescence de la ville pour quelques heures. Sur place, l'on peut déguster des fruits de mer de toutes sortes que l'on choisit soi-même sur les étalages, l'on peut profiter de la plage ou se promener à pied ou en vélo. Les photographes seront eux aussi ravis d'une telle escapade, car en fin de journée la lumière est absolument splendide sur l'île.

La cathédrale Holy Rosary

La cathédrale Holy Rosary de Kaohsiung est le plus ancien édifice catholique de toute l'île de Taïwan. Sa construction date de l'année 1860, mais le bâtiment a subi d'importantes rénovations en 1928. Les styles gothiques et romans se côtoient harmonieusement au sein de cette splendide cathédrale. Les voyageurs qui ont la possibilité de se trouver sur les lieux lors des célébrations de Noël assisteront à un spectacle tout simplement grandiose. Les festivités durent toute la soirée qui précède le jour de Noël. De nombreux fidèles s'y retrouvent chaque année.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
TW
Code postal :
801
Latitude :
22.62542
Longitude :
120.29454
Zone horaire :
Asia/Taipei
Fuseau horaire :
UTC+8
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Sinsing District ~1 km
  • Yancheng District ~1 km
  • Lingya District ~3 km
  • Cianjhen District ~4 km
  • Gushan District ~4 km
  • Cijin District ~4 km
  • Sanmin District ~4 km
  • Fongshan City ~6 km
  • Zuoying District ~7 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Kaohsiung ?

En avion
Kaohsiung possède son propre aéroport.

Site internet de l'aéroport de Kaohsiung : www.kia.gov.tw

Par la route
Attention, prendre la route lors d'un séjour à Kaohsiung implique quelques petits ajustements. Certaines pancartes sont spécifiques à l'île de Taïwan. Avant tout déplacement, il est fortement suggéré de consulter le site internet des autoroutes taïwanaises et en particulier la section dédiée au code de la route.

Site internet des autoroutes taïwanaises : www.freeway.gov.tw  

Par le train
Sur l'île de Taïwan circule un train à grande vitesse localement appelé le THSR (Taïwan High Speed Train). Il permet, par exemple, de faire la liaison entre Taipei et Kaohsiung en seulement 1 heure et 40 minutes!

Site internet du THSR : www.thsrc.com.tw 

Les déplacements sur place

En métro
Depuis 2008, Kaohsiung possède un métro. Deux lignes totalisant 40 stations permettent de se déplacer aisément partout dans la ville. Le métro est définitivement le moyen de transport à adopter lorsque l'on séjourne à Kaohsiung. Le prix des billets varie selon la longueur du trajet effectué. Les enfants jusqu'à 6 ans ne paient pas. A la sortie de chaque station de métro, il est possible d'emprunter des autobus pour poursuivre le trajet vers la destination finale.

Site internet du métro de Kaohsiung : www.krtco.com.tw