Ville de Affoltern am Albis (Zurich)

suisse

Présentation

Affoltern-am-Albis tire deux avantages de sa proximité avec la ville de Zurich en Suisse. Le premier avantage est son affiliation avec l’une des capitales bancaires les plus importantes de l’Europe. Le second est d’avoir acquis, depuis 20 ans, un réel statut de ville. Le statut de villes en Suisse est accordé seulement si la population compte au moins 10,000 habitants. Affoltern-am-Albis compte actuellement 11,500 habitants, ce qui en fait la plus petite ville du pays! Cette petite ville suisse est économiquement prospère avec un taux de chômage aussi bas de 2,8 %. Ses résidants sont très jeunes : 25 % d’entre eux sont des enfants ou des adolescents et seulement 12.3 % ont plus de 65 ans.

La ville de Affoltern am Albis appartient au canton Zurich, au district Affoltern et à l'arrondissement Affoltern am Albis.

L'altitude moyenne est de 494 m.
La langue officiel de la ville est Allemand. Le nom français de la ville est Affoltern am Albis.
Le site Internet de Affoltern am Albis est http://www.affoltern-am-albis.ch

Points ou centres d'intérêts

Une église où l’on se sent comme à la maison

Le concept de tourisme peut être différent dans les petites villes. Comme elles ont naturellement moins d’attractions à offrir, ces villes mettent souvent l’accent sur ​​l’aspect humain en invitant les visiteurs à entrer en contact avec les résidants. C’est du moins ce que nous laisse croire le message affiché sur la façade de l’Église réformée d’Affoltern-am-Albis.  Ce message se lit comme suite :. « Nous sommes fiers de notre clocher qui est le symbole principal d’une église », et plus loin « mais nous sommes tout aussi fiers de notre parc et de notre aire de jeux. Les gens y viennent pour jouer, chanter, apprendre et célébrer, manger et prier. » Ce message incite les visiteurs à participer aux activités de la communauté. Les dirigeants de cette Église considèrent que le rôle de l’église est de favoriser le sens communautaire et que ce rôle est tout aussi important que celui, à la base du fondement même de l’Église, qui est de glorifier et la diffuser la parole de Dieu. Une communauté heureuse est formée d’individus heureux. Elle a à cœur les intérêts de chacun de ses membres et chacun d'entre eux ajoute au bonheur de la communauté en mettant son talent à contribution. Venez profiter, si ce n’est que pour quelques heures, de la chaleur humaine.  

Un théâtre dans une cave à vin

Le théâtre « La Marotte » un synonyme de caprice ou manie, porte bien son nom puisqu’il est connu comme le théâtre de la cave à vin. Ce théâtre multifonctionnel, logé dans le sous-sol voûté d’un bâtiment restauré datant 17e siècle, est une véritable institution au centre de la vie culturelle d’Affoltern-am-Albis. La petite ville de 10,000 habitants peut se vanter d’avoir un théâtre, une réalisation unique, digne de faire partie du Livre des records Guinness! La Marotte présente presque tous les types de spectacles, allant des pièces de théâtre en passant par les films, les spectacles de jazz et de musique classique. Fondé en 2001, cette institution a été si bien organisée - et a obtenu un tel succès – qu’elle peut maintenant se vanter de compter 450 membres individuels et 20 membres constitués en personnes morales. Son personnel compte 50 personnes qui travaillent à la présentation de 90 spectacles par année, ce qui signifie que les résidants et leurs invités peuvent assister à un nouveau spectacle de grande qualité tous les quatre jours! Voici un échantillon des spectacles présentés pendant une semaine prise au hasard dans le calendrier : les jeudis 8 et 15 mai; jazz; le 9 mai pièce de théâtre « Heritage of the Gallows Brothers », le 11 mai; une pièce de théâtre pour enfants « Kittel’s dream ». L’entrée aux concerts est gratuite et le coût du billet le plus cher pour les pièces de théâtre est de 40 francs suisses. 

Le père de l’économie suisse

Il existe une limite au nombre d’attractions touristiques qu’une petite ville de 10,00 habitants peut offrir. Cependant, n’oublions pas que la forteresse bancaire de Zurich est à seulement 29 minutes! En sortant de la gare ferroviaire centrale, le visiteur se retrouve face à face avec une statue ostentatoire perchée sur un énorme bloc de granit rouge et brun. Cette statue fut érigée en l’honneur d’Alfred Escher, un politicien visionnaire qui a changé l’histoire de la Suisse au XIXe siècle. Tout a commencé quand les industriels demandèrent qu’on construise un chemin de fer et un tunnel à Gothard. Pour financer le projet, Escher fonda l’une des deux plus grandes banques en Suisse et l’une des trois plus grandes compagnies d’assurance. Enfin, pour aider les ingénieurs dans la planification et la supervision de la construction, il cofonda l’Institut fédéral suisse de la technologie. Cette tâche colossale aurait paru insurmontable à plusieurs, mais elle ne fut qu’une simple succession d’étapes pour Escher. Ce génie a obtenu son diplôme de doctorat en droit commun avec mention d’excellence et a été élu au Parlement à l’âge de 25 ans. La statue d’Escher nous relie à l’histoire tout en nous rappelant la grandeur de cet homme remarquable. 

La réécriture d’un mythe

Certains monuments revêtent une importance particulière et semblent même avoir leur vie propre à Zurich. Un exemple frappant de ce type de monument est la statue de Ganymède créée en 1952 par Hermann Hubacher. Ganymède est à l’origine un personnage secondaire d’un mythe ancien. Ce jeune homme, d’une beauté remarquable, fut enlevé par Zeus pour devenir son serviteur. Ganymède passa le reste de sa vie parmi des dieux au sommet de l’Olympe. Bien que ce personnage mythique ne présente rien de particulier, la sculpture qu’Hubacher en a faite est tout sauf ordinaire. Le Ganymède suisse est loin de l’image de la victime passive. Il affiche une posture fière et confiante alors qu’il s’adresse à l’aigle (qui est en fait Zeus déguisé en aigle) pour négocier et presque ordonner à cet oiseau royal de l’amener avec lui dans les cieux où règnent les dieux et les esprits. Cette représentation montre un Ganymède qui voit son envol vers les cieux comme une chance et sa décision de suivre l’aigle apparaît comme un choix éclairé. Il est difficile de dire si Huabcher fut influencé par la statue d’Hescher, mais on peut présumer qu’il la connaissait et qu’il a décidé de réécrire le mythe en s’inspirant de l’esprit de la statue d’Hescher.  

Du point de vue créatif

Les musées de grande qualité abondent dans la région de sorte qu’il est extrêmement difficile de parler de seulement certains d’entre eux. J’ai choisi le Musée du tramway de Zurich  parce qu’il constitue un exemple d’une façon tout à fait inhabituelle de rendre hommage aux choses banales. Il est facile d’admirer quelque chose qui est beau en soi (comme des peintures ou des sculptures ) ou quelque chose qui célèbre le courage ou l’esprit humain ( comme les aventures dans l’espace, l’aviation ou le sport d’élite). En revanche, il est beaucoup plus difficile de trouver l’inhabituel dans un sujet banal comme le transport urbain. Le musée des tramways de Zurich est géré depuis 50 ans par 500 personnes qui se sont regroupées pour former le « Club des Amis du Musée du Tramway de Zurich ». L’histoire du musée a commencé en 1968. Pendant près de 20 ans, le musée n’avait pas d’emplacement permanent.  Le musée fut d’abord logé dans un ancien dépôt de tramways à Warlau, mais on le déménagea en 1989  parce que le local était si petit qu’il ne pouvait contenir plus de 5 voitures. En 2008, le musée ouvrit ses portes au public dans un site beaucoup plus vaste à Burgwies, où il loge maintenant de façon permanente. La collection comprend de vieilles voitures de tramway de tous types et de toutes les couleurs, y compris la plus ancienne voiture de tramway électrique en Suisse. 

En gage d’amitié

Une parcelle de terrain rectangulaire avec un petit étang et une petite île, tous deux séparés du monde extérieur par un simple muret, suffisent à recréer un espace de la Chine en plein milieu de la Suisse. Tous les symboles que nous associons à la Chine sont présents : une inscription calligraphique sur le portail principal qui indique « Jardin chinois »; des petites sculptures à l’effigie de dragons​​, et enfin, un hommage aux trois symboles de l’hiver : le pin, le bambou et le prunier, trois espèces qui survivent à la saison froide. Le jardin a été offert à Zurich par la ville de Kunming en gage d’amitié.

De retour en Suisse

Tous les jardins orientaux inspirent la paix et la tranquillité et font une place à la philosophie et la contemplation. Il est impossible d’imaginer une quelconque agitation dans un tel jardin alors que les Européens s’attendent habituellement à ce que les parcs soient des endroits animés. Pour profiter du meilleur des deux mondes, les visiteurs peuvent faire une randonnée au bord du lac situé tout au bout du jardin chinois. Entrez dans le jardin et vous serez tout de suite baignés dans une atmosphère paisible. Sortez du jardin et vous serez accueillis par les patineurs sur roues alignées, les baigneurs et les artistes de rue. La Suisse et la Chine se rencontrent et fusionnent dans le parc de Zurich. Il suffit de franchir le portail magique !

Un pari sûr

Le mot zoo est un mot magique parce que la visite d’un zoo n’est jamais lassante. C’est en partie parce que les espèces animales diffèrent d’un zoo à un autre et que chaque zoo a quelque chose d’unique à offrir. Le clou du zoo de Zurich est sa population de bébés animaux. Le plus jeune pensionnaire du zoo est un marsouin commun âgé de seulement une semaine! Le zoo est situé loin du centre-ville, il est ouvert 365 jours par an (même à Noël et la veille du Nouvel An). Entrée : 22 francs suisses. 

La flore

Pour plusieurs touristes, faune et flore vont de pair. Après la visite au zoo, une visite au vieux Jardin botanique de la ville de Zurich vous permettra  d’admirer la flore indigène. Le jardin appartient à l’Université de Zurich.  Il comprend un arboretum, un musée ethnologique et un jardin nommé « Gessner » en l’honneur de celui qui recueillit les premières pièces de l’herbier. Cette partie du jardin est dédiée aux plantes médicinales utilisées à des fins curatives depuis des siècles. Le jardin est ouvert tous les jours de 7 h à 19 h. Il est  situé au centre-ville, sur l'ancien bastion "Zur Katz".

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CH
Code postal :
8910
Latitude :
47.27656
Longitude :
8.45172
Zone horaire :
Europe/Zurich
Fuseau horaire :
UTC+1
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Zwillikon ~2 km
  • Dachlissen ~2 km
  • Hedingen ~2 km
  • Obfelden ~2 km
  • Aeugst am Albis ~3 km
  • Mettmenstetten ~4 km
  • Aeugstertal ~3 km
  • Bonstetten ~4 km
  • Uttenberg ~5 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Affoltern-am-Albis est à seulement 29 minutes de la gare principale de Zurich, l’une des gares les plus fréquentées, non seulement d'Europe, mais du  monde entier. Des  trains qui circulent à toutes les 10 à 15 minutes amènent les voyageurs de l’aéroport international de Zurich au centre-ville de Zurich en 11 minutes. Ainsi, Zurich, et par le fait même Affoltern-am-Albis sont très facilement accessibles de partout en Europe. Une fois à Zurich, les voyageurs peuvent se rendre à Affoltern-am-Albis par le S-Bahn en descendant à l’arrêt de la gare de train d'Affoltern-am–Albis sur la ligne S- 9, ou au terminus sur la ligne S-15 . La meilleure façon de se déplacer dans la petite ville est d’acheter un laissez-passer quotidien qui donne accès aux wagons de seconde classe, dans tous les trains interurbains et régionaux qui circulent dans les zones de validité, pour toute la journée. Les non-résidants doivent réserver leur laissez-passer au moins 5 jours à l'avance. Une fois réservé, on peut annuler le laissez-passer ou reporter sa date de validité pour une période n’excédant pas 7 jours ouvrables après la date initialement choisie. Ces laissez-passer sont payables sur place au coût de 45 francs suisses chacun.    

Les transports de Affoltern am Albis

Aéroport international
Zurich ~22 km
Autres transports
Dubendorf ~20 km
Emmen ~23 km
Birrfeld ~25 km
Bergrestaurant ~32 km

Les hôtels de Affoltern am Albis (Zurich)

Reserver votre chambre

Gasthof Pizzeria Weingarten

Untere Bahnhofstrasse 8
8910 - Affoltern

Prix indicatif: 110 CHF - 170 CHF

Reserver votre chambre

Holiday Inn Express Affoltern am Albis

Obstgartenstr. 7
8910 - Affoltern

Prix indicatif: 99 CHF - 139 CHF