Ville de Liptovský Mikuláš (Žilinský kraj)

slovaquie

Présentation

Liptovsky Mikulas est une ville du nord de la Slovaquie. Elle se trouve au cœur du bassin de Liptovska Kotlina, aux pieds de la chaîne montagneuse Zapadne Tatry. Liptovsky Mikulas est traversée par la petite rivière Vah qui se jette dans le lac artificiel de Liptovska Mara. La ville se trouve à proximité de la station de ski Jasna Nizke Tatry, d'eaux thermales et de la vallée Demänovska dolina, réputée pour la beauté de ses grottes naturelles. La ville d'une population de près de 33 000 habitants est le centre culturel de la région slovaque de Liptov. En effet, elle fut l'un des berceaux des ligues intellectuelles slovaques qui virent le jour lors du renouveau du sentiment national. Elle vécut longtemps grâce à l'industrie du cuir, mais se développe aujourd'hui considérablement grâce au tourisme. La ville jouit en effet d'un paysage architectural diversifié et constitue un point de départ vers les stations de sports d'hiver de la région.

La ville de Liptovský Mikuláš appartient au comté Žilinský kraj, au district Liptovský Mikuláš et à la commune Liptovský Mikuláš.

Points ou centres d'intérêts

Des Slavons à l'indépendance

Les premières traces d'habitation sur le site de Liptovsky Mikulas remontent à l'âge de bronze. Des fouilles près de l'église de Saint Mikulas permirent d'établir que les Slavons s'y étaient également installée. On y découvrit également les traces des fondations médiévales de la chapelle ainsi qu'une nécropole. Un parchemin de 1286 nomme pour la première fois la ville de Liptovsky Mikulas. Il fait mention de ses sources thermales et de son église consacrée à son saint patron, Mikulas. Au début du XIVème siècle, la ville obtint le droit d'organiser des marchés. En 1424, elle reçut le privilège d'organiser des grandes foires agricoles deux fois par an. Son église fut entourée de douves en 1443. Le hameau d'autrefois se transforma ainsi progressivement en une citadelle. L'agriculture connut une grande expansion au XVIIème siècle tandis que l'artisanat et le commerce progressaient ensemble. La ville s'illustra notamment dans les fourrures, le travail du fer, la serrurerie et la fabrication de bottes de soldats. Liptovsky Mikulas devint un grand centre judiciaire en 1677 lors de la création de son palais de justice. Lors de l'émergence du sentiment national au XIXème siècle, la ville accueillit les premières grandes troupes théâtrales slovaques. Les Requêtes de la Nation slovaque, premier plan politique slovaque fut également rédigé à Liptovsky Mikulas.

L'héritage chrétien de Liptovsky Mikulas

Les bâtiments religieux de Liptovsky Mikulas marquent le paysage urbain de la ville. L'église Saint-Nicolas est le plus ancien édifice gothique de la région. Bâtie sur les fondations d'une église romane paléochrétienne, elle fut consacrée au XIIIème siècle. Plusieurs reconstructions en modifièrent le visage et lui apportèrent de nouveaux éléments baroques. Trois retables gothiques ornent encore ses murs. Le retable de Saint Nicolas du XVIème siècle retrace les grands épisodes de la vie de l'évêque. Le retable de la Vierge Marie présente les événements les plus marquants de l'évangile. Il remonte à l'année 1470. 
L'église protestante de Liptovsky Mikulas fut dressée en 1785 grâce à l'Edit de Tolérance ratifié par Joseph II. Ce bâtiment de style classique abrite un autel baroque surplombé par une sculpture de la Sainte Trinité. Une tour recelant trois cloches fut ajoutée au XIXème siècle. Le monastère jésuite de Liptovsky Mikulas se distingue par son architecture classique et baroque. Consacré en 1764, il ne connut que dix ans d'occupation jésuite. L'édifice abrita par la suite l'assemblée de la ville avant d'accueillir aujourd'hui le musée d'histoire naturelle de la ville. Enfin, l'église Saint-Pierre d'Alcantra se dresse sur la rive de la Vah. Ce bâtiment à la façade gothique regorge d'ornements baroques entre ses murs.

Les monuments du centre-ville

La visite des monuments de Liptovsky Mikulas permet de découvrir l'histoire de la ville à travers son architecture. La demeure Pongracs est le deuxième bâtiment le plus ancien de Liptovsky. Bâtie par la famille noble Pongracs, elle possède encore quelques vestiges de son mur fortifié. Il se dresse au beau milieu du parc du manoir. Autrefois cerclé de douves, le bâtiment est aujourd'hui une propriété privée. L'édifice baroque du Palais de Justice fut quant à lui érigé sur les sites d'une maison bourgeoise Renaissance. Il accueillit les réunions de l'assemblée et les procès de la région à partir de 1793. Le célèbre brigand et rebelle Juraj Janosik y fut jugé. Le Robin des Bois slovaque fut pendu sur la place de grève de Liptovsky Mikulas. Un marché se déroule tous les mardis devant le Palais de Justice. Ses étals proposent des objets d'artisanat et des produits du terroir. Le bâtiment de l'école de grammaire de Liptovsky Mikulas se distingue par son architecture typique de la Sécession viennoise. Ce courant de l'Art nouveau se caractérise par des ornements plus géométriques que son cousin occidental. On y découvre des décorations en stuc blanc apposées contre le rouge brique des murs.

Les musées historiques de Liptovsky Mikulas

Véritable centre culturel du nord de la Slovaquie, Liptovsky Mikulas abrite de nombreux musées. Le Musée Janko Kraf retrace l'histoire de la ville. A quelques mètres de l'église Saint-Nicolas, on y découvre une exposition qui comporte de nombreux documents précieux concernant les 700 ans d'histoire de Liptovsky Mikulas. On y apprend le rôle joué par l'église Saint-Nicolas, ainsi que l'histoire tragique du bandit Juraj Janosik. La légende raconte qu'il aurait dansé avant d'être exécuté. On peut également visiter un atelier de tannerie du cuir et des reconstitutions de tavernes médiévales. Les pages les plus sombres de l'histoire de Liptovsky sont narrées à travers les expositions consacrées à la déportation des Juifs de la ville et à l'ancienne salle de tortures. 
Le musée des Beaux Arts de Liptovsky Mikulas est le troisième plus ancien de la ville. Près de l'église protestante, il se trouve au cœur d'un bâtiment classique du XVIIIème siècle. Le peintre néoclassique Michal Bohun y enseigna entre 1854 et 1865. On y contemple des retables gothiques, des portraits de l'aristocratie du XVIIIème siècle ainsi que de superbes pièces de mobilier baroque du XVIIIème et XIXème siècle. Enfin, le musée possède une belle collection de l'école paysagiste slovaque du XIXème siècle.

Les grottes souterraines

La Slovaquie est réputée pour la beauté de ses 4000 grottes naturelles. Trois des douze qui sont ouvertes au public se trouvent à proximité de Liptovsky Mikulas. La grotte de Demänovsky kras abrite un réseau souterrain de 35 kilomètres de long, sur le flanc nord du Tatras. La grotte de la liberté s'étend sur plus de 12 kilomètres. Découverte en 1921, elle recèle des éponges, des nénuphars ainsi qu'un vaste dôme naturel émaillé de stalactites. La grotte de Vazecka émerveille ses visiteurs par son cadre qui semble tiré d'un conte de fées. On y a déniché des fossiles anciens d'ours brun. Enfin, on trouva les ossements de plus de 48 individus dans la grotte de Liskovska.

Sports d'hiver

Plusieurs domaines skiables se trouvent à proximité de Liptovsky Mikulas. La piste d'Ilanovo Kosutovo se trouve à 4 kilomètres de la ville. Longue de 350 mètres, elle est idéale pour les apprentis skieurs et les enfants. La station de Jasna est la plus grande de la région. Les champions olympiques slovaques s'y entraînent régulièrement. Au nord du mont Chopok, elle culmine à plus de 2000 mètres d'altitude. 36 kilomètres de pistes skiables pour tous les niveaux sillonnent les flancs de la montagne. 22 remontées mécaniques assurent le transport des skieurs. Une école de ski dispense des cours aux débutants et aux confirmés.

Baignade et détente

Liptovsky Mikulas regorge de parcs aquatiques et de spas. Le parc Tatralandia est le plus grand de Slovaquie. On y profite de ses multiples toboggans ainsi que de sa piscine à vagues. Les centres thermaux de Besenova et de Liptovsky Jan se trouvent au cœur d'une vallée paisible et offrent des activités récréatives comme de détente. Il est également possible d'y prendre des cours de natation afin de perfectionner ses mouvements ou d'y suivre des classes de fitness. Le centre thermal d'Hviezdny kupel est un complexe de 16 bassins d'eaux thermales et de jacuzzis. Aromathérapie, saunas et massages sont également au rendez-vous.

Fêtes traditionnelles et religieuses

Le calendrier culturel de Liptovsky Mikulas est émaillé d'événements traditionnels et festifs. La fête de Saint-Nicolas, en décembre, constitue l'un des temps forts de la vie à Liptovsky Mikulas. Les marchés anciens de la ville sont recrées et les étals proposent des objets d'artisanat tandis que les mets locaux sont servis en plein air. Des concerts de groupes folkloriques et populaires sont également organisés. En période estivale, la grande place de la ville est animée par de nombreux spectacles. Pièces de théâtre, musiciens rocks, folk et jazz s'y succèdent pour le plus grand plaisir des passants. Enfin, le festival du pantomime se déroule en novembre. On y découvre des spectacles de marionnettes, de mimes ainsi que des ateliers de création pour les enfants.

Une gastronomie unique

La cuisine traditionnelle de Liptovsky-Mikulas résulte de la créativité des paysans qui y vivaient. Ils durent en effet composer avec les produits de leur région dans la mesure où les importations étaient particulièrement rares. Parmi les ingrédients principaux de la gastronomie slovaque, on trouve ainsi le blé, les pommes de terre, les produits laitiers, le porc, la choucroute, les oignons et les champignons sauvages. Le plat le plus emblématique de la cuisine slovaque demeure sans aucun doute le bryndzove halusky. Ces nouilles de pomme de terre sont servies avec du fromage de brebis et du lard. Le soupe de haricots fazulhova, la soupe aux choux kapustnica et le bouillon rezancova comptent enfin parmi les spécialités de la ville.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
SK
Code postal :
031-01
Latitude :
49.07856
Longitude :
19.60329
Zone horaire :
Europe/Prague
Fuseau horaire :
UTC+1
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Palúdzka ~1 km
  • Ploštín ~3 km
  • Demänová ~2 km
  • Liptovská Ondrašová ~2 km
  • Iľanovo ~3 km
  • Široká ~3 km
  • Bodice ~3 km
  • Trstené ~4 km
  • Benice ~3 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

La ville est desservie par les plus grands aéroports de Slovaquie. Elle se trouve à 280 kilomètres de l'aéroport international de Bratislava, à 170 kilomètres de celui de Kosice, à 90 kilomètres de Sliac et enfin à 60 kilomètres de l'aéroport de Poprad. La gare de Slovaquie est reliée aux plus grandes villes slovaques. Le train est donc recommandé au départ des aéroports du pays. Les gares ferroviaires de ces différentes villes peuvent être regagnées en bus depuis les aéroports. Des lignes de bus et de train relient de plus Liptovsky-Mikulas aux plus grandes destinations d'Europe Centrale. Parmi ces villes, on compte Vienne, Brastislava, Sofia, Bucarest, Budapest et Berlin.
Les principales stations de taxi de la ville se trouvent à la gare routière et à la gare ferroviaire. Les tarifs doivent être convenus avec le chauffeur avant le départ. Les bus municipaux desservent les différents quartiers de la ville, tandis que des lignes spécifiques mènent les vacanciers à la station de ski de Jasna, au parc aquatique Tatralandia et aux grottes de la région. Le centre-ville de Liptovsky-Mikulas est piéton, ce qui y rend les promenades particulièrement agréables. Enfin, de nombreux sentiers de randonnée et pistes de vélo tout terrain sont aménagées dans la région pour ceux qui souhaiteraient découvrir ses richesses naturelles autrement.