Ville de Suzdal (Central)

russie

Présentation

Suzdal (que l'on peut également orthographier Souzdal) est une ville de Russie classée au patrimoine mondial de l'humanité par l'UNESCO. Elle fait partie de ce que l'on appelle l'Anneau d'Or. Ce dernier est un ensemble de villes situées au nord de Moscou qui occupait une place très importante entre le 11ième et le 13ième siècle. La ville de Vladimir située à trente minutes de Suzdal fait elle aussi partie de l'Anneau d'Or et est aujourd'hui la capitale de l'oblast (équivalent d'une région administrative) dont dépend Suzdal. Les 10 500 habitants de Suzdal parlent le russe et beaucoup d'entre eux maitrisent également l'anglais. Le climat est ici continental avec des hivers froids et secs, des printemps toujours brefs et des étés chauds. Précisons que la partie de la Russie où se trouve Suzdal connait un « été indien » et que la ville se pare donc vers la mi-septembre de couleurs flamboyantes absolument splendides.

La ville de Suzdal appartient au district Central, à la région Vladimir oblast et à la zone Suzdal.

La ville de Suzdal s'étend sur 15 km² et compte 10 535 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 702,33 habitants par km². L'altitude maximum est de 115 m, l'altitude moyenne est de 115 m.
Le maire de la ville de Suzdal est actuellement Nikolaï Kouzine.
Le nom français de la ville est Souzdal, le nom espagnol est Súzdal.
Le site Internet de Suzdal est http://www.suzdal.ru

Points ou centres d'intérêts

Le Kremlin et la cathédrale de la nativité

Lorsque l'on arrive à Suzdal pour y séjourner quelques semaines, quelques jours où simplement quelques heures, la première chose à faire est de se rendre au Kremlin pour une visite. Cet ensemble de monuments est le coeur de la ville. Sa fondation remonte au 10ième siècle. Par la suite, au 12ième siècle, la citadelle fut construite et le lieu entouré de remparts. A l'époque, ces derniers étaient en terre. Puis, l'on ajouta des tours en pierre et des murs en bois. Peu à peu, le Kremlin se renforçait. En 1719, un incendie causa la perte de tous les éléments en bois, mais le reste tint bon.
Au sein du Kremlin se trouve la Cathédrale de la Nativité dont la visite est elle aussi un incontournable. Pour sa part, la construction initiale de cet édifice remonte au 13ième siècle, mais ce n'est pas le bâtiment original que l'on visite de nos jours. En fait, la partie inférieure est d'origine, mais les murs en brique eux datent du 16ième siècle. La façade de la cathédrale est splendide et très travaillée. L'on peut y admirer, entre autres, des représentations de lions et de très beaux visages de femmes.

Le musée de l'architecture en bois

Le nom complet de ce musée qui se trouve à l'ouest du Kremlin de Suzdal, sur l'autre rive de la rivière Kamenka, est en fait « Musée de l'architecture en bois et du mode de vie des paysans.» Le début de son implantation remonte aux années 60. Effectivement, depuis cette époque et afin de préserver ce précieux patrimoine, l'on transporte ici tous les bâtiments en bois qui peuvent être sauvés dans les villages de la région et l'équipe du musée se charge de les restaurer. Peu à peu a ainsi été reconstitué un village original avec des maisons et des lieux de culte. L'on peut ainsi donc admirer l'église de la transfiguration apportée depuis le village de Kozliatiévo et l'église de la résurrection qui, pour sa part, avait commencé sa vie dans le village de Potakino. A ces deux édifices principaux s'ajoutent des moulins, des puits, de séchoir à blé et d'autres éléments traditionnels. En plus d'être très instructif, le musée de l'architecture en bois et du mode de vie des paysans est absolument magnifique.

Coordonnées
Adresse : Rue Pouchkarskaïa
Téléphone : 4923120784

Gastronomie et medovoukha

On trouve à Suzdal tous les mets préparés également dans le reste de la Russie. Depuis les poissons fumés surtout employés dans les zakouskis (les entrées) jusqu'aux klioukvas (canneberges enrobées de sucre glace mangées en dessert ou comme des bonbons), en passant par les soupes réconfortantes et le fameux boeuf Stroganov, les russes mangent souvent et beaucoup. Inspirés par la rudesse du climat, les plats russes sont toujours copieux et très nutritifs. Le chou et les champignons de toutes sortes sont eux aussi également très souvent au menu, car les russes en raffolent. A ce titre, il faut absolument déguster des pirojkis qui sont des chaussons fourrés à la viande, au chou et aux champignons, c'est un pur délice. 
Du côté des boissons, la vedette est incontestablement la medovoukha. Certains rapprochent ce délicieux breuvage de l'hydromel puisque ses ingrédients sont le miel et les cerises. Généralement, la medovoukha se boit à température ambiante, mais il arrive que l'été elle soit servie glacée. La couleur dorée et la subtilité de son arôme rendent la medovoukha irrésistible. Attention toutefois, car il s'agit d'une boisson légèrement alcoolisée.

Le monastère du sauveur Saint-Euthyme

Ce monastère est le plus grand de la ville de Suzdal. Il se trouve à l'est de la ville. La visite de ce monument vieux de 600 ans constitue une expérience unique. En arrivant, l'on voit tout d'abord son imposante enceinte de pierre et sa vingtaine de tours. L'effet est intense. Puis, l'on pénètre dans l'enceinte du monastère en passant sous une entrée assez basse et un passage très sombre. L'ambiance du lieu est pénétrante. Une fois dans la cour, l'on emprunte un autre passage voûté et l'on découvre alors l'immense cathédrale. La particularité de cet édifice est d'être recouvert de fresques aussi bien à l'intérieur qu'à l'extérieur. Après avoir admiré ces merveilles picturales, l'on peut partir à la découverte de la chapelle qui se trouve juste à côté.
La charge émotionnelle déjà grande lors de la visite de ces lieux est encore accentuée lorsque l'on sait que le monastère du sauveur Saint-Euthyme fut utilisé par Catherine II en tant que prison d'État.
En quittant le monastère, l'on peut profiter de la Kamenka toute proche et flâner un peu sur ses berges avant de partir vers d'autres découvertes à Suzdal et dans sa région.

Les isbas

Les isbas font partie du paysage russe et l'on en trouve de nombreuses à Suzdal. Mais, quelles sont leurs particularités ? Voici quelques éléments de réponse.
Les isbas sont effectivement les maisons traditionnelles russes et sont construites en bois. Elles sont l'équivalent russe des fustes et de toutes les constructions en rondins que l'on trouve partout dans le monde. Elles possèdent presque toujours des « broderies de bois » autour des fenêtres et leurs couleurs sont souvent vives. A l'intérieur, beaucoup de choses sont « intégrées » au moment de la construction : des bancs, des étagères qui sont aménagés directement dans le bois des murs. Le poêle est lui aussi un élément indispensable de l'isba. Il se trouve généralement au centre de l'habitation. Traditionnellement, chaque isba possède également ce que l'on appelle un « coin rouge » destiné à recevoir des icônes. Une autre tradition demeure assez fréquemment encore de nos jours au sein des isbas : déposer chaque soir du pain, du lait et quelques bonbons à l'attention du Domovoï, l'esprit de la maison.
Selon l'âge de l'isba et la personnalité de ses occupants, certains éléments peuvent bien sûr varier.

La place du marché

Idéale pour les rencontres, point central de la ville et lieu de vie, la place du marché est un repère important à Suzdal. Elle se trouve sur la rue Lénine et toute personne qui séjourne ou passe à Suzdal la visitera à un moment ou à un autre. L'on peut y venir tout simplement pour se restaurer un peu entre deux visites ou pour boire un verre de medovoukha entre amis ou encore pour y trouver quelques souvenirs à rapporter chez soi. Artisanat en bois et bottes de feutre typiquement russes que l'on appelle des valenkis constituent de beaux cadeaux à offrir ou à s'offrir !

Escapade à Vladimir

La ville de Vladimir constitue un des joyaux de la belle région de l'Anneau d'Or. Située à moins de trente minutes de Suzdal, elle peut faire l'objet de plusieurs visites car son patrimoine, principalement religieux, est vaste. La situation de la ville en haut d'une colline donne lieu à des points de vue absolument splendides. La cathédrale de l'Assomption est assurément la plus impressionnante avec ses cinq coupoles dorées, mais elle ne devrait pas faire oublier les autres édifices dont, en particulier, la petite église de l'intercession de la Vierge située plus loin sur les berges de la Nerl et qui est absolument charmante.

Le musée du cristal

Le musée du cristal et des miniatures laquées se trouve à Vladimir sur la rue Dvoryanskaïa. Il est installé dans une église datant du début du 20ième siècle et faite de briques rouges. En plus des objets en cristal que l'on peut admirer au premier étage et des miniatures laquées exposées au second, des broderies réalisées dans la région De Vladimir et de Suzdal sont présentées et sont absolument époustouflantes. Le travail nécessité par ces travaux d'aiguille est inimaginable. Il faut absolument prendre le temps de visiter ce petit musée.

L'Anneau d'Or

La région de l'Anneau d'Or au nord de Moscou, ce sont bien sûr les villes de Suzdal et Valdimir avant tout. Mais, c'est aussi Ivanovo, qui est entre autres le village natal de la célèbre écrivaine française Nathalie Sarraute, Rostov dont la cathédrale de la Dormition est de toute beauté, Iaroslavl où se trouve la maison du poète Maxime Bogdanovitch ainsi que plusieurs théâtres et un musée d'art, Pereslavl-Zalesski qui est la ville natale d'Alexandre Nevski et qui possède par ailleurs quatre splendides monastères et aussi Serguiev Possad et son fameux musée du jouet. Bonnes visites !

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
RU
Code postal :
601291
Latitude :
56.41358
Longitude :
40.44343
Zone horaire :
Europe/Moscow
Fuseau horaire :
UTC+3
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Novy ~2 km
  • Spasskoe Gorodishche ~8 km
  • Pavlovskoe ~11 km
  • Ves ~10 km
  • Krasnogvardeysky ~11 km
  • Turtino ~10 km
  • Borisovskoe ~16 km
  • Poretskoe ~17 km
  • Torchino ~18 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Suzdal ?

En avion
Les aéroports les plus proches de Suzdal sont ceux de Moscou. Effectivement, la ville de Moscou comporte trois aéroports : Sheremetyevo, Domodedovo et Vnukovo.

Site internet de l'aéroport de Moscou-Sheremetyevo : www.svo.aero (site internet disponible en anglais)
Site internet de l'aéroport de Moscou-Domodedovo : www.domodedovo.ru (site internet disponible en anglais)
Site internet de l'aéroport de Moscou-Vnukovo : www.vnukovo.ru (site internet disponible uniquement en langue russe)

Par le train
Le train ne passe pas par Suzdal. La gare ferroviaire la plus proche est celle de la ville de Gavrilov Possad.

En autobus
L'autobus est le moyen de transport le plus simple et le plus efficace à utiliser pour les déplacements dans la région de Suzdal. Les véhicules sont confortables et nombreux.
Lors de l'arrivée, pour effectuer le trajet entre Moscou et Suzdal, il faut prévoir un changement à Vladimir. Des autobus partent de Vladimir pour Suzdal toutes les trente minutes. Il en coûte 30 roubles pour effectuer le trajet qui dure plus ou moins une heure. Attention cependant, la gare routière de Suzdal ne se trouve pas au centre-ville, mais à deux kilomètres de celui-ci. Prévoir un supplément de 7 roubles pour faire le trajet en autobus ou envisager de prendre un taxi.