Ville de Cluj-Napoca (Nord-Vest)

roumanie

Présentation

Cluj-Napoca est la capitale de la Transylvanie, région et ancien pays au nord-est de la Roumanie. Elle est construite sur les bords de la rivière Somesul Mic et sur plusieurs collines, allant de 500 à 800 mètres d'altitude.
C'est la deuxième ville la plus peuplée de Roumanie, après la capitale Bucarest. Elle porte ce nom depuis 1974, jusqu'alors elle s'appelait simplement Cluj. Cluj Napoca est une ville très ancienne, elle fut bâtie par des celtes (IIIème siecle Av JC) et portait alors le nom de Napoca. Elle fut ensuite conquise par les romains, puis par plusieurs peuplades germaniques pour finalement être récupérée par des colons allemands au XIIIème siècle.
Au XVIème siècle, Cluj-Napoca devint ottomane, puis appartint au royaume de Autriche-Hongrie pour devenir roumaine en 1918 (en raison de la réunion de la Transylvanie et de la Roumanie). Ce passé sulfureux fait de Cluj-Napoca une ville très intéressante et dynamique au niveau historique, architectural et culturel. De nombreux festivals mettant à l'affiche plusieurs disciplines artistiques ont lieu chaque année. Elle est le deuxième pôle universitaire de la Roumanie (80 000 étudiants) et abrite la plus grande université de Roumanie (Babes Bolyai).
Le climat y est continental tempéré, les hivers sont froids et neigeux et les étés doux voir chauds (30 degrés). Aujourd'hui, Cluj-Napoca est ville peuplée principalement par des roumains et des hongrois. Les habitants parlent principalement roumain, hongrois, allemand et la plupart parlent anglais. Certains parlent même français (le roumain a des racines communes avec le Français). Il y a une heure de décalage horaire avec la France.

La ville de Cluj-Napoca appartient à la région Nord-Vest et au comté Cluj.

La ville de Cluj-Napoca s'étend sur 179,5 km² et compte 310 243 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 1 728,37 habitants par km². L'altitude moyenne est de 410 m.
Le maire de la ville de Cluj-Napoca est actuellement Emil Boc Parti démocrate-libéral (Democratic Liberal Party).
Le nom français de la ville est Cluj-Napoca.
Le surnom de la ville est "Treasure City". La ville de Cluj-Napoca a été fondée en 1213. Le site Internet de Cluj-Napoca est http://www.primariaclujnapoca.ro

Points ou centres d'intérêts

Commencer par le commencement au Musée National d'Histoire de la Transylvanie.

Le Musée National d'histoire de la Transylvanie est un must-do lors d'un séjour à Cluj-Napoca, notamment si vous prévoyez ensuite un périple dans les terres reculées de Transylvanie. Le musée a été créé en 1859, dans la villa du comte Imre Miko. Les collections étaient alors organisées et gérées par l'association du Musée de Transylvanie, qui dura pendant près d'un siècle, jusqu'en 1950. Le Musée d'Histoire de la Transylvanie tel qu'on le nomme et qu'on le connaît aujourd’hui ainsi que son emplacement actuel datent de 1962. Les collections du musée traversent toute l’histoire de la Transylvanie, et vous font voyager à travers la Préhistoire, le Moyen-Age et l’Ère moderne. Parmi les pièces maîtresses, vous verrez une momie égyptienne, les restes des crânes de 3 squelettes des premières tombes découvertes dans la région (datant probablement de l’époque Indo-européenne). Enfin, vous serez illumine par les 2 salles de trésor ou un nombre impressionnant de bijoux ne cesseront de scintiller. Le musée propose de nombreuses animations, comme par exemple des ateliers de sensibilisation à l’archéologie préventive, ainsi que des activités pédagogiques pour les enfants.
Adresse : Musée National d'Histoire de la Transylvanie Str. C. Daicoviciu, non. 2, 400020
Tél : 004 0264 5956 77 
Site internet : http://www.museum.utcluj.ro/ E-mail : or.tinm@tairaterces
Horaires : tous les jours 10h-16 ; salle des trésors : uniquement mardi et vendredi de 11h à 14h.

Admirer l'art et l’esthétisme au Musée des beaux-arts Platul Bannfy.

Le musée des beaux-arts de Cluj-Napoca est l’un des joyaux de la ville. Le Palais Bannfy, dans lequel il est abrité est lui-même est une merveille d'architecture baroque, construite par Johann Eberhard Blaumann à la fin du XVIIIème siècle. Ce nom a été donne à ce bâtiment par son propriétaire, Gheorghe Banffy, gouverneur de la Transylvanie d'origine hongroise. Le Palais Bannfy est devenu le musée des beaux-arts en 1951. Une partie des collections a été héritée de l'ancien musée Transylvain (Muzeul Ardelean). Les œuvres exposées au musée, principalement des peintures, datent du XVème siècle à aujourd'hui. 22 sections abritent la totalité des œuvres, des tableaux aux sculptures en passant par les objets décoratifs. En plus d'exposition d'œuvres roumaines et Transylvaines de peintres roumains célèbres du XIXème et du XXème siècle tels que Nicolae Grigorescu, Theodor Aman, and Theodor Pallady, les conservateurs accordent une place importante à la création contemporaine. Tout au long de l’année se succèdent donc en plus des collections permanentes des expositions d'artistes européens et roumains contemporains.
Adresse : Banffy Palace, Piaţa Unirii No. 30, Cluj-Napoca, Cluj County
Tél : (+4) 0264.596.952
Site internet : www.macluj.ro Adresse e-mail :macn@cluj.astral.ro Tarifs:4 lei (un peu moins d'1 euro)
Horaires : Du mercredi au dimanche 10h-17h

Respirer un air de campagne au jardin botanique (Grădina Botanică) Alexandru Borza.

Si la chance vous sourit et que le soleil est dans sa bonne phase, vous allez adorer le jardin botanique de Cluj-Napoca. Cet immense jardin est avec ses 14 hectares l'un des plus grands de l’Europe méridionale. A la belle saison, il devient la salle de cours des nombreux étudiants, le parc de jeux des familles, le lieu de promenade des amoureux et le terrain des chercheurs et des botanistes. Le jardin a été créé en 1920 par le professeur Alexandru Borza et il appartient aujourd'hui à l'université Babes-Bolyai. En plus d’être un poumon vert pour la ville, le parc est composé de plus de 650 000 plantes (avec des plantes spécifiques de chaque saison et de plusieurs parties du globes), trois serres chauffées (dont une avec 80 espèces différentes de palmiers, une dédiée aux plantes australiennes et une aux plantes méditerranéennes), un jardin japonais et un jardin romain. Si vous visitez Cluj-Napoca les mois d'hiver, vous pourrez également visiter le musée et l'institut de la botanique. L'attraction principale du jardin Alexandru Borza est le lotus géant d’Amazonie : avec de magnifiques feuilles blanches de plus d'un mètre de diamètre, qui à la manière des papillons, meurent au bout de 24 heures.
Adresse : 42, Republicii Street
Tél : +4 0264/592.152
Tarifs : 4 lei (soit un peu moins d'1 euro)
Horaires : 9h-19h (les serres chauffées ferment plus tôt)

Se sentir mystique et visiter les édifices religieux.

De part les différentes cultures qui l'ont traversée, historiquement et géographiquement, Cluj-Napoca regorge d’édifices religieux, aussi remarquables et différents les uns que les autres.
Pourquoi pas ne pas commencer par le plus imposant : la cathédrale orthodoxe de Cluj Napoca (Catedrala Adormirea Maicii Domnului), au centre-ville. Elle a été construite en 1922-1923 par l'architecte George Constantin Cristinel Pomponiu, dans une style roumain traditionnel, le style « Brancovenesc » (mélange de Renaissance et d’époque Byzantine).
L’église de Saint- Michel, située à coté de la place de l'Union, dans un style totalement différent, est l'une des plus belles églises gothiques de Transylvanie. Elle date du XVème siècle et a été bâtie sur les fondations d'une ancienne église. Le clocher est plus récent, il a été construit au milieu du XIXème siècle. En plus d'une architecture somptueuse, l’église abrite de superbes vitraux et tableaux, qui pour certains datent du XVème siècle également. L’église « Sainte-Marie du Calvaire » (Biserica Romano-Catolica Calvaria ) fut également construite au XVème siècle, sur les ruines d'un monastère bénédictin, et est l'une des plus anciennes églises de la Transylvanie. Une chapelle (1831) et un clocher (1922) ont été ajoutés plusieurs siècles après. L’église est passée entre les mains de plusieurs religions et a subi plusieurs destructions et reconstructions, entre sa construction et aujourd'hui (jésuites, grecs catholiques,orthodoxes), où elle est grecque catholique, depuis 1994.
Ces 3 églises sont 3 exemples de l’architecture religieuse et des différentes religions et styles architecturaux représentés à Pluj Naca. Si ce domaine vous intéresse, vous pourrez vous procurer à l’office de tourisme de Cuj Napoca des guides de visite de la ville ayant pour thématiques les édifices religieux.
Adresses :
Cathédrale orthodoxe : Centru, Piaţa Avram Iancu
Église Saint-Michel : Place de l'Union
Église Sainte-Marie : Str. Manasturului 60

Folklore et histoire au Musée Ethnographique de Cluj-Napoca.

Le musée ethnographique de Cluj-Napoca (Muzeul Etnografic al Transilvaniei ) a été fondé en 1922, c'est l'un des plus importants musées ethnographiques de Roumanie. Il permet aux touristes comme aux habitants de Cluj-Napoca, d’appréhender, de manière aussi exhaustive que possible, les traditions, coutumes, modes de vie des peuples et des populations de Transylvanie. Le musée est construit d'une façon originale, une partie des collection est exposée dans le Palais de la Redoute tandis que l'autre partie, le Parc ethnographique Romulus Vuia, se trouve en plein air, dans la forêt d'Hoia. Le Palais de la Redoute abrite plus de 65 000 objets (céramiques, vêtements, artisanat, textiles, habitation) et plus de 50 000 photos retraçant la vie quotidienne et l'histoire des transylvains. Ouvert de mai à octobre, le Parc ethnographique Romulus Vuia propose de visiter des fermes, des habitations et des batiments traditionnels de plusieurs zones et époques de la Transylvanie. En plus de ces collections permanentes très riches, le musée organise de nombreuses expositions temporaires et manifestations.
Adresse : Str. Memorandumului 21 Tél : (264) 592.344
Site internet : www.muzeul-etnografic.ro
E-mail : contact@muzeul-etnografic.ro
Horaires : du mardi au vendredi 9h-16h, samedi et dimanche 9h-13h

Balade en vieille ville et rendez-vous sur la place de l'Union (Piaţa Unirii).

La place de l'Union est une sorte de représentation miniature et symbolique de la population et de l'histoire de Cluj-Napoca. En effet, sur cette place carrée, vous pouvez voir des battements de style baroque, gothique, renaissance et néoclassique et l’impressionnant hôtel continental qui est une sorte de réunion de tous ces styles. La place de l'Union porte alors divinement bien son nom, d'autant plus qu'elle est le point de départ et le centre de plusieurs édifices de différentes religions tels que l'église catholique Saint-Michel, l'église réformée Saint-George et la cathédrale orthodoxe. C'est également sur la place de l'Union que se trouve le musée de la pharmacie, hébergé dans la pharmacie la plus pérenne de Cluj-Napoca (1573-1949 ).

A l’ascension des monts Apuseni (Monts du couchant) avant la tombée de la nuit.

A 45 minutes en voiture de la dynamique ville de Cluj-Napoca, vous pouvez admirer la grandeur des Carpates occidentales avec les Monts Apuseni et leur sommet Curcubata Mare (1 849 m), entre les vallées du Somes et du Mures. Cela vous offrira une journée pittoresque au sein de la beauté discrète des montagnes de Transylvanie. Cette nature mystique et mythique vous invitera à la découverte de ses trésors : plus de 400 grottes, des stalactites, des stalagmites et des sources souterraines. La grotte Scarisoara, s'il ne faut qu'en visiter qu'une, abrite le deuxième plus grand large glacier d'Europe. Vous pourrez également vous arrêter dans les villages traditionnels de Transylvanie et apprécier leur authenticité et le folklore de leurs habitants.

Visite de Turda et de la mine de sel.

A 30 km de Cluj-Napoca se trouve la petite ville de Turda, célèbre pour sa mine de sel Salina Turda, inscrite sur la liste des monuments historiques, dont une partie a aujourd'hui été transformée en centre de loisirs et de bien-être. Les mines Iosif, Maria Tereza et Rudolf peuvent se visiter et Turda est construite sur une couche de sel qui existe toujours, et qui à certains endroits atteint plus de 1000 mètres d’épaisseur. En plus de cette mine incroyable, vous pourrez profiter de votre journée à Turda pour voir les ruines d'anciens bains romains (Castra Potaissa) et vous promener dans une ville à taille humaine typique de l'architecture roumaine.
Salina Turda :
Site internet : http://salinaturda.eu/?lang=en
Adresse : Turda, Str.Aleea Durgaului No.7, District: Cluj
Tél : +40371-302337
E-mail : office@salinaturda.eu
Horaires : tous les jours 9h-16h
Tarif : adulte : 20 lei / adulte , 10 lei / enfant

Skier en ville … ou presque, sur la colline de Feleac.

A moins de 10 kilomètres du centre de Cluj-Napoca se trouve la colline de Feleac (Feleacu), su laquelle vous pourrez skier. Cette piste de ski quasi-urbaine est une piste bleue de 1 km de longueur, un téléski vous mènera au sommet, ensuite à vous de descendre ! Bien qu'à proximité de la ville, la piste est en pleine nature, sur une colline naturelle et des canons à neige viennent combler les manques si besoin. Pour un peu de fun et de sports d'hiver en journée ou en en nocturne sans pour autant échapper trop longtemps ou de trop loin à la vie citadine, Feleacu est l’idéal.
Site internet : http://www.teleschi.ro
E-mail : office@teleschi.ro
Horaires : lundi 18h- 22h / mardi et jeudi 16h-22h / vendredi 14h-22h / samedi et dimamche 10h-22h
Tarif : 4 lei /descente , 35 lei / 10 descentes

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
RO
Code postal :
400001
Latitude :
46.76667
Longitude :
23.60000
Zone horaire :
Europe/Bucharest
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Feleacu ~6 km
  • Sărădiş ~8 km
  • Vâlcele ~10 km
  • Sălicea ~11 km
  • Gheorgheni ~9 km
  • Gheorghieni ~9 km
  • Dezmir ~9 km
  • Miceşti ~13 km
  • Casele Miceşti ~13 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Depuis la France, vous pouvez directement atterir à l’aéroport de Cluj-Napoca (au départ de Paris), avec la compagnie Wizzair. Sinon, il vous faudra atterir à Bucarest (400km de Cluj-Napoca), où les vols depuis la France sont plus fréquents et plus variés (compagnies Wizzair, Air France, Tarom).

Depuis l’aéroport de Bucarest, vous pouvez prendre un train jusqu'à la gare de Bucarest Nord, et ensuite un train pour la gare centrale de Cluj-Napoca (compter 8 heures de trajet).

Une fois sur place, le réseau très dense de bus, tramways et trolleys vous permettra de visiter la ville. Vos jambes seront également vos meilleures alliées lors des promenades en vieille ville. Pour des sorties et des visites des alentours, vous pourrez prendre des trains régionaux dans les gares de Gara Mica et Cluj-Napoca Est.
 
Aéroport de Cluj Napoca : http://airportcluj.ro/
CFR (train) : http://www.cfrcalatori.ro/
Cars : http://www.autogari.ro/?lang=en
Transports urbains (bus et tramway) : http://www.ratuc.ro

Les transports de Cluj-Napoca

Autres transports
Cluj Napoca ~7 km
Aeroclub Cluj ~36 km