Ville de França (Portugal)

portugal

Présentation

Niché dans la verdure luxuriante du parc national de Montesinho, le petit village forestier de Franca est un merveilleux point de départ pour explorer les beautés naturelles du Portugal. Ce village de 300 habitants était, il y a très longtemps, le site d’une mine romaine d’or et d’étain. Franca se situe tout près de la frontière entre l’Espagne et le Portugal au nord-est du Portugal. La plus grande ville à proximité de Franca est la ville de Braganca. Promenez-vous dans les rues bordées de vieilles maisons en pierres, vous pourrez admirer la chapelle Nossa Senhora de Ponte avec son clocher double, découvrir les eaux cristallines du fleuve Sabor et trébucher en traversant les ruines d’un vieux moulin à eau. Explorer Franca, c’est comme faire un retour dans le temps. Les paysages des collines vertes et les scènes paysannes sont si idylliques qu’on en oublie la vie moderne ! Le parc national de Montesinho a été créé dans le but de protéger les villages qui vivent de la forêt tout en les intégrant dans l’environnement naturel. Le village de Franca est près de la chaîne de montagnes la Sierra Montesinho, qui fait partie du parc national. Ce parc sert de zone protégée au loup ibérique, au sanglier sauvage, au cerf, aux loutres et aux nombreuses espèces d’oiseaux. Vous pouvez admirer les magnifiques paysages du parc national Montesinho à cheval dans un sentier à travers la campagne.

La ville de França appartient à la région Portugal, au district Bragança et au comté Bragança.

La ville de França s'étend sur 609,333 km² et compte 330 938 habitants (recensement de 2008) pour une densité de 543,12 habitants par km². L'altitude moyenne est de 1 040 m.
Le maire de la ville de França est actuellement Sidnei Franco da Rocha.
Un habitant de la ville de França est appelé un francano et la langue officiel de la ville est Portugais. Le nom français de la ville est Franca.
Le surnom de la ville est "Capital do Calçado Masculino" et la devise de França est "Gentile Meae Paulistae Fidelis". Le site Internet de França est http://www.franca.sp.gov.br

Points ou centres d'intérêts

Braganca

Découvrez l’histoire médiévale de Braganca, une ville construite autour d’une citadelle datant du XIIe siècle, située en bordure des forêts du parc national de Montesinho. Le centre historique de la ville est entouré d’un mur fortifié. En vous promenant dans la citadelle d’architecture romane, vous aurez des vues magnifiques en suivant le chemin de ronde. Dans le musée du donjon, vous verrez les reliques des guerres d’Espagne et des guerres de Napoléon. Venez apprendre l’histoire religieuse de la ville en visitant l’église Santa Maria du XVIIIe siècle, la cathédrale Se du XVIe siècle et le couvent Santa Clara. Le plafond de l’église Santa Maria est orné de magnifiques tableaux de l’assomption de la Vierge Marie. Les découvertes archéologiques remontant à l’âge de fer exposées dans le musée de l’abbé Bacal proviennent de fouilles effectuées dans la ville de Braganca. Une partie du musée est consacrée à la vie culturelle de la région à travers le temps. Vous pourrez voir des meubles, des outils et des œuvres d’art provenant de différentes époques de l’histoire de la ville de Braganca. Venez savourer la cuisine régionale dans les restaurants de Braganca. Parmi les plats rustiques, vous pourrez déguster des viandes de gibiers tels que le lapin, la chèvre, le porc et le faisan, le tout accompagné d'huile d’olive produite dans la région, de châtaignes et de pain maison. Le vin est aussi produit dans la région et dans certains restaurants, le vin maison est littéralement produit dans la maison!

Foz Coa

Faites une excursion d’une journée pour visiter l’incroyable site d’art rupestre préhistorique dans la vallée du fleuve Coa River, à seulement une heure et demie de route de Franca. Ces gravures dans la pierre autour de la vallée dateraient 20,000 ans. Les dessins représentent des chevaux, des vaches et des figures humaines. Au cours de l’ère néolithique, d’autres gravures représentant des formes abstraites et des patrons géométriques se sont ajoutées. Plus près de notre ère, entre le XVIIe et le XXe siècle, d’autres gravures représentant des moyens de transport modernes ont été ajoutées. La vallée est un immense musée d’art en plein air. Ces œuvres d’art sont protégées par l’organisation du musée Coa. Cet organisme offre des tours guidés et des conférences dans les différents sites. Vous pouvez aussi faire une visite de nuit guidée par un archéologue professionnel. L’éclairage des gravures la nuit les rend plus visibles qu’en plein jour avec la lumière naturelle. Le musée moderne de Coa est érigé au haut d’une colline qui surplombe le fleuve Coa près de Vila Nova de Foz Côa. Découvrez les quatre étages remplis de photographies, d’expositions consacrées à l’art de la pierre et à l’art moderne qui établissent un dialogue entre l'art moderne et  l’art paléolithique. Dans le restaurant du musée, vous pourrez prendre un verre de vin en profitant de la vue imprenable sur la vallée. Site internet :  http://www.arte-coa.pt/.

Le parc naturel de Montesinho

Cet incroyable parc national englobe les chaînes montagnes, des collines couvertes de fleurs sauvages, des petits villages isolés du monde, et des forêts de châtaigniers et de chênes. Mettez-vous au défi de marcher un sentier de randonnée d’une journée.  Mrchez le sentier de randonnée dans le village de Gimonde pour voir un vieux pont romain ou allez pêcher dans les rivières et les ruisseaux. Ce parc est l’un des plus grands au Portugal, couvrant près de 750 km carrés à partir du nord de Braganca jusqu’à la frontière avec l’Espagne. Le parc abrite plusieurs espèces indigènes telles que le cerf, le loup ibérique, le lynx, le sanglier sauvage, les loutres et les renards. Ce parc est aussi populaire auprès des ornithologues amateurs qui viennent observer l’aigle impérial espagnol. Les habitants de ces villages et de ces hameaux vivaient autrefois de l’agriculture en partageant les champs et les ressources. Aujourd'hui, seulement 8000 personnes habitent dans ce parc national, mais vous verrez beaucoup de moutons! Des gîtes et des unités d’hébergement indépendant dans des bâtiments historiques dans les villages et les hameaux sont des endroits chaleureux pour passer vos soirées après une longue journée de marche ou d’équitation. Goûtez aux produits locaux dans les gîtes et le restaurant de Gimonde.

Le musée rural de Salselas

Venez vous instruire sur la culture unique qui a émergé de ces villages isolés dans les régions montagneuses du nord-est du Portugal. Le musée ethnographique, situé dans le village de Salselas, donne un aperçu de la relation que l’homme entretenait avec la nature et des changements culturels qui survinrent au moment de la transition entre la société agricole et industrielle. En vous promenant à travers les expositions thématiques, vous apprendrez comment l’agriculture était pratiquée dans ces villages au cours des siècles. Vous en apprendrez sur les techniques ancestrales de fabrication du vin, du pain et de l’huile d’olive. Vous verrez les outils utilisés par les commerçants tels que les forgerons, les potiers, les tailleurs et les cordonniers. Promenez-vous dans les reconstructions des cuisines de village et des ateliers. Les outils de la ferme et un attelage de bœufs tirant une charrette font comprendre le dur labeur qui était associé à ce style de vie. Certaines expositions sont consacrées à la religion et à la spiritualité dans les villages. Des expositions temporaires d’art dépeignent les régions rurales du Portugal. Si vous voulez rapporter un souvenir unique, vous pourrez acheter des pièces d’artisanat à la boutique du musée. Le village de Salselas est à seulement une heure et demie de route au sud de Braganca. Finissez votre excursion par une visite au magnifique lac Azibo où vous pourrez profiter de l’environnement naturel en faisant du canoë, de la voile ou du surf à voile. Site Internet : http://museururaldesalselas.blogspot.com.au/.

Le musée ibérique des masques et des costumes

Ce musée à Braganca se consacre aux festivals dans les villages ruraux et les villes de la région. Les masques et les costumes de festival exposés sur les trois étages proviennent de différents festivals allant du carnaval d’hiver aux festivals des quartiers de Tras-os-Montes, de Lazarim et de Zamora. Les traditions des festivals d’hiver de la région de Braganca remontent à l’époque celtique. Les « caretos », des garçons et de jeunes hommes masqués et costumés envahissaient leurs villages en faisant du bruit pour courtiser les jeunes femmes de la région et finir le tout dans un bal ou une danse. Traditionnellement, leurs costumes colorés étaient faits de laine, et les masques de cuir et de bois. Dans le musée, vous verrez des costumes faits de différents matériaux, allant des costumes faits de bandes de tissus, aux masques tissés de fibres naturelles ou en bois de noyer. D’autres festivals avaient pour objectif de faire peur au diable pour l’éloigner du village. À cette fin, les groupes masqués s’adonnaient dans la bonne humeur à des comédies satiriques mettant en scène des mariages ou des critiques de la vie sociale. Ces activités se terminaient habituellement par une grande fête au village. Le musée organise des tours guidés et vous pouvez même participer à un atelier de fabrication de masques. Pourquoi ne pas faire coïncider votre visite au village avec la date d’un festival afin de voir les « caretos » en action! Vous trouverez le calendrier des festivals sur le site Internet du musée : http://museudamascara.cm-braganca.pt.

Centre hippique de Franca – École d’équitation

Venez admirer les beautés naturelles du parc national Montesinho en faisant l’une des randonnées à cheval organisée par le centre hippique de Franca. L’école d’équitation organise des randonnées pour les débutants et les cavaliers expérimentés. Ce centre hippique, qui a ouvert ses portes à la fin des années 1980, est situé à 15 km au nord-est de la forêt de Franca au milieu des collines et des ruisseaux. Vous pouvez aussi louer des vélos de montagne au centre hippique pour  faire des randonnées dans les sentiers de la région. Après votre randonnée, vous pourrez vous détendre dans le bar chaleureux ou sur la terrasse. Prenez soin d’organiser votre randonnée équestre à l’avance auprès du centre hippique pour vous assurer que votre expédition sera appropriée à votre niveau d’expertise. Le centre offre l’accès gratuit à Internet. Site Internet : http://www.centrohipicofranca.com/en

Aveleda

Si vous planifiez votre voyage durant la période des fêtes de Noël, arrêtez-vous dans le village d’Aveleda, à proximité du village de Franca, pour participer au festival unique qui s’y déroule le 25 et le 26 décembre. À la fête des « caretos » d’Alveleda (la soirée des garçons), vous verrez de jeunes hommes masqués portant des tenues fantastiques en rubans de tissus colorés qui errent dans les rues en faisant des spectacles humoristiques dans lesquels ils critiquent les comportements indésirables dans le village. Tous les garçons du village convient les filles du village à venir danser et manger; tout le monde peut se joindre à la fête. Pour les visiteurs qui explorent la région en vélo de montagne ou à pied, Aveleda est un exemple typique de village du Montesinho.

Miranda Do Douro

La culture de ce village à la frontière de l’Espagne et du Portugal est si unique que la ville a son musée de la terre de Miranda. Le musée est logé dans l’impressionnant hôtel de ville du XVIIe siècle. Vous pourrez découvrir les origines de la danse avec des bâtons et de la musique de cornemuse jouée dans les fêtes de Santa Barbara au printemps, les origines de la langue mirandaise, et la vie pastorale de la région. La jolie ville de Rio Duero abrite aussi une cathédrale du XVIe siècle dans laquelle on peut voir la statue d’un garçon, qui, selon la légende, rallia les esprits des troupes portugaises durant le siège espagnol. Vous trouverez de l’hébergement et plusieurs restaurants dans ce petit village.

Le musée de l’abbé de Baçal

Parcourez les salles de ce palais du XVIIIe pour découvrir des vestiges datant de l’âge de pierre et en apprendre sur l’histoire celtique et romaine dans la région de Braganca. Le musée doit son origine à la passion de l’abbé Bacal pour l’histoire régionale et l’ethnographie. Les collections du musée comprennent plusieurs œuvres d’art religieux appartenant à différents styles, des pièces de monnaie historiques, des bijoux et des meubles. Ne manquez pas les cochons sculptés dans la pierre qui datent de l’âge de pierre et le tableau du XVe siècle de la Vierge et l’enfant. Le musée est ouvert de 10 h à 17 h du mardi au vendredi et de 10 h à 18 h le weekend. Il est situé sur la rue Abilio Beca à Braganca.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
PT
Code postal :
5300-541
Latitude :
41.90102
Longitude :
-6.73934
Zone horaire :
Europe/Lisbon
Fuseau horaire :
UTC
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Rabal ~4 km
  • Aveleda ~4 km
  • Baçal ~6 km
  • Meixedo ~6 km
  • Sacoias ~6 km
  • Carragosa ~6 km
  • Gimonde ~11 km
  • Bragança ~12 km
  • Espinhosela ~10 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

En atterrissant à l’aéroport Francisco de Sá Carneiro à Porto, vous serez à trois heures de route de Franca. Louez une voiture à l’aéroport si vous avez envie d’explorer les attractions touristiques de la région parce qu’elles sont plutôt éloignées les unes des autres et qu’il peut être difficile de trouver un taxi dans les zones rurales. Du Portugal, vous pouvez prendre un vol de Lisbonne au petit aéroport de Branganca. Branganca n’a pas de gare de train, mais des bus réguliers circulent entre la ville de Bracanga et les principales villes de la région. De Porto, vous êtes à quatre heures de route et de Lisbonne vous êtes à huit heures de train de Braganca. Une fois rendus à Bracanga, à pied vous pourrez voir les bâtiments historiques, la citadelle médiévale et les musées. Plusieurs pistes cyclables vous permettent de circuler dans Braganca et les alentours et même de vous rendre jusqu’au parc national de Montesinho. Vous pouvez vous rendre de Bracanga à Franca en vingt minutes en voiture ou en trois heures et demie à pied. Vous pouvez aussi vous rendre à Franca en vélo pour profiter des pistes cyclables dans les montagnes qui se rendent jusqu’au parc national Montesinho. Dans le parc, plusieurs sentiers de randonnée de différentes longueurs traversent le parc et d’autres sentiers se trouvent tout près à l’extérieur de Braganca et Gimonde. La plupart des villages dans le parc national sont accessibles en voiture.

Les transports de França

Autre transport
Braganca ~6 km

Les hôtels de França (Portugal)

Reserver votre chambre

Casa da Fonte de Rabal

Rua da Fonte, nº 1
5300-791 - Rabal

Prix indicatif: 89 EUR - 114 EUR

Reserver votre chambre

Casa Do Lello

Aldeia De Rabal – Rua Da Veiga
5300-791 - Rabal

Prix indicatif: 250 EUR - 400 EUR

Reserver votre chambre

Igual Habitat

Rua da Veiga nº.51 Bragança
5300-001 - Rabal

Prix indicatif: 55 EUR - 65 EUR

Reserver votre chambre

Ninho do Melro

Rua da Costa 24, Rabal, Bragança
5300-791 - Rabal

Prix indicatif: 150 EUR - 150 EUR