Ville de Poznań (Wielkopolskie)

pologne

Présentation

Poznań, avec ses 550 000 habitants, est aujourd’hui la 5e plus grande ville de Pologne. Au nord du pays, chef-lieu de la voïvodie (région) de Grande-Pologne, elle se situe le long de la rivière Warda.
Reconnue pour son université et ses foires internationales, la ville possède aussi de nombreux édifices historiques. Et pour cause : les origines de la ville coïncident avec les débuts de la Pologne. En effet, dès le IXème siècle, un château est fondé sur l’ile Ostrów Tumski. C’est ici même que sera instauré le premier évêché de Pologne, et que sont enterrés, au sein de la cathédrale, les premiers rois du pays.
Poznań se situe sur le fuseau horaire CEST : UTC/GMT+1 (UTC/GMT+2 en été). La Pologne est membre de l’Union Européenne depuis 2004. Cependant, la monnaie officielle reste le nouveau Zloty (PLN),  En 2014, 1 euro équivaut environ à 4.20 zlotys.

La ville de Poznań appartient à la province Wielkopolskie et au quartier Poznań.

La ville de Poznań s'étend sur 261,3 km² et compte 552 735 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 2 115,33 habitants par km². L'altitude minimum est de 60 m, l'altitude maximum est de 157 m.
Le maire de la ville de Poznań est actuellement Ryszard Grobelny.
Le nom français de la ville est Poznań, le nom anglais de la ville est Greater Poland.
Le site Internet de Poznań est http://www.poznan.pl

Points ou centres d'intérêts

L’île Ostrow Tumski et la cathédrale

L’île Ostrow Tumski (île de la Cathédrale) est en quelque sorte le berceau de la Pologne. C’est la partie la partie la plus ancienne de la ville. Elle abrite la cathédrale gothique Saint Pierre et Saint Paul, toute première cathédrale de Pologne, construite en 968. A l’époque en grès et en granit et de style roman, la cathédrale fut au fil des siècles plusieurs fois détruite et reconstruite. Elle est aujourd’hui faite de briques. En 1243, son architecture est modifiée vers un style gothique. En 1356 et en 1622, puis en 1772 après un incendie, l’église connaitra d’autres modifications, jusqu’en 1956, date de sa dernière restauration.

Des vestiges de son architecture romane d’origine subsistent toujours. Cette cathédrale à 3 nefs fut élevée au titre de Basilique Mineure par le pape Jean XXIII.  Quinze chapelles entourent la nef principale. Parmi celles-ci la chapelle d’Or abrite les tombeaux des premiers rois de Pologne : Miezko Ier et Boleslaw Ier le Vaillant.

En face de la cathédrale se trouve l’église Notre Dame, dont l’extérieur est resté quasiment inchangé depuis le XVème siècle. Faite de briques, de style gothique, son toit date du début du XVème siècle.

Le Riznek et l’Hôtel de Ville de Poznań

Le cœur de la vieille ville se trouve sur la vieille place du marché, le « Rynek ». Edifiée en 1253, elle est entourée de maisons colorées de style gothique à arcades, hébergeant divers cafés et restaurants. C’est la troisième plus grande place de Pologne. En son sein trône l’Hôtel de Ville, majestueux, emblème de la ville. Il fut achevé en l’an 1300, et son aspect actuel remonte au XVIème siècle et l’artiste italien Giovanni Battista di Quadro.

C’est l’un des plus beaux monuments de style Renaissance en Pologne. La façade est composée de trois rangées d’arcades surmontées d’un attique ou sont représentés les rois de la dynastie des Jagellons. Au-dessus de l’horloge, chaque jour à midi, deux petites portes s’ouvrent laissant apparaitre deux chèvres (symboles de la ville) qui se donnent douze coups de cornes. L’Hôtel de Ville abrite aujourd’hui le musée d’histoire de Poznań. Si le 2e étage a été fortement endommagé pendant la Seconde Guerre Mondiale, le premier étage est reste intact.
La grande salle Wielka Sień, à l’origine salle de réunion formelle, accueille de nos jours des concerts de musique de chambre. Non loin, le palais Gorka, qui date du XVIème siècle, abrite le musée archéologique.

Le musée National

Formé en 1857, le musée de Poznań est devenu le Musée National à Poznań en 1950. C’est aujourd’hui l’un des plus vieux, des plus grands et de plus importants musées de Pologne. Il possède plusieurs branches au sein de la ville. Parmi celles-ci il ne faut pas rater :

-La galerie de peinture et de sculpture (al. Marcinkowskiego 9). Elle possède une très belle collection de peintures polonaises remontant jusqu’au XVIème siècle, ainsi que des peintures italiennes, espagnoles, allemandes et néerlandaises.
-Le musée d’Histoire de Poznań (Stary Rynek 1). Il se trouve à l’intérieur de l’Hôtel de Ville, et retrace l’histoire de la ville du Xème siècle jusqu’aujourd’hui.
-Le musée des instruments de musique (Stary Rynek 45). Unique en son genre dans le pays, il regroupe près de 2000 instruments, dont certains remontent à l’antiquité.
-Le musée ethnographique (ul. Mostowa 7) et le musée militaire de Wielkopolska (Stary Rynek 9).

Les musées sont ouverts du lundi au jeudi de 9h à 15h (11h à 17h de mi-juin à mi-septembre), le vendredi de 12h à 21h, et le samedi et dimanche de 11h à 18h.
Le tarif pour chaque musée est de 7 zt, excepté pour la galerie de peinture et de sculpture, qui coute 12 zt. Leur entrée est gratuite le samedi.
Pour plus d’informations: http://www.mnp.art.pl

Le château impérial

Le château impérial fut construit entre 1904 et 1910. Il fut la résidence de l’empereur allemand Kaiser Wilhelm II. Conçu par Franz Schwechten, le château est de style néo-roman, influencé par les châteaux médiévaux et plusieurs monuments romans allemands et italiens. Il fut construit sur d’anciennes fortifications municipales.  

Entre les deux guerres, l’édifice était le domicile des présidents Polonais. Pendant l’occupation allemande, il devint la résidence officielle d’Hitler, qui apporta plusieurs modifications : l’entrée sur la rue Święty Marcin fut ajoutée et la chapelle de la tour fut fermée, un petit balcon fut construit sur le mur sud. En 1945 le château alors très endommagé, fut rénové sans pour autant se fier aux détails originaux. C’est ainsi que la tour de l’horloge fut reconstruite de 20 mètres plus courte.  

Aujourd’hui, le château héberge le centre culturel "Zamek", le théâtre d’animations, et un cinéma. Il possède aussi une exposition qui explique les manifestations des travailleurs en juin 1956 contre le système communiste.

Le musée est ouvert du mardi au vendredi de 10h à 17h, et le samedi et dimanche de 10h à 15h. . L’entrée coute 4zt.  
Adresse : Ancien château d’empereur - ul. Św. Marcin 80/82
Téléphone : 0048-61-646-52-00  
http://www.zamek.poznan.pl

L’église St Stanislaus (Fara)

Rouverte en 2007 après une longue rénovation, l’église paroissiale St Stanislaus est l’un des plus beaux exemples d’architecture de style baroque en Pologne. Construite par les Jésuites, les travaux débutèrent en 1649 et furent interrompus plusieurs fois, avec la succession de plusieurs architectes. L’église fut finalement ouverte 51 ans plus tard, en 1701, le jour de la saint Stanislas. Si Thomas Poncino fut le tout premier architecte à y travailler, en 1678, le théoricien de l’architecture de renom Bartłomiej Nataniel Wąsowski prit le relais et donna à l’église son aspect d’aujourd’hui.

La façade actuelle est due au dernier architecte Giovanni Catenazzi. La statue au-dessus de l’entrée représente l’un des fondateurs de l’ordre Jésuite. L’intérieur à 3 nefs mesure 55 mètres de longs sur 34 mètres de large, et la nef principale mesure 27 mètres de haut. L’intérieur, extrêmement riche et imposant, se veut un symbole de l’architecture baroque « triomphante ». Sur les côtes de la nef principale se trouvent 16 colonnes massives en imitation marbre. Sur 12 d’entre elles se trouvent les statues des 12 apôtres. L’église est aussi connue pour ses orgues, que l’on peut entendre pendant les messes ou durant l’un des nombreux concerts.

L’église est ouverte au public tous les jours de 6h à 19h30. Des visites guidées sont offertes contre une modique somme.
Pour plus d’informations : http://www.fara.archpoznan.pl

Le château de Kórnik

Le château de Kórnik se situe à 18 kilomètres au sud-est de Poznań. Le château fut commandité par la famille Górkowie, à l’époque propriétaires de Kórnik. Il fut achevé en 1430 puis reconstruit dans le style Renaissance au XVIème siècle, et modifié de nouveau par la suite pour trouver un style baroque. Il fut reconstruit de nouveau au XIXème siècle. L’intérieur avec le mobilier se trouvent particulièrement bien conservés. Le château est aujourd’hui un musée : il est possible de visiter plusieurs pièces, et quelques galeries d’œuvres d’art. Il abrite aussi bibliothèque de livres anciens.
Il est ouvert du 1er février au 15 décembre du mardi au dimanche de 10h à 16h.
Pour plus d’informations : http://www.bkpan.poznan.pl/

Le palais de Rogalin

A 15 kilomètres au sud de Poznań, le long de la rivière Warta, se trouve le palais de Rogalin. Construit à la fin du XVIIIème siècle par un membre de la famille Raczynski, l’édifice de style baroque-classique abrite aujourd’hui une annexe du musée National. On retrouve entre autres une collection de peintures de grands maitres Polonais des XIXème et XXème siècles.
Les jardins à la française se poursuivent vers un jardin de style anglais qui abrite de fameux chênes centenaires et imposants, parmi les plus vieux d’Europe. On en compte plus de 500 parmi lesquelles les plus connus portent les noms de Lech, Czech et Rus.

Gniezno

Gniezno est avec Poznań, le berceau de la Pologne. Toute première capitale de la Pologne, on y retrouve encore plusieurs édifices et monuments datant de mille ans d’histoire. Sur la colline de la Vierge se trouvent les anciens remparts médiévaux, ainsi que la vieille ville et plusieurs églises. La colline Lech abrite quant à elle la majestueuse cathédrale gothique de l'Assomption de la Bienheureuse-Vierge-Marie, ainsi que le musée de l’archidiocèse.
Le musée des débuts de l’État Polonais vaut aussi particulièrement le détour. Gniezno se situe sur l’un des itinéraires les plus touristiques du pays : la route des Piast, qui offre un retour vers le passé et permet de comprendre la fondation du pays.

Le train à vapeurs

Le dernier dépôt de trains à vapeur en Europe se trouve à Wolsztyn, à 70 kilomètres au sud-est de Poznań. Une douzaine de locomotives transportent chaque jour des milliers de passagers sur quelques 160 kilomètres entre Wolsztyn et Poznań, Leszno et Zbąszynek. Depuis la gare centrale de la ville (Poznań Glówny), un train par le matin vers Wolsztyn (environ 2 heures de trajet).
De là, il est possible de visiter le musée à ciel ouvert. Une autre balade intéressante permet de se rendre au parc national de la Grande-Pologne depuis Poznań, en descendant à Stęszew et en continuant à pied à travers le parc jusqu’aux stations de Mosina ou Trzebaw Rosnówko pour revenir à Poznań.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
PL
Code postal :
60-001
Latitude :
52.41360
Longitude :
16.83739
Zone horaire :
Europe/Warsaw
Fuseau horaire :
UTC+1
Heure d'été :
Y

Villes voisines

Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

En avion:
L’aéroport de Poznań-Tawica (code IATA : POZ) se trouve à 7 kilomètres, tout près de l’axe routier qui dessert Poznan entre Berlin et Varsovie.
Le bus 59 et la ligne express L relient l’aéroport au centre-ville.
Pour plus d’informations : http://www.airport-poznan.com.pl/en/  

En train:
La gare de trains de Poznań (Poznań Glówny ) se situe en centre-ville et se compose de 2 bâtiments : le hall principal (Hala Główna) et la gare de trains ouest (Dworzec Zachodni) connectée au tramway.
Poznań se trouve sur la route des trains entre Moscou et l’Europe de l’ouest.
Des connexions régulières relient la ville à Varsovie ou à Berlin (environ 3h de trajet) et plusieurs autres destinations touristiques du pays. Poznań est aussi connecté à tout un réseau de trains local.
Adresse : Dworzec Główny, Dworcowa 1, Poznań, Pologne
Téléphone: 0048-61-633-16-59  

En bus:
La station de bus se trouve tout près de la gare de trains (environ 5 minutes à pied). Des bus partent vers plusieurs villes d’Europe grâce à la compagnie Eurolines qui relie Poznań à Londres ou Amsterdam par exemple.
Des bus locaux vers de petits villages de la région partent aussi de la station.
Plusieurs tramways passent devant la station de bus : le 6, 0, 11 et 12.
Pour plus d’informations : http://www.eurolines.co.uk/    

En voiture :
L’autoroute payante A2 (depuis l’ouest à la frontière jusqu’à l’est à la jonction de Konin et Modła) ainsi que les routes nationales 92, 5  (est-ouest) et 11 (nord-sud)  passent près de Poznań.

Les transports de Poznań

Autres transports
Lawica ~1 km
Krzesiny ~13 km