Ville de Arequipa (Arequipa)

perou

Présentation

Arequipa, aussi appelée la cité Blanche, est la deuxième ville la plus peuplée du Pérou. Elle a été construite au pied du volcan Misti en plein coeur des Andes péruviennes. Elle est également dominée par le Chachani, qui s'élève à plus de 6000 mètres. Son histoire est complexe, mais elle a été construite par les Espagnols en 1540. Au beau milieu du désert, la cité Blanche est une ville où il fait bon vivre, grâce à un climat agréable (environ 300 jours de soleil par an) et une population très accueillante. Son emplacement géographique a grandement contribué à sa popularité, puisqu'elle est le point de départ des treks du canyon de Colca. En l'an 2000, la ville a été inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO, grâce à la bonne humeur qui y règne et à son architecture exceptionnelle. Découvrez Arequipa et partez à l'aventure dans un endroit plein de bonnes surprises.

La ville de Arequipa appartient au département Arequipa et à la province Arequipa.

La ville de Arequipa s'étend sur 2 923,53 km² et compte 876 543 habitants (recensement de 2012) pour une densité de 299,82 habitants par km². L'altitude moyenne est de 2 335 m.
Le maire de la ville de Arequipa est actuellement Florentino Alfredo Zegarra Tejada.
Un habitant de la ville de Arequipa est appelé un Arequipeño. Le nom français de la ville est Arequipa.
Le surnom de la ville est "La Ciudad Blanca". La ville de Arequipa a été fondée en 1540. Le site Internet de Arequipa est http://www.muniarequipa.gob.pe

Points ou centres d'intérêts

Un territoire unique

Lorsque l'on arrive à Arequipa, il est difficile de savoir par quoi commencer tant la ville a de choses à offrir. La première recommandation que l'on peut donner est de ne pas faire trop d'efforts en arrivant. En effet, la ville est située à plus de 2335 mètres d'altitude, ce qui peut faire un choc pour le corps s'il n'est pas habitué à prendre de la hauteur. Boire de la tisane de coca est, par exemple, un bon moyen de rester en forme sans souffrir du brusque changement d'altitude. Respectez cela et le mal des hauteurs ne sera plus qu'un mauvais souvenir.

Une architecture à couper le souffle

Une fois que vous vous serez familiarisés avec l'air de la montagne, vous pourrez réellement entamer votre expédition. Vous pouvez commencer par marcher un peu et découvrir l'architecture particulière de la cité. Il faut savoir que les bâtiments à Arequipa sont construits en sillar, une roche volcanique qui donne cette fameuse clarté aux édifices. La plaza de Armas est la place centrale de la ville, et les bâtiments qu'elle renferme constituent de véritables joyaux architecturaux. Sur trois de ses côtés, vous trouverez des bâtiments coloniaux impressionnants. Le dernier côté accueille une cathédrale qui, à ce qu'on dit, possède "les plus grands orgues d'Amérique Latine". Cette cathédrale gigantesque est un réel plaisir pour les yeux, et on ne cesse d'admirer son immensité. Comme pour tous les bâtiments de cette ampleur, on se demande comment l'être humain a pu façonner de ses mains un tel chef d’œuvre. Mais les surprises ne s'arrêtent pas là, et vous ne cesserez de croiser au fur et à mesure de votre ballade des bâtiments toujours plus impressionnants grâce à leur grandeur et leur splendeur. La Maison Del Moral est par exemple un témoignage magnifique de l'époque coloniale.

Arequipa ne cesse de surprendre de par sa richesse architecturale, et c'est bien le couvent de Santa Catalina qui retient le plus notre attention. D'une surface de plus de 20 000 m², ce couvent est véritablement une "ville dans la ville". Depuis 1970, celui-ci offre ses trésors au public et c'est un véritable bond dans le passé qui s'opère lorsqu'on le pénètre. Patios et cloîtres se croisent au détour de ruelles où l'on se sent tout simplement revitalisé. On ne vous en dira jamais assez sur cet édifice, et vous devez absolument aller y faire un tour pour vous rendre compte de l'immensité de cette œuvre d'art.

Si vous allez à Arequipa, vous ne pouvez pas manquer d'aller vous promener dans le quartier San Lazaro. En plein centre de la ville, ce quartier traditionnel ne cessera de vous étonner. On dit d'ailleurs que c'est ici qu'a été fondée la fameuse cité Blanche, en 1540. La ballade est plaisante et agréable et vos yeux s'émerveilleront sans arrêt. Un véritable bain de culture vous attend à Arequipa. Le soleil qui brille constamment accentue d'autant plus le bien-être que l'on ressent.

Les environs époustouflants d'Arequipa

Arequipa n'est pas connue seulement pour sa ville, mais aussi pour les trésors qu'abrite sa région. Le plus fabuleux est sans doute la réserve d'Aguada Blanca. Cette réserve renferme des espèces protégées et a été créée dans le but d'éviter leur extinction. Les vigognes, par exemple, qui ressemblent par certains côtés à des biches, peuplent cet endroit fabuleux. Lamas, alpages, se baladent sous nos yeux. La diversité de la faune présente est stupéfiante et on appréciera de croiser des animaux peu communs dans nos contrées. Au sein de cette réserve, vous pourrez aller vous reposer aux sources thermales de Yura et apprécier la chaleur de ces eaux relaxantes et revigorantes. Si vous n'avez jamais essayé les bains chauds, les sources de Yura constituent une bonne entrée en la matière. Une fois que vous aurez soulagé vos courbatures, vous devriez aller marcher du côté de Toro Muerto, un site archéologique. Celui-ci porte la trace ancienne des Indiens Huari, une civilisation qui habitait autrefois dans la région. Là encore, vous en aurez plein les yeux. Encore une fois, la visite vous fait mettre un pied dans le passé d'une région qui a été maintes fois secouée par toutes sortes d'évènements. On a vraiment la sensation de fouler un sol sacré.

Mais on ne peut pas aborder Arequipa sans évoquer le canyon del Colca. Ici l'aventure à son sens le plus pur commence. Trekking, canoë... La belle rivière de Colca serpente entre les vallées du canyon. A environ 40 à 60 kilomètres de Chivay, petit village traditionnel péruvien, vous trouverez un mirador naturel qui vous fera profiter d'un panorama pétrifiant de beauté. Si vous êtes un tant soit peu sensible, la vue tout simplement magnifique vous clouera immédiatement sur place. Le mirador, appelé Cruz del Condor, permet aussi d'admirer le vol des condors qui planent majestueusement sur tout le canyon. Un spectacle d'une beauté époustouflante s'offre à vous. On a soudain envie d'être l'un de ces condors et de pouvoir admirer le paysage d'en haut, mais on se contentera de rester au sol et de laisser notre imagination faire le travail. On peut donc dire sans crainte que le canyon del Colca est un lieu incontournable qui vaut le détour. Passer à côté serait une hérésie tant il témoigne de ce que la nature peut faire de plus majestueux. Les mots peuvent paraître fort, mais quiconque aura vu ce spectacle sera tout aussi stupéfait et enthousiaste.

Si en plus vous êtes un randonneur dans l'âme, vous aurez sans doute envie d'aller jusqu'au bout du canyon pour réellement profiter de tout ce qu'il a à offrir. Vous croiserez au fur et à mesure de votre marche des petits villages traditionnels péruviens tels que Malata ou Tapaya. L'étape finale de votre randonnée sera sans doute le village de Sangalle, connu comme le repère de tous les trekkers aguerris. Une fois bien rassasié, il sera temps de reprendre la route, satisfait d'avoir vu de si beaux paysages et attristé de s'en séparer. Vous pourrez toutefois vous exercer à l'alpinisme si vous n'en avez pas vu assez. Attention toutefois, une bonne santé physique est fortement recommandée, car ce n'est pas une activité de tout repos. En deux fois cinq heures, vous pourrez par exemple escalader le volcan Misti. Vos efforts seront récompensés, et vous profiterez une nouvelle fois d'un paysage exceptionnel. Si vous possédez un équipement adéquat et que vous vous sentez en forme, foncez et n'hésitez pas à gravir le volcan. Avec un peu de persévérance, vous y arriverez sans vous casser quoi que ce soit.

De retour à Arequipa, ne vous sentez pas blasés, vous n'avez pas tout vu. A 2 kilomètres du centre, vous trouverez encore un autre mirador qui vous épatera un bon moment. Appelé mirador de Yanahuara, vous bénéficierez d'une vue magnifique donnant sur le volcan Misti. Ce panorama vous fera sans nul doute une grande impression et vous serez subjugués de la beauté qu'il dégage. On ne cessera de vanter les mérites de la ville. Celle-ci a définitivement beaucoup à offrir, et plus on la découvre plus on est enchanté.

Arequipa, destination incontournable

Histoire, architecture, paysages s'emmêlent pour créer une harmonie fantastique dont il est difficile de se lasser. Il vous faudra environ deux jours pour profiter réellement d'Arequipa, mais une éternité pour l'oublier. Si toutefois vous êtes tentés par un séjour plus long pour tout explorer, n'hésitez pas à rester quelques jours de plus. La population locale est très accueillante et les hôtels ne manquent pas. Les hôtels "Las Torres de Ugarte" ou "El Lago Estelar" proposent par exemple un service plus que correct. Que ce soit en ville ou en périphérie, vous trouverez toujours un endroit où poser votre tête, où reprendre vos forces avant de continuer votre long périple. N'oubliez surtout pas de goûter à la gastronomie locale, qui a la réputation d'être l'une des plus variées du pays. Les soupes de crevettes, les salades de pommes de terre et autre Pebre, soupes préparées avec des viandes diverses, enchanteront vos papilles. Les mets délicieux qui se présenteront à vous resteront gravés dans votre mémoire. La gastronomie d'Arequipa n'est pas réputée pour rien, et vous le découvrirez très vite. Bref, si vous n'êtes toujours pas tentés par la découverte de la fabuleuse cité Blanche, alors c'est que vous devriez songer à une autre destination. Pour les autres, contentez-vous de foncer.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
PE
Latitude :
-16.32773
Longitude :
-71.59589
Zone horaire :
America/Lima
Fuseau horaire :
UTC-5
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Arequipa ~0 km
  • Jacobo Hunter ~0 km
  • Cayma ~8 km
  • Yanahuara ~9 km
  • Miraflores ~11 km
  • Sachaca ~11 km
  • Tiabaya ~11 km
  • Uchumayo ~12 km
  • Paucarpata ~14 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Selon où vous vous trouvez et vos préférences en matières de moyen de transport, plusieurs solutions sont possibles pour vous rendre à Arequipia. Depuis les villes de Lima, Cusco et Juliaca, vous pouvez prendre des avions qui vous amèneront directement à destination. Le trajet varie entre 30 minutes et 1 heure selon d'où vous partez. Si vous êtes en voiture, le trajet sera un peu plus long voire beaucoup plus long. Depuis Lima, vous en avez pour une quinzaine d'heures de voiture en empruntant la route Panaméricaine Sud. Depuis Nasca, vous en aurez pour environ 9 heures, tandis que depuis Puno vous devrez effectuer 4 heures de route. Vous avez donc plutôt intérêt à aimer la voiture si vous avez choisi ce moyen de locomotion. Certaines compagnies de bus effectuent également le voyage, tel que la compagnie Lima Arequipa Enlaces Bus. Vous devriez donc pouvoir trouver un moyen de faire le voyage. Les routes sont parfois un peu aventureuses, mais tout conducteur avisé saura faire face aux difficultés qui se dressent sur son chemin. Partez-donc à l'aventure et découvrez les joyaux incroyables que renferme la cité Blanche. Vous ne repartirez pas indemne de ce voyage fabuleux qui garantit un dépaysement total.

Les transports de Arequipa

Autre transport
Rodriguez Ballon ~2 km