Ville de Green Bay (Auckland)

nouvelle-zelande

Présentation

En bord de mer au sud-ouest d’Auckland, Green Bay, est le point de départ idéal pour explorer la vaste zone métropolitaine et la magnifique région de North Island. C’est dans la ville prospère de Green Bay, qui compte environ 4000 habitants, que se trouve la pittoresque promenade en bord de mer du parc Karaka. Avant l’arrivée des Européens, la plage de Green Bay était un lieu de portage entre les ports de Waitemata et de Manukau, où les canoéistes maoris portaient leur embarcation sur leurs épaules pour traverser la bande de terre. Les visiteurs trouveront des traces de cette histoire dans le grand « Pa »,un mot maori pour village, de Karaya Park à Motukaraka. Green Bay jouit d’un climat subtropical humide avec des étés chauds et des hivers doux qui attirent les vacanciers de l’hémisphère nord à la recherche d’une destination exotique. La monnaie est le dollar néo-zélandais et le fuseau horaire est UTC +12.

La ville de Green Bay appartient à la région Auckland et au territoire Waitakere.

La ville de Green Bay s'étend sur 140,7 km² et compte 105 809 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 752,02 habitants par km². L'altitude moyenne est de 177 m.
Le maire de la ville de Green Bay est actuellement James J. Schmitt.
Le nom français de la ville est Green Bay.
La ville de Green Bay a été fondée en 1854. Le site Internet de Green Bay est http://www.ci.green-bay.wi.us

Points ou centres d'intérêts

Découvrez tout un monde artistique à la galerie d’art d’Auckland Toi o Tamaki

Une visite dans la région d’Auckland serait incomplète sans un arrêt à la galerie d’art Toi o Tamaki. Avec sa collection de plus 15,000 œuvres, cette galerie est la plus importante en Nouvelle-Zélande. Le bâtiment qui abrite la galerie a remporté en 2013 un prix mondial d’architecture, le « World Building, » pour la beauté des plafonds et l’élégance exceptionnelle de la conception architecturale. L’entrée de ce splendide édifice est gardée par deux arbres kauri, un arbre sacré chez les Maoris, qui peut atteindre 50 mètres de hauteur. Une fois à l’intérieur, les salles d’exposition réparties sur quatre étages vous racontent sept siècles d’histoire en mettant l’emphase sur la créativité du peuple indigène maori. La galerie accueille d’excellentes expositions temporaires, des rétrospectives et des expositions thématiques telles que la populaire exposition intitulée « Five Maori Painters » une exposition qui met en valeur les aspects traditionnels et innovateurs de l’art Maori à travers les œuvres de Robyn Kahukiwa, Kura Te Waru Rewiri, Emily Karaka, ainsi que des œuvres des artistes de la relève. La boutique de la galerie vend des objets pour la maison et des cadeaux reliés à l’art. Vous pourrez aussi vous arrêter dans le charmant café pour savourer des mets froids ou chauds, prendre un morceau de gâteau ou boire un café. Adresse: la galerie est à l’intersection des rues Kitchener et Wellesley à Auckland. Heures d’ouverture: 10 h à 17 h tous les jours sauf le 25 décembre, entrée gratuite. 

Un voyage dans le passé au musée commémoratif de la guerre à Auckland

Si vous êtes intéressé par l’histoire naturelle, sociale, militaire et culturelle de la Nouvelle-Zélande ou de la région du Pacifique Sud, la visite du musée commémoratif de la guerre est un incontournable. Ce musée, l’un des plus importants de la Nouvelle-Zélande, est logé dans un bâtiment classique qui est devenu un symbole national. Le musée actuel fut inauguré en 1929, mais l’histoire du musée remonte à 1852, alors que le musée étati logé dans une maison de ferme et était consacré aux produites de la laine. Heureusement, le musée s’est largement développé depuis cette époque et il abrite actuellement une vaste collection d’objets d’origine maorie ou des îles du Pacifique, incluant des maisons complètes en bois sculpté et des canots de guerre sculptés dans le bois. Les responsables du musée travaillent sans relâche à agrandir la collection du musée afin d’acquérir des pièces qui viennent de tous les coins de la Nouvelle-Zélande ou des régions avoisinantes. Les expositions permanentes couvrent les périodes plus noires du passé de la Nouvelle-Zélande à partir des conflits guerriers historiques entre les Maoris jusqu’au conflit armé du XXe siècle. Le cénotaphe et la cour d’honneur à l’entrée du musée rappellent à notre mémoire ceux qui sont morts lors de la Première et la Seconde Guerre mondiale. Les noms des Néo-Zélandais qui ont perdu la vie dans les conflits majeurs au XXe siècle sont gravés sur les murs des « Halls of Memory ». Heures d’ouverture: 10 h à 17 h tous les jours. Pour plus d’information, visitez le site Internet: www.aucklandmuseum.com..

Soir de bal en 1899 au manoir colonial Alberton

Le manoir colonial d’Alberton se trouve à 15 min seulement en voiture de Green Bay. Dès votre arrivée, l’élégance de ce manoir vous plongera dans l’atmosphère de la vie culturelle d’Auckland au XIXe siècle. Cet étonnant bâtiment avec ses balcons et ses vérandas blanches de style français, entouré de jardins luxuriants, était autrefois la demeure des Kerr Taylor, l’une des familles riches de l’élite d’Auckland. Ce manoir était reconnu pour les bals, les spectacles de musique, les fêtes dans le jardin ainsi que les parties de chasse qui s’y déroulaient. Le manoir fut d’abord habité par Allan Kerr Taylor, son épouse Sophia, une suffragette affirmée, et leurs dix enfants. Ces enfants sont passés d’une simple maison de ferme à un manoir de 18 chambres ! La plupart des pièces d’ameublement originales sont encore dans le manoir, y compris le papier mural, un vestige rare du XIXe siècle. Les meubles européens et la cuisine ont gardé le lustre qu’ils avaient en 1860. Le jardin abrite une magnifique fontaine, une grande variété d’espèces protégées, telles que de vieux chênes, des séquoias de Californie, des cèdres du Japon, des vignes, des figuiers et des arbres fruitiers. Ne manquez pas de faire une promenade dans ce jardin qui est une véritable oasis de fraîcheur et de tranquillité. Heures d’ouverture: de 10 h à 16 h du mercredi au dimanche. Adresse: 100 Mount Albert Road, Mount Albert.

Titirangi, le quartier bohème de Green Bay

Titirangi, dans un quartier de la banlieue de Green Bay, est une ville prospère habitée par des bohèmes. En langue maorie, Titrangi signifie « au bord du paradis ». Cette expression décrit bien le décor dans lequel vit cette communauté d’artistes qui s’est installée sur un terrain boisé au bord de la plage. Les habitants de cette communauté ont ouvert une école Steiner et un studio de yoga qui contribuent à l’ambiance particulière du quartier. Sur le carrefour principal, une sculpture faite de lichen et d’algues, dont la présence alimente la controverse, est devenue l’emblème de ce quartier bizarre.  Cette ville remplie d’artistes, de musiciens, d’écrivains et d’artisans qui ont bâti leur propre maison, a son propre théâtre, une incroyable galerie d’art et sa propre station de radio. Le théâtre, la galerie d’art et la station de radio sont habituellement logés dans la galerie de la maison Lopdekk, qui est le cœur de la vie culturelle de Titirangi, mais cette galerie est temporairement fermée pour des rénovations. La galerie d’art accueille un large éventail d’expositions intéressantes qui débordent parfois de la galerie pour s’étendre dans la ville. Par exemple, durant une exposition de mannequins organisée par un artiste, tous les mannequins dans les vitrines des magasins de la ville ont été placés la tête en bas. Titrangi est un point de départ idéal pour les visiteurs qui se rendent vers les randonnées pédestres dans les collines et les forêts luxuriantes des Waitakeres. Titirangi est également reconnue en Nouvelle-Zélande parce qu’elle abrite l’un des plus célèbres parcours de golf. 

Prenez le pouls de la Nouvelle-Zélande au marché Avondale le dimanche

Le marché du dimanche à Avondale, à 10 minutes seulement en voiture de Green Bay, est une véritable institution dans la région. Chaque dimanche, les habitants d’Auckland arrivent en horde pour flairer les bonnes affaires. Ce marché dominical, qui est à la fois le plus grand et le plus vieux marché de la Nouvelle-Zélande, se démarque particulièrement par son offre de produits maoris et polynésiens. Les meilleurs chefs de restaurants du pays arrivent tôt pour rafler les meilleurs produits frais parmi les fruits, les légumes, les herbes, les épices, les poissons et les crustacés. Vous êtes assurés de trouver sur les étals des aliments que vous n’avez encore jamais vus. Par exemple, vous pourrez acheter des poissons comme la barbue ou le moki bleu. Vous trouverez aussi des ingrédients de la cuisine indienne tels que le curcuma ou le gombo, ou encore des desserts sucrés à base de tofu chinois ou de fèves, et bien sûr les aliments de base de la cuisine maorie tels que le cresson, le puha polo et le polo. Heureusement, les marchands se feront un plaisir de vous prodiguer leurs conseils sur la façon de cuisiner avec ces nouveaux ingrédients. Visitez aussi le marché aux puces et voyez les acheteurs avides chercher la perle rare auprès des  brocanteurs ou dans la friperie. Le marchandage d’objets d’occasion est un sport national ! Vous pourrez casser la croûte dans les stands de nourriture et vous diriger ensuite au deuxième étage au marché des antiquités et des collectionneurs. Cet étage regorge de meubles, de verreries, de poteries et de pièces d’argenterie. Adresse: rue Ash, Avondale. Heures d’ouverture: de 5 h à midi le dimanche.  

La voûte étoilée des grottes de Waitomo

La visite des grottes de Waitomo, située à deux heures de route au sud d’Auckland, fait partie des choses à voir à tout prix lors d’un voyage dans l’hémisphère sud.  En vous promenant en bateau dans les méandres de ce système de grottes, voyez les vers luisants briller sur le plafond des grottes comme une constellation d’étoiles ! Vivez cette expérience magique et presque surnaturelle ! Les grottes abritent aussi des champignons qui sont des vestiges des premières occupations humaines. La célèbre chanteuse soprano maorie Kiri Te Kanawa a déjà chanté dans la partie de ce système de grottes qu’on appelle la cathédrale. 

Une journée dans la peau d’un hobbit à Hobbiton

Entrez dans les pages du très populaire roman « Le Seigneur des Anneaux », en visitant le site de tournage du film du même nom à Hobbiton. La maison de Bilbo Baggins  et ses amis du Shire est telle qu’elle apparaissait dans le film de Peter Jackson. Voyez les maisons des Hobbits creusées dans les collines, le Green Dragon Inn, le Moulin et le pittoresque pont, et dégustez un copieux repas ou une collation au Shires Reste Café. Visitez le Shire Stall pour acheter des objets artisanaux de Weta Studios, des souvenirs du film, des produits en laine et des manteaux. Pour plus d’information, visitez le site Internet: www.hobbitontours.com.

Les sources thermales et le patrimoine maori à Rotorua

Explorez les paysages volcaniques de la Nouvelle-Zélande en visitant les geysers et les piscines de boue à Rotorua. Rotorua, surnommée la ville du souffre, est célèbre pour son activité géothermique, ses lacs magnifiques et son ambiance décontractée. Visitez Pohutu ou «Big Splash», un geyser qui jaillit jusqu’à 30 mètres de hauteur. Explorez la zone de Whakarewarewa, qui compte pas moins de 500 sources thermales et 65 geysers. Rotorua est également connue par son Institut des Arts et artisanat maori en Nouvelle-Zélande.  Cet Institut, qui a ouvert ses portes en 1967, se dédie à la préservation à la protection de l’art traditionnel maori. Venez admirer les splendides sculptures whakairo, les tissages raranga et en apprendre davantage sur l’histoire des premiers habitants de la Nouvelle-Zélande.  

Détente et relaxation à "Bay of Islands"

À trois heures de route au nord d’Auckland, « Bay of Islands » littéralement la baie des îles, est l’une des plus belles régions du pays. C’est dans ce paradis subtropical aux eaux turquoise parsemées d’îles riches en histoire que les premiers colons européens sont arrivés et les relations conflictuelles avec les indigènes maoris ont débuté. Louez des kayaks, des pédalos ou des jet-skis à Paihia, nagez avec les dauphins et profitez de quelques-uns des meilleurs sites de plongée au monde qui abrite l’épave du HMNZS Canterbury. Vous pouvez aussi louer un voilier pour naviguer parmi les beaux mouillages comme celui de Waewaetorea.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
NZ
Code postal :
0604
Latitude :
-36.92933
Longitude :
174.68496
Zone horaire :
Pacific/Auckland
Fuseau horaire :
UTC+12
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • New Lynn ~2 km
  • Auckland ~3 km
  • Blockhouse Bay ~3 km
  • Titirangi ~3 km
  • Avondale ~3 km
  • Kelston ~4 km
  • Lynfield ~4 km
  • Glen Eden ~4 km
  • Glendene ~5 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

L’aéroport international d’Auckland est le plus grand aéroport de la Nouvelle-Zélande. Cet aéroport accueille des millions de passagers chaque année et dessert des vols directs vers de nombreuses destinations internationales en l’Asie, en l’Australasie, en Europe, au Moyen-Orient ,dans les Amériques et dans certaines îles du Pacifique, telles que les îles Cook, Samoa,Tonga, Fidji et Tahiti. L’aéroport se trouve à seulement 20 minutes de route de Green Bay, comparativement à deux heures par bus parce que le trajet implique plusieurs transferts.  Si vous ne louez pas de voiture, il est préférable de prendre une navette. Le tarif de ces navettes, sorte de fourgonnettes qui prennent six passagers à bord, est moins élevé que celui des taxis. La course en taxi de l’aéroport à Green Bay coûte aussi cher que la location d’une voiture pour la journée. De façon générale, vous aurez besoin d’une voiture pour circuler dans la ville surtout si vous planifiez sortir de la ville pour découvrir certains des plus beaux sites naturels de la région. Si vous louez une voiture, n’oubliez pas que les Néo-Zélandais roulent à gauche et réservez votre véhicule pour éviter des taux exorbitants. Pour planifier vos déplacements en transport en commun dans Green Bay et dans le reste de la région du Grand Auckland, consultez le site Internet Maxx http://www.maxx.co.nz/. Vous y trouverez toutes les informations sur les trajets, les horaires et les tarifs. La carte pour touriste appelée « Discovery » au  coût de 16 $ offre des trajets illimités à peu près partout dans la ville. La ville dAuckland vous offre, au coût de 40$ par jour un service de bus touristique avec commentaires en plusieurs langues qui permet de monter et descendre à volonté.  

Les transports de Green Bay

Aéroport international
Auckland Intl ~13 km
Autre transport
Whenuapai ~16 km