Ville de Marrakech (Marrakech-Tensift-Al Haouz)

maroc

Présentation

Surnommée « Perle du sud », Marrakech est une des villes majeures du Maroc. C’est aussi une destination touristique extrêmement populaire sur le plan mondial (plus de 2 millions de visiteurs chaque année !), parfois réputée pour avoir été défigurée et dénaturée par le tourisme de masse. Elle accueille chaque année deux fois plus de touristes qu'elle ne compte d'habitants ! Située au centre du pays et aux portes de l'Atlas, la ville se trouve dans la région de Marrakech-Tensift-El-Haouz. Elle est un des points de départ pour les randonneurs se rendant dans les montagnes de l'Atlas. Avec ses nombreux jardins, ses splendides riads et ses somptueux palais, elle représente pour de nombreux Européens le décor idéal des comtes des Mille et Une nuits.

Les touristes viennent y admirer sa somptueuse mosquée la Koutoubia, se prélasser dans ses luxueux riads ou se perdre dans les ruelles étroites de sa médina. Cette dernière a d’ailleurs été classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1985 et compte parmi les plus belles et les plus grandes du monde (600 hectares !). Construite au XIème siècle, elle impressionne par ses dimensions gigantesques, ses murailles intactes et son impressionnante kasbah. Mais ce qui fait la réputation de Marrakech, c’est aussi et surtout son étonnante place Jamâa-El-Fna, elle-aussi classée au patrimoine immatériel de l’humanité par l’UNESCO. Vaste marché et drôle de musée à ciel ouvert, elle est le miroir agité de la ville et l’essence-même du Maroc. Jour et nuit, on y trouve à peu près de tout : des échoppes de cuisine délicieuse, des marchands ambulants, des musiciens et des artistes traditionnels, des tatoueuses de henné, sans oublier quelques charmeurs de serpents (qui tenteront certainement de vous charmer par la même occasion)…

A deux pas de la place, faites un détour par un des souks de la ville, où vous pourrez trouver quelques souvenirs traditionnels confectionnés par les nombreux maroquiniers, bijoutiers et artisans de Marrakech. Après le chaos du souk, détendez-vous dans un des hammams traditionnels de la ville (achetez avant d’entrer dans le hammam du savon noir et un gant), perdez-vous dans les allées vertes des jardins Majorelle ou prenez un verre à la Mamounia, l’un des hôtels les plus luxueux du continent africain.

Danse, cinéma, musique, poésie, arts de rue, haute-couture, magie : depuis quelques années, Marrakech accueille un grand nombre d’évènements culturels et artistiques et des festivals en tout genre. Le plus réputé d’entre eux est peut-être le festival international du film de Marrakech, qui a lieu chaque année au mois de décembre et qui récompense les meilleures productions cinématographiques nationales et internationales. Plus récemment, l’humoriste Jamel Debbouze a lancé son propre festival : Festival Marrakech du rire, qui rassemble les meilleurs humoristes du Maroc et d’ailleurs. L’installation du club branché Le Pacha de Marrakech sur l’avenue principale de la ville a également contribué à faire de Marrakech un lieu de pèlerinage apprécié des clubbers et d’une partie de la jeunesse marocaine.

La meilleure saison pour aller à Marrakech est certainement au printemps (d’avril à juin) ou à l’automne (de septembre à novembre), lorsque les températures sont encore douces et le climat sec. A éviter : les mois de juillet et d’août, particulièrement torrides. Pour celles et ceux qui se rendraient à Marrakech pendant l’hiver, laissez-vous tenter par une petite sortie à Oukaimeden, à une petite centaine de kilomètres au sud de la ville. L’occasion de faire du ski dans une des seules stations de ski en Afrique !

La ville de Marrakech appartient à la région Marrakech-Tensift-Al Haouz et à la province Marrakech.

La ville de Marrakech s'étend sur 230 km² et compte 1 174 550 habitants (recensement de 2012) pour une densité de 5 106,74 habitants par km². L'altitude minimum est de 430 m, l'altitude maximum est de 510 m, l'altitude moyenne est de 466 m.
Le maire de la ville de Marrakech est actuellement Fatima-Zahra Mansouri.
Un habitant de la ville de Marrakech est appelé un Marrakechi et la langue officiel de la ville est Español. Le nom français de la ville est Marrakech, le nom anglais de la ville est Marrakesh, le nom espagnol est Marrakech.
La ville de Marrakech a été fondée en 1062.

Points ou centres d'intérêts

Jemaa el Fna, la place la plus trépidante d’Afrique

Dès que vous commencez à vous aventurer dans Marrakech, vous vous sentirez inévitablement attiré par cette gigantesque place, qui est depuis des milliers d’année le cœur battant de la Médina (vieille ville). Pendant la journée, vous y trouverez des vendeurs de jus d’orange, des tatoueuses au henné, des charmeurs de serpent en costume traditionnel, et de jeunes hommes avec des macaques berbères en laisse, chacun essayant de prendre l’argent des touristes. La résonance des tasses en cuivre des marchands d’eau, et le cliquetis des charrettes aux  ânes rétifs, ponctuent le brouhaha quotidien. Il est utile d’être ferme sur la place Jemaa el Fna, soyez vigilant et gardez bien vos dirhams avec vous. Lorsque la journée s’avance dans la nuit, une immense foule se dirige vers la place pour regarder des danseurs, magiciens, et les conteurs qui tissent une incroyable tapisserie de sons, ce qui amena l’Unesco à reconnaitre les traditions orales uniques de cette place au statut du  patrimoine mondiale en 2001. Parmi les charlatans aux poudres d’oribus soignant tous les maux, il y a des centaines de restaurants ambulants d’où l’odeur de la viande grillée s’élève dans les airs. Cette vie sur la place se déroule de 9h jusqu’à 1h du matin, plus tard lors du Ramadan.

Les souks sinueux de la Médina

Si vous pensez que Djemaa el Fna était frénétique, essayez de vous plonger dans les différents souks sur le côté de la place. C’est un labyrinthe de merveilles avec ses tapis, babouches, argenteries, lampes lumineuses et épices. Des souks se spécialisent en divers produits, du souk des olives au souk des poteries. Verres à thé aux couleurs de pierres précieuses, des narguilés ornés et des caftans brodés sont tous exposés, ce qui rend les souks une destination fascinante pour les photographes ou les fouineurs. N’hésitez sur tout pas de blaguer et de marchander- le premier prix est toujours trop élevé, et de toute façon, il est considéré comme mal poli de ne pas se prendre au jeu. Les tanneries valent la peine aussi d’être visitées. Ce n’est pas pour les âmes sensibles ni les nez délicats, c’est pour cela qu’il vous sera donné un brin de menthe. Vous vous sentirez peut-être envahi par les souks, et vous repartirez probablement avec un tapis que vous ne pensiez pas vouloir. Néanmoins, leur énergie, leurs couleurs et leur passion sont incomparables et absolument addictives.

Se laver au Hammam Dar el-Bacha

Après cette intense expérience sensorielle de la place Jemaa el fna et des souks, de nombreux visiteurs cherchent désespérément à se détendre et profiter pour prendre soin de soi. Par chance le Maroc est réputé pour ses hammams : sauna arabe où les responsables locaux viennent une fois par semaine pour se laver et décompresser. Le hammam Dar el-Bacha est le plus grand bain traditionnel de la ville, avec des évents en forme d'étoile qui scintillent dans la grande coupole, une atmosphère conviviale et des services de masseurs avec supplément de prix. Tous les hammams sont unisexes car les utilisateurs sont nus, mais dans leur sous-vêtement. Vous entrez successivement dans trois salles, chacune plus chaude que la précédente, où vous utilisez du savon noir et d’un gant en sisal pour se nettoyer pendant que vous discutez avec vos amis. Si vous choisissez de payer pour un massage, soyez prévenu : le masseur ne ménagera aucun effort pour vous frotter autant qu’il pourra le faire. Vous n’aurez jamais été aussi propre ! Vous devrez emporter vos propres serviettes et produits de toilette. Adresse : 20 rue Fatima Zohra. Admission :Dh 10. Heures d’ouverture : 7h à 13h (hommes) et de 13h à 21 h (femmes).

La Maison de la Photographie de Marrakech

Remontez dans le temps avec une visite de la Maison de la Photographie, qui, avec environ 4500 anciennes photographies, redonnent vie au passé. La collection est hébergée dans un fondouk, un lieu où les caravanes de marchands font halte, au cœur de la Médina. Les sols en mosaïque et les hauts plafonds en font un espace scénographique splendide pour l’incroyable diversité d’images qui présente une rétrospective de l’histoire de la photographie au Maroc. Des photos de paysages intouchés, des kasbahs en boue rouge et des sites archéologiques se côtoient au milieu de portraits de hippies des années 60, des fashionistas, de berbères enturbannés des années 50 dans leurs montagnes. Des images de musiciens dans les jardins intérieurs de Tanger, de jeunes couples français dansant dans les grands hôtels, des chameliers dans le sévère Sahara dépeignent un portrait riche, varié et profond du Maroc. Parmi les daguerréotypes, les négatifs sur verre et autres documents, il y a aussi un rare documentaire en couleur sur le Maroc des années 1950. Le musée propose de délicieux déjeuners à très bon prix, servis sur leur terrasse panoramique. Adresse : 46 rue Fassi.  Site internet : www.maison-delaphotographie.com. Admission : Dh 40. Heurres d’ouverture : de 9h30 à 19h.

Le Palais de la Bahia, un vestige d'antan somptueux

Le palais de Bahia ou ‘le palais de la brillante’ fut construit dans les années 1860 par Si Moussa, le grand vizir du Sultan, qui rêvait de créer le palace le plus grand du monde. Les premiers travaux ont été par après développés par l’esclave noir Abu Ahmed, qui acquit une grande puissance et richesse, qu’il utilisa pour embellir l’édifice. Capturant l’essence intrinsèque de l’architecture islamique, les 160 pièces sont absolument remplies de détails : fontaines ornées, cloisons sculptées de manière complexe, marqueteries et vitraux somptueux. La plupart des pièces sont fermées, mais vous pouvez toujours faire une visite qui comprend les pièces du harem d’Abu Ahmed. Bien que les meubles aient été pillés après sa mort, vous pouvez toujours voir les tapisseries en soie et les sculptures. Dehors, les colonnades ombragées mènent aux jardins clos remplis de palmiers dattiers et de figuiers, et un vaste patio pavé de marbre avec des influences de conception andalouse, où l’on imagine les dignitaires attendre l’attention du vizir. Une partie du palace est toujours utilisée par la Ministère des Affaires Culturelles Marocaines. Adresse : rue Riad Zitoun el-Jedid. Téléphone : + +212 524389564. Admission: Dh10. Heures d’ouverture : de 9h à 16h30.

Les cascades d’Ouzoud et les macaques berbères

Echappez-vous du chaos de Marrakech avec une des excursions à la journée qui se rend aux cascades d’Ouzoud, à 150 km de la ville. Ces cascades spectaculaires tombent des montagnes du Grand Atlas dans un arc-en-ciel d’embruns, que vous pouvez voir parmi les oliviers, grenadiers, citronniers, et du petit moulin que les villageois locaux utilisent pour moudre le grain. Les cascades sont également un lieu de résidence pour les macaques berbères qui viennent souvent boire à la rivière.  

L’ancienne ville caravanière d’Ait Benhaddou

Vous allez sans doute reconnaitre la forteresse en boue rouge d’Ait Benhaddou- elle apparait  pratiquement dans la plupart des films d’aventure d’Hollywood se déroulant à l’Est. Située sur une ancienne route des caravanes reliant le Sahara à Marrakech, la construction exotique de la kasbah d’Ait Benhaddou est la plus impressionnante du Maroc. Grimpez les rues paisibles et sinueuses de ce site inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco afin de profiter d’une vue imprenable sur les sommets environnants. A moins de trois heures au sud de Marrakech, louez un chauffeur ou prenez un bus.

Essaouira, la ville des vents

Quelque part entre village de pêche français et médina marocaine, la belle Essaouira s’ouvre sur l’Atlantique, où les mouettes et les véliplanchistes maîtrisent les célèbres vents des alizées. Une étape bienvenue pour se remettre de l’énergie incessante de Marrakech, et où la fameuse lumière d’Essaouira attire les artistes en nombre. Ecoutez de la musique gnawa, dîner avec du poisson frais et empressez-vous d’acheter les fameux bijoux en argent. Le trajet de trois heures depuis Marrakech peut se faire par car, bus ou taxi.

Les cascades et les tagines de la vallée de l’Ourika

Si la chaleur de l’été de Marrakech devient insupportable, dirigez-vous vers la vallée de l’Ourika, en doublant les chameliers lorsque vous entrez dans les montagnes de l’Atlas. Vous trouverez au fond de la vallée, Setti Fatma, le village aux sept cascades. Mettez-vous en appétit en escaladant les rochers, puis dégustez les légendaires tagines, ragoûts cuits pendant des heures sur le charbon, et servis sur les tables entassées dans le lit de la rivière elle-même. Vous pouvez louer un chauffeur à Marrakech pour les 30 km à faire pour se rendre à Ourika,pour environ Dh 600.  

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
MA
Code postal :
40000
Latitude :
31.58924
Longitude :
-7.83876
Zone horaire :
Africa/Casablanca
Fuseau horaire :
UTC
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Chouiter ~2 km
  • Had Abadallah Rhiate ~7 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Vols directs vers l’aéroport de Marrakech-Menara depuis un grand nombre de villes européennes, y compris Casablanca, point de transit pour les vols en provenance des Amériques et de l’Asie. Il y a plein de vols low-cost depuis la France, tel que EasyJet et Ryanair. Il y a également des vols intérieurs depuis et vers Agadir, Casablanca, Fez, Ouarzazate, Al Hoceïma et Tanger. L’aéroport est à 5 km de la ville, avec un bus régulier avec air-conditionné pour Dh 30, une bien meilleure option que la mafia de taxis à la sortie de l’aéroport. Si vous souhaitez prendre un taxi, le prix devrait être de Dh40, donc éloignez-vous du terminal pour s’échapper du cartel.  Pour les trajets intérieurs, des trains relativement basiques relient Casablanca, Rabat et Tanger (voir http://www.oncf.ma/ pour plus d’information). Il existe également des compagnies de bus longue distance, dont les meilleurs sont CTM, Pullman du Sud et Supratours. La Médina de Marrakech est très facilement accessible  à pied, bien qu’il y ait plein de bus et de ‘petits taxis’. Ou sortez le grand jeu et louez une calèche sur la place Foucaud pour environ Dh80 par heure

Les transports de Marrakech

Aéroport international
Menara ~19 km

Les hôtels de Marrakech (Marrakech-Tensift-Al Haouz)

Reserver votre chambre

African Queen

Route de Ouarzazate
40000 - Azib Oulad Lâdem

Prix indicatif: 750 EUR - 750 EUR

Reserver votre chambre

Dar Layyina

Route De Ouarzazate - N9 - KM 17- Commune Sidi Abdellah Ghiat,
40000 - Azib Oulad Lâdem

Prix indicatif: 68 EUR - 127.5 EUR

Reserver votre chambre

Domaine du Douar

route de ouarzazate 16km dour laadem
40000 - Azib Oulad Lâdem

Prix indicatif: 88.2 EUR - 143.5 EUR

Reserver votre chambre

Le Rubis Oriental

18, Ouarzazate road ,Douar Laadam
40000 - Azib Oulad Lâdem

Prix indicatif: 100 EUR - 140 EUR

Locations de vacances à Marrakech

Maison à louer

56170 - Marrakech

Maison à louer avec jardin fleuri et arboré à essaouira maison de 140 m2, sur un terrain de 600 m2. sur la commune de sidi kaouki, à 15 km d'essaouira, à 9 km de l'océan. village très calme ...

Prix de la semaine : 700 euros

Voir l'offre

Essaouira -loue chambre d hÔtes- 50€ bs

- Marrakech

Situé à 10 mn en voiture du port et de l’immense plage d’essaouira, à l’abri des grands vents et de la fraîcheur de la médina, notre maison en pierre a été construite dans le respect de ...

Prix de la semaine : 400 euros

Voir l'offre

Villa carissa au golf de samanah marrakech

22610 - Marrakech

Villa avec piscine dans un domaine sécurisé et privatif du golf de samanah à marrakech la villa à 3 chambres 3 salles de bains idéal pour 6/7 personnes piscine privative jardins vue sur pitch ...

Prix de la semaine : 1250 euros

Voir l'offre