Ville de Tukums (Kuldīgas)

lettonie

Présentation

Seulement à 60 km à l’ouest de la capitale lettone Riga, se trouve la petite ville de Tukums, comme sortie d’un conte de fée. Aussi belle avec ses rues pavées recouvertes par la neige, qu’avec toutes ses roses fleuries pendant les chaudes journées d’été, Tukums est un endroit verdoyant avec une population d’environ 20.000 habitants. Si vous voyagez depuis la capitale, Tukums est la porte d’entrée sur la région de Kurzeme, réputée pour sa côte sauvage et désolée, et pour ses anciens habitants rebelles et féroces, les Cours. Tukums possède des églises et une abondance de vieux bâtiments magnifiques, ainsi qu’un lien plutôt surprenant avec l'industrie du cinéma. La monnaie utilisée est l’euro, et le pays se situe sur le fuseau horaire des pays européens de l’est. La langue locale est le letton, langue baltique très proche du lituanien.

La ville de Tukums appartient à la région Kuldīgas et au district Nīkrāces.

La ville de Tukums compte 20 134 habitants.
Le maire de la ville de Tukums est actuellement Juris Šulcs.
Le nom français de la ville est Tukums pilseta, le nom anglais de la ville est Tukums.
La ville de Tukums a été fondée en 1795.

Points ou centres d'intérêts

Le Manoir Durbes

Ce splendide et luxurieux manoir classique, construit en 1671, sous la direction du talentueux architecte Johann Gottfried Adam Berlitz, est un des plus élégants de Lettonie, et il abrite maintenant une partie de la collection du musée de Tukums. Avec son portique au style glamour grec et une apparence raffinée néoclassique, le manoir apparaît pour la première fois dans des sources écrites en 1475, lorsqu’il était connu sous le nom de Manoir Šlokenbeka. Restylisé au XVIIème siècle, il fut par la suite utilisé comme maison d’été par quelques nobles lettons jusqu’en 1920, lorsque la réforme agraire commença et reconfigura la propriété des terres à travers tout le pays. En 1923, le manoir fut présenté au légendaire dramaturge letton Rainis, avant de devenir un sanatorium à la moitié du XXème siècle. Grâce à sa donation au Musée de Tukums en 1991, le manoir contient maintenant de magnifiques gravures, ameublements, peintures et sculptures, et propose également des expositions, des pièces de théâtre et des concerts. Vous aussi explorer les jardins où il y a rotonde et un pont en pierre parmi toutes les splendides roses. Adresse : M. Parka Street 7. Heures d’ouverture : du mardi au samedi : 10h00-17h00, dimanche : 11h00-16h. Téléphone : +371-6312-2633, 6312-2744, 2630-5946. Site internet : http://www.tukumamuzejs.lv/about-the-museum.  

Cinevilla, visite du seul studio de cinéma extérieur des pays baltes

Regarder le tournage d’un film en plein air, et marcher sur les traces des héros d’antan avec une visite de Cinevilla, le propre backlot de Tukums. Cet énorme décor fut construit en 2007 pour le long métrage letton ‘Defenders of Riga’, qui raconte la défense lettone de Riga luttant pour l’indépendance en 1919. C’est le seul backlot de Lettonie, avec une multitude de reproduction des édifices célèbres de Riga, avec même le petit canal construit pour ressembler aux quais de la rivière Daugava, comme si le temps s’était figé depuis 100 ans. Les visiteurs peuvent profiter des ateliers pratiques pour découvrir quelques-uns des  effets spéciaux des tournages de film, comme voler dans les nuages, faire du vélo à grande vitesse pour franchir une gorge en feu. Ou louer un costume (soldats, infirmière ou citadine uniquement) et poser pour la photo. Visiter la boulangerie sur le site pour acheter du pain frais, ou dirigez-vous vers le pub pour une bière, ou vers le musée d’histoire militaire. Pendant l’été des logements sont disponibles, et des groupes de 10 personnes ou plus peuvent réserver une visite guidée pour environ €5. Adresse : Tukums district, Slampe parish, Vidusvecvagari, LV-3119

Entrer dans le monde magique du Musée du conte de fée Džūkste

Le musée du conte de fée Džūkste a ouvert en 1991, dédié à la mémoire du folkloriste adoré Anss Lerhis-Puškaitis. Lerhis-Puškaitis, un instituteur qui enseigna dans ce bâtiment, qui est maintenant son musée, était un collectionneur si féru de contes folkloriques entre 1883 et sa mort en 1903, qu’on le surnomma le Père des contes de fée. Il a collectionné environ 2000 contes et légendes parmi d’autres nombreux textes, publiés dans son chef d'œuvre précurseur en sept volumes, ‘Contes et Légendes du folklore letton’’, qui est la plus grande collection de contes de ce genre. Il était toujours loin d’en avoir fini, lorsqu’il mourut tragiquement de la tuberculose à l’âge de 43 ans. La seconde partie du septième volume était toujours sous la forme manuscrite lorsqu’il mourut, mais elle a été finalement publiée en 2001. Dans ce musée du conte de fée Džūkste, le visiteur peut s’imprégner de l’atmosphère de l’école dans laquelle Lerhis-Puškaitis inspira ses jeunes avec des histoires fantastiques, écouter également des enregistrements, participer au spectacle de marionnettes, et créer leurs propres personnages d’un conte. Adresse : Tukums district, Džūkste parish, Lancenieku skola, LV-3147. Site internet: http://www.tukumamuzejs.lv/D%C5%BE%C5%ABkste-Fairy-Tale-Museum

L’atelier des tisserands de Tukums

L’atelier des tisserands, géré par le musée de Tukums, offre une chance immanquable pour apprendre le savoir-faire traditionnel du tissage letton. Ce centre existe pour promouvoir et préserver ce vieux métier artisanal, et il présente les plus belles robes folkloriques locales, et forme individuellement les visiteurs, les groupes scolaires ou les tisserands avertis. Les maîtres-tisserands sont tous issus du Studio d’Arts Folkloriques Appliqués, et offrent des leçons à toute personne intéressée par les traditions ethnographiques de la région ou par le tissage en tant que forme d’art. Ils enseignent le tissage sur un métier à tisser, et également sur des bases en carton pour tisser des châles et le tissage aux tablettes, qui peut être fait sur vos genoux. Vous pouvez aussi apprendre à tisser des bandes décoratives qui ornent les costumes folkloriques lettons, ainsi que l’art traditionnel à faire de la dentelle avec une bobine. La salle d’exposition de l’atelier présente les meilleurs textiles de la vaste collection du musée de Tukums, ainsi que les travaux de tissage réalisés par les étudiants à l’atelier. Le costume folklorique letton est l’un des plus beaux d’Europe, avec des reproductions de motifs transmis oralement depuis des générations. Participer à une tradition vivante à l'atelier des tisserands.

Joignez-vous à la plus grande fête de l’année, le jour de Jani.

Le jour de Jani est célébré au solstice d’été à la fin juin, et pour les lettons, cette fête est plus importante que n’importe quelle autre fête de l’année, Noël et le Jour de l’an compris. C’est une ancienne fête païenne célébrée depuis des lustres, et l’engouement pour cette fête ne donne pas de signe de déclin. Si vous êtes en Lettonie pour le jour de Jani, vous ne le manquerez certainement pas, car le pays entier s’arrête de travailler et se dirige vers la forêt pour des feux de joies, des rituels mystiques et se rendre vers des endroits à boire. Traditionnellement, tout le monde doit rester éveiller toute la nuit, assis devant un feu de joie, sous peine de rester endormi pendant toute l’année. Les femmes portent des guirlandes de fleurs et les hommes une couronne de feuilles de chêne, et les granges sont décorées avec de la verdure. Les gens s’assoient près du feu de joie, mange du fromage aux graines de cumin, boivent de la bière, ou vont de maison en maison pour chanter des chansons qui deviennent de plus en plus grossière au fur et à mesure que la soirée avance. Le jour de Jani est une fête particulièrement adaptée pour les couples ou les personnes qui cherchent l’amour, qui peuvent participer à de nombreux rituels pour la fertilité, comme de courir nu dans la rosée du matin ou comme disparaître dans les bois pour chasser des fleurs de fougère. C’est peut-être magique, ou peut-être qu’il y a d’autres raisons pour expliquer que de nombreux bébés naissent neuf mois après le jour de Jani.  

La forêt mystique et magique de Pokaini

La forêt de Pokaini, à environ une heure au sud de Tukums, est un endroit vénéré pour de nombreux lettons. La forêt possède plein de curieuses caractéristiques : rivières de pierre, cairns mystérieux et des rochers couchés et abandonnés sur le sol de la forêt. Beaucoup croient que c’est le centre d’énergie spirituelle du pays, et de nombreuses activités paranormales intrigantes ont été reportées. Posez vos mains sur les rochers, et voyez si vous sentez leur pouvoir guérisseur. Adresse : Dobele district, Naudīte parish, Pokaiņi, LV-3724. Site internet (en letton): http://www.mammadaba.lv/

Profiter du soleil de Jūrmala

Profitez du voyage en train à travers un des parcs nationaux de Lettonie sur votre chemin vers la station balnéaire ensoleillée de Jūrmala. Cette ville thermale possède des eaux guérissantes, de belles plages de sable de quartz blanc et des kilomètres de pinèdes à explorer. La ville abonde de belles architectures historiques en bois, ainsi que des musées et des galeries, qui rendent la visite sur la journée idéale à partir de Tukums. Site internet en anglais sur : http://www.tourism.jurmala.lv/page/1588.

Bauska Castle

A deux heures de Tukums, le château de Bauska est un château complexe impressionnant se tenant sur une bande de terre au confluent de la rivière Mūsa et de la rivière Mēmele. Les vestiges ont été récemment restaurés, ce qui vous renvoie au XIVème siècle lorsque les Chevaliers de l’Ordre Teutonique construisirent cet endroit atmosphérique. Explorer le château, visiter le musée et monter en haut du donjon. Si vous avez la chance d’être dans les environs au mois de juillet, vous pouvez également profiter du festival international de musique médiévale.

Cap Kolka

S’avançant dans le golfe de Riga comme une tête de flèche, Cap Kolka est un endroit magnifique et isolé qui vaut vraiment les deux heures de voitures de Tukums. L’eau est propre, les plages sont vierges, et tout l’endroit semble suspendu dans le temps et sans aucune trace de l’homme moderne. Vous pouvez trouver ici des morceaux d’ambre dans le bois, demandez aux habitants locaux comment les trouver. Plus d’information disponible sur le site officiel de tourisme letton : http://www.latvia.travel/en/article/kurzeme-coastline.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
LV
Code postal :
3320
Latitude :
56.55577
Longitude :
21.98588
Zone horaire :
Europe/Riga
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Vormsāte ~3 km
  • Nīkrāce ~4 km
  • Lēnas ~6 km
  • Alturpe ~4 km
  • Meldzere ~8 km
  • Dzelda ~5 km
  • Alši ~8 km
  • Dēsele ~9 km
  • Lukas ~8 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Tukums se trouve sur le terminus de la ligne de train de banlieue de Riga qui dessert la petite ville de Jūrmala. Environ 13 trains par jour font le voyage, qui prend une heure et demie depuis Riga. Par voiture, c’est seulement à une heure, et il y a aussi des cars toutes les heures qui font le trajet. L’aéroport international de Riga dessert toute l’Europe, et airBaltic, la compagnie aérienne low-cost lettone possède son siège ici. Les vols  arrivent généralement de London Gatwick, Milan, Paris, Berlin, Barcelone, ainsi que de plus loin : Istanbul, Odessa, Kaliningrad, Saint Pétersbourg et Sharm el-Sheikh. Uzbekistan Airways vole ici depuis Tashkent et New York. Le train relie Riga avec les autres villes lettones ainsi que des villes russes, biélorusses et estoniennes. Riga fait également partie du réseau de bus européen, qui comprend les compagnies comme Ecolines, Simple Express et Eurolines Lux Express. In Tukums, vous pouvez louer une voiture ou prendre le taxi, bien que se promener autour du centre-ville soit une façon agréable de se déplacer.

Les hôtels de Tukums (Kuldīgas)

Reserver votre chambre

Brīvdienu māja Slugas

Slugas, Nīkrāces pag., Skrundas nov.
LV-3326 - Lēna

Prix indicatif: 36 EUR - 300 EUR