Ville de Grobiņa (Liepājas)

lettonie

Présentation

Grobina est une ville de Lettonie dont la population s'élève à un peu plus de 4 000 personnes. Ici, l'on parle le letton et l'on utilise des euros pour payer ses achats et ses transactions. En arrivant, il est nécessaire d'ajuster sa montre à GMT + 2 et... c'est parti pour la découverte de cette petite ville au patrimoine immense ! D'une manière générale, la Lettonie présente un climat de type tempéré. Ce dernier est mixte et oscille entre un aspect continental et un autre plus maritime. À Grobina, c'est cette deuxième tendance qui domine en raison de la proximité de la Mer Baltique. Toutes les saisons de l'année peuvent être retenues pour un séjour à Grobina qui offre alors des visages très différents, mais toujours charmants. Les monuments recouverts de neige en hiver deviennent absolument magiques, alors qu'en été, la nature verdoyante omniprésente invite à l'évasion !

La ville de Grobiņa appartient à la région Liepājas et au district Grobiņas.

La ville de Grobiņa s'étend sur 5,12 km² et compte 4 218 habitants pour une densité de 823,83 habitants par km².
Le maire de la ville de Grobiņa est actuellement Jānis Neimanis.
Le nom français de la ville est Grobiņa, le nom anglais de la ville est Grobiņa, le nom espagnol est Grobiņa.
La ville de Grobiņa a été fondée en 1695. Le site Internet de Grobiņa est http://www.grobina.lv

Points ou centres d'intérêts

Les pays baltes

Lorsque l'on mentionne que l'on part séjourner à Grobina en Lettonie, il n'est pas rare que les fronts se plissent sous l'effet de la concentration. Effectivement, la plupart des gens essaient alors de démêler le perpétuel casse-tête formé par « les pays baltes » soit la Lettonie, l'Estonie et la Lituanie. La Lettonie, c'est lequel des trois ? Les habitants de Grobina et de sa région sont habitués à cette confusion et ne s'en formalisent pas, mais tout de même, tentons ici de donner quelques points de repères. Tout d'abord au niveau de la population : il n'y a pas en Lettonie de personnes d'origine polonaise (alors qu'il en existe en Lituanie) et, par ailleurs, la population russe est ici fortement représentée (environ 30%). Sur le plan de la religion, la Lettonie est majoritairement luthérienne (comme l'Estonie d'ailleurs, alors que la Lituanie est principalement catholique romaine). La langue permet aussi de différencier les trois pays. Le letton est une langue indo-européenne proche du lituanien. L'Estonie n'entre pas du tout dans cette catégorie puisque sa langue se rapproche plutôt du finnois. Autre spécificité de la Lettonie : ses chants ! Il existe en Lettonie plusieurs milliers de chants traditionnels et ceux-ci sont constitutifs de l'identité nationale. Ce n'est pas le cas dans les deux autres pays.

Le château

Le château est un attrait majeur de la ville de Grobina. L'on peut de nos jours le visiter, mais également y assister à des concerts et diverses rencontres culturelles et artistiques. Ceci est devenu possible dans les années 70 quand de gros travaux de rénovation ont été effectués sur l'ensemble du site. Avant cela, la vie de ce très bel édifice avait été pour le moins mouvementée. Construit en 1253 à des fins stratégiques, il était alors cubique et s'élevait sur trois étages. Une tour complétait cette structure initiale qui devint par la suite une résidence royale. En raison de son rôle de soutien lors des conflits qui avaient lieu dans la région, le château fut endommagé à de multiples reprises, puis reconstruit et toujours plus fortifié. Durant les 16ième et 17ième siècles, des murs de sable furent érigés tout autour du château ainsi que des palissades. Un bastion se trouvait à chaque angle. Puis, divers propriétaires se succédèrent au château au fil du temps sans y apporter de modifications majeures jusqu'à ce qu'il soit oublié et commence à tomber en ruines. Les autorités locales intervinrent afin de le préserver au cours des années 70.

Les monuments et les sites vikings

Certains voyageurs ne viennent à Grobina que pour avoir le privilège de visiter les sites et monuments vikings qui s'y trouvent. Effectivement, les chercheurs ont pu déterminer avec certitude que des Vikings passaient déjà par Grobina au 9ième siècle et que même avant cela des populations s'étaient déjà établies à cet endroit. Les différentes fouilles ont permis au fil du temps de mettre à jour les vestiges d'une forteresse, ainsi que trois cimetières datant de la période comprise entre les années 650 et 800 après Jésus-Christ. L'un d'entre eux serait militaire. Dans les deux autres se trouvent des civils. Une différence existe ici entre les sépultures des femmes qui sont plates et celles des hommes qui forment des monticules. Les experts s'accordent pour dire que cette population serait celle qui aurait préludé à celle de l'île suédoise de Gotland. L'on peut d'ailleurs admirer lors de la visite une stèle datant du 7ième siècle qui est absolument magnifique et typique de Gotland : l'image principale représente une sorte de canard, alors que sur le côté, l'on peut voir deux oiseaux marins dont les becs se touchent.

L'église évangélique luthérienne

Découvrir l'histoire de l'église luthérienne de Grobina, c'est découvrir l'histoire de Grobina elle-même. Construite au 13ième siècle au même moment que le château de la ville, l'église fut une première fois détruite lors des conflits entre les Suédois et les Polonais qui se déroulèrent dans la région. Puis, en 1664, le duc Jacob décida de la reconstruction de diverses églises dont celle de Grobina. Par la suite, l'église évangélique luthérienne de Grobina a connu une longue période de paix avant d'être sévèrement endommagée et presque entièrement détruite durant la seconde guerre mondiale. Les habitants de la ville ont décidé de se mettre tout de suite au travail pour rénover l'édifice, mais les travaux étaient plus importants qu'il n'y paraissait initialement et l'église ne recommença à fonctionner qu'en 1947.
Lors de la visite, ne surtout pas oublier de lever les yeux vers la toute nouvelle cloche qui a été remplacée en 2009 à l'occasion des festivités entourant le 345ième anniversaire de l'église. Dans le parc, prendre le temps de profiter de la quiétude de l'endroit en se reposant quelques instants sur les bancs disposés à cet effet.

Escapade à Liepaja

Grobina et Liepaja sont voisines. L'on passe de l'une à l'autre en quinze petites minutes de route seulement. Le patrimoine bâti est très impressionnant à Liepaja qui possède également comme attrait d'être une splendide cité balnéaire. Sa plage de sable fin permet bien sûr de profiter, des heures durant, de la mer et du soleil. Mais, par ailleurs, une activité bien particulière se déroule en permanence sur la plage de Liepaja. Effectivement, l'on voit souvent ici des personnes accroupies en train de chercher quelque chose dans les algues. Ces gens sont à la recherche de fragments d'ambre dont le plus gros morceau au monde a été trouvé à proximité. Cet ambre provient des forêts fossilisées englouties dans les profondeurs de la mer Baltique. Tentez votre chance et rapportez un somptueux souvenir de votre séjour en Lettonie ! Dans la ville même, les voyageurs peuvent admirer diverses églises ainsi qu'une cathédrale. Karosta, qui est un ancien port militaire russe est également à voir avec ses forteresses, son château, son pont pivotant et sa prison. En été, l'on peut même passer une nuit au sein de ladite prison. Expérience originale s'il en est !

La gastronomie locale

La cuisine lettone est très variée et il y en a absolument pour tous les goûts sur les menus des restaurants du pays. Viande, poisson ou plats végétariens, il y a absolument de tout ! La viande se décline sous toutes ses formes depuis les escalopes panées jusqu'aux brochettes en passant par le steak ou les viandes fumées. Pour ce qui est du poisson, l'on trouve en Lettonie toutes les espèces d'Europe du Nord et de l'Est, soit la carpe, l'anguille, le saumon, la truite, l'esturgeon et bien d'autres encore ! Bon appétit !

Excursion à Kuldiga

La petite église catholique romaine de la Sainte-Trinité à Kuldiga est aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur. Elle date de 1641. De cette même époque, l'on peut également admirer à Kuldiga, la pharmacie du Duc Jacob qui date pour sa part de 1622. Encore plus ancienne est la maison du bourgmestre Stafenhagen dont la construction remonte à 1252. En plus de ses bâtiments patrimoniaux, Kuldiga possède des rivières qui lui confèrent un charme immense. La rivière Aleksupite entre autres, qui se transforme en cascade au cours de sa traversée de la ville, plaît généralement beaucoup à tous les voyageurs et encore plus aux amoureux et aux romantiques !

Les dainas

Nous avons évoqué précédemment l'importance des chants traditionnels en Lettonie. Ceux-ci sont appelés des « dainas » et constituent une part majeure de l'identité nationale. Il existe en Lettonie près de 30 000 airs et l'on parle de plus d'un million de textes pour les accompagner. Les « dainas » parlent tout simplement de la vie. Il peut s'agir des activités quotidiennes, du temps qui passe, des événements marquants comme les naissances et les morts ou parfois aussi de croyances diverses faisant intervenir le soleil, la nature et de multiples divinités. Certains « dainas » sont appris par les enfants à l'école.

Découvrir Riga

Riga est certes un peu éloignée de Grobina puisqu'elle se trouve à trois heures de route de celle-ci, mais elle possède de si somptueux trésors qu'il serait dommage de manquer de la visiter. Son centre historique est d'ailleurs tellement remarquable qu'il est classé depuis 1997 au patrimoine mondial de l'UNESCO. Parmi les édifices les plus impressionnants de Riga, mentionnons la fameuse Maison des Têtes Noires qui servait de résidence temporaire aux marchands célibataires en transit à Riga au 15ième siècle. Détruite durant la guerre en 1941, ladite maison a été totalement reconstruite à l'identique. C'est à voir !

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
LV
Code postal :
3430
Latitude :
56.53550
Longitude :
21.16801
Zone horaire :
Europe/Riga
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Robežnieki ~1 km
  • Ālande ~2 km
  • Gūžas ~3 km
  • Piņķi ~4 km
  • Iļģi ~3 km
  • Kapsēde ~6 km
  • Dubeņi ~7 km
  • Cimdenieki ~5 km
  • Rolava ~5 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Grobina ?

En avion
L'aéroport le plus proche de Grobina est celui de Palanga.

Site internet de l'aéroport de Palanga : http://www.palanga-airport.lt/

Par la route
Depuis l'aéroport de Palanga, il faut ensuite effectuer 80 kilomètres environ pour parvenir à Grobina.
Attention ! Pour louer une voiture en Lettonie, il faut avoir au moins 21 ans et posséder son permis depuis un minimum de douze mois. Un permis national est suffisant, il n'est pas nécessaire de présenter un permis international. 

En train
Il est possible d'effectuer en train le trajet entre l'aéroport de Palanga et Liepaja. Le voyage dure un peu plus d'une heure. Il faut ensuite emprunter un taxi ou l'autobus pour terminer le trajet.

Site internet permettant de connaître les horaires des trains : http://www.1188.lv/ (Il suffit de cliquer sur l'onglet « Traffic », de choisir le moyen de transport dans la barre de menu bleue et d'inscrire les villes de départ et d'arrivée).

Une précision utile : si la gare est fermée, le billet peut être acheté auprès du contrôleur une fois à bord.

En autobus
Le site internet présenté dans le paragraphe ci-dessus relatif aux trains peut également être consulté afin de connaître les horaires d'autobus.

Les hôtels de Grobiņa (Liepājas)

Reserver votre chambre

High street appartments

Lielā iela 47
LV-3430 - Grobiņa

Prix indicatif: 35 EUR - 55 EUR

Reserver votre chambre

Viesu māja Uaneta

Kalēju iela 53
LV-3430 - Grobiņa

Prix indicatif: 25 EUR - 40 EUR