Ville de Cerignola (Puglia)

italie

Présentation

Cerignola est une ville des Pouilles peuplée d'environ 60 000 habitants. Il est important de préciser ici que la superficie de la ville avoisine les 60 000 hectares plaçant Cerignola au troisième rang des villes les plus vastes d'Italie après Rome et Ravenne. Ces dernières possèdent toutefois respectivement 3 millions et 160 000 habitants. Avec sa densité de 100 habitants par kilomètres carrés, Cerignola est donc un lieu où l'on ne se sent absolument jamais trop à l'étroit ! Amateurs de grands espaces, bienvenue à vous ! La ville est située dans la province de Foggia à 40 kilomètres de la ville du même nom et son climat est de type méditerranéen. Du soleil est donc à prévoir en abondance lors d'un séjour ici ! Du côté des devises, ce sont les euros qui sont employés partout en ville et pour l'aspect linguistique, l'italien est tout naturellement à l'honneur. Cependant du francoprovençal peut être entendu dans certaines petites villes et dans des villages aux environs de Cerignola.

La ville de Cerignola appartient à la région Puglia, à la province Foggia et à la commune Cerignola.

La ville de Cerignola s'étend sur 593 km² et compte 59 103 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 99,67 habitants par km². L'altitude minimum est de 120 m, l'altitude maximum est de 120 m, l'altitude moyenne est de 120 m.
Le maire de la ville de Cerignola est actuellement Antonio Giannatempo.
Un habitant de la ville de Cerignola est appelé un cerignolani ou cerignolesi. Le nom français de la ville est Cerignola, le nom anglais de la ville est Cerignola.
Le Saint-patron de la ville de Cerignola est Madonna di Ripalta. Le site Internet de Cerignola est http://www.comune.cerignola.fg.it

Points ou centres d'intérêts

Le Piano delle Fosse del Grano

Le site ancien du Piano delle Fosse del Grano à Cerignola est un témoin du passé absolument spectaculaire. Le lieu s'étend sur 26 000 mètres carrés et comporte de multiples fosses à grains. Il est le dernier endroit de ce type à subsister, ses homologues des villes de San Severo, Torremaggiore, San Paolo di Civitate, Manfredonia et Foggia ayant tous disparus. Les fosses sont ici au nombre de six cents environ et servaient principalement à stocker le blé, mais également l'orge, l'avoine, le maïs, le lin, les amandes, ou encore les pois chiches. Les experts pensent que la fondation du Piano delle Fosse del Grano remonte au début du 13ième siècle, mais sans certitude toutefois. Les premières preuves officielles de l'existence de ce lieu datent de l'année 1573. Par la suite, durant une très longue période allant de 1447 à 1840, le lieu servit uniquement de pâturage pour les troupeaux de moutons avant de retrouver ses fonctions initiales et croitre jusqu'à posséder plus de mille fosses au début du vingtième siècle. Puis, au fil du temps, suivant le même déclin progressif que la paysannerie, le site a peu à peu ralentit ses activités.

Le musée du blé

En complément de la visite du Piano delle Fosse del Grano évoqué précédemment, les voyageurs peuvent se rendre au musée du blé de Cerignola. Les salles de cet endroit très agréable et instructif décrivent avec une grande précision le cycle de la culture de cette céréale sur laquelle a reposé durant longtemps toute l'économie de la ville et de la région. Broyage, hersage, battage, tamisage et stockage sont quelques-unes des opérations présentées en détails dans les vitrines et sur les panneaux descriptifs de ce lieu grandement éducatif. D'anciens outils ainsi que des meules d'autrefois sont aussi exposés dans les quatre salles du musée. La première s'intéresse aux labours et à la combustion du chaume avant de décrire la mesure de la terre, puis la plantation de la précieuse céréale. Dans la seconde, il est question de la récolte. Ensuite, la troisième salle explique les techniques de battage et de pesée du grain. Enfin, la dernière salle parle de broyage et de stockage. Les fosses à grains observées préalablement au Piano delle Fosse del Grano prennent alors tout leur sens.

Palazzi

Nous écrivons ici palazzi plutôt que palazzo marquant ainsi le pluriel de ce mot, car effectivement de palais, il en existe de nombreux à Cerignola qui tous sont plus beaux les uns que les autres. Ces imposants bâtiments qui appartenaient aux familles nobles de la ville témoignent des différentes époques traversées par Cerignola au fil du temps et sont un régal pour les yeux des visiteurs. Commençons avec le Palazzo Bruni qui, au 16ième siècle, était le seul de la ville à s'élever de deux étages au-dessus du niveau de la rue. Cette élévation est toutefois moins visible de nos jours puisque le rez-de-chaussée de la demeure est désormais enterré. Poursuivons la visite avec le Palazzo Carmelo qui tire son nom de son emplacement dans l'ancien couvent carmélite. Il est utilisé actuellement par la municipalité qui en est propriétaire. Dirigeons-nous maintenant vers le Palazzo Coccia-Cirillo qui est l'un des plus visités de la ville. Il fut bâti en 1779 par Joseph Coccia et acheté des années plus tard en 1870 par Casimir Cirillo qui a tenu à conserver le nom de son prédécesseur. Le palais se trouve sur le cours Garibaldi.

Le musée ethnographique

Organisé de manière chronologique, ce charmant musée permet à ses visiteurs de découvrir près de deux mille artefacts liés à la ville de Cerignola et à sa région. L'on y trouve tout aussi bien des objets se rapportant aux traditions religieuses (des cloches et des illustrations pieuses entre autres trésors) que des outils utilisés jadis dans la pratique de métiers anciens ou encore des costumes typiques et folkloriques. Le musée a ouvert ses portes en 1979 sous l'impulsion d'un professeur nommé Mattheo Stuppiello et sa popularité n'a fait qu'augmenter depuis. Avec le musée du blé et le Piano delle Fosse del Grano, le musée ethnographique de Cerignola permet de dresser un portrait très détaillé de l'histoire de la ville et de ses habitants. Les voyageurs viennent parfois de très loin pour pouvoir bénéficier d'une telle densité historique et d'un patrimoine aussi bien préservé. Ne manquez pas ça, venez vous aussi profiter de cette fabuleuse richesse culturelle.     
Le musée ethnographique est très facile d'accès et se trouve dans le centre-ville de Cerignola au sein d'un splendide bâtiment datant du 19ième siècle.

Torre Alemanna

Depuis Cerignola, il faut partir en direction de l'ouest et de la ville de Candela pour trouver, à environ dix-huit kilomètres du point de départ, la Torre Alemanna. L'histoire liée à cet imposant complexe et à sa tour de vingt-quatre mètres de hauteur dont les murs mesurent chacun dix mètres est riche de rebondissements. Ainsi donc, les fondateurs de l'endroit au 13ième siècle seraient les Chevaliers Teutoniques. Les limites précises du lieu auraient pour leur part été définies en 1334. Durant cette première période, la Torre Alemanna avait une vocation agricole à la fois de production céréalière et d'élevage. Puis, à partir de 1483, l'exploitation devient une commanderie. On retrouve la trace de la Torre Alemanna en 1525 où elle semble être devenue uniquement un lieu de pèlerinage et de culte, mais dont l'état est alors grandement délabré. À partir de 1570 débute une période de reconstruction de la Torre Alemanna prise en charge par l'Église. L'endroit devient finalement bien public en 1865. Les guerres mondiales endommagent lourdement la Torre Alemanna ainsi que les pratiques peu respectueuses de certaines entreprises locales. Depuis les années 1980, le site historique est adéquatement protégé. Ne manquez pas de le visiter lors de votre séjour à Cerignola !

L'église du Purgatoire

En raison de sa façade plutôt modeste, l'on n'imagine pas de prime abord le vaste complexe dont fait partie l'église du Purgatoire de Cerignola. Un collège, un refuge pour les vagabonds ainsi que le Palazzo del Gésu forment avec elle un ensemble remarquable. Le bâtiment a été construit à la fin du 16ième siècle et mêle harmonieusement deux types d'architecture, l'un baroque et l'autre néo-classique. Lors de la visite, on peut admirer l'orgue de 1701, ainsi que le maître-autel qui est magnifique avec des incrustations de marbre de couleur et de nacre.

La Colonna miliare

En se promenant dans Cerignola, on peut voir à l'angle du cours Gramsi et d'Osteria Via Ducale, un très ancien vestige romain : une borne kilométrique. Elle servait à marquer une étape sur la route permettant de rejoindre Brindisi depuis Benveneto. L'inscription sur la pierre est en latin. Elle est gravée au sein d'une roche calcaire qui mesure presque deux mètres de haut. Si vous cherchez votre chemin pour vous rendre sur les lieux, demandez plutôt la direction « d'il titolo di Moccia » comme l'appelle les gens de la région en référence au palais Moccia situé à proximité.

Les édifices religieux

Cerignola possède de multiples édifices religieux que l'on peut découvrir au fil d'agréables déambulations dans les différents quartiers de la ville. Dans le vieux village de Cerignola, on peut venir admirer la cathédrale antique qui a été construite au 12ième siècle. Puis, emblématique de la ville de Cerignola, la Cattedrale di San Pietro Apostolo est une église catholique romaine majestueuse dont les trois coupoles sont le sujet de très nombreuses photographies et peintures et permettent également de repérer la ville à des kilomètres à la ronde. De nuit, l'éclairage met en valeur les lignes harmonieuses de l'édifice. C'est splendide !

Les olives de Cerignola

Si le nom de Cerignola vous dit quelque chose sans que vous parveniez à identifier clairement l'origine de cette familiarité, il se pourrait bien que nous vous donnions à l'instant la réponse à vos questionnements. Cerignola est effectivement le nom d'une variété d'olives cultivées ici-même. Elles peuvent être de couleur noire ou verte et sont parmi les olives les plus grandes de tous les types d'olives. Leur saveur est très douce et on les sert le plus souvent à l'apéritif. Elles constituent un excellent souvenir à rapporter d'un séjour à Cerignola et peuvent aussi être de délicieux cadeaux à offrir autour de soi.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IT
Code postal :
71040
Latitude :
41.26500
Longitude :
15.90143
Zone horaire :
Europe/Rome
Fuseau horaire :
UTC+1
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Loconia ~14 km
  • Moschella ~14 km
  • Stornara ~11 km
  • Tressanti ~15 km
  • Lamalunga ~16 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

En avion

L'aéroport le plus proche de Cerignola est celui de la ville de Bari. Il porte le nom du prêtre polonais Karol Wojtyla devenu pape sous le nom de Jean-Paul II.

Site internet de l'aéroport de Bari : http://www.aeroportidipuglia.it/default.asp?idlingua=2&idcontenuto=25&page=Seap+Bari

En voiture
Un peu moins de 100 kilomètres séparent Bari de Cerignola.

En train
La compagnie nationale ferroviaire italienne se nomme Trenitalia et permet d'effectuer de multiples trajets vers et au départ de Cerignola. À titre d'exemple pour se rendre ou arriver de Foggia, il faut compter environ vingt minutes et le prix du billet coûte moins de trois euros. Depuis la ville de Bari, le voyage dure un peu plus d'une heure et revient à environ six euros.

Site internet de Trenitalia : http://www.trenitalia.com/cms/v/index.jsp?vgnextoid=4ddd1a035296f310VgnVCM1000005817f90aRCRD

En bus
Il existe plusieurs itinéraires d'autobus permettant de se rendre initialement à Cerignola et de se déplacer par la suite aisément dans la région. L'offre de la compagnie Marino est remarquable et ses véhicules sont confortables et ponctuels.

Site internet de la compagnie Marino : http://www.marinobus.it/en/index.htm (Afin de consulter les horaires des autobus desservant Cerignola, il est nécessaire de cliquer sur l'onglet « Timetables » , puis de sélectionner « National Runs » de jour ou de nuit selon le besoin du moment).

Les transports de Cerignola

Autre transport
Gino Lisa ~36 km

Les hôtels de Cerignola (Puglia)

Reserver votre chambre

B&B Belvedere

Via Torino,36
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 66 EUR - 130 EUR

Reserver votre chambre

B&B Borsellino

Via Paolo Borsellino 46
71042 - Cerignola

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

B&B Dimora Laudi'

Viale XXIV Maggio 48
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 49.3 EUR - 65 EUR

Reserver votre chambre

B&B Piazza Duomo

Via San Francesco D'Assisi 3
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 57 EUR - 105 EUR

Reserver votre chambre

B&B Villa Pallotta

Via XX Settembre 33
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 60 EUR - 120 EUR

Reserver votre chambre

Casa Moccia - Maison D'antan

Via Ofelio, 3 - Piazza Carmine
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 60 EUR - 75 EUR

Reserver votre chambre

Guest House Duomo

Via Giardini Cappuccini 12
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 48 EUR - 120 EUR

Reserver votre chambre

La Casetta

Vicolo I Melfi 1
71042 - Cerignola

Prix indicatif: 46 EUR - 149 EUR