Ville de Rehovot (Center)

israel

Présentation

C’est à 20 kilomètres au sud de Tel-Aviv, en plein désert de Néguev, que se love la paisible ville de Rehovot, au charme résolument intellectuel. Bâtie en 1890 par des immigrants polonais, près du site archéologique de Kirbat Deiran, lequel porte l’héritage des périodes byzantine, romaine et hellénistique, la ville compte aujourd’hui 114 000 habitants. Bien connue pour ses vignobles, amanderaies et citronneraies caractéristiques, Rehovot est également célèbre pour son Institut des sciences Weizmann, université de troisième cycle et centre de recherche comptant parmi ses anciens étudiants plusieurs lauréats des prix Turing et prix Nobel. Fidèle à son statut de ville universitaire, celle-ci offre une scène culturelle bouillonnante et de nombreux sites touristiques de premier plan, dont plusieurs musées, jardins et bibliothèques. Notez que de nombreux locuteurs hébreux parlent couramment anglais. Rehovot possède un climat méditerranéen, caractérisé par des étés chauds et des hivers plus froids et humides. La devise locale est le shekel 'hadash (ILS). Le fuseau israélien est l’UTC+2.

La ville de Rehovot appartient au district Center et au sous-district Rehovot.

La ville de Rehovot s'étend sur 23,041 km² et compte 104 600 habitants (recensement de 2006) pour une densité de 4 539,73 habitants par km².
Le maire de la ville de Rehovot est actuellement Rahamim Maloul.
Le nom français de la ville est Rehovot, le nom anglais de la ville est Rechovot.
La ville de Rehovot a été fondée en 1890. Le site Internet de Rehovot est http://www.rehovot.muni.il

Points ou centres d'intérêts

Découverte interactive au Clore Garden of Science

Le Clore Garden of Science est un musée scientifique entièrement en extérieur, unique en son genre, qui a reçu plusieurs prix récompensant son concept innovant. Il fait partie du programme éducatif de l’institut des sciences Weizmann. Avec ses 80 expositions interactives, disséminées sur plus de 10 000 mètres carrés de pelouses, il permet aux visiteurs d’expérimenter différents principes et phénomènes scientifiques. Découvrez son four solaire capable d’embraser le bois instantanément, son arc-en-ciel à 360 degrés, créé à l’aide de pulvérisateurs, ou encore une installation hydraulique démontrant l’énergie des vagues. Vous pourrez notamment marcher sur la lune, devenir un yo-yo humain, et faire l’expérience de la propagation du son, en chuchotant un message à un ami qui vous entendra depuis l’autre bout du parc. La nouvelle EcoSphere est un superbe dôme géodésique créant un microclimat idéal pour tout un éventail d’organismes. Fondé il y a dix ans, le Clore Garden of Science attire plus de 60 000 visiteurs par an, des groupes scolaires aux groupes touristiques, en passant par les familles. Il propose des programmes éducatifs interactifs et offre un cadre parfait pour les fêtes d’anniversaire. Adresse : Clore Garden of Science, Weizmann Institute of Science, Rehovot, 7610001. Entrée : 150 ILS par adulte/35 ILS par enfant Horaires d’ouverture : Du samedi au jeudi, de 9 h à 17 h. Fermé le vendredi. Pour les visites guidées, téléphonez au 08-9343168.

L’élégante demeure du président Chaim Weizmann

Chaim Weizmann, le tout premier président de l’État d’Israël, et sa femme Vera, sont tous deux nés en Russie et ont vécu en Allemagne, en Suisse puis en Angleterre avant de s’établir à Rehovot et d’y construire leur maison. La superbe architecture moderne de leur demeure, bâtie sur une colline surplombant les monts de Judée à l’est, fût conçue par Erich Mendelsohn. Souvent surnommée « le Palais », celle-ci se fond à merveille dans son environnement naturel, et reflète les formes architecturales traditionnelles. Suite à la mort de Chaim Weizmann, la résidence officielle du président fût déplacée à Jérusalem, et en 1978, la maison fût ouverte au public en tant que musée. Vous découvrirez à l’intérieur une cage d’escalier en forme de nautile et des chambres décorées avec goût, la salle d’étude et la salle à manger du président, ainsi que la superbe collection d’œuvres d’art et artefacts du couple présidentiel, réunissant des pièces en provenance des quatre coins du globe. À l’extérieur, vous pourrez arpenter les allées sinueuses d’un jardin planté de citronniers, d’oliviers, de figuiers et de fleurs, où le couple a son tombeau. Adresse : Herzl St 234, Rehovot, 76100. Horaires d’ouverture : du dimanche au jeudi, de 9 h à 16 h. Réservez votre visite à l’avance au 972-8-9344499/4500, ou par email : weizmann.house@weizmann.ac.il.

Poussez les portes de l’avenir au Levinson Visitors Centre

Découvrez les toutes dernières avancées scientifiques de Rehovot au Levinson Visitors Centre, où se rendent chaque année plus de 30 000 visiteurs désireux de mieux connaître l’Institut des sciences Weizmann, l’une des premières institutions de recherche pluridisciplinaire au monde. Ce campus verdoyant accueille plusieurs centaines de scientifiques, techniciens et étudiants, travaillant main dans la main à la progression du savoir scientifique. Le Levinson Visitors Centre s’attache à comprendre ce qui motive les scientifiques dans la découverte de nouvelles technologies et de matériaux innovants, ainsi que dans leur quête de l’espace, de l’évolution et du génome humain. Ses expositions interactives mettent à l’honneur les derniers projets de recherche menés à l’institut, et présentent des témoignages personnels de scientifiques dont les travaux ont mené à des découvertes révolutionnaires. Un montage vidéo axé sur la nature de la recherche scientifique est également projeté dans le hall principal. Sa boutique souvenirs propose toute une gamme d’accessoires Institut Weizmann, vêtements, jouets et cadeaux. Le Café Mada adjacent offre de délicieux petits déjeuners, sandwichs et salades cachères. Horaires d’ouverture : du dimanche au jeudi, de 9 h à 16 h. Adresse : Herzl St 234, Rehovot, 76100.

Promenade entre les balles à l’Ayalon Institute Museum

Logé entre Rehovot et la ville voisine de Ness Ziona, l’Ayalon Institute Museum est un trésor historique bien caché. Cette ancienne usine de munitions clandestine fût construite en 1945, sous le mandat britannique, par les dirigeants sionistes. Trompés par l’apparence du bâtiment, les Britanniques le prirent pour un simple kibboutz. Celui-ci cachait en définitive une immense fabrique de balles. Pour parfaire la mascarade, les juifs y avaient construit des habitations, des cantines communautaires et des bâtiments agricoles abritant poules et vaches, ainsi qu’un jardin où ils cultivaient des légumes. À son apogée, l’usine pouvait produire jusqu’à 40 000 balles par jour, à partir de cuivre importé par les juifs qui prétendaient alors l’utiliser pour la fabrication de rouge à lèvres cachère. Si le bâtiment cessa de fonctionner en 1948, il fallut cependant attendre 1975 pour que son existence soit révélée au public. En 1987, l’usine fût restaurée pour devenir un fascinant musée à l’image de sa gloire d’antan. Réservez votre visite à l’avance par téléphone. Vous découvrirez de nombreuses pièces d’origines, ainsi que la cabine de bronzage utilisée par les ouvriers afin d’obtenir le teint hâlé du travail en extérieur, ultime subterfuge mis en place pour écarter les soupçons des Britanniques. Adresse : David Fiks St., Rekhovot, Kibbutz Hill, Science Park. Tél. : +972-(0)8-9406552. Email : ayalon@shimur.org.il.

Palmachim, un cocktail insolite de soleil, de sable fin et de style suédois

Envie d’une pause après toutes ces découvertes scientifiques et historiques ? Laissez-vous tenter par un bain de soleil sur l’une des plus belles plages israéliennes : Palmachim. Cette paisible bande côtière largement non exploitée vous offre ses falaises de rochers vierges et son sable chaud. Il s’agit également d’une zone de reproduction des tortues de mer. Préservée des foules touristiques même au pic de la saison, au mois d’août, cette réserve dispose d’excellentes installations contrôlées par l’office local des Parcs naturels, dont plusieurs douches, toilettes, aires de pique-nique et kiosques. Plongez dans ses eaux cristallines et non polluées. Si le cœur vous en dit, vous pourrez même explorer les ruines du site Yavne-Tam, où vous découvrirez un port, ainsi que plusieurs grottes et sépultures de l’âge du bronze. Vôtre visite sera ponctuée par le passage des hélicoptères qui viennent atterrir sur la base aérienne voisine, profitez-en pour déployer votre cerf-volant et admirer le panorama de Tel-Aviv, au nord. Un projet récent impliquant la construction d’un énorme complexe touristique de 350 appartements a fort heureusement été contrecarré par les écologistes et les résidents locaux. Cependant, cette réserve subit elle aussi les aléas du développement actuel, et IKEA a pris ses quartiers à quelques kilomètres de la plage. Tarif d’entrée avec une voiture : 25-30 ILS. Palmachim se situe à 12 km à l’ouest de Rehovot.

Tel-Aviv, métropole du désert

La seconde ville d’Israël se situe à 20 kilomètres au nord de Rehovot. Les transports publics vous permettront de rallier facilement la « ville qui ne dort jamais » pour 24 heures de fête, ou pour une visite de la Ville blanche, inscrite au patrimoine de l’UNESCO depuis 2003, qui détient la plus grande concentration de bâtiments Bauhaus au monde. Vous y découvrirez l’ancien port de Jaffa, le square Dizengoff et sa fontaine colorée, ainsi que de nombreux cafés et clubs en bord de mer. Vous pourrez vous y rendre en train (20-30 minutes), ou en bus via les lignes 201 et 301.

Beer-Sheva, capitale du Néguev

 Au sud de Rehovot, en plein cœur du territoire israélien, la ville universitaire de Beer-Sheva vous accueille. Vous y découvrirez les ruines de la ville biblique éponyme, le cimetière du Commonwealth de la Première Guerre mondiale et son immense mémorial de béton aménagé sur une colline d’où vous pourrez admirer la ville. Beersheba est également la capitale mondiale des échecs et concentre le plus grand nombre de grands maîtres du jeu. Vous pourrez vous y rendre en train au départ de Rehovot.

Les makhtesh du Néguev : aventure insolite dans un paysage lunaire

Au cœur d’un désert brûlant chargé de poussière ocre, trois immenses « makhtesh », cratères d’érosion typiques de la région, s’étendent sous vos pieds. Leurs strates vieilles de 250 millions d’années portent encore les stigmates de villages immémoriaux, sites d’inhumation, systèmes d’irrigation et voies de commerce datant de la préhistoire. Le plus vaste des trois, le cratère Ramon, est le plus grand cirque d’érosion au monde. Celui-ci abrite de nombreux fossiles et animaux du désert. Le nom de « makhtesh » évoque la forme du cratère, similaire à celle du mortier traditionnel éponyme. Démarrez votre circuit dans la ville de Mitzpe Ramon.

Jérusalem, la ville aux 70 noms

Visitez l’une des plus anciennes villes du monde, l’intemporelle Jérusalem. Trois fois sainte, pour le judaïsme, le christianisme et l’islam, capitale revendiquée par les Israéliens et les Palestiniens, deux fois détruite et inlassablement assiégée, Jérusalem dévoile une richesse historique inestimable. La vieille ville, divisée en quartiers arménien, chrétien, juif et musulman, est un site inscrit au patrimoine mondial de l’humanité qui regorge de pôles religieux fascinants, tels que le mur des Lamentations, l’église du Saint-Sépulcre ou encore le dôme du Rocher. Les lignes de bus 439, 434 ou 435 vous y emmèneront en moins d’une heure.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IL
Code postal :
76100
Latitude :
31.89277
Longitude :
34.81127
Zone horaire :
Asia/Jerusalem
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Gibton ~1 km
  • Gan Shlomo ~2 km
  • Kfar Bilu ~3 km
  • Giv'at Brenner ~3 km
  • Sitria ~3 km
  • Netzer Sereni ~4 km
  • Kiryat Ekron ~4 km
  • Ness Ziona ~4 km
  • Yashresh ~4 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

La plupart des visiteurs transitent par l’aéroport international David-Ben-Gourion, premier aéroport d’Israël. Des avions européens, américains, turcs, russes, jordaniens et même éthiopiens (Addis-Ababa) y convergent. Comptez environ 25 minutes pour un voyage en train de Rehovot à Tel-Aviv. Ceux-ci ne sont actifs qu’en semaine, et jusqu’au vendredi midi. Rehovot bénéficie d’un bon réseau ferroviaire la reliant à Ashkelon, Ashdod et Yavné au sud, et à Lod et Tel-Aviv au nord. Des bus relient Rehovot aux principales villes de la région. Les départs se font de la gare routière centrale aux allures de galerie commerciale américaine. Le ramassage s’effectue également sur Herzl Street. Une fois sur place, les dimensions de la ville permettent d’accéder à tous les principaux sites touristiques à pieds, excepté quelques-unes qui nécessiteront l’utilisation d’un taxi ou d’une voiture. Si vous souhaitez explorer les environs, la location d’une voiture vous permettra de sortir des sentiers battus, de visiter les plages isolées, les petits villages et les points de vue inaccessibles par les transports en commun.

Les transports de Rehovot

Aéroports internationaux
Ben Gurion ~15 km
Jerusalem ~39 km
Autre transport
Sde Dov ~25 km