Ville de Vogar (Suðurnes)

islande

Présentation

La petite ville de Vogar est une parfaite alternative à Reykjavík comme point de départ d’une visite de l’Islande. Située sur la péninsule de Suðurnes au sud de la capitale, cette jolie ville compte un peu plus de 1000 habitants, mais est le siège de la municipalité de Vogar. Idéalement située à proximité de Keflavík, l’aéroport principal de l’Islande, on y trouve des sources chaudes, des musées, une vie culturelle et un aperçu de la nature sauvage islandaise sur un périmètre étonnamment restreint. Et avec les excellents abonnements d’autobus Ring Road, vous êtes idéalement situé si vous désirez pousser un peu plus loin votre exploration. Les habitants parlent l’islandais, mais de nombreux jeunes maîtrisent l’anglais. La monnaie est la couronne islandaise et le fuseau horaire est GMT. Bravez le froid climat océanique et l’hiver sombre pour admirer les aurores boréales, ou profitez de la douceur de l’été.

La ville de Vogar appartient à la région Suðurnes.

La ville de Vogar s'étend sur 165 km² et compte 1 161 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 7,04 habitants par km².
Le maire de la ville de Vogar est actuellement Róbert Ragnarsson pour le mandat 2010-2014.
Le nom français de la ville est Vogar.
Le site Internet de Vogar est http://www.vogar.is

Points ou centres d'intérêts

À la recherche des envoûtantes aurores boréales

Loin des lumières de la capitale, il est tout à fait possible de profiter à Vogar de superbes aurores boréales lors des sombres journées d’hiver. Les gens continuent à affluer vers l’Islande et à braver son hiver inhospitalier pour avoir la chance d’apercevoir une de ces merveilles naturelles qui transforment le ciel en une stupéfiante mosaïque de verts, de roses et de bleus. Ces rideaux, draperies, arcs et rayons qui illuminent le ciel de leur lumière surnaturelle sont en fait le résultat de collisions entre des particules chargées provenant de l’atmosphère du soleil. Différents gaz sont à l’origine des différentes couleurs : le vert est produit par des molécules d’oxygène, tandis que l’azote fait apparaître les motifs bleutés ou violets. Gardez un œil sur la météo et recherchez un endroit sombre, car vous pourrez uniquement admirer ces lumières spectrales par une nuit sans nuages, à l’abri de toute pollution lumineuse. Et si vous profitez des longues journées d’été pour vous rendre en Islande, ne vous inquiétez pas : Reykjavík possède son propre centre dédié aux aurores boréales, Aurora Reykjavík, où vous pourrez en apprendre davantage sur ce phénomène. 

Adresse d’Aurora Reykjavík : Grandagarður 2, 101 Reykjavík. Site Web : http://www.aurorareykjavik.is/. Horaires d’ouverture : 10 h-22 h, tous les jours.

Détentez-vous dans le superbe Lagon bleu

L’Islande, qui dispose d’importantes ressources géothermiques, se situe sur un rift entre deux plaques tectoniques, ce qui explique sa remarquable activité volcanique, ses tremblements de terre et ses geysers. Même si cela peut donner lieu à un environnement parfois instable, cette situation a toutefois ses avantages, comme les incroyables sources naturelles qui abondent dans tout le pays. Visitez l’une des plus connues, le Lagon bleu, qui se trouve à 20 minutes au sud de Vogar. Il est intéressant de noter qu’il s’agit également de la seule piscine thermale artificielle de tout le pays, et que ses eaux chaudes qui proviennent du dessous de la croute terrestre servent à alimenter une centrale géothermique proche avant de se jeter le Lagon bleu, qui se trouve sur un vrai champ de lave. L’eau est riche en minéraux bienfaisants, tels que la silice et le soufre, et les thermes disposent également d’un centre de recherche et de développement de traitements pour les maladies cutanées telles que le psoriasis. Adresse : 240 Grindavík, Islande Site Web : http://www.bluelagoon.com/. Les horaires d’ouverture et les tarifs varient tout au long de l’année. Consulter le site pour davantage de détails.

Hallgrimskirkja, symbole de fierté nationale

Au cœur de la belle Reykjavík se dresse la majestueuse Hallgrimskirkja, une église luthérienne achevée en 1974 et dont l’architecture unique rappelle les colonnes de basalte des cascades du sud de l’Islande. Cette structure en béton strié est étonnamment belle, et elle est visible quel que soit l’endroit où l’on se trouve dans la capitale. Il s’agit de la plus grande église du pays et du monument phare de Reykjavík. Cela vaut la peine de payer 700 couronnes pour prendre l’ascenseur et monter en haut de la tour de 75 mètres afin de regarder par-delà les maisons colorées de Reykjavík regroupées autour de la baie. Contrairement à son extérieur baroque, l’intérieur de Hallgrimskirkja est austère et sobre, comme la plupart des églises islandaises. Le grand orgue aux 5275 tuyaux suffit néanmoins à dominer l’espace. La cathédrale accueille de nombreux concerts, à la fois ecclésiastiques et séculiers, et propose parfois des expositions photographiques dans sa tour. Ne manquez pas à l’extérieur la statue de Leif Eiríksson, l’explorateur viking qui a découvert l’Amérique, qui fut offerte par les États-Unis pour marquer le millénaire de la démocratie islandaise. Adresse : Skólavörðuholt. Horaires d’ouverture : Jul.-août : 9 h-21 h, sept.-juin : 9 h-17 h.

Le circuit Golden Circle : geysers, chutes d'eau et ancienne démocratie

Si vous ne vous aventurez qu’une seule fois en dehors de Reykjavík, le circuit Golden Circle sera alors un moyen idéal de goûter à la diversité de l’Islande. Ce circuit classique part de Reykjavík et prend la direction du champ géothermique de Geysir, d’où tirent leur nom les fameux panaches de vapeur d’eau. Malheureusement, le geyser original « Geysir » est aujourd’hui bloqué par des galets jetés par des touristes aux mœurs d’un autre temps, mais il est heureusement toujours possible de voir Strokkur projeter une colonne d’eau de 30 mètres toutes les quatre à huit minutes. Veillez à rester sur les chemins balisés lors de votre promenade entre ces nombreuses et pittoresques sources brûlantes. Rendez-vous ensuite à la superbe Gullfoss, ou « chute d’or », qui tire son nom des sédiments glaciaires dorés et scintillants qu’elle charrie. L’ultime étape est Thingvellir, qui abrite l’ancienne assemblée parlementaire des Vikings depuis 930 apr. J.-C., ce qui en fait le berceau de l’une des plus vieilles démocraties au monde. De nombreux circuits comprennent des sessions d’équitation ou des visites des serres géothermiques où poussent les tomates et les bananes islandaises. Vous trouverez des conseils sur les meilleures offres de circuit et de transport à l’office du tourisme situé à Adalstraeti 2 dans le centre-ville de Reykjavík.

Découvrez d'anciens modes de vie à Árbærsafn

Faites l’expérience de la vie de village islandaise traditionnelle sans quitter la capitale grâce au village historique et musée en plein air d’Árbær. Ce petit village modèle ramassé autour d’une place publique était encore une exploitation agricole au début du 20e siècle, jusqu’à ce qu’il ne devienne un musée en 1957. De nombreux bâtiments proviennent du centre de Reykjavík afin de donner aux visiteurs un aperçu de l’architecture et du style de vie qui caractérisaient l’Islande rurale jusqu’à récemment. Avec les nombreux évènements organisés toute l’année, dont des foires artisanales et des reconstitutions, ainsi que les nombreux animaux en liberté, on ne vous en voudrait pas de croire que vous venez de débarquer dans un village du 19e siècle. Découvrez des maisons traditionnelles aux toits recouverts d’herbe conçues pour offrir un abri dans un paysage dépourvu d’arbres indigènes, jouez à des jeux d’enfants ou apprenez-en plus sur le rôle des corbeaux dans la mythologie scandinave à travers les nombreuses et intéressantes expositions. C’est un lieu pittoresque et paisible où passer la journée, et on y trouve un petit café nommé Dillon’s House et construit en 1835 où vous pouvez acheter de délicieux gâteaux. Site Web : http://www.minjasafnreykjavikur.is/english. Horaires d’ouverture : 1er juin-31 août : ouvert tous les jours de 10 h à 17 h, 1er septembre-31 mai : visites guidées uniquement. Visites guidées disponibles tous les jours à 13 h ou sur réservation. Entrée : 1300 couronnes pour les adultes/gratuite pour les enfants.  

L'incroyable lagon aux icebergs de Jökulsárlón

Cet incroyable lac glaciaire situé au sud-est de l’Islande, aux abords du parc national Vatnajökull, est tout simplement l’un des lieux les plus époustouflants du pays, voire du monde. Le paysage se décompose en une succession de blanc, de noir et de bleu, et des icebergs fantomatiques dérivent sur un fond de montagnes menaçantes tandis que des mouettes tournoient dans les airs. Vous trouverez davantage d’informations sur le site de Jökulsárlón : http://www.jokulsarlon.is/.

Marchez sur un glacier au parc national de Skaftafell

Visitez les incroyables colonnes basaltiques qui ont inspiré l’architecture de Hallgrimskirkja en faisant un détour par le parc national de Skaftafell. Sous l’ombre du glacier Skaftafellsjökull, tout voyageur avide de paysages sauvages et de panoramas inoubliables tout droit issus d’un manuel de géologie pourra s’adonner à la randonnée, à l’escalade et se promener sur le glacier. Skaftafell se situe à quatre heures de bus de Vogar et vous pouvez vous y rendre un prenant un bus public qui fait le tour de l’île.

Landmannalaugur, un désert de lave multicolore

La région intérieure aride de Landmannalaugur, où vous attendent pêche, équitation et randonnée, vous donnera l’impression d’arriver sur une autre planète. Les premiers colons islandais ne prononçaient pas de peines de mort, mais condamnaient plutôt les criminels à vivre pendant un an dans l’intérieur du pays, l’issue étant presque toujours la même. Ici, les montagnes de rhyolite multicolores et les immenses déserts volcaniques rendent l’idée d’un exile plutôt attirante. Un circuit privé ou un bus public depuis Reykjavík vous y emmènera, le trajet ne durant qu’à peine plus de trois heures.

Observation de baleines à Húsavík

Cette jolie ville du nord du pays se situe le long de la baie de Skjálfandi, dont le port fait face à des montagnes enneigées et embrumées. La ville est devenue un centre pour l’observation des baleines dans le pays en raison des nombreuses espèces de baleine qui se retrouvent dans la baie. De vieilles goélettes en bois s’aventurent sur l’océan argenté et le fascinant Musée de la baleine regorge d’informations sur ces impressionnants animaux. Húsavík est à 45 minutes d’avion de Reykjavík avec Eagle Air (http://www.eagleair.is/schedule/husavik/).

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IS
Code postal :
190
Latitude :
63.98145
Longitude :
-22.37201
Zone horaire :
Atlantic/Reykjavik
Fuseau horaire :
UTC
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Grindavík ~15 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Vogar est idéalement située entre l’aéroport principal du pays à Keflavík et la capitale Reykjavík. Les vols à destination de Keflavík proviennent de neuf villes des États-Unis, de quatre villes canadiennes et de 31 villes européennes. Les horaires de vol varient grandement entre la saison estivale touristique et les mois d’hiver plus calmes. La plupart des vols domestiques ainsi que les vols à destination du Groenland et des îles Féroé proviennent de l’aéroport domestique de Reykjavík. L’Islande étant une île, le seul autre moyen de s’y rendre est par bateau. L’impressionnant ferry Norröna est vital pour de nombreuses personnes en Islande, au Danemark et dans les îles Féroé. Il constitue une manière originale d’arriver en Islande, même si les traversées peuvent être difficiles et qu’il mouille dans le port du superbe village de Seyðisfjörður situé de l’autre côté du pays. La petite ville de Vogar n’est qu’à une demi-heure de Reykjavík avec le bus no5 et vous pouvez voyager partout dans l’île à partir de la capitale. La route circulaire est desservie par un grand nombre de bus et il est conseillé aux voyageurs indépendants de se munir de la brochure gratuite Ísland á Eigin Vegum (« L’Islande en solitaire ») au bureau de réservation principal de la gare routière BSI, qui a toutes les informations dont vous avez besoin. Les vols intérieurs sont également un moyen économique et fiable de vous déplacer dans le pays, du moins en été quand les conditions météorologiques sont favorables. Et pour les voyageurs endurcis (et les apprentis mécaniciens), il existe des itinéraires vélo dans tout le pays. Veillez toutefois à emporter un kit de réparation de crevaison.

Les transports de Vogar

Autre transport
Reykjavik ~27 km

Les hôtels de Vogar (Suðurnes)

Reserver votre chambre

Akurgerði House

Akurgerði 15
190 - Vogar

Prix indicatif: 80 EUR - 435 EUR

Reserver votre chambre

Arctic Wind

Iðndalur 1
190 - Vogar

Prix indicatif: 100 EUR - 160 EUR

Reserver votre chambre

By the Lighthouse

Narfakot, Reykjanes Penensula
190 - Vogar

Prix indicatif: 141.9 EUR - 165 EUR

Reserver votre chambre

Hotel Vogar

Stapavegur 7
190 - Vogar

Prix indicatif: 95 EUR - 260 EUR

Reserver votre chambre

Hvassahraun Cabin by the Sea

26 Hvassahraun
191 - Vogar

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Ocean Front Iceland Luxury Apartment

Minna-Knarrarnes
190 - Vogar

Prix indicatif: 200 EUR - 200 EUR

Reserver votre chambre

Ocean Front Villa

Marargata 4
190 - Vogar

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Traðarkot

Traðarkot, Vatnleysustrandarvegur
190 - Vogar

Prix indicatif: 160 EUR - 160 EUR