Ville de Stykkishólmur (Vesturland)

islande

Présentation

Stykkisholmur se situe à 172 km au nord de la capitale islandaise, Reykjavik. Son emplacement en fait l’une des destinations les plus populaires et pittoresques du pays. En effet, la ville se trouve sur la rive ouest de l’île, donnant sur plus de 2 700 petites îles de la baie. Stykkisholmur devrait faire partie des destinations à visiter de tout le monde : elle est entourée de paysages volcaniques époustouflants, elle possède une grande vie sauvage et aquatique, et sa beauté est soutenue par de longues journées ensoleillées en été et les aurores boréales en hiver. La langue de la région, l’islandais, descend du vieux norrois et elle a été bien préservée. Les Islandais sont très fiers de ce fait. L’anglais est aussi beaucoup utilisé, tout comme le danois. L’Islande, dont la devise est la couronne islandaise (1 € = 155 ISK), se situe dans la zone universelle (UTC +0) et compte 326 000 habitants, qui sont principalement d’origine nordique ou polonaise.

La ville de Stykkishólmur appartient à la région Vesturland.

La ville de Stykkishólmur s'étend sur 10 km² et compte 1 100 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 110,00 habitants par km².
Le maire de la ville de Stykkishólmur est actuellement Erla Friðriksdóttir pour le mandat 2010-2014.
Le nom français de la ville est Stykkishólmur, le nom anglais de la ville est Stykkishólmur.

Points ou centres d'intérêts

Musée des volcans

L’Islande doit son existence aux éruptions volcaniques : la masse de l’île est composée de vieille lave qui s’accumula pour former une île dans le nord de l’Atlantique. Il n’est donc pas étonnant que Stykkisholmur possède un musée consacré aux volcans. C’est un musée unique à côté duquel il ne faut pas passer. Pour 5,14 € (gratuit pour les moins de 17 ans), vous pourrez admirer des toiles, des objets anciens et modernes en lien avec les éruptions volcaniques, ainsi que des roches volcaniques provenant de la grande collection du vulcanologue Haraldur Sigurosson, né à Stykkisholmur. Sigurosson enseigna la géologie et la volcanologie aux États-Unis pendant des années tout en étudiant les volcans terrestres et sous-marins et en voyageant dans des endroits comme l’Indonésie, les Caraïbes, la Grèce, l’Italie, et l’Amérique du Sud. Grâce à son expérience et à sa recherche approfondie, il écrivit un livre, « Melting the Earth ». Il commença aussi à s’intéresser à la représentation des volcans et des éruptions dans l’art. C’est ce qui l’amena à fonder le musée des volcans en mai 2009. Le musée est aussi un forum pour des discussions quotidiennes et des séminaires (en anglais et en islandais) sur l’activité volcanique. Le lundi et le mardi (mai à septembre), le musée propose des excursions géologiques sur la péninsule de Snæfellsnes. Le musée est ouvert de 11 h à 17 h. Pour d’autres informations, consultez le site Web (http://www.eldfjallasafn.is).

Breiðafjörður : célèbre fjord islandais

Une visite en bateau vers Breiðafjörður est une activité incontournable quand on visite Stykkisholmur, et l’Islande en général. Breiðafjörður est un fjord composé de milliers de petites îles qui servent de sanctuaires à des centaines d’espèces d’oiseaux, d’animaux et de créatures marines. Le sol volcanique riche en minéraux est une mine d’or pour la faune du fjord, et il crée des paysages majestueux pour les visiteurs. Lors de la croisière, deux des oiseaux les plus impressionnants que vous verrez sont le macareux et le pygargue, mais il y a aussi d’autres espèces rares telles que des fulmars, des rissas, des cormorans, etc. Si vous avez de la chance, vous pourrez même voir des phoques et des petites baleines ! Cette croisière est une expérience unique pour les gens de tous les âges. En été, il y a des départs toute la journée, mais la croisière la plus populaire est celle de minuit : elle offre une vue imprenable sur le coucher du soleil derrière les montagnes des fjords de l’ouest, qui créent un paysage époustouflant sur l’océan Atlantique. Réservez vos places sur l’un de ces sites : http://www.icelandoceantours.is/ ou http://www.seatours.is/.

Flatey

Il est possible de visiter Flatey, une charmante petite île, lors de votre croisière, mais il est préférable de consacrer une journée complète à la découverte de ce petit bijou : il y a une foule de choses à voir dans ce lieu remarquable. Chaussez vos bottes de randonnée et sautez à bord du traversier Baldur, qui relie Stykkisholmur et Flatey. L’île doit son nom au fait qu’elle est complètement plate ! Située dans le plus grand des fjords de l’ouest de la baie de Breiðafjörður, l’île servit de comptoir dès 1172. À l’instar des 40 autres petites îles en faisant partie, Flatey aurait été formée sous le poids d’un glacier lors de l’Âge de glace. Au XIXème siècle, l’île fut un centre artistique et culturel, en plus d’abriter un monastère contenant des manuscrits de la saga islandaise. Au XXème siècle, Flatey fut lentement abandonnée par la majorité de ses habitants, mais de nombreuses personnes y ont une maison d’été. La plupart de ces maisons furent rénovées pour conserver leur style islandais traditionnel. Flatey est l’endroit idéal pour observer les oiseaux, faire du camping, ou simplement pour sortir dans la nature en famille.

Centre-ville de Stykkisholmur

Stykkisholmur est depuis longtemps le centre culturel et commercial de la Snæfellsnes, et ses habitants ont travaillé fort pour conserver ses magnifiques bâtiments. En arrivant, vous serez frappés par les rues propres et bien entretenues et les maisons, qui sont très importantes dans l’aspect général de la ville. En plus, ce qui est très impressionnant est que les habitants de Stykkisholmur sont respectueux de l’environnement et la ville est un excellent exemple de comment vivre en harmonie avec la nature et l’environnement, et comment atteindre la viabilité environnementale. Cela valut la certification Green Globe à la ville. Stykkisholmur possède trois musées, dont le musée des volcans. Les deux autres sont la Bibliothèque de l’eau et la Maison norvégienne. À certains endroits sur la rive de Stykkisholmur, surtout derrière l’usine de pétoncles, les amoureux de fruits de mer peuvent ramasser les centaines de milliers de pétoncles qui s’y trouvent. Ils sont riches en iode, en plus d’être des minéraux purs venant de l’océan. On les appelle les sushis vikings… ajoutez un peu de citron et profitez de ce festin de pétoncles. Si vous visitez Stykkisholmur en été, n’oubliez pas d’aller à la piscine municipale. Toutes les villes islandaises en ont une, mais celle de Stykkisholmur possède une glissade de 57 m, des bains tourbillons et des bains froids, et l’eau est pure : elle vient directement du trou de sonde et elle posséderait des pouvoirs de guérison pour les gens ayant des problèmes de peau.

Église de Stykkisholmur

L’église se trouvant au centre de Stykkisholmur est probablement l’un des bâtiments islandais les plus photographiés. Elle est aussi surprenante pour les visiteurs. Après avoir goûté à l’architecture de la région en voyant la ville, la forme de l’église vous surprendra. Le bâtiment, qui s’élève fièrement au sommet d’un promontoire au-dessus de Stykkisholmur, comme s’il protégeait la ville, est une église moderne en béton chaulé construite en 1980. Sa conception moderne et épurée montre la « pureté », tout comme le blanc, qui domine à l’extérieur comme à l’intérieur. Deux grands bras, qui semblent joindre leurs mains pour prier, créent l’entrée du bâtiment. Au sommet, l’endroit où les bras se rejoignent forme le clocher de l’église. Sa forme étonnante, qui d’après de nombreuses personnes ressemble à la bouche d’aération d’un navire, est surtout visible de côté. L’intérieur de l’église est tout aussi impressionnant que l’extérieur. L’autel de Marie et Jésus est extrêmement beau, tout comme l’orgue. L’emplacement de l’église offre des vues imprenables sur la ville et les environs, et il est accessible en tout temps.

Bibliothèque de l’eau

The Library of Water is a modern, glass and white concrete building standing proudly on top of a small hill in Stykkisholmur looking out on to the beautiful harbour and the Breiðafjörður. The views alone are worth visiting for the peace and tranquility they offers. In conjunction with the water element around which the Museum is concentrated, these feelings are even more enhanced. Roni Horn, an American geologist and meteorologist founded the Museum which aspires to highlight the importance of the water element through a magnificent and impressive display of 24 glasLa bibliothèque de l’eau est un immeuble moderne en verre et en ciment blanc situé au sommet d’une petite colline de Stykkisholmur, au-dessus du magnifique port et du Breiðafjörður. Les paysages seuls valent le détour grâce à la tranquillité qu’ils proposent. Ce sentiment est soutenu par l’eau, élément sur lequel se concentre le musée. Roni Horn, une géologue et météorologiste américaine, fonda le musée, qui a pour but de montrer l’importance de l’eau grâce à une expositions de 24 colonnes en verre remplies d’eau venant des 24 glaciers d’Islande. Ces colonnes reflètent le soleil entrant par les énormes fenêtres, créant une atmosphère magique. Pour d’autres informations, consultez le site Web : http://www.libraryofwater.is.

Maison norvégienne

The Norwegian House is Stykkisholmur's but more importantly, Iceland's first wooden frame residential two-storey building which was built in 1832. During that time, it was also one of the three largest buildings in the country and it took its name since the wood used to construct it was imported from Norway. Its owner was a Stykkisholmur entrepreneur of the time named  Árni Ó. Thorlacius. Today the building houses the Snæfellsnes Folk Museum and it has been refurbished to its initial form depicting its identical initial layout when it served as a home for Thorlacius while exhibiting loLa maison norvégienne, qui date de 1832, fut le premier bâtiment résidentiel de deux étages avec une structure en bois à être construit en Islande. À l’époque, c’était aussi l’un des trois plus grands immeubles du pays. Son nom vient du fait que le bois utilisé pour sa construction fut importé de Norvège. Le propriétaire de la maison était un entrepreneur de Stykkisholmur, Árni Ó. Thorlacius. Aujourd’hui, l’immeuble abrite le musée populaire de Snæfellsnes et il a été remeublé pour retrouver son aspect original, tout en respectant l’agencement utilisé quand il servait de maison. Le musée présente aussi de l’artisanat régional, ainsi que des objets anciens venant de la région de Snæfellsnes. Les employés de la boutique du musée sont même habillés domestiques du XIXème siècle. C’est une visite très intéressante !

Rocher suspendu du Breiðafjörður et chute d’eau Glymur

La chute d’eau Glymur est la plus haute en Icelande, et l’une des plus impressionnantes au monde. Mettez vos bottes de randonnée et préparez-vous à relever un défi physique qui vous récompensera quand vous arriverez à destination. La chute est plus proche de Reykjavik que de Stykkisholmur, alors il vaut la peine de louer une voiture pour aller à cet endroit qui est idéal pour la randonnée et pour voir cette magnifique chute d’eau. Un autre endroit splendide à visiter est une formation étrange située sur une île en basalte lisse où deux rochers en basalte s’élèvent face à face, séparés par un très petit espace. Les Vikings utilisaient cet endroit pour pendre les gens qui se conduisaient mal. Ils les laissaient là pendant des mois pour que cela serve d’avertissements aux autres personnes, montrant qu’elles devaient agir correctement. C’est un fait quelque peu déprimant, mais intéressant à savoir.

Parc national de Snæfellsjökull et glacier de Snæfellsjökull

Pour clore votre visite de cette magnifique région, allez à l’endroit du « Voyage au centre de la terre » de Jules Verne, un endroit propice pour inspirer des histoires et aventures fantastiques. Le parc national de Snæfellsjökull, situé à proximité de Stykkisholmur, abrite le glacier de Snæfellsjökull, qui serait l’un des sept grands centres d’énergie de la terre. Le parc s’étend de la rive jusqu’aux montagnes, formées par un volcan actif mesurant 1 446 mètres. Le village d’Arnarstapi, du côté sud du parc, offre des visites guidées du glacier, d’où il est possible d’admirer des vues époustouflantes !

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IS
Code postal :
340
Latitude :
65.06690
Longitude :
-22.73594
Zone horaire :
Atlantic/Reykjavik
Fuseau horaire :
UTC
Heure d'été :
N

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Étant donné que l’Islande se situe dans le nord de l’Atlantique, il est seulement possible d’arriver en avion ou, si vous aimez l’aventure, en bateau (mais c’est un choix risqué). Vous atterrirez donc au seul aéroport international de l’île, situé dans la capitale, Reykjavik. De nombreuses compagnies aériennes, dont les deux compagnies nationales, offrent des vols vers l’Europe et l’Amérique du Nord, ce qui est possible parce que l’Islande se situe presque à mi-chemin entre les deux continents. Vérifiez les vols sur les sites suivants : http://www.airiceland.is/ et http://www.icelandair.com.
À partir de l’aéroport, des taxis et des autobus pourront vous amener à Reykjavik. Les deux compagnies d’autobus qui partent de l’aéroport sont Airport Express (http://www.airportexpress.is) et Flybus (http://www.re.is/flybus). Une fois à Reykjavik, vous pourrez prendre un autobus jusqu’à Stykkisholmur. Malheureusement, cet autobus ne part qu’une fois par jour, sauf le vendredi et le dimanche, jours où il y a deux départs. Le trajet dure deux heures et demie, incluant un arrêt à Vatnaleið, où vous devrez prendre un autobus vers Grundarfjörður, Ólafsvík et Hellissandur-Rif. À Stykkisholmur, les autobus déposent des passagers et en prennent d’autres à la station d’essence située sur la rue principale. Les autobus appartiennent à Strateo. Vous pourrez trouver les détails des trajets sur le site Web de la compagnie, ainsi que les horaires et les cartes (http://www.straeto.is/english/plan-your-journey/schedules-and-maps). Profitez de votre visite !

Les hôtels de Stykkishólmur (Vesturland)

Reserver votre chambre

Comfort Guest House

Lagholt 15
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 89.1 EUR - 148.5 EUR

Reserver votre chambre

Fosshotel Stykkisholmur

Borgarbraut 8
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 114 EUR - 260 EUR

Reserver votre chambre

Garður restored house

Skolastigur 7
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 285 EUR - 315 EUR

Reserver votre chambre

Harbour Hostel

Hafnargata 4
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 33.74 EUR - 221.48 EUR

Reserver votre chambre

Heimagisting Ölmu

Sundabakki 12
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Helgafell

Helgafell 2
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 114 EUR - 200 EUR

Reserver votre chambre

Höfði

Bókhlöðustígur 11
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Hofdabaer Apartment

Hofdagata 3
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 230 EUR - 230 EUR

Reserver votre chambre

Holiday Guesthouse

Laufásvegur 16
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Hólmur-Inn

Skúlagata 4
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 75 EUR - 161 EUR

Reserver votre chambre

Hótel Egilsen

Adalgata 2
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 94.5 EUR - 184.5 EUR

Reserver votre chambre

Hótel Fransiskus Stykkishólmi

Austurgata 7
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 51.1 EUR - 240 EUR

Reserver votre chambre

Hotel Stundarfridur

Snæfellsnesvegur
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: EUR - EUR

Reserver votre chambre

Our Home Apartments

Laufásvegur 21-43
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 90 EUR - 319 EUR

Reserver votre chambre

Skúlagata Apartment

Skúlagata 1
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 115.29 EUR - 164.7 EUR

Reserver votre chambre

Stykkisholmur Apartment

13 Aðalgata
340 - Stykkishólmur

Prix indicatif: 200 EUR - 250 EUR