Ville de Murwara (Rajasthan)

inde

Présentation

Murwara est une ville en Inde aussi connue sous le nom de Katni. Murwara s’étend le long de la rivière Katni dans l’État indien du Madhya Pradesh. Murwara est connue en Inde pour être le point de jonction du plus grand nombre de chemins de fer dans tout le pays et la ville qui abrite la plus grande gare de triage en Inde. Murwara compte 221,875 habitants qui proviennent d’un mélange de trois cultures historiques de régions centrales de l’Inde. Les gens de toute la région se rendent à Murawa pour assister au festival de Mysore Dasara. Ce festival d’une dizaine de jours se déroule habituellement en septembre ou en octobre. Traditionnellement, on fabrique à Murwuara les plus grandes effigies qui sont brûlées durant le festival et c’est ce qui rend ce festival si populaire. Les températures à Murwura atteignent leur maximum en avril et en mai (22 °C) et descendent en hiver jusqu’à 7 °C. Les langues officielles sont l’hindi et l’anglais, mais plusieurs autres langues sont aussi parlées dans le pays. La monnaie est la Roupie indienne. Murwura est dans le fuseau horaire UTC + 5:30.

La ville de Murwara appartient à l'état Rajasthan, à la division Bharatpur, au district Bharatpur et au sous-district Bharatpur.

La ville de Murwara compte 205 808 habitants (recensement de 2011). L'altitude moyenne est de 304 m.
Le maire de la ville de Murwara est actuellement Nirmala Pathak (Indian National Congress).
Le nom anglais de la ville est Katni, le nom espagnol est Katni.
Le surnom de la ville est "City of Marvel".

Points ou centres d'intérêts

Le parc national Bandhavgarh

Le parc national Bandhavgarh est situé à 145 km de Murwara dans le quartier d’Umaria. Le parc national Bandhavgarh a été fondé en 1968 et il occupait à l’origine une superficie de 105 km carrés. L’objectif de la création de ce parc était de protéger l’habitat naturel, cependant, on décida rapidement qu’il était nécessaire de protéger un territoire encore plus vaste et, aujourd’hui, la superficie du parc atteint 694 km carrés avec une zone tampon de 437 km carrés. Le parc est riche en biodiversité, mais le parc est surtout connu pour sa population de tigres du Bengal, qui est la plus grande en Inde. En plus des tigres, on y élève aussi des léopards et plusieurs espèces de cerfs. Traditionnellement, la population des tigres était menacée dans la région en raison de l’agriculture et de l’industrie minière dans la région. La plupart des tigres qui vivent dans le parc aujourd’hui sont des descendants de deux tigres : Charger (qui tient son nom du fait qu’il avait l’habitude de charger les éléphants et les touristes) et Sita (qu’on croit être le tigre le plus photographié au monde et qui a fait la page couverture du magazine National Geographic).  Le parc est non seulement un refuge pour les animaux et une aire de protection pour la nature, mais aussi une région historique.

Le fort Bandhavgarh

Le fort Bandhavgarh est situé à l’intérieur du parc Bandhavgarh sur la colline Bandhavgarh qui s’élève à 811 m. Plusieurs espèces de vautours menacées de disparition nichent dans la région et vivent au fort Bandhavgarh. On ne connaît pas exactement la date à laquelle le fort a été construit, mais on croit qu’il serait vieux de 2,000 ans. On trouve plusieurs références à ce fort dans les livres anciens de même que dans le folklore et les légendes qui se sont transmises au cours des ans dans la région. On croit que le fort a été construit par les dirigeants de l’Empire Gond, un empire qui régnait au centre de l’Inde, parce que l’architecture du fort ressemble à celle des autres forts Gonds construits dans la région. À sa construction, le fort servait de centre d’affaires pour les commerçants qui traversaient la région et qui ont laissé plusieurs inscriptions sur les pierres dans la région. Le fort fut construit en taillant des pierres dans la région et dans les régions environnantes qui abritent 39 grottes. Plusieurs de ces grottes contiennent des inscriptions en écriture brahmique et d’autres contiennent des gravures de différents animaux. Les grottes ont été creusées par les habitants de la région et les plus anciennes grottes remonteraient au 1er siècle. Le fort fut abandonné en 1935. Du haut du fort, les visiteurs peuvent voir la faune et la flore qu’on retrouve dans le parc national Bandhavgarh.

Bundelkhand

Bundelkhand est une région historique dans le centre de l’Inde qui s’étend dans les États d’Uttar Pradesh et du Madhya Pradesh. Les plaines de Bundelkhand se trouvent à l’intersection de trois chaînes de montagnes. Cette terre était autrefois densément boisée, mais aujourd’hui il ne reste que peu de végétation. Cette région était autrefois celle de l’ancien royaume Chedi. Cette région fut également dirigée par le clan Chandela Rajput du Xe au XVIe siècle. La région Bundelkhand comprend plusieurs sites touristiques, dont le plus célèbre est le Khajuraho. Le Khajuraho est un ensemble de monuments avec des gravures qui illustrent des dessins érotiques et des images. Ce complexe de monuments, considéré comme l’un des sites les plus visités en Inde, est un temple médiéval hindou et Jain. Entre les années 950 et 1150, le temple était utilisé pour instruire les jeunes hommes qui vivaient dans les ermitages. Une partie de leur instruction visant à leur enseigner comment devenir des hommes provenait de l’observation de ces gravures qui exprimaient leurs désirs charnels. Le village du même nom est situé à 197 km de Murwara. La région de Bundelkhand abrite aussi des mines dans lesquelles on a découvert de gros diamants. Enfin, la région comprend aussi d’autres ressources naturelles.

Jabalpur

Jabalpur est une importante ville du Madhya Pradesh avec une population de 2,460,714 habitants. Jabalpur est située à 81 km de Murwara. On pense que les premières colonisations dans la région de Jabalpur datent de l’an 300 Av. J.-C.  Une ville à la périphérie de la ville moderne actuelle de Jabalpur était le site de l’ancienne capitale du royaume de Kalchuri qui dirigea la région entre le IXe et le Xe siècle. La ville compte plusieurs sites touristiques, dont le temple Hanumantal Bada Jain Mandir, un temple jaïn construit au XVIIe siècle qui ressemble à une forteresse. Ce temple est le plus grand temple jaïn en Inde et il contient 22 autels. Un autre site touristique digne d’intérêt à Jabalpur est le temple Madan Mahal qui fut érigé au sommet d’une colline par les dirigeants Gond au XIe siècle. Le fort est dédié à la reine Gond, nommée Rani Durgawati, qui mourut lors de la bataille contre les Moghols. Cette reine fait partie des martyres dans l’histoire de l’Inde. Plusieurs autres temples dans la région de Jabalpur furent également construits par cette reine. Le musée Rani Durgawati à Jabalpur commémore la vie de cette reine. La collection du musée comprend de nombreuses inscriptions, des sculptures et des vestiges préhistoriques.

Bhedaghat

Bhedaghat, située à 98 km de Murwuara, compte 1,840 habitants. La ville de Bhedaghat, située le long de la rivière Narmada, abrite des sites impressionnants incluant les chutes Dhuandhar, les rochers de marbre et le temple Chaunsath Yogini. Le temple Chaunsath Yogini est l’un des quatre temples qui contient des gravures illustrant, les yogini, qui sont des femmes maîtres yoga. Ce temple fut construit au cours du Xe siècle sur un site d’où on peut voir toute la région environnante ainsi que les rochers de marbre. Un deuxième site touristique important dans la région sont les chutes de Dhuandhar. Le nom de ces chutes signifie « des chutes de fumée d’eau » parce que l’eau en tombant au bas de la chute rejaillit comme si de la fumée sortait de l’eau. Les visiteurs peuvent aussi prendre un bateau sur la rivière Narmada pour admirer le rocher de marbre et les montagnes le long de la rivière. À un certain endroit le long de la rivière, les montagnes de chaque côté de la rivière sont tellement rapprochées que les singes peuvent sauter d’une rive à l’autre. On peut prendre un tour de bateau sur la rivière Narmada la nuit quand la rivière est éclairée seulement par la lune. Les visiteurs peuvent se rendre de Jabalpur à Bhedaghat en autorickshaw.

Bahoriband

Murwara et les environs renferment plusieurs sites historiques, dont le village Bahoriband situé à 38 km de Murwara. Bahoriband abrite une série de monuments représentant des personnages religieux et des dieux ainsi que des dirigeants de la région. L’un de ces monuments porte une inscription datant du XIIe siècle qui raconte la vie de l’un des dirigeants de l’époque. Une autre attraction touristique digne d’intérêt est une pierre située au nord du village sur laquelle sont peintes les dix incarnations du Lord Vishnu. Le village abrite également plusieurs statues d’autres divinités qui sont exposées dans un parc consacré à l’exposition de ces monuments.

Le temple Roopnath

À trois kilomètres de Bahoriband, les visiteurs trouveront le site de pèlerinage du temple de Roopnath. Ce temple est situé près de la montagne Camore et entouré de plusieurs rochers. Il s’agit d’un ancien temple Shiva. Sur une large pierre de ce temple, on trouve une inscription bouddhiste en langue pali qui daterait de 232 Av.J.-C. On trouve un bassin devant le temple et de l’autre côté un autre temple, le temple Mata Parvati. Le temple Roopnath est protégé par la Archaeological Survey of India.

Vijayraghavgarh

Vijayraghavgarh est une ville située à 33 km de Murwara. Cette petite ville, avec une population de 7,157 habitants est située dans le même quartier que Murwara, le quartier de Katni. Cette ville, située à une hauteur de 350 m, abrite un fort et un temple. Le fort et les temples ont été baptisés du nom du Lord Vijayraghav qui a aussi donné son nom à la ville. La région fut d’abord colonisée par le prince Prayagdas qui ordonna la construction du temple et du fort. Le fort de Vijayraghavgarh est celui qui attire le plus de visiteurs dans tout le quartier de Katni. La ville abrite aussi d’autres magnifiques bâtiments en plus du fort et du temple.

Mahakoshal

Mahakoshal est une région historique du centre de l’Inde, près de Murwura. Mahakoshal s’étend le long de la partie est de la vallée de la rivière Narmada et est située dans le même État que Murwura, l’État de Madhya Pradesh. La rivière Narmada est une importante rivière en Inde puisqu’elle est la troisième plus longue rivière qui coule entièrement à l’intérieur des frontières de l’Inde. Elle a été surnommée « la ligne de vie de Madhya Pradesh » en raison de son importance capitale dans cet État. Cette rivière est également considérée comme la frontière qui délimite l’Inde du Nord et l’Inde du Sud. La région de Mahakoshal a été colonisée autour de l’an 1000. On trouve plusieurs forts et des ruines dans cette région. Plusieurs dynasties ont régné dans la région incluant celle des Gonds, des Kalchuris, des Satavahanas et des Marathas.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IN
Code postal :
321026
Latitude :
27.22375
Longitude :
77.44525
Zone horaire :
Asia/Kolkata
Fuseau horaire :
UTC+5:30
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Bhandore ~0 km
  • Borai ~0 km
  • Dehra ~0 km
  • Kanjoli Line ~0 km
  • Kasoda ~0 km
  • Madhoni ~0 km
  • Murwara ~0 km
  • Alamshah ~3 km
  • Alghani ~3 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

L’Inde compte quatre grands aéroports internationaux : l’aéroport de Chennai (www.chennaiairport.com), de Delhi (www.delhiairport.com), de Kolkata (www.calcuttaairport.com), et de Mumbai (www.mumbaiairport.com). L’aéroport le plus près de Murwara est celui de Jabalpur, situé à 81 km. La compagnie aérienne nationale en Inde est Air India (www.airindia.com). Plusieurs autres compagnies aériennes de partout dans le monde desservent des vols vers l’Inde. L’avion est le meilleur moyen d’entrer au pays. En raison des grandes distances qui séparent les principales destinations touristiques, les visiteurs préfèrent atterrir le plus près possible de la région qu’ils souhaitent visiter. Cependant, il est possible d’entrer en Inde à partir du Népal, du Pakistan, et du Bangladesh par la route. Le bus est le moyen le plus économique pour voyager sur de longues distances en Inde. Dans les régions montagneuses, le bus est le seul moyen de transport parce que les trains ne circulent pas dans ces régions. Par contre, les accidents de bus sont fréquents et les voyageurs devraient éviter les bus de nuit. Les sociétés de bus administrés par le gouvernement offrent un service un peu plus cher que les sociétés privées, mais ces bus sont plus sûrs. Les trains en Inde sont administrés par la société Indian Railways (les chemins de fer indiens) (www.indianrail.gov.in) et le train est un moyen de transport très populaire en Inde. Les trains se rendent presque partout dans le pays et les prix des billets sont économiques. Il est facile de se rendre à Murwara en train puisque Murwara est la plaque tournante des lignes de chemin de fer du pays. Murwara est en effet située au centre du réseau des lignes de chemin de fer qui couvre tout le pays. La ville de Murwara compte cinq gares de train : Katni Junction, Murwara Junction, New Katni Junction, Katni South Junction et Madhav Nagar. Des vols intérieurs permettent de voyager dans le pays. Les principales compagnies aériennes pour les vols intérieurs sont Indian Airlines, Jet Airways et Air Sahara. Plusieurs autres compagnies aériennes desservent des vols intérieurs  et de nouvelles compagnies s’ajoutent régulièrement. Le mieux est de faire du shopping sur Internet ou de consulter une agence de voyages. Il n’est pas habituel de louer une voiture en Inde en raison du traffic et du style de conduite des Indiens. On peut se rendre à Murwara en voiture par la plus longue autoroute nationale en Inde, l’autoroute nationale 7 qui traverse la ville. Les visiteurs trouveront plusieurs moyens de transport en commun pour se déplacer à l’intérieur de la ville incluant des bus, des taxis, des bateaux, des cyclerickshaws et des autorickshaws. Assurez-vous de toujours fixer le coût de la course au départ.