Ville de Hyderabad (Andhra Pradesh)

inde

Présentation

Hyderabad est la sixième métropole la plus peuplée d'Inde, avec environ 7 millions d'habitants. Située dans la province du Télangana, en Andhra Pradesh (dont elle est également la capitale), Hyderabad est une ville frontière entre l'Inde du Sud et l'Inde du Nord, et musulmans et hindous y ont coexisté pacifiquement des siècles durant. Cette particularité se voit dans la ville, avec des monuments dédiés à chacune de ces religions et une architecture mêlant des influences nordiques et sudistes. Hyderabad est également la ville d'Inde où la croissance est la plus rapide. En 2012, elle a été la ville d'accueil de la Conférence d'Hyderabad sur la diversité biologique : rassemblant 170 pays et 15 000 délégués, c'est la plus grande conférence jamais tenue en Inde. Hyderabad possède une ville jumelle,  Secunderabad, située de l'autre côté du lac artificiel qui les sépare, le Husain Sagar, creusé en 1562.

La ville de Hyderabad appartient à l'état Andhra Pradesh, au district Hyderabad et au sous-district Hyderabad.

La ville de Hyderabad s'étend sur 650 km² et compte 6 809 970 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 10 476,88 habitants par km². L'altitude maximum est de 536 m.
Le maire de la ville de Hyderabad est actuellement Theegala Krishna Reddy.
Le nom français de la ville est Hyderābād.
Le site Internet de Hyderabad est http://www.ghmc.gov.in

Points ou centres d'intérêts

Le Charminar

Le Charminar (étymologiquement, "quatre colonnes") est le symbole de la ville d'Hyderabad. Cet arc de triomphe est en fait une mosquée à quatre minarets, qui fut édifiée 1591 sur la décision de Muhammad Quli Qutb Shah, à la fin d'une épidémie de peste bubonique qui ravageait les environs et décimait la population locale. La légende veut que le Charminar fut édifié à l'endroit même où le sultan priait pour la fin de l'épidémie. Monument incoutournable et élément essentiel d'une viste de la ville, le Charminar est à Hyderabad ce que le Taj Mahal est à Agra. Haut de 56 mètres et large de 30 mètres, l'édifice s'appuie sur les 4 minarets, reliés entre eux par des arches, chacune tournée vers l'un des points cardinaux. La mosquée qui se trouve au deuxième étage de l'édifice est la plus ancienne de la ville. C'est un modèle d'architecture islamique, d'apparence robuste et solide de loin, révélant son élégance, sa dignité et son romantisme lorsque l'on s'en approche, logés dans ses détails.

Le Charminar se trouve au centre du Laad Bazaar, réputé pour le commerce de perles qui s'y tient.

La Mecca Masjid

La Mecca Masjid se situe non-loin du Charminar décrit précédemment. Cette mosquée gigantesque possède une capacité d'accueil de 10 000 fidèles, ce qui en fait l'une des plus grandes mosquées d'Inde. C'est également Muhammad Quli Qutb Shah qui ordonna sa construction en 1614, mais l'édifice ne fut achevé qu'en 1687, année de l'invasion mongole par l'empereur Aurangzeb. Les minarets de la Mecca Masjid s'élèvent moins haut que ceux du Charminar ; pourtant, d'après les plans, il était prévu qu'ils soient bien plus grands. Il semblerait que ce projet ait été réétudié pour des raisons d'économie. La mosquée tire son nom de son arche centrale, réalisée en briques fabriquées dans de la terre de la Mecque, rapatriée sur ordre du sultan. Au bord de l'étang à l'intérieur de l'enceinte de la mosquée, se trouvent deux bancs constitués d'un bloc de pierre. La légende dit que quiconque vient s'y asseoir y reviendra tôt ou tard. Plus loin, dans la cour, une salle protège une relique : une mèche de cheveux du prophète Mahomet. On peut également voir dans l'enceinte de la mosquée les tombes des dirigeants de la dynastie des Nizâm.

Le Fort de Golkonda

Le Fort de Golkonda, en ruine, fut édifié vers 1512 par la dynastie Qutb Shahi, sur les fondations bien plus anciennes remontant à l'époque des premiers hindous et des dynasties Yadava et Kâkâtiya. Cette ville forteresse fut la capitale de l'Etat du Telegana pendant 80 années, avant que la pénurie d'eau ne force le sultan Muhammad Quli Qutb Shah à venir s'installer sur les rives de la Musi et à fonder Hyderabad. Le fort trône sur une colline de granit qui s'élève à 120 mètres de hauteur, et est entouré de deux remparts ainsi que d'une enceinte pourvue de créneaux et de portails bardés de pointes en fer aptes à repousser des assaillants à dos d'éléphant. Le dispositif de défense de la citadelle a fait ses preuves lors de l'invasion mongole menée par l'empereur Aurangzeb, lorsque le fort résista à ses armées pendant 8 mois. Le fort possédait une particularité accoustique fasicnante : des tuyaux en terre dissimulés sous la surface du sol renvoyaient tous les bruits provenant du grand portail, jusqu'en haut de la citadelle, 91 mètres plus haut.

La région entourant le fort est connue pour ses mines de diamant, et de nombreux diamants célèbres en sont issus, comme le Hope aujourd'hui exposé au National Museum of Natural History de Washington.

Les Sept Tombes des rois Qutb Shahi

A deux kilomètres de Golkonda s'étend un immense jardin accuillant les tombes des membres de la famille royale des Qutb Shahi. Cette dynastie fit la grandeur et la renommée de la ville de'Hyderabad, et tous les rois sauf un (le dernier) furent inhumés à cet endroit. Le premier à s'y faire enterrer fut le sultan Quli, à sa demande expresse, et son tombeau fut édifié en 1543. Le monument funéraire le plus impressionnant est le mausolée du sultan Muhammad Quli, édifié en 1602. Reposant sur une terrasse de 4 mètres de haut, il s'élève jusqu'à 65 mètres de hauteur. Toutes les tombes impressionnent par leur architecture raffinée et recherchée, aux dômes surdimensionnés par rapprot à leur base, autrefois recouverts de tuiles bleues et vertes. Ces tombeaux étaient considérés comme des refuges à l'époque où la dynastie Qutb Sahi régnait encore, ce qui valait également pour les criminels. Restaurée au XIXème siècle, cette nécropole royale, par son raffinement et sa taille, témoigne de la magnificence de cette dynastie. Les tombes se cachent au milieu d'un jardin pittoresque qui vous permettra de vous échapper un instant de l'agitation de la ville.

Le Palais Chowmahalla

Considéré autrefois comme le centre d'Hyderabad, ce palais a été édifié sous la dynastie des Nizâm, il y a 200 ans, et l'on peut y admirer la collection de voitures des rois de cette dynastie. C'est ici que les rois recevaient les vistieurs et invités royaux. Aujourd'hui, il est possible d'y organiser des dîners, des conférences ou des événements culturels. On peut ajourd'hui y visiter, entre autres, quelques chambres royales. Le bruit ambiant de la ville s'estompe dès que l'on franchit la porte de l'édifice, et le jardin qui l'entoure appelle les promeneurs à s'y attarder à s'y reposer. L'architecture du site présente une synthèse des différents styles ayant influencé l'Inde au cours de son histoire, et confère une apparence unique à l'édifice. Il est recommandé d'effectuer la visite de l'édifice après le lever du soleil, si les horaires le permettent, afin de profiter de l'ambiance magique conférée par tous les lustres allumés.

Le palais de Chowmahalla est ouvert toute la semaine sauf le vendredi de 10h à 17h et se trouve dnas la vieille ville, à l'adresse suivante : Khilwath Road, Khilwath Rd, Charminar. Il peut se révéler un petit peu difficile à trouver, vous pouvez obtenir plus d'informations en visitant le site http://www.chowmahalla.com.

La Statue de Bouddha sur le lac Hussein Sagar

Le Lac Hussein Sagar, creusé en 1562, sépare Hyderabad de sa ville jumelle Secunderabad. Issu d'un barrage sur un affluent de la rivière Musi, il alimente la ville de Hyderabad en eau. En 1990, une immense statue de Bouddha, haute de 17,5 mètres et lourde de 350 tonnes, quitta le village de Raigir situé à 50 kilomètres de la ville, après 5 ans de travail. Elle fut chargée sur une barge qui devait l'amener sur le barrage, où la statue devait trôner, mais la barge chavira. En 1992, la statue fut repêchée et installée sur son socle actuel, en plein milieu du lac.

Le Laad Bazaar

Le Laad Bazaar est un marché populaire très ancien (remontant à l'époque des dynasties des Qutb Shahis et des Nizâms) qui se tient autour du Charminar. Laad signifie laque et le marché est réputé pour ses bracelts faits dans cette matière dans lesquelles sont ensuite incrustés les diamants provenant de la région. La circulation étant interdite dans le quartier, seuls les piétons, les cyclistes, les motos et les scooters peuvent accéder au marché. Des vendeurs se tiennent dans l'encadrement de la porte de leur boutique pour attirer les clients, et le sol de certaines boutiques se compose parfois d'un unique matelas sur lequel s'assoient les clients pour que le venderu leur présente les objets à même le sol.

Le quartier Somajiguda

Le quartier de Somajiguda est le quartier d'affaires d'Hyderabad, bien qu'il soit à l'origine un quartier résidentiel. Les endroits les plus visitésde ce quartier sont l'hôpital Yashoda et la route Raj Bhavan. C'est ici que des insitutions bancairesi nternationales possèdent leurs bureaux, comme la Standard Chartered, la Bank of Mauritius, HDFC, la Bank of Kuwait, etc. On y trouve aussi des entreprises d'IT comme ADP, ou la seule boutique Bose de la ville, des magasins BMW, Honda, Skoda, et un grand mall proposant des marques internationales. La station de bus la plus proche est celle de Necklace Road.

Birla Mandir

Le Birla Mandir de Hyderabad fait partie de ces temples de marbre blancs qui parsèment les villes indiennes, construits comme leur nom l'indique par la famille Mandir. Haut de 85 mètres, ce Mandir trôneau sommet d'un monticule de 53 000 mètres carrés. 2000 tonnes de marbre blanc ont ét nécessaires à sa réalisation. L'architecture de ce temple se caractérise par des influences des styles Dravidian, Rajasthani and Utkala. Contrairement à la structure traditionelle, ce tmeple ne possède pas de cloche car son concepteur a voulu son atmosphère propice à la méditation.

La station la plus proche est celle de Lakdi ka pul.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
IN
Code postal :
500001
Latitude :
17.38848
Longitude :
78.47170
Zone horaire :
Asia/Kolkata
Fuseau horaire :
UTC+5:30
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Gandhi Bhawan ~0 km
  • Hindi Bhawan ~0 km
  • Moazzampura ~0 km
  • Seetharampet ~0 km
  • State Bank Of Hyderabad ~0 km
  • Putlibowli ~1 km
  • Ramkoti ~1 km
  • State Bank Of India ~1 km
  • Kulsumpura ~1 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Se rendre à Hyderabad

En avion
L'aéroport d'Hyderabad est desservi par des vols internes. En partance de Paris, il vous faudra effectuer au moins une escale à Londres, voire deux la plupart du temps avec un second changement à Bombay. Il est également possible de changer au Qatar ou en Arabie Saoudite. Les prix des vols varient grandement selon la période de l'année et la compagnie choisies, et oscillent entre 200 et 900 euros. Le vol dure environ 12 heures.


S'y déplacer

En bus
Le réseau de bus d'Hyderabad possède environ 1000 routes desservant les différents points et lieux de la métropole. Le plus simple est de consulter le site http://www.hyderabadbusroutes.com pour connaître la ligne à emprunter.

En taxi
Les taxis son très nombreux à Hyderabad et présentent des tarifs très abordables. Dans le doute, ayez toujours une carte de l'hôtel indiquant l'adresse en Indien sur vous pour être en mesure d'y retourner en toute circonstance.

En tuk-tuk
Le tuk-tuks sont des tricycles fonctionnant sur le même modèle que les taxis, et peuvent se révéler pratiques pour partir à la découverte de la ville.

A pied
La zone autour du Charminar et de la Mecca Masjid est interdite à la circulation, pour protéger les édifices de la pollution. Il est donc conseillé de s'y rendre à pied pour pouvoir en profiter pleinement.

Les transports de Hyderabad

Aéroport international
Hyderabad ~7 km