Ville de Santiago Sacatepéquez (Sacatepéquez)

guatemala

Présentation

Santiago Sacatepéquez est une ville située dans le sud-ouest du Guatemala. Les devises employées ici pour les divers achats sont les quetzals. L'équivalence en euros est environ de 10 quetzals pour un euro. Attention toutefois, il est très difficile d'échanger des euros sur place. Prévoir d'effectuer le change au préalable ou d'avoir en sa possession des dollars américains qui, eux, sont très faciles à échanger au Guatemala. Comme dans beaucoup d'autres endroits à travers le monde, les banques et bureaux de change du Guatemala sont fermés durant les fins de semaines. Santiago Sacatepéquez est une ville d'environ 30 000 habitants que l'on appelle les Santiagueros ou Santigueras. La langue officielle au Guatemala est l'espagnol et c'est donc aussi le cas à Santiago Sacatepéquez, mais il se peut également que les voyageurs entendent un dialecte local appelé le kakchikel. Cette langue est l'une des plus importantes langues mayas parlées au Guatemala.

La ville de Santiago Sacatepéquez appartient au département Sacatepéquez.

Points ou centres d'intérêts

Les cerf-volants

Si l'on ne devait parler que d'une seule chose à propos de Santiago Sacatepéquez, ce serait de ses cerf-volants. Ils sont uniques au monde et méritent à eux seuls que l'on effectue le voyage vers cette ville du Guatemala dont le ciel se colore de mille teintes chaque année le jour du 1er novembre. C'est effectivement à cette date qu'a lieu le festival des cerf-volants, mais c'est tout au long de l'année que la population de Santiago Sacatepéquez fabrique et prépare ces merveilleux objets volants. À l'origine, il s'agissait d'une tradition religieuse qui est d'ailleurs reconnue depuis 1998 comme patrimoine culturel du Guatemala par le ministère de la culture du pays. Il s'agit d'une illustration festive et colorée de la « montée au ciel » des personnes mortes durant l'année et l'on dit également que les cerf-volants chasseraient les mauvais esprits. Lesdits cerf-volants sont réalisés sur les thèmes de l'unité, de l'amour, de la foi, de la paix ainsi que du respect de la Terre et des coutumes. Des concours sont organisés auxquels participent principalement les enfants et chacun rivalise d'agilité pour conduire son cerf-volant dans le ciel et faire en sorte qu'il soit le dernier à y demeurer.

Le parc écologique Cerro Alux

En quittant Santiago Sacatepéquez et en prenant la route vers San Lucas, l'on passe à proximité de la zone protégée appelée Cerro Alux. Le parc écologique dépendant de cette zone se trouve au point le plus haut de ce territoire. Lorsque l'on quitte la route principale pour se rendre au parc, il faut parcourir environ deux kilomètres jusqu'au parking. Et là... l'aventure commence ! Tout le monde trouve une activité à sa mesure au parc écologique Cerro Alux. Les plus téméraires tenteront de franchir les ponts suspendus pendant que les plus jeunes demeureront dans les aires de jeux qui leurs sont destinées. Le parc écologique Cerro Alux est également un lieu de détente où l'on peut préparer des barbecues à déguster en famille ou entre amis et où l'on peut également décider de passer la nuit sous la tente. Les amateurs de plein-air apprécieront principalement les multiples belvédères depuis lesquels les vues panoramiques sont grandioses et qui permettent aussi d'observer les oiseaux. N'oubliez pas vos jumelles ! Les espaces boisés du parc pour leur part sont impressionnants avec des arbres qui culminent pour certains à trente mètres de haut.

Jocotenango

Lorsque l'on séjourne à Santiago Sacatepéquez, il faut moins de trente minutes pour se rendre à Jocotenango et visiter cette ville aux multiples attraits touristiques. La ville tient son nom des arbres jocotes qui y sont très présents et sont un peu l'équivalent des pruniers. Ils donnent des fruits de couleur orange-rouge dont on fait de délicieux jus. « Nango » en langue maya signifie « lieu ». Bienvenue donc à toutes et à tous dans la ville des jocotes. De la même couleur orange-rouge que les fruits évoqués précédemment, l'église baroque de la ville est un incontournable. Les colonnes torsadées de sa façade lui donnent un air de « maison en pain d'épice » que les voyageurs peintres et dessinateurs de passage à Jocotenango ne manqueront pas de croquer. La ville est également connue pour son jardin de papillons qui regroupe 23 espèces ainsi que pour ses objets en bois fabriqués par les artisans locaux et qui constituent de merveilleux souvenirs à rapporter d'un voyage au Guatemala. Terminons en mentionnant le centre culturel K'ojom de la ville qui met tout particulièrement l'accent au sein de ses expositions et de ses activités sur le patrimoine musical de la région.

Les volcans

Il est toujours très impressionnant de s'approcher de volcans et c'est ce privilège qui est offert aux voyageurs qui séjournent à Santiago Sacatepéquez. Ces derniers peuvent se rendre à deux endroits différents : le volcan de Agua et le volcan Acatenango. Le premier est l'un des plus emblématiques du pays et culmine à 3765 mètres. Pour se familiariser avec lui avant d'en effectuer la montée, il n'y a qu'à regarder les multiples peintures, dessins et photographies de la région qui le mettent très souvent en vedette. Ensuite, l'on est prêt pour partir à la rencontre de ce colosse dont l'ascension s'avère beaucoup plus facile qu'il n'y parait initialement. N'hésitez pas, c'est une fabuleuse expérience à vivre ! Le second volcan de la région est l'Acatenango et lui non plus ne fait pas les choses à moitié puisqu'il propose non pas un mais trois sommets : le Pico Mayor, le Fuego et le Yepocapa. Attention, l'ascension complète de ce volcan-ci prend plus ou moins sept heures. Il faut donc prévoir de faire une halte à mi-chemin. Un lieu est prévu pour cela (pour les randonneurs qui le souhaitent) qui porte le nom amusant de « el conejo » que l'on peut traduire par « le lapin ».

La gastronomie locale

Qu'avons-nous au menu aujourd'hui à Santiago Sacatepéquez ? Des saveurs, des couleurs et des senteurs que les voyageurs gastronomes devraient grandement apprécier. Débutons avec le pépian qui est un copieux ragoût à base de maïs que l'on confectionne soit avec de la viande de poulet ou de boeuf ou encore de porc. C'est un plat que les populations locales se transmettent de génération en génération, il faut absolument y goûter, c'est un délice. Pour les amateurs de poulet en particulier, mentionnons le jocon dans lequel celui-ci est mijoté dans une sauce de tomatillos et de coriandre que l'on épaissit avec du sésame et des graines de citrouille. Le résultat arbore une couleur verte extrêmement appétissante et les premières bouchées confirment l'immense saveur du jocon.
Oh, il est déjà temps de passer au dessert ! Simple mais absolument addictif, le plat constitué de figues fraîches trempées dans le lait est à tomber par terre !!! 
Avant de quitter la table, ne manquez pas de grignoter également la spécialité locale : les canillitas de leche ! Cette petite pâtisserie à la cannelle ne laisse personne indifférent. Bon appétit !

Antigua

Le nom exact de cette ville est Antigua Guatemala, mais l'on dit simplement Antigua. Il s'agissait de l'ancienne capitale du royaume de Guatemala. La ville est classée au patrimoine mondial de l'UNESCO en raison de son architecture coloniale remarquable qui allie harmonieusement les styles baroque et renaissance espagnole. Plusieurs édifices retiennent tout particulièrement l'attention des visiteurs. Il y a le palais des capitaines généraux, la cathédrale San José, l'hôtel de ville, le couvent des capucines ou encore l'église de La Merced. N'hésitez pas à faire un tour à Antigua si vous séjournez à Santiago Sacatepéquez, il ne faut qu'une vingtaine de minutes pour s'y rendre.

San Felipe de Jesus

Beaucoup de voyageurs se rendent à San Felipe de Jesus pour voir la représentation du « Seigneur de  San Felipe » et participer aux processions en son honneur. Mais, là n'est pas la seule curiosité de cette ville. Certains y viennent effectivement pour une toute autre raison : les tirelires ! De formes variées, les plus prisées sont celles en forme de hiboux et les visiteurs parcourent les rues et les échoppes à leur recherche. Juste en face de l'église, il est possible de se restaurer et de faire quelques emplettes au marché situé à cet endroit qui propose, entre autres délices, de délicieux bonbons.

Le musée de San Juan del Obispo

Le musée de San Juan del Obispo se trouve sur la route entre Antigua Guatemala et Santa Maria de Jesus. Le bâtiment dans lequel il se trouve date du 16ième siècle et est un merveilleux exemple d'architecture baroque coloniale. Construit à l'origine par le premier évêque du pays, il a été ensuite habité par d'autres hommes d'église dont le musée présente quelques objets personnels. L'on peut également admirer ici des sculptures, des peintures et des vestiges coloniaux de toute beauté. La chapelle de l'endroit dont l'autel est couvert d'or mérite elle aussi une visite.

La cathédrale de Ciudad Vieja

Ciudad Vieja est située entre Antigua Guatemala et Escuintla. Sa cathédrale a été construite en 1534. Cet imposant bâtiment tout blanc est impressionnant. Il le devient encore plus lorsque l'on prend connaissance de son histoire qui est des plus mouvementées. Effectivement, l'édifice est le seul à avoir survécut à la catastrophe naturelle qui s'est abattue sur la ville en 1541 et qui a envoyé sur tout le territoire des torrents d'eau, de boue et des arbres venant du volcan Agua. Si, par ailleurs, l'on observe attentivement la façade de la cathédrale du côté de la rue, l'on peut voir la base de l'ancien palais des capitaines.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
GT
Code postal :
03006
Latitude :
14.63528
Longitude :
-90.67639
Zone horaire :
America/Guatemala
Fuseau horaire :
UTC-6
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Santa María Cauqué ~3 km
  • San Bartolomé Milpas Altas ~3 km
  • San Lucas Sacatepéquez ~4 km
  • Santo Domingo Xenacoj ~5 km
  • San Pedro Sacatepéquez ~6 km
  • Sumpango ~6 km
  • Santa Lucía Milpas Altas ~7 km
  • Mixco ~8 km
  • Jocotenango ~9 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Santiago Sacatepéquez ?

En avion
L'aéroport le plus proche de Santiago Sacatepéquez est celui situé dans la ville de Guatemala à environ vingt kilomètres. Il se nomme La Aurora.

Par la route
Depuis l'aéroport de Guatemala, il faut compter une quarantaine de minutes pour se rendre par le route RN-5 jusqu'à Santiago Sacatepéquez.
Il est bon de préciser ici que les voyageurs qui souhaitent louer une voiture au Guatemala peuvent conduire celle-ci avec un simple permis national européen. 

En train
Il n'existe plus de possibilité de voyager en train au Guatemala, ceux-ci ne transportant désormais plus que des marchandises.

En autobus
C'est le meilleur moyen de transport au Guatemala. Il existe des options pour tous les budgets (de l'autocar de luxe aux vieux bus dans lesquels l'on s'entasse... tant qu'il reste de la place !), toutes les destinations et tous les horaires. 

Les déplacements sur place

Lorsque l'on circule dans les environs de Santiago Sacatepéquez, il faut savoir que la vitesse est limitée à 60 kilomètres/heure dans les villes et à 80 kilomètres/heure ou 100 kilomètres/heure sur les routes en fonction de leur importance. 

Roulez prudemment et bon voyage à tous !

Les transports de Santiago Sacatepéquez

Aéroport international
La Aurora ~17 km