Ville de Helsinki (Etelä-Suomen lääni)

finlande

Présentation

Helsinki, la capitale finlandaise, se caractérise par son littoral d'une centaine de kilomètres de longueur ainsi que par son archipel d'environ 300 îles. C'est une ville très verte qui offre détente et découverte de la nature, que ce soit dans ses parcs ou sur ses îles sauvages. C'est aussi une ville résolument moderne avec ses bâtiments imposants et son architecture moderne typique du nord de l'Europe. On y trouve aussi bien des vieilles églises que des tours en verre dans un patchwork fascinant d'ancien, de rural et de contemporain à l'instar du Kiasma, musée d'art contemporain à la collection très pointue. L'été est la période idéale pour découvrir Helsinki puisque le climat est doux. Le soleil se couchant alors très tard, la ville en profite pour faire la fête et organiser festival sur festival. Mais le charme des toits enneigés, du marché de Noël et des baignades dans l'eau glacée en sortant du sauna n'est pas à négliger non plus. Helsinki sait ravir ses visiteurs en toute occasion.

La ville de Helsinki appartient à la région Etelä-Suomen lääni, à la province Uusimaa et à l'arrondissement Helsinki.

L'altitude minimum est de 0 m, l'altitude maximum est de 62 m.
Le maire de la ville de Helsinki est actuellement Jussi Pajunen.
Un habitant de la ville de Helsinki est appelé un Helsinkien et la langue officiel de la ville est Finnois. Le nom français de la ville est Helsinki, le nom anglais de la ville est Helsinki, le nom espagnol est Terhi.
Le surnom de la ville est "Stadi, Hesa". La ville de Helsinki a été fondée en 1550. Le site Internet de Helsinki est http://www.hel.fi

Points ou centres d'intérêts

A la découverte des traditions finlandaises

Il ne faut surtout pas manquer de découvrir le sauna dans son pays d’origine quand on se trouve à Helsinki. En Finlande, le sauna fait partie de le vie quotidienne. Son rôle est aussi bien hygiénique et sanitaire que social. C’est en effet un lieu où l’on vient pour se retrouver, discuter et passer un moment ensemble. Une séance de sauna traditionnelle suit le rituel suivant : le corps est fouetté avec des brindilles de bouleau pour activer la sudation, on est ensuite invité à s’installer sur le deuxième gradin pour profiter des 90°C affichés au thermomètre. Vient ensuite l’avantouinti, c’est-à-dire le moment où l’on sort se baigner dans l’eau gelée du lac. C’est cette alternance entre chaud et froid qui vous revigorera comme jamais et si les premières fois demandent du courage, les suivantes sont un vrai plaisir dont on aurait tort de se priver.

Une vie culturelle dynamique

L’année à Helsinki est ponctuée de nombreuses fêtes et célébrations qui rythment la vie des finlandais. En janvier, la fête des lumières voient exposées des installations lumineuses un peu partout dans la ville, pour illuminer la période la plus sombre de l’année. En avril, la fête de Vappu, à l’origine un carnaval païen, est l’occasion pour les étudiants de porter des couleurs vives et d’organiser des fêtes bien arrosées. A 18h le 30 avril, la statue de Havis Amanda sur la place du marché est coiffée d’un chapeau d’étudiant traditionnel et les fêtes peuvent alors commencer. La journée suivante est marquée par un pique-nique au champagne dans le parc de Kaivopuisto, quelleque soit la météo. Le 12 juin est fêté l’anniversaire de la ville, Helsinki-päivä. La journée est marquée par des concerts, visites guidées de la ville, des performances et autres expositions temporaires. A la fin du mois d’août a lieu la «nuit des arts», Taiteiden Yö, équivalent artistique de la fête de la musique au cours de laquelle les rues sont ouvertes à toutes les formes de performances artistiques. Enfin, à Noël, Helsinki s’illumine et accueille un marché de Noël traditionnel tout à fait charmant.

Une gastronomie à la croisée des cultures

La gastrononie finlandaise a subi la double influence de la cuisine suédoise et de la cuisine russe. Traditionnellement elle est constituée d’aliments peu raffinés et énergétiques. Depuis plusieurs décennies, la tendance de la «nouvelle cuisine finlandaise» cherche à adapter les plats traditionnels pour les rendre plus exportables et modernes. Les spécialités nationales les plus notables sont le fromage de Kainuu, les mûres, la viande de rennes, le poisson cru légèrement salé, les airelles et canneberges, le gibier, les champignons, l’élan et l’ours. Tous ces ingrédients sont généralement préparés avec des herbes diverses comme les baies de genièvre et les bourgeons de sapin.

Qu'est-ce qu'on va voir à Helsinki ?

La ville d’Helsinki recèle de nombreux musées tous plus fascinants les uns que les autres. Parmi ceux-ci, le musée national de la Finlande représente l’occasion idéale de découvrir la culture et l’histoire finlandaise au cours de son voyage. Dans un bâtiment typique du style romantique finlandais, le musée retrace l’histoire du pays et de sa population, des temps les plus anciens à nos jours, à travers de nombreuses expositions d’objets et outils de la vie quotidienne. La collection est complétée par une bibliothèque très complète dont de nombreux ouvrages sont disponibles à l’achat dans la boutique cadeau. Dans un style diamétralement opposé, le musée d’art contemporain, appelé Kiasma, présente dans un bâtiment à l’architecture ultra moderne des oeuvres datant de 1960 à nos jours. Conçu par l’américain Steven Holl, le musée Kiasma étonne par son architecture originale qui mêle cuivre, zinc, titane, aluminium, laiton et verre. L’intérieur est fait de murs blancs et de sols en béton gris foncé qui mettent en valeur la collection dont les oeuvres appartiennent aux mouvements artistiques majeurs de la fin du XXème siècle : minimalisme, Pop Art, Arte Povera etc... On y trouve aussi bien des sculptures que des peintures, des installations ou des «compositions» (de Boltanski ou Mario Merz par exemple) qui séduiront les amateurs d’art comme les novices.

Il y a de nombreuses églises à visiter à Helsinki, toutes étonnantes et très différentes des églises françaises. L’église Tumiokrikko, église luthérienne, est un véritable symbole de la capitale finlandaise. Construite au XIXème siècle d’après des dessins de Carl Ludvig Engel, cette cathédrale impressionne par sa blancheur et sa taille qui dominent la place centrale d’Helsinki avec les douze apôtres perchés sur le toit qui regardent les passants. Beaucoup plus modeste, l’église Temppeliaukion est un bâtiment minimaliste en pierre, construit au cours des années 60. Fabriquée en granit qui laisse filtrer la lumière, avec sa petite taille, 13 mètres de haut au maximum, et sa coupole en verre, elle ressemble à un OVNI échoué au coeur d’Helsinki. C’est une des attractions principale de la ville et vous ne manquerez pas d’être surpris par son architecture si particulière et l’atmosphère qu’elle dégage. La cathédrale d’Uspenski, enfin, est une église russe classique avec ses tours coiffées d’oignons dorés, construite en 1868. Elle est l’église orthodoxe la plus importante d’Europe occidentale.

Pour finir la liste des attractions à voir à Helsinki, quelques monuments incontournables de la ville. Tout d’abord, le monument Sibelius, conçu par le sculpteur Eila Hiltunen en 1967 en l’honneur de Jean Sibelius, compositeur finlandais majeur du XXème siècle. Connu pour ses symphonies et son oeuvre Finlandia, hymne officieux de la Finlande, la décision d’ériger un monument en son honneur a été prise presque immédiatement après son décès en 1957. L’oeuvre, construite par Eila Hiltunen, consiste en 580 tubes d'acier assemblés pour ressembler à un orgue symphonique et pèse 24 tonnes pour une hauteur de huit mètres et demi sur une longueur de dix mètres et demi. En entrant dans l’orgue sous les tubes suspendus, on peut entendre le son du vent passant dans les tuyaux. Un autre exemple frappant de la modernité d’Helsinki est le Palais Finlandia, centre de concerts et de congrès et oeuvre de l’architecte finlandais Alvar Aalto. La façade principale est en marbre blanc de Carrare, ce qui contraste avec le granite gris, les toitures en cuivres désormais patinées de vert et les boiseries en teck des fenêtres. Non loin de la place du Sénat, se trouve la Maison de Sederholm, le plus ancien bâtiment en pierre d’Helsinki et ancienne demeure du commerçant Johan Sederholm. Construit en 1757, il abrite maintenant la «Ville des Enfants», un musée visant à sensibiliser les enfant à l’art et à la culture de manière ludique. 

L’île de Suomenlinna est une ancienne forteresse construite pour défendre la rade de Helsinki, composée de six îlots reliés par des ponts. C'est l’une des destinations les plus populaires du pays. En un petit quart d’heure de ferry, vous pourrez découvrir ce site unique, à l’environnement reposant. En plus d’y découvrir les anciennes fortifications, les catacombes et les canons, c’est aussi un endroit idéal pour pique-niquer dans la douceur de l’été. Les promenades sur les ponts, entres les maisons en bois et les installations militaires sont des plus agréables, surtout l’été quand les journées finissent très tard et le dernier ferry ne part qu’à deux heures du matin. Aujourd’hui la forteresse figure au Patrimoine mondial de l’humanité de l’Unesco.

Helsinki est également une ville à la pointe du design et de la culture comme en témoigne son vaste quartier du design qui regroupe 170 espaces d’expositions sur 25 rues. On y trouve des boutiques de décoration, de mode tout comme des ateliers d’architectes, des galeries d’arts, des agences de publicité et de design, ainsi que le forum du design finlandais, un lieu d’exposition à ne pas manquer. Tout aussi intéressant : le centre Korjaamo est situé dans un ancien hangar à tram. Il s’agit du plus grand centre culturel du pays et on y trouve des galeries d’art indépendantes qui proposent des oeuvres originales, des cafés, un théâtre, des boutiques et même le musée du tram.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
FI
Code postal :
00100
Latitude :
60.17199
Longitude :
24.92446
Zone horaire :
Europe/Helsinki
Fuseau horaire :
UTC+2
Heure d'été :
Y

Villes voisines

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

En bonne capitale, Helsinki possède un aéroport international qui est desservi chaque jour par quelques 200 vols. Située à 19 kilomètres de la ville, il est accessible en 25 minutes de voiture, taxi ou bus. 5 à 7 vols relient tous les jours Paris à Helsinki en 3 heures seulement. Un autre mode d'accès est bien entendu le ferry. On peut le prendre au départ de l'Estonie, de la Suède, de l'Allemagne, de la Russie ou de la Pologne. C'est un excellent moyen de découvrir le paysage et le littoral dès son arrivée et d'amener sa voiture pour découvrir la campagne finlandaise ou la Lapponie.
Pour vous loger, vous trouverez à Helsinki divers hôtels de qualité quelque soit votre budget. Pour découvrir au mieux la vie locale et la gastronomie de la ville, nous vous conseillons également de vous pencher sur l'offre, très riche, de pensions familiales. A noter que les familles finlandaises parlent parfaitement anglais et sauront vous accueillir dans un cadre chaleureux.

Les transports de Helsinki

Aéroport international
Helsinki Vantaa ~16 km
Autres transports
Hernesaari Heliport ~3 km
Helsinki Malmi ~11 km
Helsinki Cruise Port ~22 km