Ville de Armenia (Quindío)

colombie

Présentation

Ville de Colombie et capitale du département de Quindío, Armenia compte 292 008 habitants. Elle fut fondée en 1889 par Jesús María Ocampo, célèbre pour sa passion de la chasse aux jaguars. Il arriva à Armenia pour se cacher dans les montagnes de Quindío. Il acheta des terres et installa une colonie dans la région. Le nom de la ville serait un hommage aux Arméniens tués lors des massacres de l'Empire ottoman entre 1894 et 1897. Aujourd'hui, Armenia est célèbre pour son café et ses fleurs et c'est une ville influente en Amérique du Sud à cause de la grande diversité de ces deux produits. Située dans la plus grande région de café de Colombie, Armenia possède des températures variant de 17 °C à 27 °C. Cette ville située dans la zone UTC -5 a l'espagnol comme langue officielle, mais 68 autres langues ethniques et dialectes sont reconnus au pays, qui utilise le peso comme devise.

La ville de Armenia appartient au département Quindío.

Points ou centres d'intérêts

Parc national naturel Los Nevados

Armenia se situe à proximité du parc national naturel Los Nevados, un parc de la cordillère centrale des Andes colombiennes. La principale caractéristique du parc est Nevado del Ruiz, un volcan qui est actif depuis deux millions d'années et qui a connu trois grandes périodes d’éruptions au cours de son existence. Le plus grand risque posé par le volcan est le fait que ses éruptions provoquent souvent des écoulements de boue et de débris qui peuvent détruire des villes. Le sommet du Nevado del Ruiz est recouvert de glaciers dont la taille diminue à cause des changements climatiques. Le parc contient sept autres volcans. Au fil des années, les glaciers ont modifié le terrain et ils ont formé des vallées et des moraines. Le parc est également important parce qu'il sert de source d'eau à environ deux millions de cultivateurs de café de la région, et de source d'irrigation pour les plantations de riz et de coton. Los Nevados abrite aussi le lac Otún, un lac glacial qui offre la possibilité de pêcher. Ce lieu compte également diverses espèces animales et florales, dont de nombreux oiseaux en voie d'extinction. En 2009, le parc national naturel Los Nevados était la troisième zone protégée la plus visitée en Colombie, sur un total de 55 zones.

Vallée de Cocora

La vallée de Cocora, dans le département de Quindío, se situe à environ 24 km au nord-est d'Armenia, dans la cordillère centrale des Andes. Le nom de la vallée vient d'une princesse quimbaya et signifie "étoile d'eau". Les Quimbayas étaient une civilisation d'Amérique du Sud célèbres pour leurs travaux d’orfèvrerie détaillés. Cette civilisation atteignit son apogée entre les IVème et VIIème siècles. Aujourd'hui, la vallée de Cocora et le parc national naturel Los Nevados ont fusionné. Ce lieu est célèbre parce c'est l’emplacement principal du ceroxylon quindiuense de Quindío, l'arbre national et le symbole du pays. La vallée de Cocora abrite une flore très variée et de nombreux animaux, dont certaines espèces en voie d'extinction qui sont maintenant protégées dans le parc Los Nevados. La vallée se situe entre 1 800 m et 2 400 m d'altitude. En voiture, vous pourrez aller dans des terrains de camping et des restaurants de la vallée, d'où vous pourrez partir en randonnée ou à cheval pour explorer le reste du lieu. La vallée est humide et il pleut presque quotidiennement. La température tourne généralement autour de 14 °C, mais elle peut connaître de grands changements au cours d'une journée, alors amenez des vêtements appropriés aux temps chauds et aux temps froids. En plus du camping et des randonnées, la vallée de Cocora offre la possibilité d'observer les oiseaux, de monter à cheval, de faire du rafting, du vélo de montagne, de la natation, ou de déguster de la truite locale dans l'un des restaurants.

Salento

Salento est une ville de Quindío, située à 24 km au nord-est d'Armenia, qui compte 7 247 habitants. La route principale reliant Cali et Bogotá ne passe pas par Salento, alors la ville est assez isolée. À cause de cela, elle ne s'est pas beaucoup développée et elle possède, aujourd'hui encore, la plupart de son architecture coloniale, plus que toute autre ville de la région. La beauté et le calme de Salento en font une destination touristique populaire. La ville se situe sur un plateau de la vallée de Quindío, le long de la route menant de Popayán à Bogotá. Cette dernière fut construite par des prisonniers de guerre qui s'installèrent ensuite dans la région et qui furent les premiers habitants de ce qui deviendrait Salento. Un des points marquants de la ville est son architecture coloniale, symbolique du style dominant dans la région il y a longtemps. Le long de Calle Real, vous pourrez admirer de nombreux exemples de l'architecture de Salento. C'est d'ailleurs la rue principale de la ville, et elle abrite nombre de magasins vendant des produits régionaux. Au bout de la rue s'élève un mirador que vous pourrez atteindre en grimpant 250 marches ou en empruntant la route. Le mirador offre des vues sur la Vallée de Cocora et les montagnes du parc national naturel Los Nevados. La nourriture la plus connue de Salento est la truite d’eau douce, préparée de diverses façons et avec différentes sauces. Ce plat est souvent accompagné de beignet de bananes plantains.

Parc national du café

Le Parc national du café se situe à 11 km à l'ouest d'Armenia. C'est un parc d'attraction où l'accent est mis sur le café. Les attractions incluent les orchidées, le jardin du café, une montagne russe, de l'architecture colombienne populaire, des stands qui vendent des produits au café, des autos tamponneuses et des bateaux, des chevaux, une grande roue et d'autres choses, pour un total de 22 attractions. Ouvert en 1995 par la Fédération colombienne des producteurs de café et le Comité départemental des producteurs de café de Quindío, le parc contient deux zones principales. La première est le musée, qui présente l'histoire et la culture du café, ainsi que sa récolte et sa production. L'autre partie du parc et la zone d'attractions, qui abrite des manèges et des spectacles. Les deux zones sont reliées par un téléphérique et un sentier écologique qui passe à travers une plantation de café, permettant aux visiteurs de voir les sortes de caféiers.  

Site Web
http://www.parquenacionaldelcafe.com/newpage/indexi.php  

Adresse électronique
servicioalcliente@parcafe.com.co, info@parcafe.com.co  

Heures d'ouverture
9 h à 18 h
Le parc est ouvert presque tous les jours, mais vérifiez le site Web pour vous assurer qu'il l'est le jour où vous voulez y aller.  

Prix d'entrée
Les prix dépendent des activités que vous voulez faire.
Billet de base: 23 000 COL
Billet le plus cher: 56 000 COL

PANACA

PANACA, ou le Parque Nacional de la Cultura Agropecuaria (Parc national de la culture agricole), est un parc d'attraction tournant autour de l'agriculture. Le but du parc est de donner aux gens un endroit en plein cœur de la ville où ils peuvent interagir avec la nature et de promouvoir le contact avec la nature pour mieux la comprendre. PANACA fut fondé par un groupe d'hommes d'affaires afin de sensibiliser les gens à l'importance de la nature. C'est d'ailleurs le premier parc d'attractions conçu sur le thème de l'agriculture dans le monde et il continue d'être le plus grand en Amérique latine. Ouvert en 1999, le parc abrite plus de 4 500 animaux domestiques avec lesquels il est possible d'interagir, ainsi que de nombreuses autres attractions et des spectacles. Au total, il y a cinq spectacles: chiens, chevaux, comédie (sur l'importance de la campagne pour le futur), un spectacle mettant en vedette deux fermiers et leurs animaux, et un spectacle de courses de cochons. Les expositions parlent de nombreuses espèces d'animaux domestiques, dont les chevaux, les chats, les oiseaux, etc., et diverses espèces végétales. PANACA compte aussi un bon nombre de restaurants.  

Adresse Kilometro
7, Vía Vereda Kerman Quimbaya, Quindío  

Site Web
http://www.panaca.com.co/ (espagnol seulement)  

Adresse électronique
panaca@panaca.com.co  

Téléphone
+57 (6) 7582830  

Heures d'ouverture
Mardi à dimanche: 9 h à 18 h  

Prix d'entrée
Option 1: 29 000 COL (parc)
Option 2: 56 000 COL (parc et spectacles)

Calarcá

Fondée en 1886, Calarcá est une ville de 82 400 habitants située à 4 km à l'est d'Armenia. Quelques années après la création de la ville, le café arriva dans la région. Calarcá devint alors l'une des plus grandes productrices de café en Colombie. La ville s'enrichit grâce au marché du café et elle se développa pour devenir une ville culturelle. Aujourd'hui, cet endroit accueille divers événements et festivals tout au cours de l'année, incluant le festival national du café et le yippao, un festival dédié aux Jeep personnalisées qui sont devenues une voiture symbolique de la région. Malheureusement, une partie des vieux immeubles fut détruite en 1999 lors d'un tremblement de terre.

Peñas Blancas

Peñas Blancas, ou rochers escarpés blancs, sont composées d’un rocher escarpé (ou falaise) et de trois parois verticales. Elles se trouvent à Calarcá, à 4 km d'Armenia. La falaise et les parois sont blanches parce qu'elles sont principalement composées de calcaire et de calcite. La falaise comprend différentes caves et abris sous roche, mais ils sont difficilement accessibles. Les Peñas Blancas sont ancrées dans les légendes régionales comme lieu cachant un trésor. Selon la légende, un chef autochtone, Cacique Calarcá (qui donna son nom à la ville) cacha un trésor à cet endroit quand il combattait les Espagnols. Aujourd'hui, les falaises sont un lieu important de la région et elles offrent aux visiteurs un excellent lieu pour la descente en rappel et l'escalade, ainsi qu’une tyrolienne et un sentier de randonnée, des lieux de camping et des restaurants.

Jardin botanique de Quindío

Le jardin botanique de Quindío, ouvert en 1985, se trouve à Calarcá, à 4 km d'Armenia. Un des points forts du jardin est EL Mariposario (maison des papillons), qui abrite plus de 1 200 espèces de papillons vivants. Ceux-ci sont originaires de la Colombie. En plus des papillons, le jardin botanique présente de nombreux oiseaux et plantes, ainsi que des programmes éducationnels.  

Site Web
http://www.jardinbotanicoquindio.org/en/ (espagnol seulement)  

Adresse électronique
direccion@jardinbotanicoquindio.org

Téléphone
+ (57)6-7427254, poste 105  

Heures d'ouverture
9 h à 17 h  

Prix d'entrée
Adultes: 17 000 COL
Enfants et aînés (plus de 60 ans): 8 000 COL

Filandia

Filandia est une ville du département de Quindío située à 26 km au nord d'Armenia. L'économie de ce lieu dépend de la production de café, comme dans de nombreuses autres villes de la région, mais Filandia produit aussi beaucoup de fruits et de légumes. Une des principales attractions touristiques de la ville est le mirador, ou zone d’observation, qui offre des vues spectaculaires de la rivière Cauca et du parc national naturel Los Nevados. Filandia abrite aussi un café célèbre où des nombreuses scènes d'un feuilleton colombien populaire furent filmées. La ville est la municipalité la plus au nord du département de Quindío.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CO
Latitude :
4.50922
Longitude :
-75.69977
Zone horaire :
America/Bogota
Fuseau horaire :
UTC-5
Heure d'été :
N

Villes voisines

Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Bogotá (http://www.elnuevodorado.com), Medellín (http://www.aeropuertojosemariacordova.com/en) et Cali (http://www.aerocali.com/co) possèdent des aéroports qui offrent des vols internationaux, incluant des vols directs vers les États-Unis, le Mexique, le Costa Rica, le Panama, le Canada, la France, l'Espagne, et d'autres destinations en Amérique du Sud. L'aéroport de Cali est le plus proche d'Armenia (164 km). La ville a aussi un petit aéroport domestique et international, El Eden. La Colombie possède diverses compagnies aériennes intérieures, incluant Avianca (la principale), COPA Colombia, LAN Colombia, et Viva Colombia, une compagnie à tarifs économiques. Il est possible d'arriver en Colombie en autobus à partir du Venezuela et de l'Équateur. Vous pouvez aussi y aller en bateau à partir du Panama. À l'intérieur du pays, le moyen de transport le plus utilisé est l'autobus. La station d'autobus d'Armenia se situe à proximité du centre-ville. De nombreux autobus se rendent à Bogotá et les billets coûtent environ 20 $US. Le trajet dure de 6 à 12 heures selon les travaux routiers et le nombre d'arrêts. Vous pouvez aussi louer une voiture pour vous déplacer. La plupart des routes sont bien entretenues, mais elles peuvent être fermées à cause de glissements de terrain lors de la saison des pluies, de novembre à février. Armenia possède aussi de nombreux taxis, qui peuvent vous amener partout. Si le compteur ne fonctionne pas, assurez-vous de négocier un prix avant de partir.

Les transports de Armenia

Aéroport international
Matecana ~34 km
Autres transports
El Eden ~10 km
Santa Ana Airport ~40 km