Ville de Nanjing (Jiangsu)

chine

Présentation

Nanjing est une ville de Chine située dans la province du Jiangsu. L'on entend souvent parler de Nankin. Il s'agit bien de la même ville. L'abréviation Ning est elle aussi souvent employée par les chinois. La ville de Nanjing se trouve dans le delta du fleuve Yangzi Jiang qui est le plus long fleuve d'Asie avec ses 6 380 kilomètres de longueur. Nanjing possède un climat subtropical humide. Les étés y sont très chauds et la saison des pluies, appelée localement la saison meiyu, a lieu au mois de juillet. Onze districts et deux xians composent cette ville dans laquelle l'on paie ses achats en yuans et où l'on parle deux types de langue chinoise : le wu (venu du sud) et le jianghuai (venu du nord). La population de la ville était évaluée en 2010 à environ 8 millions de personnes. Nanjing se trouve à GMT + 8.

La ville de Nanjing appartient à la province Jiangsu et au comté Nanjing City.

La ville de Nanjing s'étend sur 6 598 km² et compte 8 004 700 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 1 213,20 habitants par km². L'altitude maximum est de 15 m.
Le maire de la ville de Nanjing est actuellement Ji Jianye.
Le nom français de la ville est Nánjīng, le nom espagnol est Nankín.
Le site Internet de Nanjing est http://www.nanjing.gov.cn

Points ou centres d'intérêts

Les ponts de la ville

La présence du fleuve Yangzi Jiang dans la ville de Nanjing a donné lieu à la construction de ponts dont certains sont remarquables. Mentionnons à ce titre le Grand Pont de Nanjing qui fut achevé en 1968. Il s'agit d'un pont en treillis dont la partie supérieure comporte 4 voies pour le trafic routier et la partie inférieure une voie de chemin de fer. Sa longueur totale est de 6 772 mètres. Mais, un autre pont de Nanjing attire lui aussi l'attention des visiteurs, celui que l'on appelle le Troisième Pont de Nanjing. Beaucoup plus récent que le précédent, ce pont-ci a été inauguré en 2005. Il s'agit d'un pont à haubans sur lequel passe l'autoroute « Ningma Expressway ». Les innovations technologiques auxquelles les concepteurs de ce pont ont fait appel ont permis au pont de recevoir depuis sa construction de nombreuses distinctions. Ainsi, le Troisième Pont de Nanjing est le troisième plus grand pont à haubans du monde (les deux premiers étant le pont de Normandie en France et le pont de Tatara au Japon) et il est également récipiendaire de la médaille « Gustave  Lindenthal » qui lui a été remise en 2007 lors de la conférence internationale sur les ponts.

Le tombeau Xiaoling

Le tombeau Xiaoling de Nanjing est inscrit sur la liste du patrimoine culturel mondial de l'UNESCO. Il s'agit de la sépulture de l'empereur Ming Hongwu qui est décédé à l'âge de soixante-dix ans à Nanjing en 1398. Le site se compose de deux éléments majeurs : le mausolée en lui-même ainsi que la Voie des Esprits. Cette dernière est une voie sacrée d'environ 1800 mètres. En la parcourant pour parvenir au mausolée, les visiteurs peuvent admirer des statues en pierre représentant différentes espèces d'animaux : des lions, des chameaux, des éléphants, des chevaux. L'on parvient ensuite, après être passé sur un petit pont de pierre, à la Porte Rouge. En passant ce triple portail, l'on pénètre au sein du mausolée en tant que tel. Le pavillon de la stèle nous apprend que « Son règne était aussi glorieux que ceux des Tang et des Song », puis à proximité du pavillon Lingen Dian, l'on voit l'emplacement où était brûlée de la soie en guise de sacrifice à l'empereur. L'on parvient finalement devant le tumulus de la Tour des Âmes où repose l'empereur. Une inscription sculptée sur le mur d'enceinte précise : « Ici le tombeau de Taizu des Ming » (Taizu signifie « vénérable ancêtre »).

La Montagne Pourpre

La Montagne Pourpre de Nanjing est connue pour deux raisons. Il s'y trouve un observatoire astronomique ainsi qu'un parc national. Le premier est en fonction depuis 1934 et 4 comètes y ont été découvertes ainsi que de nombreux astéroïdes. La vue depuis l'observatoire est splendide.
Le second est un parc forestier qui présente plusieurs attraits. C'est en le parcourant que l'on peut admirer le mausolée de Sun Yat-Sen sur lequel nous reviendrons ultérieurement. C'est également via le parc de la Montagne Pourpre que l'on rejoint le tombeau Xiaoling évoqué précédemment et bien sûr que l'on se rend à l'observatoire. Mais, l'on découvre aussi au sein du parc un lac un peu en retrait, caché derrière une petite forêt. Ne pas oublier de prévoir un maillot de bain, car la baignade est autorisée et gratuite. En raison de l'étendue du parc, il peut être intéressant de le visiter en plusieurs jours. Cependant, des voiturettes sillonnent le site en tous sens pour proposer leurs services aux personnes qui souhaitent rejoindre plus rapidement un lieu en particulier. Les tarifs d'entrée au parc varient selon les sites que l'on choisit de visiter.

Le mausolée Sun Yat-Sen

Sun Yat-Sen fut le premier président de la République de Chine. Ce mausolée lui est dédié. Selon la période de l'année où l'on vient visiter ce site monumental, l'ambiance varie grandement. Effectivement, si l'on se trouve sur place pendant les vacances nationales, la foule sera plus conséquente qu'en d'autres temps. Si, de plus, l'on a opté pour le jour de l'anniversaire du Parti Communiste Chinois, soit le 1er juillet, l'on se retrouve alors au milieu d'une mer de drapeaux et d'autocollants à l'effigie du Parti et l'on participe à un événement majeur avec des milliers de personnes venues pour l'occasion. Cela constitue une expérience inoubliable.
Si par contre, l'on se rend au mausolée à une autre période, le lieu est alors beaucoup plus propice au recueillement et l'on gravit le large escalier de 50 mètres qui comporte 392 marches en profitant de la paix de l'endroit. Pour accéder au tombeau de Sun Yat-Sen, il est demandé de porter une tenue respectueuse et d'avoir les bras et les jambes couverts. Un musée historique est également accessible. Des spectacles y sont fréquemment programmés. On y trouve par ailleurs une boutique de souvenirs.

Les tours de Nanjing

Plusieurs tours de Nanjing méritent qu'on leur prête une attention particulière. Deux tours spécifiquement sont à visiter absolument lorsque l'on séjourne à Nanjing : la tour du tambour et la tour de la cloche. Elles sont situées à proximité l'une de l'autre. La tour du tambour date de 1282. Son nom vient du fait que l'on trouvait à l'origine à l'intérieur du bâtiment deux grands tambours et 24 petits. Le rôle de cette tour était de donner l'heure, de célébrer des cérémonies et d'accueillir les invités impériaux. Lors de la visite, l'on remarque la représentation de Bixi qui supporte une stèle dédiée à l'empereur Kangxi qui vint en visite ici-même en 1684. Qui est Bixi ? Il s'agit d'une tortue de la mythologie chinoise. Elle est dotée d'une très grande force et son goût pour l'écriture en font le piédestal de nombreuses stèles à travers le monde chinois. 
La tour de la cloche renferme, comme son nom l'indique, une énorme cloche qui date de 1388. Ladite cloche pèse 23 tonnes pour un diamètre de plus de deux mètres. Tout autour du pavillon se trouve un merveilleux jardin dans lequel il fait bon déambuler.

Le mémorial du massacre de Nanjing

Nanjing fut le théâtre d'un très grand massacre en 1937 lorsque les Japonais s'emparèrent de la ville. Entre 300 000 et 400 000 personnes trouvèrent la mort en seulement 6 semaines. Un mémorial symbolisé par une immense croix permet de se souvenir de cet épisode majeur de l'histoire de la Chine du 20ième siècle. La visite se termine auprès de la Grande Cloche de la Paix qui pèse très exactement 6,6 tonnes puisqu'elle fut construite à l'occasion du 66ième anniversaire du massacre. Le Passage aux Empreintes de Cuivre qui fait aussi partie du mémorial regroupe les empreintes de 222 témoins oculaires du massacre. Une visite chargée d'émotion qu'il est important de faire lorsque l'on voyage à Nanjing.

Xinjiekou

Pour une virée shopping entre deux visites culturelles, direction Xinjiekou. Le surnom de l'endroit pourrait tout à fait être « Le temple de la consommation » tant il y a de boutiques dans ce centre commercial situé en plein centre de la ville de Nanjing. L'on peut facilement passer plusieurs heures à se promener dans Xinjiekou puisque le nombre de restaurants y est aussi très important. Une petite collation pour reprendre des forces et l'on poursuit ensuite avec la visite d'autres boutiques encore. Il semble y en avoir à l'infini ! L'on trouve ici beaucoup de petites boutiques d'accessoires. La clientèle est essentiellement féminine.

Le Temple de Confucius

Le Temple de Confucius fut fondé en 337. À l'époque, il ne s'agissait pas d'un temple en tant que tel, mais plutôt d'une école. C'est en 1034 que l'endroit devint véritablement un temple dédié au grand philosophe et pédagogue chinois. Le temple a été totalement détruit en 1937 lors des affrontements avec les Japonais et reconstruit seulement en 1984. Le visiter de nos jours permet de mieux connaître l'oeuvre et les enseignements de Confucius parmi lesquels celui-ci qui est très souvent cité: « Exige beaucoup de toi-même et peu des autres. Ainsi beaucoup d'ennuis te seront épargnés. »

Étoffe et couleur

Pour les voyageurs de passage à Nanjing et qui sont également un peu artistes, une question se pose : le jaune Nankin et le tissu Nankin ont-ils un lien avec la ville de Nankin ? La réponse est OUI. L'étoffe en question qui est de couleur jaune était effectivement fabriquée à l'origine seulement ici dans la ville de Nankin. Le jaune dont il est question se situe entre les couleurs abricot et chamois. Le tissu est une toile de coton très solide dont on fait souvent des pantalons et des vestes. Une toile similaire mais plus légère est appelée Nankinet.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CN
Code postal :
210000
Latitude :
32.062792
Longitude :
118.799057
Zone horaire :
Asia/Beijing
Fuseau horaire :
UTC+8
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Anjiangjun Lane ~2 km
  • Anren Street ~1 km
  • Baiziting ~2 km
  • Banshanyuanguanyoulouhaode ~3 km
  • Changjianglu odd 1231, etc. ~3 km
  • 118520, etc. ~3 km
  • Anhuai Village ~4 km
  • Beidonggua City ~4 km
  • Anpin Street ~4 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Nanjing ?

En avion
Nanjing possède son propre aéroport.

Site internet de l'aéroport de Nanjing : www.njiairport.com (attention, ce site internet est uniquement disponible en chinois)

Par le train
La ville de Nanjing possède trois gares ferroviaires : celle du nord, celle de l'ouest et celle du sud. Les plus importantes sont celles du nord et du sud. Celle de l'ouest est beaucoup moins utilisée. Le train est un excellent moyen de transport lorsque l'on séjourne à Nanjing et dans la région, car il est très abordable.

Adresse de la gare du nord : Ryongban road dans le district Xuanwu.
Adresse de la gare du sud : 98, Yulan Road dans le district Yuhua.

Les déplacements sur place

En métro
Nanjing possède un très bon réseau de métro qui comporte deux lignes. A titre d'exemple, le trajet entre la gare ferroviaire du nord et celle du sud dure une quarantaine de minutes via la ligne 1 et coûte environ 4 yuans. C'est également cette même ligne 1 du métro qui permet de se rendre au Temple de Confucius. Il faut alors descendre à la station appelée Sanshan Street.

Bon voyage !