Ville de Jilin City (Jilin)

chine

Présentation

Située dans la province de Jilin, dans le nord-est de la Chine, Jilin est surnommée « ville de la rivière » parce qu’elle est principalement entourée des eaux de la rivière Songhua. Cette ville est 4,4 millions d’habitants est l’une des plus anciennes du nord-est de la Chine. Ce fut le lieu d’origine des ancêtres des Mandchous. Au XVème siècle, Jilin était un lieu très important pour la construction de navires qui partaient de la ville. Au XVIIème siècle, celle-ci fut hautement fortifiée par peur de l’expansion russe. La température de Jilin peut atteindre 21 °C en été et descendre à 15 °C en hiver. Dans cette ville, située dans la zone UTC +8, la langue officielle est le mandarin standard (comme dans le reste de la Chine), but certaines langues régionales sont reconnues. La majorité de la population est d’origine han, mais la Chine compte 50 autres groupes ethniques. La devise du pays est le renminbi, ou yuan (CNY).

La ville de Jilin City appartient à la province Jilin et au comté Jilin City.

Points ou centres d'intérêts

Musée de météorites

Le Musée de météorites de Jilin, situé au centre-ville, compte environ 138 météorites qui tombèrent sur une banlieue de Jilin et sur le comté avoisinant de Yongji en 1976, à 15 h. Le musée présente aussi la plus grosse météorite du monde, qui pèse 1 775 kg. Compte tenu de la taille des météorites qui tombèrent, et de leur quantité, il est étonnant que personne n’ait été blessé lors de l’événement. Selon les recherches qui suivirent et les études, les météorites qui tombèrent sur Jilin venaient probablement d’un corps céleste entre Mars et Jupiter. Il devait avoir environ 4,6 milliards d’années (selon les données obtenues grâce aux météorites) et, il y a huit millions d’années, ce corps serait entré en collision avec d’autres planètes, explosant avant de se diriger vers la terre. Les météorites contiennent 40 sortes de minéraux composés de 18 éléments. En plus du grand nombre de météorites exposées, le musée contient d’autres expositions sur l’astronomie. Pour visiter ce lieu, vous aurez besoin d’une ou deux heures.   Heures d’ouverture 8 h à 16 h 30   Prix d’entrée 40 CNY

Lac Songhua (Réservoir Fengman)

Le lac Songhua se situe à 24 km du centre-ville de Jilin. C’est une attraction touristique populaire pour quiconque veut sortir de la ville et explorer la nature. Le lac et le réservoir furent formés lors de la construction du barrage Fengman, en 1937. Avant cette époque, la région était peu attrayante et elle connaissait souvent des inondations à cause de la rivière Songhua. Le barrage fut construit pour contrôler les inondations printanières causées par la fonte de la neige dans les montagnes avoisinantes. Depuis la fin des travaux, en 1943, le lac est devenu est destination touristique importante pour les gens de la région. Aujourd’hui, le lac créé par le barrage est blotti entre des collines et des forêts. Assez étroit, il s’étend sur 700 mètres carrés et des sentiers le longent. Il est aussi possible de se promener sur le lac en bateau, au coût de 5 CNY par heure. Le lac est une destination populaire toute l’année. En automne, l’activité la plus populaire est la pêche et en hiver, c’est le ski dans les montagnes avoisinantes. Un minibus part de la place principale de la ville et se rend au parc, au coût de 3 CNY.

Heures d’ouverture : 8 h à 15 h
Prix d’entrée : 5 CNY

Parc Beishan

Le parc Beishan, qui signifie « colline du nord », se situe dans l’ouest de Jilin. Fondé en 1927, le parc a souvent été rénové et agrandi avant d’adopter son aménagement moderne. Deux des principales attractions sont les fleurs de lotus en été et le givre en hiver sur les pins. Le parc contient diverses collines et des pavillons, des belvédères et des terrasses. Il y a aussi trois petits lacs reliés sur lesquels les visiteurs peuvent se promener en bateau loué pour visiter la petite île au milieu. Le parc contient aussi le Mausolée des martyrs, qui abrite les ossements de personnes mortes dans les premières années du communisme, en plus d’épigraphes écrits par des officiers de haut rang, dont le président Mao. En plus de la beauté naturelle du parc, vous pourrez voir de nombreuses caractéristiques religieuses, dont des temples bouddhistes, confucéens et taoïstes. Lors des foires des temples du printemps, vous pourrez assister à des danses traditionnelles et à d’autres démonstrations culturelles. L’autobus 7 se rend de la gare de trains à l’entrée du parc, au coût de 1 CNY.  

Heures d’ouverture : 6 h 30 à 17 h 30  
Prix d’entrée : 5 CNY

Temple Confucius

Le temple Confucius de Jilin est assez grand et impressionnant compte tenu de son emplacement dans une petite ville. C’est l’un des quatre plus grands temples du genre avec ceux de Nangjing, Pékin et Qufu. En termes de grandeur, il est le deuxième après celui de Qufu, qui se situe dans la province de Shandong, le lieu de naissance de Confucius. Le temple fut construit en 1909, pendant les dernières années de la dynastie Qing, qui régna de 1644 à 1911. Ce lieu inclut le Hall des exploits, le Hall des reliques du Sage et d’autres bâtiments. Il y a aussi la Forêt des stèles, qui comprend des exemples impressionnants de calligraphie chinoise. Le temple abrite aussi des expositions et des objets montrant la vie et les enseignements de Confucius. Dans les jardins se trouve une statue de Confucius, ainsi qu’une statue de l’un de ses disciples, Mencius, qui devint très important pour répandre le confucianisme après la mort du maître. Il est possible d’aller au temple en empruntant l’autobus 13 à partir de la gare de train, au coût de 0,5 CNY (aller).  

Adresse : 2 Nanchang Jie   Prix d’entrée : 10 CNY

Givre en hiver

Une des plus grandes attractions touristiques de Jilin est le givre l’hiver, et les rives de la rivière Songhua. Le givre est un type de glace blanche qui est se forme lorsque la vapeur d’eau gèle et s’accroche à la surface des objets, surtout des arbres. La rivière Songhua ne gèle pas en hiver et c’est la seule de la région à ne pas le faire. C’est ce qui fait que la vapeur d’eau s’élève de la rivière tout au long de l’hiver, gèle et s’agrippe aux arbres et aux rives. Ce phénomène se produit surtout en janvier et en février. Depuis 1991, Jilin accueille un festival pour célébrer le givre, le Festival du givre et de la neige. Les activités incluent du ski et de la luge à la station de ski de la rivière Songhua, ainsi que des promenades en traîneau à proximité du lac Songhua. La nuit, des lanternes sont allumées et lâchées sur la rivière, éclairant le givre sur les arbres. Il y a aussi des fêtes, des feux d’artifice, des parades, des foires et divers sports d’hiver, ainsi que des festivals culturels mandchous et coréens. Un festival culinaire a aussi lieu au même moment, le festival culinaire Kanto, ce qui attire de nombreux touristes.

Wulajie

Wulajie est une vieille ville fortifiée du quartier Longtan de Jilin. Elle fut construite le long de la rivière sous la dynastie Qing. Elle fut établie en aval, à une certaine distance du centre urbain de Jilin. Wulajie servit de centre pour recueillir les produits régionaux avant leur envoi vers la cour impériale de la dynastie Qing. L’empereur en personne avait l’habitude de visiter la région et d’aller à la pêche à l’esturgeon proche de la ville. Aujourd’hui, il y a une école à proximité de la ville fortifiée. C’est l’une des seules écoles de Chine qui enseigne encore le mandchou.

Église catholique

L’église catholique de Jilin est une église active qui abrite un petit groupe de religieuses. L’église sert de refuge loin de la ville moderne et menée par l’argent. La construction et le plan ressemblent beaucoup à certaines églises modernes construites dans les pays scandinaves au XXème siècle. L’église contient une bibliothèque qui comprend quelques bibles en chinois et en russe.

Adresse : Songijang Middle Road (à proximité de la place Shiji)  
Prix d’entrée : Gratuit

Découvrir Jilin

Jilin n’est pas une ville célèbre en Chine. Elle est un peu plus petite et tranquille que de nombreuses autres villes du nord-est du pays, ce qui donne aux visiteurs la possibilité de profiter de la culture de la région sans le stress et l’ébullition existant dans les autres villes. Tout comme Pékin, Jilin possède une série de hutongs, des rues et ruelles dans les quartiers résidentiels chinois. Il est possible de passer des journées à se promener dans les hutongs pour explorer tout ce qui s’y trouve, comme les maisons des résidents et leur façon de vivre traditionnelle. Les hutongs abritent aussi des temples, des mosquées et des restaurants qui proposent divers mets et collations régionaux.

Station de ski Beidahu

La station de ski Beidahu se situe à 56 km de Jilin, proche du lac Songhua. Elle contient divers sentiers et pistes pour tous les types de skieurs, des débutants aux experts. Le lieu servit aussi pour certaines compétitions des sixièmes Jeux asiatiques d’hiver. En plus des pistes de descentes, il y a aussi un sentier de ski de fond qui traverse la forêt dense de la région. La saison de ski s’étend généralement de la mi-novembre au début avril. La station de ski est blottie dans les montagnes et les arbres, ce qui la protège du vent en hiver.

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CN
Code postal :
132000
Latitude :
43.83801
Longitude :
126.55004
Zone horaire :
Asia/Beijing
Fuseau horaire :
UTC+8
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Anshanjie odd 1zhong ~1 km
  • Fengman Township ~2 km
  • Baoding Road ~3 km
  • Anshanjie even 2zhong ~3 km
  • Aimin Street ~5 km
  • Gudianzi Xiangx ~6 km
  • Jiuzhan Xiangx ~6 km
  • Anyuan Road ~8 km
  • Beidianzi Village ~8 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

L’aéroport le plus proche de Jilin est l’aéroport international Changchun Longjia, à 65 km de la ville. Il offre des vols à travers la Chine, ainsi que des vols internationaux vers Séoul (Corée du sud), Tokyo (Japon), et Vladivostok (Russie), mais ils coûtent très cher, alors il vaut mieux arriver en train, ce qui peut coûter quatre fois moins cher que l’avion. Si vous arrivez par avion, il y a un train à grande vitesse qui relie l’aéroport à Jilin en une demi-heure (il y a des départs chaque heure). Il y aussi un autobus qui relie l’aéroport et la ville au coût de 20-30 CNY (contre 24 CNY pour le train). Il est facile de prendre le train entre Jilin et d’autres villes du nord-est de la Chine et, grâce à l’installation de chemins de fer à grande vitesse sur la plupart des itinéraires, les temps se sont beaucoup améliorés. Le trajet de Jilin à Pékin dure environ sept heures et celui de Jilin à Shanghai dure environ 31 heures. À proximité de la gare de trains se situe la principale station d’autobus longue distance, qui offre des départs vers Harbin, Tonghua et Yanji. Une fois à Jilin, le système d’autobus est économique (1 CNY) et pratique pour se déplacer. Par contre, les autobus sont bondés lors de l’heure de pointe, alors il vaut mieux éviter ce moment. Les taxis sont un autre moyen de se déplacer à Jilin. Le coût commence à 5 CNY et augmente de 2 CNY par kilomètre. Les chauffeurs sont généralement très honnêtes, à l’exception de ceux autour de la gare de trains.