Ville de Chengbu (Sichuan)

chine

Présentation

Chengdu est la capitale de la province chinoise du Sichuan. La langue que l'on y parle est le mandarin du Sud-Ouest. A Chengdu, les hivers sont très doux et le mercure ne descend jamais au-dessous de zéro. En été, la température moyenne de 25 degrés Celsius est fort agréable. La ville est réputée pour sa remarquable qualité de vie et la grande quantité de maisons de thé que l'on y trouve. Ces deux caractéristiques sont-elles liées ? Pour le savoir, munissez-vous de quelques yuans et envolez-vous sans plus tarder pour Chengdu. En arrivant, ne manquez pas d'ajuster votre montre à GMT + 8. Il est également primordial lorsque l'on visite Chengdu de se munir d'une bonne carte de la ville, car celle-ci comporte de nombreuses sub-divisions appelées districts et xians. Le majestueux fleuve Jingjiang passe dans la ville conférant à celle-ci un charme indéniable.

La ville de Chengbu appartient à la province Sichuan et au comté Chengdu City.

La ville de Chengbu compte 251 463 habitants (recensement de 1999).
De la ville de Chengbu est Shaoyang.
Le nom français de la ville est Chéngbù miáozú Zìzhìxiàn, le nom anglais de la ville est Chengbu Miao Autonomous County.

Points ou centres d'intérêts

Le musée du site archéologique Jinsha

Ce musée est le fruit d'une fabuleuse et récente découverte. Effectivement, c'est seulement il y a une dizaine d'années, en 2001 très exactement, que le site Jinsha a été découvert à Chengdu. Sur environ cinq kilomètres carrés, ce qui a été mis à jour sont les vestiges de ce qui fut la capitale de l'ancien royaume de Shu. C'est à ce dernier que l'on doit, entre autres réalisations, les premiers travaux d'irrigation dans la région, ainsi que la construction des toutes premières routes. Les découvertes faites sur le site Jinsha datent du 7ième siècle après Jésus-Christ.
Tous les objets trouvés sur le site Jinsha ont rejoint les collections du musée. Elles se composent d'objets en or, en jade, en bronze, en pierre, de poteries et de pièces en ivoire. Il s'agit d'un trésor inestimable. 
Pour se rendre au musée du site archéologique Jinsha, il faut emprunter l'autobus numéro 5 ou bien le 32. Les portes du musée ouvrent à 8h chaque jour et le prix d'entrée est de 80 yuans par personne.

Coordonnées
Téléphone : 028-87303522
E-Mail : cdjsbwg@jinshasitemueum.com
Site internet : www.jinshasitemuseum.com

La chaumière de Du Fu

Du Fu (712 - 770) est l'un des plus grands poètes chinois. Il vécut sous la dynastie Tang. Une polémique persiste entre certains experts et historiens pour déterminer si la chaumière que l'on peut visiter de nos jours fut véritablement celle dans laquelle séjourna le grand homme. Quoi qu'il en soit, se rendre à la chaumière de Du Fu permet de faire plus ample connaissance avec ce poète qui fut un observateur grandement attentif de son temps et dont les vers demeurent d'une hallucinante actualité. Mentionnons par exemple un extrait de sa «Ballade des chars de guerre» :  

... Insatiable dans ses projets d'agrandissement,
L'Empereur n'entend pas le cri de son peuple.
En vain des femmes courageuses ont saisi la bêche et conduisent la charrue;
Partout les ronces et les épines ont envahi le sol désolé.
Et la guerre sévit toujours, et le carnage est inépuisable,
Sans qu'il soit fait plus de cas de la vie des hommes, que de celle des poules et des chiens...

Il faut prévoir 60 yuans pour l'entrée à la chaumière de Du Fu où l'on peut se rendre chaque jour entre 8h et 18h. Bonne visite.

La rue Jinli

Chengdu sans la rue Jinli ne sera plus tout à fait Chengdu. Cette artère est le coeur palpitant de la ville, là où l'on passe chaque jour, là où l'on se donne rendez-vous, là où l'on vient chercher un petit snack, là où l'on s'immerge totalement dans la culture locale. L'on y entre en passant sous une immense arche annonçant fièrement « Jinli ». Puis, l'on parcourt ses 350 mètres en... plusieurs heures! Effectivement, chaque bâtiment de la rue mérite que l'on s'y arrête. L'on entre dans une maison de thé. En ressortant, l'on admire une stèle en bois et une architecture traditionnelle avant de se diriger vers une boutique de broderies Shu. Après quelques emplettes, l'on est arrêté en pleine rue par un spectacle ambulant d'ombres. Certains jours, le pavillon central est investi par des troupes d'opéras que l'on écoute avant de poursuivre sa route vers l'échoppe d'un artisan réalisant de délicates figurines en argile. Il est alors grand temps de savourer un traditionnel San Da Pao fait de riz gluant, de sucre brun, de sésame et d'haricots avant de parvenir au bout de la rue Jingli avec une seule envie en tête... la parcourir de nouveau dans l'autre sens !

Les pandas

Quand l'on pense « Chine », l'on pense tout de suite « pandas ». Pour apercevoir ces merveilleux ursidés, Chengdu est idéale car c'est dans sa région que se trouvent 80 % des pandas encore sauvages sur la planète. Plusieurs organismes veillent avec une grande vigilance à la préservation de cette espèce menacée. Le principal lieu dans lequel l'on peut côtoyer les pandas est la Research Base of Giant Panda Breeding. Ce centre a pour objectif de permettre aux visiteurs d'admirer les pandas et également de les sensibiliser aux difficultés rencontrées par cette espèce. Un musée permet de s'informer sur les moeurs des pandas avant de partir à la découverte de l'immense parc qui les abrite. Lorsque l'on déambule dans le parc, afin de ne pas perturber les animaux, il est demandé de conserver le silence, de ne pas utiliser de flash lorsque l'on prend des photos, de ne pas tenter de donner de la nourriture aux pandas, de ne pas fumer et surtout de ne pas laisser tomber par terre des détritus que les pandas pourraient vouloir manger et qui les rendraient gravement malades. Merci !    

Coordonnées de la Research Base of Giant Panda Breeding
Adresse : 1375 Panda Road à Chengdu
Téléphone : 86-28-83510033
E-Mail : pandabase@panda.org.cn
Site internet : www.panda.org.cn

Les parcs de Chengdu

De nombreux et variés « poumons verts » se trouvent un peu partout dans Chengdu. Les visiteurs n'ont que l'embarras du choix ! Ils peuvent opter pour le parc Huan Huaxi où l'on joue au mah jong, où l'on poursuit des cerfs-volants et où l'on pratique quotidiennement le TaiChi. Certains pourraient préférer le parc Renmin qui se cache dans le quartier financier de la ville. Ce parc ferme à 22h30 et possède des maisons de thé. Attention toutefois, car les maisons de thé ferment à 19h. Il y a également le parc Wangjiang que certains surnomment le paradis des bambous. N'hésitez surtout pas à vous y rendre même si la journée est un peu brumeuse. Au contraire, cela apporte une magie supplémentaire à l'endroit. Le parc est très grand et l'entrée est payante dans une partie de celui-ci. Une section du parc Wangjiang présente des bonsaïs, c'est à voir ! Terminons ce bref aperçu des parcs de Chengdu en mentionnant le parc Tazi. Beaucoup moins connu et fréquenté que les précédents, c'est pour son ambiance insolite que l'on s'y rend. Une grande tour semble veiller sur ce lieu que les oiseaux ont adopté par milliers.

La West Pearl Tower

Initialement, la West Pearl Tower devait principalement servir à relayer les différents réseaux de Télévision de Chengdu. Depuis son achèvement en 2004 cependant, la tour est devenue un centre très dynamique de loisirs, de tourisme ainsi qu'un fabuleux centre commercial. Son restaurant panoramique est un attrait majeur de la ville. La tour mesure finalement 339 mètres de haut, mais sa construction fut laborieuse. Débuté en 1992, le chantier fut interrompu pendant une longue période pour ne reprendre qu'en 1998 et se terminer en 2004. La tour comporte 17 étages et est constituée de béton armé.

Happy Valley

Happy Valley est un parc d'attractions situé dans le district Jinniu à Chengdu. En plus des nombreux manèges qui plaisent aux visiteurs de tous les âges, un parc aquatique vient s'ajouter aux réjouissances durant la saison estivale. Très appréciés de toutes et tous sont les mini-bus qui sillonnent le parc à longueur de journée pour emporter ceux qui le désirent d'une attraction à une autre. Le parc ouvre en début de matinée, mais il est bon de savoir que plusieurs manèges ne débutent leurs activités qu'à partir de 11h. Have fun !

Les maisons de thé

C'est d'ici dans le Sichuan que sont originaires les maisons de thé. Au 17ième siècle sous la dynastie Qing, des centaines de maisons de thé existaient déjà à Chengdu. Venir s'installer dans une maison de thé répond à deux désirs : celui de boire de l'excellent thé et celui de se trouver dans un lieu confortable dans lequel l'on peut passer plusieurs heures d'affilée. Les chaises typiques en bambou que l'on trouve dans les maisons de thé ont d'ailleurs été conçues dans ce but. Leur forme est adaptée afin qu'elles demeurent confortables même après plusieurs heures de station assise.

Le système d'irrigation Du-Jiang-Yan

Du-Jiang-Yan se trouve à environ 45 minutes de route au nord de Chengdu. C'est de là que provient une grande partie de l'eau utilisée dans la ville de Chengdu, mais c'est aussi l'endroit où l'on peut visiter l'un des plus anciens systèmes d'irrigation qui soit toujours opérationnel. Le site est ouvert à la visite tous les jours entre 8h et 17h. Des frais de 90 yuans sont exigés à l'entrée de l'édifice. Une toute petite mise en garde pour celles et ceux qui voyagent avec de jeunes enfants : la marche à pied le long du monument peut leur sembler un peu longue.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CN
Code postal :
610000
Latitude :
30.570538
Longitude :
104.067764
Zone horaire :
Asia/Beijing
Fuseau horaire :
UTC+8
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Guixi Township ~4 km
  • Baijia Township ~5 km
  • Banbianqiaonan Street ~7 km
  • Baita Village ~7 km
  • Wenxing Town ~8 km
  • Anju Lane ~9 km
  • Cuqiao Township ~8 km
  • Bailacunjumindian ~9 km
  • Baoquan Lane ~10 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Comment se rendre à Chengdu ?

En avion
Chengdu possède son propre aéroport. Celui-ci se trouve à une dizaine de kilomètres du centre-ville dans le comté de Shuangliu. Il figure parmi les aéroports les plus importants de Chine. Des liaisons sont assurées quotidiennement avec toutes les villes de Chine ainsi que les principales villes étrangères. L'on peut également s'envoler pour certaines villes du Tibet depuis l'aéroport de Chengdu.

Site internet de l'aéroport de Chengdu : www.cdairport.com

Par la route
La ville de Chengdu est très bien desservie par le réseau routier chinois. De nombreuses routes et autoroutes y passent. Les principales sont, sur l'axe Nord-Sud, les G93 et G5 et sur l'axe Est-Ouest, les G42 et G76.

Par le train
Il y a trois gares à Chengdu : la gare principale, la gare de l'Est et la gare du Sud.

Les déplacements sur place
Lorsque l'on séjourne à Chengdu, il est très aisé de se déplacer partout dans la ville à l'aide des autobus, du métro ou des nombreux taxis. Avec ces derniers, un trajet d'environ 2 kilomètres coûte 8 yuans (ce qui équivaut à peu près à 1 euro). Un trajet en autobus revient à 2 yuans, soit environ 20 centimes d'euros.