Ville de Santa Maria (Sal)

cap-vert

Présentation

La ville de Santa Maria est située à la pointe sud de l’île de Sal, l’une des îles qui forment le pays du Cap-Vert. Santa Maria est sans aucun doute la plus populaire destination de toute l’île en partie en raison des magnifiques plages et du merveilleux climat dont jouit le Cap-Vert. La fondation de Santa Maria est historiquement liée à l’industrie saline. De fait, Sal signifie « sel » et depuis 1835, la ville de Santa Maria a contribué de façon importante à cette industrie. L’île de Sal exportait la plus grande partie de la production de sel au Brésil jusqu’à l’augmentation des taxes en 1887 et la récession qui frappa l’industrie. L’industrie reprit en 1920 et contribua de façon importante à la vie sur l’ile jusqu’en 1984. Aujourd’hui, le tourisme est la principale industrie sur l’île. Les visiteurs qui se rendent à Santa Maria sur l’île de Sel ou ailleurs au Cap-Vert peuvent profiter d’une pléthore d’activités et de sites à visiter.

La ville de Santa Maria appartient au comté Sal et à la paroisse Sal.

Points ou centres d'intérêts

Pedra de Lume

L’une des plus populaires destinations sur l’île de Sal, et pour les visiteurs qui se rendent à Santa Maria, est le village de Pedra de Lume. Ce village, situé au nord-est de l’île de Sal, est un magnifique endroit à visiter. Le village abrite plusieurs bâtiments en bois du XIXe et XXe siècle et de la machinerie utilisée pour la production du sel. À l’instar de la mer morte, Pedra de Lume  abrite des eaux avec un taux de salinité si élevé qu’on peut flotter sur ces eaux. On trouve aussi dans le village des bains de boue remplis de minéraux. Les visiteurs qui se rendent à Pedro de Lume peuvent aussi voir le téléphérique abandonné qui était utilisé pour l'exploitation du sel de mer. Dans le passé, le sel était mis dans des sacs qui étaient transportés par des animaux. Avant la construction de la voie ferrée, les animaux devaient grimper au sommet du cratère. Après la construction de la voie ferrée en 1804, on construisit un téléphérique en 1819 qui fut utilisé jusqu’à ce qu’on rajeunisse l’industrie saline en introduisant de nouveaux procédés pour l’exploitation du sel. Le cratère a un rayon d’un demi-kilomètre. Pour la récolte du sel qu’on exporte, on utilise des étangs d’évaporation.

Espargos

La capitale de l’île de Sal est Espargos, un nom qui vient des asperges qui poussent autour de l’île. Espargos est située près de l’aéroport où la plupart des visiteurs arrivent. Toutefois, l’île est si petite qu’Espargos est à seulement vingt kilomètres de Santa Maria. L’aéroport d’Espargos a une histoire intéressante. En 1939, quand le Cap-Vert était encore une colonie portugaise, le gouvernement portugais qui contrôlait le Cap-Vert donna la permission au gouvernement italien de construire un aéroport. L’aéroport était destiné à accueillir les avions italiens qui faisaient la route de l’Europe vers l’Amérique du Sud. Cependant, à la Seconde Guerre mondiale, le gouvernement italien abandonna le projet. À la fin de la Seconde Guerre mondiale en 1945, le gouvernement italien vendit l’aéroport au gouvernement portugais et l’aéroport fut pleinement fonctionnel après seulement quatre ans. Grâce à cet aéroport, un certain nombre de maisons furent construites sur l’île et c'est ainsi que la ville d’Espargos vit le jour. Initialement, la ville avait été baptisée « Preguiça » par les travailleurs de l’île de Sao Nicolau, qui lui donnèrent le nom du port de leur île d’origine. Le nom officiel de la ville est Espargos et cette ville est le centre commercial et administratif de l’île.

Murdeira

Les visiteurs qui se rendent dans la ville de Santa Maria au Cap-Vert sur l’île de Sal devraient s’aventurer sur la côte ouest de l’île pour visiter le magnifique village de Murdeira. Ce village est situé à seulement dix kilomètres de Santa Maria en prenant l’autoroute le long de la côte ouest vers Espargos, la capitale de la ville. Bien que l’histoire du village de Murdeira soit plutôt courte, l’océan qui rend le village si magnifique est là depuis de très longues années. Avant de devenir une destination touristique populaire de l’île de Sal, le village de Murderia était principalement un village de pêcheurs qui partaient pêcher en mer sur l’océan Atlantique qui entoure l’île. À la fin du XXe siècle, des investissements privés ont transformé ce village pittoresque au milieu de l’océan Atlantique en une populaire destination touristique en construisant un village en bord de mer appelé « Aldeamento Turístico da Murdeira ». Les résidents et les étrangers ont acheté les nouvelles maisons dans la cette région et dans le village de Murdeira qui est moins connu pour sa beauté naturelle, mais qui est devenu tout de même une destination populaire grâce à ses plages. La principale raison pour venir visiter le village de Murdeira est la vie marine qui habite les eaux qui entourent le village.

Les plages de Santa Maria

L’île de Sal au Cap-Vert est entourée de magnifiques plages. Cependant, tout le monde s’entend pour dire que les plus belles plages sont à Santa Maria et c’est pour cette raison que Santa Maria est la plus belle destination sur l’île de Sal. En raison de ses magnifiques plages, Santa Maria a grandement suscité l’intérêt de l’industrie touristique. La côte est bordée d’hôtels de luxe et de stations balnéaires. Si vous séjournez dans ces hôtels, vous pourrez profiter des nombreuses activités pour ajouter au plaisir que vous aurez à profiter des plages. Grâce aux magnifiques plages, les sports nautiques sont incroyablement populaires à Santa Maria. Des hôtels et des sociétés offrent des activités telles que la plongée sous-marine, le surfing et le ski nautique. Santa Maria a des plages spectaculaires qui s'étendent à perte de vue et les amateurs de plage ne seront pas déçus par la qualité de ces plages. Que vous préfériez vous prélasser sur les plages ou faire des activités sur l’eau ou sur terre, il y a toujours quelque chose à faire sur la côte de Santa Maria. Les magnifiques maisons qui bordent la côte ajoutent à la beauté du paysage. La maison de la pesée, qui servait à peser le sel dans le passé, est un site à ne pas manquer.

La maison de la culture Funana

Bien que le climat et les magnifiques plages aient tout pour vous séduire durant tout votre séjour à Santa Maria, il existe un site que vous ne devriez pas rater durant votre visite sur l’île. La Funana, ou maison de la culture est un musée interactif que vous pouvez visiter à un prix modique. Le billet inclut une visite guidée et la chance de goûter à différents mets sur l’île incluant du couscous, du grog et des liqueurs. Le tour s’adresse à tous vos sens et les visiteurs pourront entendre de la musique typique du Cap-Vert et voir des spectacles de danse. Bien entendu, aucun musée moderne n’est complet sans une boutique de souvenirs et la Funana ou maison de la culture, a sa propre boutique de souvenirs dans laquelle vous trouverez des pièces que vous ne pourriez pas trouver dans des musées grand public en Europe. Le musée est la destination idéale pour les visiteurs qui voyagent en famille, particulièrement pour les familles avec de jeunes enfants. Vous pourrez passer une bonne partie de la journée au musée parce qu’il comprend aussi des installations modernes telles que des restaurants qui servent de la cuisine locale et de la cuisine internationale incluant des fruits de mer, des viandes cuites sur le barbecue et de la pizza.

Palmeira

Si vous avez envie de faire un voyage à l’extérieur de Santa Maria, dirigez-vous vers la ville portuaire de Palmeira à 25 km de la ville et à quelques kilomètres à l’ouest d’Espargos, la capitale de l’île. Cette ville est un bel exemple de l’architecture portugaise pour ceux qui souhaitent voir un exemple vivant du passé colonial du Cap-Vert. Palmeira est un important port à Sal et, bien qu’il soit devenu une importante plaque tournante pour les importations et les exportations, ses eaux abritent de magnifiques grottes souterraines incluant la Olho Azul, le paradis des plongeurs, situé à seulement 5 km au nord de la ville.

Buracona

Un autre endroit à visiter à l’extérieur de Santa Maria est Buracona. Bien que Buracona soit plus petit que Palmeira et légèrement plus loin de Santa Maria, la baie et le cap valent une visite pour tous ceux qui sont de passage à Santa Maria ou n’importe où sur l’île. L’un des principaux attraits de Buracona est la végétation. Alors que la majorité de l’île de Sal est désertique, le cap de Buracoan est entouré de magnifiques palmiers. On peut visiter Buracona après avoir visité Palmeira ou directement en partant de Santa Maria.

Fun and Karts

Si vous êtes à la recherche d'une activité plus excitante que de vous prélasser sur les plages ou vous délecter de la savoureuse cuisine du Cap-Vert, mettez à votre itinéraire une visite au « Fun and Karts ». Par le nom de cet endroit, on devine facilement ce qu’on y trouve. Fun and Karts est une entreprise locale qui offre une expérience de circuit hors-piste guidé inoubliable pour ceux qui visitent l’île. Les tours partent de Santa Maria et se rendent le long de la côte est de l’île permettant aux visiteurs d’admirer les spectaculaires vues avant de se diriger vers Murdeira et de passer le long de la mer, ce qui pourrait vous donner le goût de retourner sur la plage pour vous détendre après l’excursion !

Le centre de plongée Manta

Avec toute cette côte et les magnifiques eaux de l’océan Atlantique, les visiteurs qui se rendent n’importe où au Cap-Vert, particulièrement, ceux qui visitent l’île de Sal et la ville côtière de Santa Maria, ne devraient pas manquer de faire de la plongée sous-marine. Les visiteurs qui séjournent à Santa Maria peuvent se rendre au centre de plongée Manta qui est situé dans l’hôtel Belorizonte à Santa Maria. Le centre offre différents types de plongée pour tous les niveaux d’expertise. Les cours pour débutants sont offerts pour ceux qui n’ont jamais plongé et des activités sont également offertes pour les enfants. Les visiteurs qui ont de l’expérience en plongée seront comblés par la vie marine autour de l’île.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
CV
Code postal :
4111
Latitude :
16.60005
Longitude :
-22.90818
Zone horaire :
Atlantic/Cape_Verde
Fuseau horaire :
UTC-1
Heure d'été :
N

Villes voisines

  • Espargos ~14 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Malgré l’éloignement du Cap-Vert, se rendre sur ce pays insulaire dans l’océan Atlantique est un jeu d’enfant. Il est important de savoir qu’il est important de se procurer un visa à l’avance pour voyager dans le pays auprès de l’ambassade du Cap-Vert. Les voyageurs en provenance de pays dans lesquels le Cap-Vert n’a pas d’ambassade peuvent acheter leur visa à leur arrivée au pays pour un prix modique. Vérifiez s’il y a une ambassade du Cap-Vert dans votre pays avant votre départ. Une fois que vous aurez votre visa, vous devrez vous rendre sur l’île de Sal. On trouve un certain nombre d’aéroports internationaux sur les îles du Cap-Vert incluant l’île de Sal, de Santiago, de Bao Vista et de São Vicente qui desservent des vols de correspondance vers les aéroports sur les autres îles et des vols vers le reste du monde. En tant qu’ancienne colonie portugaise, les vols en provenance du Portugal semblent plus nombreux que les vols en provenance de tous les autres pays. Un vol quotidien relie d'ailleurs l'île et Lisbonne. Les voyageurs devraient privilégier des vols directs vers l’aéroport de Sal. Toutefois, si ce n’est pas possible, prenez un vol de correspondance à partir de l’une des autres îles du Cap-Vert. Une fois à l’aéroport, on peut se rendre à Santa Maria en vingt minutes.