Ville de Belo Horizonte (Sudeste)

bresil

Présentation

Troisième plus grande métropole du Brésil, Belo Horizonte (à prononcer « béaga »), ou Bel Horizon en français, est une destination encore peu connue des voyageurs visitant l’Amérique du Sud. Située dans la région montagneuse du sud-est du Brésil, elle est au cœur de l’Etat du Minas Gerais, connue pour sa richesse historique et minérale (mines d’or et gisements de pierres précieuses). La métropole compte 2 millions d’habitants en son centre et plus de 6 millions si l’on compte son agglomération. Située à 836 mètres d’altitude, elle offre une vue imprenable sur la région. Elle est aussi le point de départ de toutes les excursions dans le Minas Gerais brésilien. Belo Horizonte est considérée comme la ville brésilienne ayant la meilleure qualité de vie de toute l’Amérique Latine. Entre joyaux architecturaux, richesses culturelles, renommée gastronomique et dynamisme non chaotique, Belo Horizonte a des milliers de trésors à vous faire découvrir.

La ville de Belo Horizonte appartient à la région Sudeste et à l'état Minas Gerais.

La ville de Belo Horizonte s'étend sur 331 km² et compte 2 375 444 habitants (recensement de 2010) pour une densité de 7 176,57 habitants par km². L'altitude moyenne est de 85 219 m.
Le maire de la ville de Belo Horizonte est actuellement Marcio Lacerda.
Un habitant de la ville de Belo Horizonte est appelé un belo-horizontino. Le nom français de la ville est Belo Horizonte, le nom anglais de la ville est Belo Horizonte, le nom espagnol est Belo Horizonte.
Le surnom de la ville est "BH". La ville de Belo Horizonte a été fondée en 1701. Le site Internet de Belo Horizonte est http://portalpbh.pbh.gov.br

Points ou centres d'intérêts

Un butin historique

Belo Horizonte a été la première ville planifiée du Brésil dans le projet d’une jeune république constructiviste voulant donner à la région du Minas Gerais une capitale digne de ce nom. Elle fut inaugurée en 1897 par l’architecte Aarão Reis qui en fit les plans et dirigea sa construction, réalisée par des travailleurs pauvres et des immigrants italiens. En ce début de XXème siècle, Belo Horizonte avait le statut de capitale du Brésil, mais aussi celui de la ville la plus riche du pays grâce à son activité minière et sa production laitière. Son architecture a été revisitée par de nombreux architectes, comme Oscar Niemeyer qui lui a offert le complexe architectural du quartier de Pampulha. Cette métropole est aussi le berceau d’un grand nombre d’écrivains, poètes et philosophes, comme Carlos Drummond de Andrade ou encore Guimaeraes Rosa. Aujourd’hui, la ville a gardé son aura commerciale. Le Brésil étant en plein développement, la ville de Belo Horizonte offre de nombreuses opportunités d’emplois et est l’une des villes test favorites du pays. Elle est également la plus belle ville historique du pays et donne à voir de nombreux monuments et lieux historiques.

Une nature à proximité

La position géographique de Belo Horizonte induit une proximité inédite avec la nature. Délimitée au sud par la chaîne montagneuse la Sierra del Curral et par le parc naturel de Mangabeiras, il est possible de prendre un bol d’air sans avoir à faire de longs kilomètres. Le parc de Mangabeiras (Parque Mangabeiras) est une véritable oasis à quelques pas de la métropole. Elle offre un panorama époustouflant sur Belo Horizonte mais aussi sur les montagnes Serra do Curral, ainsi que des espaces verts et des cascades, propices aux longues balades lors du coucher du soleil mais aussi lors d'activités en famille.

Une aura culturelle

La ville porte un attachement fidèle à l’art et à l’histoire et les nombreux lieux d’expositions et de culture en témoignent. Le « Palacio Das Artes » est une galerie d’art mais aussi une scène pour le théâtre et les concerts. Ses bâtiments modernes accueillent de nombreuses animations culturelles, notamment pour les familles. Belo Horizonte a de nombreux musées : Musée de l’histoire de la ville, Musée des Minerais (Museu des Minas e do Metal), Musée d’Histoire Naturelle ou encore des Jouets. N’oublions pas le « Crafts and Arts Museum » ! Ses collections d’art montrent le développement du Brésil et plus particulièrement de la région sur plusieurs siècles. On le trouve au sein du parc municipal, dans deux gares réhabilitées.

La joie de vivre !

Très dynamique, la ville possède de grandes places accueillant diverses manifestations. La Praça do Papa est un lieu privilégié par les musiciens venant y donner des concerts en plein air. Le dimanche matin, l’Avenue Afonso Pena est prise d’assaut par un marché dense, la Feira de Arte Artisanato, un des plus grands d’Amérique du Sud. Vous y trouverez des articles typiques comme des paniers, des pots en céramique, des objets en cuir, de l’eau de vie, des bijoux et des objets sculptés en bois. Un autre marché est aussi ouvert, le marché central, datant de 1929. Pour le shopping, vous pouvez vous rendre à la Rodoviaria qui propose des magasins populaires et peu chers. Le quartier de Savassi est l’un des rares endroits entièrement piéton de Belo Horizonte : on y trouve des cafés branchés, des boutiques de mode indépendantes (comme l’enseigne Ronaldo Frago).

Le mercredi soir, le Palacio Das Artes, galerie d’art le jour, propose des spectacles gratuits le soir. Belo Horizonte porte en elle la gaieté brésilienne et vit de jour comme de nuit. Ici, impossible de s'ennuyer tellement il y a de lieux pour se divertir. Le Brésil est connu pour son ambiance torride, vous le remarquerez dans les nombreux bars et boîtes de nuits où les jeunes et moins jeunes se réunissent pour partager de bons moments. Venez donc danser au rythme de la samba, des musiques électroniques ou du rock, des centaines de lieux sont disponibles. Le quartier de Savassi est reconnu pour cela, avec ses nombreux bars à samba et ses discothèques. Quant à la cuisine mineira propre à Belo Horizonte, elle est la plus élaborée du pays. A découvrir de toute urgence : la Feijoada, la moqueca de peixe, le cuscus, le buchada de carneiro ou encore les fromages de la région. Vous trouverez aussi de nombreuses boulangeries françaises. Si nous devions vous conseiller un restaurant, ce serait le « Raja Grill » avec son « fondate picanha » et sa vue imprenable sur Belo Horizonte. La ville accueille également un concours annuel de cuisine de bistrot locale, « Comida de buteco ».

A l'assaut de la région Minas Gerais !

Si vous poussez le voyage un peu plus loin, ne passez pas à côté de Pampulha à 18 kilomètres de Belo Horizonte. Ce lac artificiel a été construit dans les années 40 par l’architecte Oscar Niemeyer. Il s’agit du premier grand projet de l’architecte. Cela comprend également un casino devenu le musée d’Art de Pampulha présentant des œuvres des années 50, la Maison de Bals (Casa de Bailes) située sur une île artificielle et l’église de Saint François d’Assise (São Francisco de Assis). Vous pourrez également visiter un parc zoologique, un jardin botanique et voir les stades Mineirao et Mineirinho. A égale distance de Belo Horizonte, vous pourrez vous rendre dans la ville de Sabara. Partez à la découverte des églises et constructions d’architecture baroque de cette ville de prestige ! Citons l’église Notre Dame de la Conception, Notre Dame de l’O (influence orientale), Notre Dame du Carmel (avec des œuvres d’Aleijadinho) et le théâtre impérial (de style élisabéthain). C’est ici qu’ont été faites les premières découvertes d’or et de pierres précieuses en 1672 par le pionnier Barba Gato au bord de la rivière Rio das Velhas. Vous pourrez aussi visiter le musée de l’or et les nombreuses fontaines.

Pour les amateurs d’histoire, direction la ville d’Ouro Preto, ancienne capitale de la région du Minas Gerais, fondée à la fin du XVIIème siècle. La ville était le point de réunion des chercheurs d’or. Malgré l’épuisement des mines, la ville a conservé ses églises (Notre Dame du Pilar, le Rosario dos Homens Pretos, Conceição et la Vierge du Carmel), ses ponts et ses fontaines, riches témoins de sa prospérité passée. On y trouve aussi l’Ancien Parlement (1784) et le musée de l’Inconfidencia, ou encore le palais des Gouverneurs devenu l’Ecole des mines et de la métallurgie. La ville d’Ouro Preto (or noir) est classée au patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. 

La nature luxuriante des alentours de Belo Horizonte sauront vous ravir. Nous pouvons citer les innombrables anciennes mines d’or comme les mines de Mariana. La Serra do Cipo, formation montagneuse, offre une vue imprenable sur la région, notamment avec ses cascades (Cachoeira Grande). Pour les grands aventuriers qui ne seraient pas contre une escapade à 280 kilomètres de Belo Horizonte, la ville de Diamantina inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco vaut le détour. Construite au début du XVIIIème siècle, elle a été un centre minier de diamants jusqu’au XIXème siècle.

Il fait bon vivre à Belo Horizonte !

Le climat de cette métropole est plus qu’agréable, et il peut être qualifié de « climat tropical de savane ». Située à environ 850 mètres au-dessus de la mer, la ville de Belo Horizonte ne connaît que deux saisons principales. En hiver ou saison sèche (de juin à septembre), malgré sa proximité avec la chaîne montagneuse de la Serra de Curral, il faut compter 14°C en moyenne en journée, jusqu’à 8 à 10 degrés le soir avec du vent. L’été est une saison humide, souvent marquée par de fortes pluies et une température moyenne de 22°C. Mais attention le thermomètre peut vite monter !

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
BR
Code postal :
30110-063
Latitude :
-19.91772
Longitude :
-43.94650
Zone horaire :
America/Sao_Paulo
Fuseau horaire :
UTC-3
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Mendanha ~2 km
  • Sabará ~7 km
  • Ingá ~7 km
  • Providência ~7 km
  • Belo Oriente ~7 km
  • Anum Novo ~7 km
  • Anum Velho ~7 km
  • Bandeirantes ~8 km
  • Camargos ~8 km
Booking.com

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Belo Horizonte est située à dix heures de bus de Brasilia et environ sept heures de Rio de Janeiro ou de Sao Paulo. L'aéroport de Confins Tancredo Neves (IATA – CNF) est le plus proche et situé à près de 40 kilomètres du centre. A partir de celui-ci, il est conseillé de prendre un taxi ou de louer une voiture (n’oubliez pas votre permis international) pour Belo Horizonte. Des bus passent également toutes les 30 minutes et vous embarquent pendant une heure / une heure et demie de trajet jusqu’à la gare routière du centre-ville. A l'intérieur de la ville, même si le réseau interne reste pauvre, vous pourrez circuler en métro ou en bus. Le mieux est de se balader à pieds ou encore en vélo pour profiter des températures agréables de la région. L’autostop est fortement déconseillé. Si vous louez une voiture pour la durée de votre séjour, sachez que les routes de terre vers l’intérieur du pays peuvent devenir impraticables en été lors des pluies. Entre Paris et Belo Horizonte, il faut compter un décalage horaire de -5 heures en hiver et -4 heures en été.

Les transports de Belo Horizonte

Aéroport international
Tancredo Neves Intl ~32 km
Autres transports
Pampulha Carlos Drummond De Andrade ~7 km
Lagoa Santa ~29 km