Ville de Artashat (Ararat)

armenie

Présentation

Bienvenue dans la ville d’Artashat. Située dans la vallée de l'Ararat, à 30 km au sud d'Erevan, cette ville a une population totale de 25 300 personnes (recensement de 2009). La ville moderne d’Artashat a pris la forme de ville en 1962 au sein de la République socialiste soviétique d'Arménie et elle a rapidement obtenu le statut de communauté urbaine. Elle est adjacente à la ville antique fondée par le roi Artashes I en 176 avant JC, servant de capitale au royaume d'Arménie de 185 avant JC à 120 après JC – soit près de six siècles. La ville d’Artashat est connue pour être un point focal de la culture hellénistique, dans lequel le premier théâtre arménien a été construit. La monnaie locale est le dram. Le climat est nettement continental : les étés sont secs et ensoleillés. Les printemps sont courts, tandis que les automnes sont longs. L’automne à Artashat offre des feuillages vibrants et colorés. Les hivers sont assez froids avec beaucoup de neige. Artashat se trouve sur le fuseau horaire AMT (GMT +4).

La ville de Artashat appartient à la région Ararat et à la province Artashat.

La ville de Artashat s'étend sur 18,3 km² et compte 25 308 habitants (recensement de 2011) pour une densité de 1 382,95 habitants par km². L'altitude minimum est de 821 m, l'altitude maximum est de 845 m, l'altitude moyenne est de 2 000 m.
Le maire de la ville de Artashat est actuellement Gagik Muradian pour le mandat 2011-2015.
Le nom local de Artashat est Արտաշատ. Le nom français de la ville est Artachat.

Points ou centres d'intérêts

L’église Sourp Hovhannes

L’église Sourp Hovhannes se situe entre l’autoroute M-2 et H-8, dans la région centrale d’Artashat. L'église est en construction depuis l’an 2000. De nombreuses interruptions ont retardé son achèvement. En Septembre 2009, une cérémonie de bénédiction du dôme, menée par le Patriarche suprême des Arméniens a eu lieu afin d'honorer la construction de l'église en Septembre 2009. Plusieurs croix ont été placées au sommet des structures en forme de dôme qui servent de toit à cette magnifique église. Il y a deux portails par lesquels les visiteurs peuvent entrer dans l’édifice. Le côté de l'église, dont le linteau au-dessus du portail porte une inscription, sert d’entrée principale. Il y a une série de croix de Malte qui ont été finement sculptées dans l'extérieur du bâtiment. Des pierres décoratives telles que les Khatchkars sont présentes dans toute l'église. L’église Sourp Hovhannes est une magnifique structure contemporaine située dans une vieille ville habituée aux anciennes traditions et coutumes. Elle se marrie majestueusement à l'environnement environnant. C'est un endroit touristique à ne pas rater lors de votre visite d’Artashat. Alors, venez et laissez-vous éblouir par l'Eglise Sourp Hovhannes.

Monastère de Khor Virap

Le monastère de Khor Virap, situé dans la vallée de l'Ararat, se trouve à proximité de la frontière turque. Il est à seulement 45 minutes au sud d'Erevan. Vous arriverez au monastère avant d'atteindre les villages de Vedi et d’Ararat. Le monastère de Khor Virap a reçu son nom de la « fosse » où Grigor Lusavorich, qui devint plus tard Saint Grégoire l'Illuminateur, a été emprisonné il y a plus de 1 700 ans. Sa peine de prison fut ordonnée par le roi Tiradentes III d'Arménie et dura treize ans. Cela se produit avant qu’il ne guérisse le roi d'une terrible maladie et convertisse sa majesté et le pays tout entier au christianisme. Les visiteurs ont la possibilité de descendre une échelle métallique dans la fosse profonde. Le monastère de Khor Virap est fortifié. Il offre une vue absolument incroyable du mont Ararat. Les visiteurs qui souhaitent obtenir la meilleure vue sur la montagne sont invités à arriver au monastère le matin, avant que la brume et les nuages ne remplissent le ciel. Le monastère a également été le site d'un séminaire de théologie et servit un temps de refuge pour les Arméniens catholiques. Le monastère de Khor Virap est un site historique majestueux et traditionnel d'Arménie. Ne manquez pas l'occasion de visiter ce magnifique monastère si vous êtes dans l’Artashat.

Ruines antiques d’Artashat

Les ruines antiques d’Artachat sont situées le long d'une bande de terre dans la région de Vostan Hayots (province de Hayk Ararat) et dans la région environnante. La ville antique fondée en 180 av. J.-C. a été construite sur le site d'une ancienne colonie de l'Ourartou qui était présente sous le règne d’Artaxias Ier. La vieille ville est entourée par trois rivières et par un fossé artificiel. Des restes de murs et de constructions antiques ont miraculeusement résisté à l'épreuve du temps. On y trouve également d'autres structures architecturales: par exemple, une mosaïque éblouissante décorant un ancien bain public se trouve encore dans la région. Beaucoup d'historiens et d’archéologues ont vanté la valeur et la beauté uniques des ruines d'Artachat. La ville a bénéficié de l’utilisation de l’irrigation et de l’artisanat et a prospéré en tant que place commerciale dynamique et comme centre de stockage pour les marchandises en transit. Elle a été construite d’une façon remarquable, avec des structures architecturales si impressionnantes qu’elle se détachait des autres villes d’Arménie en termes d’organisation et de beauté. Cette cité antique a subi la violence des invasions romaines et perses. Cependant, elle a été reconstruite et s’est remise de ces conquêtes. Les ruines antiques d’Artachat sont une véritable merveille historique qui laissera certainement tous ses visiteurs bouche bée.

Les ruines de Dvin

Le site archéologique de Dvin est situé entre les villes actuelles de Hnaberd et Verin Dvin, et non dans le village qui porte aujourd’hui le même nom. L'entrée du site comporte de nombreuses fondations construites quelque part entre le quatrième et le septième siècle. On peut y voir aussi des khatchkars ainsi que d’autres vestiges de structures anciennes qui ont miraculeusement résisté à l'épreuve du temps. Un palais royal et une citadelle se trouvaient autrefois sur une colline voisine qui surplombe les ruines antiques. De grands pans de murs en terre crue en décomposition soutenus par des fondations en pierre sont les seules structures qui restent du palais et de la citadelle. Le site abrite également un petit musée qui contient de nombreux objets anciens qui ont été extraits lors des fouilles. Les vestiges d'une halle datant du Xe siècle se trouvent également à environ un kilomètre au sud des ruines antiques de Dvin. Un petit musée présentant des objets extraits lors des fouilles sur le site se trouve entre l'entrée et la citadelle. À environ un kilomètre au sud de Dvin se trouvent les restes d'une grande halle datant du Xe siècle. Les Ruines de Dvin constituent toujours une ville antique qui a subsisté de manière exceptionnelle pendant des siècles. Pour vous rendre jusqu’aux ruines de Dvin prenez simplement l'autoroute H9 depuis Erevan en direction du sud. Tournez à gauche (direction nord-est) après Azatavan et Bagramyan. Ensuite il vous suffit d'aller tout droit et vous arriverez aux ruines de Dvin.

Le Musée d’Art Moderne Cafesjian

Le Cafesjian Center of Arts est le plus célèbre musée d’art moderne en Arménie. Il est situé à Erevan, à seulement 33 km de Artachat. Il abrite la superbe collection de Gerard Cafesjian. D'autres artistes de renommée mondiale exposés ici incluent entre autres Arshile Gorky, Andy Warhol ou encore Marc Chagall. L'art du verre est une spécialité qui est aussi fortement représentée dans ce musée. Un certain nombre d’oeuvres du couple Libenský - Brychtová, y sont exposées, y compris une série réalisée spécialement pour le musée intitulée « Pour l'Arménie ». À un autre étage, vous trouverez une collection consacrée aux lustres en cristal Swarovski. Le Musée d'Art Moderne Cafesjian est un musée d’art absolument splendide à visiter, alors ne passez pas votre chemin ! Sur la route ou au retour d'Artachat, n’oubliez pas de jeter un œil à ce bijou. Situé près d’Artachat, le Musée Cafesjian se trouve au 10 Tamanyan Street, Erevan. Pour contacter le centre d'accueil pour les visiteurs, appelez le +374.10.56.72.62. Pour les autres services, appelez le +374.10.54.19.32. Les salles d'expositions permanentes du Musée Cafesjian sont ouvertes jusqu'à 17h00 en semaine. Le week-end, les heures d’ouverture s'étendent jusqu'à 20h00.

Carahunge

À environ 200 km d'Erevan, près de la rivière Sisian, se dresse Carahunge, un observatoire astronomique de sept hectares composé de 204 pierres. Dressé en 5500 av. J.-C., il est l'un des plus anciens sites mégalithiques au monde. Il aurait été créé en l'honneur d’Ari, le dieu-soleil. Les pierres portent encore la marque des trous qui y ont été creusés par les prêtres afin de suivre la position des corps célestes. Egalement appelée Zorats Karer, Carahunge est sans doute l'un des derniers endroits au monde que l’on peut visiter tout en étant littéralement entouré par 7500 années d’histoire. Une occasion à ne pas laisser passer lors d’un voyage en Arménie. Situé près du monastère de Tatev, Carahunge est un site véritablement enchanteur et mystérieux. Site Web: http://www.carahunge.com/

Le Temple de Garni

Situé à environ 32 km de la capitale Erevan, le temple gréco-romain de Garni est une attraction touristique très populaire. Ce complexe vieux de 2000 ans a été construit à partir de basalte sur les rives de la rivière Azat et était la résidence d'été des rois d’Arménie. Il est composé de différentes structures comme le Palais d’été à deux étages, des bains, une église, un cimetière ou encore un temple gréco-romain construit dans le style ionique. Alors que la majeure partie du temple a été détruite dans les millénaires qui ont suivi, il a été restauré dans les années 1960 afin de lui rendre sa gloire d’antan. Des archéologues travaillent toujours sur ce site, où de nombreux objets ont été découverts. Garni compte également plusieurs autres sites archéologiques tels que le Sanctuaire Saint Sargis et un sanctuaire dédié à la reine Katranide.

Le Monastère de Geghard

Inscrit au Patrimoine Mondial de l'UNESCO, le monastère de Geghard est de loin l’attraction touristique la plus mémorable d'Arménie. Ce monastère a été partiellement sculpté dans la montagne voisine et est entouré de falaises spectaculaires qui bordent la gorge de la rivière Azat. Il a été construit au 4ème siècle par Grégoire l'Illuminateur, à l'emplacement d'une source sacrée au fond de la grotte. La chapelle principale, une structure très impressionnante, pleine de stèles richement sculptées, a été construite en 1215. Cela représente le témoignage durable de la dévotion et du sens architectural du peuple arménien. Le monastère tire son nom de l'arménien pour « monastère de la Lance », une allusion à l'arme qui a blessé Jésus-Christ, et aurait été apportée en Arménie par l'apôtre Jude.

Musée du génocide et mémorial Tsitsernakaberd

Tsitsernakaberd est un monument à la mémoire des victimes du génocide arménien de 1915 qui a eu lieu sous l'Empire ottoman. Le monument se compose de deux sections : une stèle de 44 mètres symbolise la renaissance nationale des Arméniens et la construction circulaire de 12 dalles représentent les 12 provinces perdues et situées dans l'actuelle Turquie. Chaque année, le 24 avril, des centaines de milliers de personnes se rassemblent devant le monument et y déposent des fleurs autour de la flamme éternelle. Le musée voisin abrite plusieurs grandes expositions ainsi que des espaces plus techniques. Site Web : www.genocide-museum.am. E-mail : info@genocide-museum.am. Téléphone : (374 10) 39 09 81. Heures d'ouverture : de 11h00 à 17h00 du mardi au dimanche. Le musée est fermé le lundi. L'entrée est gratuite, mais les dons sont les bienvenus.

Rédacteur :

Vous aimez ? Partagez !

Chiffres

Code pays :
AM
Code postal :
0701
Latitude :
40.00056
Longitude :
44.58500
Zone horaire :
Asia/Yerevan
Fuseau horaire :
UTC+4
Heure d'été :
Y

Villes voisines

  • Verin Artashat ~0 km
  • Berdik ~2 km
  • Dvin ~2 km
  • Verin Dvin ~3 km
  • Aygestan ~2 km
  • Mrganush ~4 km
  • Kanachut ~4 km
  • Getazat ~5 km
  • Deghdzut ~4 km

Rejoignez-nous !

Comment y aller ?

Il n’est pas évident de se déplacer dans Artashat, mais ça n’est pas pour autant difficile. Voilà l’occasion d’améliorer votre nature aventureuse. Allons à Artashat : l'aéroport international de Zvartnots est le principal aéroport desservant Erevan, la capitale de l'Arménie. Il propose un certain nombre de vols intérieurs et internationaux. Plusieurs grandes compagnies aériennes internationales desservent Erevan. Il s’agit notamment de Air France, Alitalia, MEA, Belavia, Transaero Airlines, S7 Airlines, Austrian Airlines et Ukraine International. Une fois arrivé à Erevan, à environ 33 km d’Artashat, vous pouvez prendre un marshutni (une camionnette). Elles sont au départ d’Erevan et vont régulièrement jusqu’à Artashat. Vous pouvez également choisir de prendre un taxi. Ce moyen de transport est toutefois coûteux. Certains voyagistes offrent également des excursions d'une journée d’Erevan à Artashat. Ces excursions comprennent un guide et même parfois le déjeuner. Vous vous déplacerez essentiellement à pied, à vélo ou en taxi à Artashat. Les transports publics sont quasi-inexistants. Mais que cela ne vous rebute pas, Artashat est une ville magique et charmante d’Arménie.

Les transports de Artashat

Aéroport international
Zvartnots ~23 km
Autre transport
Erebuni ~17 km